Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Politique 1er mai 2021
|A la veille de la célébration de la fête du travail, le président de la République adresse un message à la nation

Burundi - Sécurité 30 avril 2021
|Six personnes mortes foudroyées en commune Tangara

Burundi - Sécurité 29 avril 2021
|Une personne se donne la mort en province de Bubanza

Burundi - Sécurité28 avril 2021
|Un pasteur d’origine béninoise tué en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 27 avril 2021
|Un bénéficiaire de la grâce présidentielle introuvable !

Burundi - Sécurité 26 avril 2021
|Un étudiant de l’université du Burundi serait mort des suites de la faim

Burundi - Sécurité 24 avril 2021
|Deux personnes tuées en province de Ruyigi

Burundi - Sécurité23 avril 2021
|Une personne retrouvée sans vie en zone Nyakararo

Burundi - Russie – Sécurité 22 avril 2021
|Gitega signe avec Moscou le projet d’implantation d’un centre nucléaire au Burundi

Burundi – Sécurité 21 avril 2021
|Dix bandits interpellés au quartier III en zone Ngagara

Burundi - Sécurité 20 avril 2021
|Une administrative accusée de vendre des boissons prohibées arrêté à Mwaro

Burundi - Sécurité 19 avril 2021
|Un berger tué en province de Bururi !

Burundi - Sécurité17 avril 2021
|Un homme armé a fait sept morts et trois blessés à Rusaka

Burundi - Sécurité16 avril 2021
|Un corps sans vie découvert dans la zone de Kinindo

Burundi - Sécurité 15 avril 2021
|Le chef de quartier Teza dans le collimateur de la population de cette localité

Burundi - Sécurité 14 avril 2021
|Une personne tuée en commune Gihanga

Burundi –Sécurité 13 avril 2021
| Trois cadavres découverts en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité12 avril 2021
|Arrêté pour avoir tué sa conjointe

Burundi - Sécurité 10 avril 2021
|Un corps sans vie découvert en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité Routière 9 avril 2021
|Des personnes gravement blessées lors d’un accident de roulage survenu en zone Ngagara

Burundi - Sécurité 8 avril 2021
|Une personne retrouvée morte en zone Musaga

Burundi - Sécurité7 avril 2021
|L’insécurité monte d’un cran dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité6 avril 2021
|Des motards toujours sous injonctions policières au Sud du pays

Burundi - Sécurité 5 avril 2021
|Une personne portée disparue en province de Ngozi !

Burundi - Changement Climatique3 avril 2021
|Les ressortissants de Gifurwe ne savent plus à quel saint se vouer

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

L’administrateur de Vugizo échappe de justesse à un attentat

6 mars 2021

Makamba, le 6 mars 2021 (Net Press). Selon des informations en provenance de cette province du Sud du pays, l’administrateur de la commune de Vugizo, Gérard Hakizimana, est tombé dans une embuscade tendue par des hommes non encore identifiés dans la soirée de ce 5 mars, vers 21 heures.

Selon les mêmes sources, il était en compagnie de 4 autres personnes, sur la colline Rutegama, non loin de la zone de Gishiha, dans cette même entité provinciale. Au total, six balles ont atteint la voiture qui l’ont endommagée au niveau des vitres et du radiateur, sans oublier trois hommes qui étaient à bord du véhicule ont été blessés légèrement. Ils ont été évacués à l’hôpital de Gishiha.

Les populations de cette commune sont inquiètes de cette situation qui est arrivée d’autant plus que la sécurité était jusqu’ici bonne. L’administrateur Hakizimana leur demande de rester sereines et promet qu’une enquête approfondie va s’opérer pour identifier les assaillants ainsi que le mobile de leur attaque. D.N.

Burundi - Changement Climatique

Quand le ciel se fâche en province de Cibitoke !

Cibitoke, le 6 mars 2021 (Net Press). Trois maisons et plusieurs hectares de champs de cultures ont été détruits ce vendredi soir suite de fortes pluies torrentielles mélangées de vents et de grêle qui se sont abattues sur les sous collines de Rusave, de Rudodore, de Nyave, en zone Ndora, de la commune Bukinanyana, en province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays.

Oscar Munezero, l’autorité locale de cette circonscription administrative, demande au gouvernement burundais et aux âmes charitables de voler au secours de la population victime de cette intempérie. Pour rappel, plus de 100 familles ont fui cette localité suite aux pluies torrentielles mélangées de vents et de grêle, il y a 6 mois et vivent dans la précarité. N.R.

Burundi - Genre

Le Burundi célèbre la journée internationale de la femme

Gitega, le 6 mars 2021 (Net Press) . Le 8 mars de chaque année, le monde entier célèbre la journée internationale de la femme. Même le Burundi entend se joindre à la communauté internationale pour cette commémoration qui aura lieu le 8 mars au stade Ingoma de la province de Gitega, la capitale politique.

La ministre ayant la fonction publique dans ses attributions, Domine Banyankimbona, qui reconnaît que le loi burundaise ne prévoit pas cette journée comme fériée, a demandé aux responsables des services publics et paraétatiques de faciliter la tâche aux dames qui voudront participer à cette fête et de les considérer comme étant au travail.

Cette journée est interprétée différemment par les femmes car, outre qu’il y en a qui ne la connaissent même pas, d’autres indiquent que la journée ne leur dit rien car la priorité pour elles est de nourrir leurs familles. D’autres enfin sont satisfaites de la journée car elle assuré la visibilité de la femme dans plusieurs secteurs de la vie nationale. J.M.

Burundi - Assainissement

Carence d’eau potable au centre Gatara et une partie de Nyabihogo

Kayanza, le 6 mars 2021 (Net Press) . La population de cette province de Kayanza, au Nord du pays, dit qu’il y a deux mois qu’elle n’a pas d’eau potable et pense que cela est dû à des pluies torrentielles qui se sont abattues sur cette localité et qui ont emporté les tuyaux qui alimentent les deux régions en eaux potable. Cette population craint l’apparition des maladies liées au manque d’hygiène.

L’administrateur de Gatara et celui de Kayanza ont dit qu’ils se sont mis ensembles pour réparer les pannes mais que les fortes pluies de ce lundi ont aggravé la situation. Il trouve que cette question dépasse leur compétence et demande au ministère ayant l’l’hydraulique dans ses attributions de leur venir en aide.

Les lamentations s’observent également au lycée Gatara. Le directeur d’internat de ladite école dit que les activités de l’après-midi sont paralysées car les élèves sont obligés d’aller puiser de l’eau alors qu’ils se préparent pour les examens du deuxième trimestre.

Le secrétaire exécutif au service d’hygiène et de l’hydraulique à Kayanza les tranquillise et informe que la question est transmise au niveau du ministère et que dans un avenir proche, la direction générale de l’hydraulique va dépêcher une commission pour redresser la situation. N.B.

Burundi - Sport

Aucun terrain au Burundi ne peut accueillir un match international

Bujumbura, le 6 mars 2021 (Net Press) . C’est le constat d’une équipe technique de l’organisation africaine de football qui a visité les terrains du stade Intwari de Bujumbura et de Rukundo de la province de Ngozi et qui s’est rendue compte qu’aucun des deux ne peut accueillir le match-retour entre le Burundi et la République centrafricaine prévue pour le 26 mars de cette année.

Le Burundi devra par conséquent jouer ce match à l’étranger, probablement au Maroc, selon des informations proches de la fédération de football au Burundi, Ffb. Les spécialistes du ballon rond trouvent que les chances de l’équipe nationale du Burundi risquent de s’amoindrir du fait qu’elle n’aura pas le soutien de ses supporters. Ch.N.

Burundi - Education

L’hebdomadaire "La Voix de l’Enseignant dans les kiosques

Bujumbura, le 6 mars 2021 (Net Press) . Ce journal spécialisé dans le domaine de l’enseignement se focalise sur tous les tenants et les aboutissants de ce métier dans notre pays, de l’école primaire à l’enseignement supérieur. Cette semaine, notre confrère informe que les enseignants se recyclent dans la commune de Kirundo.

Le directeur communal de l’Education de Kirundo a organisé un atelier d’appropriation de la pédagogie d’intégration à l’endroit des enseignants du post fondamental de sa commune. C’est après avoir constaté que les enseignants ne maîtrisent pas la situation d’intégration et l’utilisation d’une grille d’évaluation critériée.

Des enseignants formateurs qui ont été formés par les concepteurs du bureau d’études et des curricula ont contribué au recyclage. Trois points ont retenu l’attention des bénéficiaires à savoir « le rappel sur la situation d’intégration, l’analyse d’une situation d’intégration et sa grille de correction ainsi qu’une grille de correction critériée. » Les enseignants formateurs demandent que le ministère de tutelle puisse organiser des séances de formation surtout pour les nouveaux enseignants.

D’un autre côté, nous dit cet hebdomadaire, l’Ecofo Ruziba II est une école sous convention catholique laissée pour compte. Elle éprouve des difficultés qui l’empêchent de se mesurer aux autres écoles sous convention catholique. Se situant dans les enceintes de la Paroisse Ruziba, dans un quartier populaire, ses effectifs ne cessent d’augmenter, ce qui rend l’encadrement difficile.

Le manque de supports pédagogiques, surtout les manuels de Français complique la situation. A cela s’ajoute le manque d’enseignants suppléants pour épauler les enseignants en cas d’empêchement. Le 4ème cycle fait travailler trois enseignants vacataires. Considérant son niveau de formation, seulement cinq premiers élèves en 6ème année sont orientés au Lycée de la Convivialité de Kanyosha, lui-même sous convention Catholique. La direction demande à la Paroisse tutelle de l’aider pour surmonter à ces difficultés.

Selon toujours la Voix de l’Enseignant, il y a des effets collatéraux de la revue à la baisse de l’âge à la retraite des fonctionnaires. Les syndicats des enseignants regroupés au sein de la fédération Cosesona attirent l’attention du gouvernement sur les conséquences qui découleraient de la réduction de l’âge à la retraite des fonctionnaires de l’Etat régis par le statut général.

Les représentants de ces syndicats craignent que s’il advenait que l’âge à la retraite soit revu à la baisse, passant de 65 à 60 ans, les retraités ne seraient plus à mesure de continuer à honorer leurs engagements envers les institutions bancaires, au regard de la pension dérisoire qu’ils percevraient une fois partis à la retraite. Aussi, le départ inattendu à la retraite mettra en difficulté les institutions de sécurité sociale auxquelles ces fonctionnaires sont affiliés.

Ces institutions financières seraient dans l’obligation de prendre en charge en un seul lot les fonctionnaires qui devraient partir à la retraite en six tranches. Par ailleurs, la revue à la baisse de l’âge à la retraite est une violation de la convention entre le gouvernement et les syndicats des enseignants, ce qui pourrait provoquer des frustrations. Ch.N.

Burundi - Nécrologie

Départ pour l’Eternité d’un diplomate chevronné

Paris, le 6 mars 2021 (Net Press). Au moment où nous mettons sous presse, nous venons d’apprendre la mort de Nicolas Bwakira, ambassadeur, académicien et haut fonctionnaire international des Nations Unies. Il a vu le jour au Burundi en 1941 et a été l’envoyé spécial de l’Union africaine en Somalie, de 2007 à 2009.

Il a travaillé également comme haut commissaire des Nations unies pour les réfugiés à plusieurs postes de direction, dont celui de la région Afrique. Il vient de rendre son âme à l’âge de plus de 80 ans. La rédaction reviendra sur son cas dans des dépêches ultérieures. J.M. 

Burundi - Rwanda - Santé

Début d’une campagne de vaccination au Rwanda

Kigali, le 6 mars 2021 (Net Press). Ce vendredi 5 mars 2021, une campagne de vaccination contre le covid-19 a été lancé par le ministre rwandais de la santé, Daniel Ngamije, à l’hôpital de Nyamasaka, dans les localités de Micukire. Il dit qu’après une durée de 30 minutes qu’il a reçu ce vaccin, il est en bonne santé. Il trouve que beaucoup de gens ont répondu à l’appel lancé pour ceux qui auront ce vaccin, mais il a tranquillisé ceux qui craignent ce vaccin, assurant que c’est un vaccin qui est vérifié et qui est déjà utilisé par beaucoup d’autres pays.

Dans l’entre-temps, le ministre de la santé est le seul qui a reçu ce vaccin parmi les hauts cadres de l’Etat hier, parmi les autres grandes personnalités, on peut citer le représentant de l’Oms au Rwanda qui dit que la procédure est la même pour injecter le vaccin pour le monde entier.

Parmi la population qui a reçu ce vaccin, un homme qui avait contaminé le covid-19 dit que c’est une fierté pour lui d’être parmi ceux qui ont reçu le vaccin au premier moment car il a été gravement malade et il craint une rechute. Pour ceux qui disent que ce vaccin a été fabriqué il y a peu de temps, - allusion faite à une année -, le convalescent du covid-19, tout en affirmant ne pas connaître le délai exigé pour mettre les vaccin au marché, a témoigné que 30 minutes après son vaccin, il est en bonne santé.

Le ministre Daniel Ngamije dit que ce n’est pas le moment d’abandonner les conditions d’hygiène pour se protéger contre Covid-19 pour ceux qui viennent de recevoir ce vaccin. Il dit que c’est une minorité qui vient de le recevoir mais il compte qu’à la fin de l’année, plus de 60% seront vaccinés. Signalons que le personnel de la santé et les autorités et les vieillards sont les prioritaires à recevoir ce vaccin.N.B.

Burundi – Irak - Vatican - Confessions Religieuses

Irak : le pape François plaide pour la « liberté de conscience » et la « liberté religieuse »

Bagdad, le 6 mars 2021 (Net Press) . En marge de sa visite en Irak, le pape François a de nouveau plaidé, samedi 6 mars, pour que « la liberté de conscience et la liberté religieuse soient respectées et reconnues partout », lors d’une prière œcuménique à Ur en Irak, ville natale d’Abraham, selon la tradition, écrit l’AFP.

Quand le pape François rencontre le grand ayatollah chiite Sistani à Najaf

Le grand ayatollah Ali Sistani, plus haute autorité religieuse pour la plupart des musulmans chiites d’Irak et du monde, reçoit, samedi 6 mars, le pape François, chef des 1,3 milliard de catholiques du monde, dans la ville sainte chiite de Najaf, a constaté un correspondant de l’AFP. Avec cette visite à huis clos qui doit durer près d’une heure, le souverain pontife argentin tend la main à l’islam chiite après avoir signé il y a deux ans un document sur « la fraternité humaine » avec une grande institution de l’islam sunnite. N.R.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE