Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 30 avril 2021
|Six personnes mortes foudroyées en commune Tangara

Burundi - Sécurité 29 avril 2021
|Une personne se donne la mort en province de Bubanza

Burundi - Sécurité28 avril 2021
|Un pasteur d’origine béninoise tué en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 27 avril 2021
|Un bénéficiaire de la grâce présidentielle introuvable !

Burundi - Sécurité 26 avril 2021
|Un étudiant de l’université du Burundi serait mort des suites de la faim

Burundi - Sécurité 24 avril 2021
|Deux personnes tuées en province de Ruyigi

Burundi - Sécurité23 avril 2021
|Une personne retrouvée sans vie en zone Nyakararo

Burundi - Russie – Sécurité 22 avril 2021
|Gitega signe avec Moscou le projet d’implantation d’un centre nucléaire au Burundi

Burundi – Sécurité 21 avril 2021
|Dix bandits interpellés au quartier III en zone Ngagara

Burundi - Sécurité 20 avril 2021
|Une administrative accusée de vendre des boissons prohibées arrêté à Mwaro

Burundi - Sécurité 19 avril 2021
|Un berger tué en province de Bururi !

Burundi - Sécurité17 avril 2021
|Un homme armé a fait sept morts et trois blessés à Rusaka

Burundi - Sécurité16 avril 2021
|Un corps sans vie découvert dans la zone de Kinindo

Burundi - Sécurité 15 avril 2021
|Le chef de quartier Teza dans le collimateur de la population de cette localité

Burundi - Sécurité 14 avril 2021
|Une personne tuée en commune Gihanga

Burundi –Sécurité 13 avril 2021
| Trois cadavres découverts en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité12 avril 2021
|Arrêté pour avoir tué sa conjointe

Burundi - Sécurité 10 avril 2021
|Un corps sans vie découvert en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité Routière 9 avril 2021
|Des personnes gravement blessées lors d’un accident de roulage survenu en zone Ngagara

Burundi - Sécurité 8 avril 2021
|Une personne retrouvée morte en zone Musaga

Burundi - Sécurité7 avril 2021
|L’insécurité monte d’un cran dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité6 avril 2021
|Des motards toujours sous injonctions policières au Sud du pays

Burundi - Sécurité 5 avril 2021
|Une personne portée disparue en province de Ngozi !

Burundi - Changement Climatique3 avril 2021
|Les ressortissants de Gifurwe ne savent plus à quel saint se vouer

Burundi - Sécurité 2 avril 2021
|Trois personnes accusées de détournement d’impôts et Taxe interpellés en province de Bururi

Archives

 

 

 



Burundi –Sécurité

Trois cadavres découverts en province de Cibitoke

13 avril 2021

Cibitoke, le 13 avril 2021 (Net Press) . Trois corps sans vie ont été découverts par les pêcheurs à la transversale IV au pied de la colline de Gasenyi, de la commune de Buganda, dans la province de Cibitoke, au Nord-ouest du Burundi, ce dimanche 11 avril. C’est à une centaine de mètres de la rivière Rusizi. L’administration locale, sous les ordres de Pamphile Hakizimana, a aussitôt ordonné l’inhumation des trois cadavres pour protéger la bonne santé de la population.

Selon des informations sur place, il était vers 18 hoo de ce dimanche dernier quand les corps sans vie non encore identifiés, ligotés et nus ont été découverts par les pêcheurs qui ont vite alerté les administrations civile et policière locales. Des sources proches de la police affirment que les victimes auraient été tuées la veille au regard de l’état de leur décomposition.

Une opinion trouve que la province de Cibitoke est devenue le théâtre des tueries car, selon elle, des cadavres, identifiés ou non, ne cessent d’être découverts dans cette province. Elle se demande ce qui se cache derrière ces tueries qui prennent une allure inquiétante d’autant plus qu’il y a le comité mixte de sécurité, l’armée et la police qui devraient empêcher ce qu’elle qualifie d’"hécatombe". N.R.

Burundi - Sécurité

La commune Mugamba au seuil des arrestations intempestives

Bururi, le 13 avril 2021 (Net Press) . La commune Mugamba, en province de Bururi, au Sud du pays, et au seuil des arrestations effrénées des jeunes, tous sont accusés de collaborer avec les éléments armés, comme l’indiquent des sources sur place .

Cette vague d’arrestations est opérée par le commissaire communal de police du nom de Moise Arakaza, mais connu sous le sobriquet de "Nyeganyega". Il est présenté comme un policier qui procède à des arrestations intempestives, des emprisonnements que la population de la commune Mugamba qualifie d’« arbitraire ». Les citoyens traqués sont garde à vue au service national des renseignements à Bujumbura, la capitale économique.

Un interlocuteur contacté par la rédaction qui a requis l’anonymat indique que son fils qui rentrait de l’école a été interpellé au début du mois d’ avril par la police avant d’être transféré manu militari au service national des renseignements. Il n’a pas été signifié des motifs à l’origine de l’arrestation de son fils qui était par ailleurs en ordre avec la loi et son entourage.

D’autres témoignages évoquent des arrestations des jeunes dans les différentes collines de la commune Mugamba, tous poursuivis pour les mêmes mobiles, à savoir la collaboration avec un groupe armé. Ils lancent un appel au chef du gouvernement laborieux et responsable, Evariste Ndayishimiye, d’empêcher ces agissements du commissaire Arakaza.

Ils estiment que depuis 2017, la commune de Mugamba est en toute quiétude après la pacification de la région initiée par feu Pierre Nkurunziza, ancien président de la République. Rappelons qu’il y a quelques temps, cette région, tout comme la province de Rumonge, avaient été déstabilisés par un passage de groupes armés, ce qui n’est plus lecas aujourd’hui, concluent les mêmes témoignages. N.R.

Burundi - Justice

Un responsable du mouvement catholique Scout du Burundi en détention

Rumonge, le 13 avril 2021 (Net Press) . Il s’appelle Savin Ndayizamba, il est président du bureau de l’assemblée générale des scouts dans notre pays. Il est détenu depuis ce dimanche 11 avril au cachot de la police dans la province de Rumonge, au Sud-ouest du pays. Il a été arrêté au parking du chef-lieu de cette entité provinciale.

Selon des informations en provenance de cette région, il est accusé d’avoir tenu une réunion non autorisée par les autorités locales dans la nuit de samedi à dimanche 11 avril. Il semble qu’il était prévu une élection du commissaire régional principal et du comité régional des scouts. Savin Ndayizamba, qui était candidat au poste de commissaire général des scouts de ce pays, aurait fait une tournée à Rumonge pour cette activité alors que l’élection a été reportée. Ch.N.

Burundi - Santé - Sécurité

Le port obligatoire du masque est de retour

Bujumbura, le 13 avril 2021 (Net Press). Selon nos sources, dans l’après-midi de ce lundi 12 avril 2021, les bus de transport en commun qui font qui se dirigent vers le Nord de la capitale économique Bujumbura, ont été arrêtés par la police. Les passagers qui n’avaient pas de cache-nez se sont vu dans l’obligation de payer une amende de dix mille francs. Le chauffeur quant à lui a été intimé l’ordre de conduire le véhicule vers le Bsr (bureau spécial de recherche) afin de payer une amende.

Tous les transporteurs ont vite fait circuler le message et tous les passagers ont été obligés de porter des masques avant d’entrer dans le bus. Les chauffeurs se lamentent que chaque fois qu’un client refuse de porter le masque, ce sont eux qui payent les pots cassés. Ces derniers demandent que les passagers soient punis pour leurs comptes au lieu de paralyser les engagements et programmes de tous voyageurs qui sont à bord.

Signalons qu’il y a d’autres qui préfèrent jouer la comédie et quand ils arrivent tout près des positions policières, mettent sur la bouche du papier mouchoir, des sachets où des foulards qu’ils enlèvent aussitôt après. Malgré cela, tous les indicateurs indiquent que la pandémie se propage à grande vitesse même s’il n’y a pas de statistiques actualisées. Des cas de décès de cette maladie se relèvent ici et là, surtout dans la capitale économique même si les gens continuent à prendre la maladie à la légère. N.B.

Burundi - Droits de l’Homme

La Cnidh dresse le bilan sur ses grandes réalisations de 2020.

Bujumbura, le 13 avril 2021 (Net Press). La commission indépendante des droits de l’homme, Cnidh, a dressé le bilan sur ses grandes réalisations de 2020 lors de la séance des questions et réponses des membres de la chambre basse du parlement burundais.

Sixte Vigny Nimuraba, son président, indique que ses grandes réalisations ont été caractérisées par des visites dans des établissements pénitentiaires du pays. Selon lui, la commission a constaté une large majorité des prisons à surpopulation carcérale, des maisons de détention non reconnues par la loi en province de Bururi, des emprisonnements arbitraires, des détenus qui ont purgé leurs peins mais qui n’ont pas été relâchés.

Sixte Vigny Nimuraba demande au ministère de la justice de mettre en applications la mesure de grâce présidentielle pour désengorger les prisons du pays pour une amélioration de la vie carcérale des prisonniers. N.R.

Burundi - Usa - Politique

La chambre basse du parlement burundais rejette en bloc le rapport des Usa sur les cas d’assassinats ciblés

Bujumbura, le 13 avril 2021 (Net Press) . Le président de l’assemblée nationale, Gélase Daniel Ndabirabe, lors d’une session parlementaire tenue ce matin, a rejeté en bloc le rapport des Etats-Unis d’Amérique faisant état de plus 200 cas d’assassinats ciblés en 2020 au Burundi.

Le président de l’assemblée nationale qualifie ce rapport monté de toute pièce pour ternir l’image du pays. Dans le domaine du respect des droits de l’homme, le gouvernement de Gitega est toujours sur la défensive, en témoignes les discours contradictoires qui sont prononcés entre la commission Doudou Diène et l’ambassadeur du Burundi à Genève, Rénovat Tabu. N.R.

Burundi - Politique

Campagne de rencontrer la population au niveau des communes par le Gouverneur de Ngozi

Ngozi, le 13 avril 2021 (Net Press). Le gouverneur de la province septentrionale de Ngozi, Epipode Baranyikwa, accompagné par son conseiller juridique, a lancé une campagne d’accorder une audience à la population en une fois dans toutes les communes de Ngozi. Cette activité a débuté ce lundi au chef-lieu de la commune Nyamurenza.

Epipode Baranyikwa dit que cette audience sera faite une fois par semaine dans toutes les communes de sa province. Il a dit que ce lundi 12 avril, il a peu accueillir 50 personnes où la majorité ont des problèmes fonciers. Il a constaté qu’il existe des procès de 1960 qui sont encore pendant devant la justice. Il a dit que les juges seront déplacés pour vider ces questions foncières où à 95%, les 50 personnes qu’il a accueilli ont des problèmes fonciers.

Il a signalé qu’il a pris cette initiative pour diminuer le trajet aux gens qui n’ont pas de moyens de se rendre au chef-lieu de la province. Il trouve que les autres gouverneurs peuvent lui emboiter le pas. N.B.

Burundi - Agriculture

Lancement d’une campagne d’achat de la production de maïs

Gitega, le 13 avril 2021 (Net Press) . C’était ce lundi 12 avril 2021 que le ministre de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage, Deo Guide Rurema, a lancé une campagne pour l’achat de la production de maïs à un prix de 680F le Kg au chef-lieu de la province Gitega, la capitale politique. Pour la journée de ce lundi, 52.80 tonnes de maïs ont pu être collectées 21.30 autres sont en attente de l’être aujourd’hui.

Les producteurs saluent cette activité qu’ils attendaient impatiemment. Ils ont demandé si l’Etat peut centraliser l’achat de cette production pour que la population qui vit loin des provinces, puisse vendre leur production sans payer le transport. Le ministre a dit que désormais, l’achat se fera au niveau zonal pour diminuer le parcours des producteurs.

Il a demandé que ces producteurs amènent une production bien séchée qui respecte les normes. Il a rassuré population qui a des inquiétudes que le même jour, après le pesage, chaque vendeur de ce produit rentrera avec l’argent dont le kilo revient à 680F.

Il a conclu que cette campagne qui a débuté ce lundi prendra fin après deux mois. Il a pris le temps de prodiguer quelques conseils aux agriculteurs comme quoi avant de vendre il faut qu’il y ait un accord familial afin de vendre le surplus pour qu’ils ne connaissent pas la disette après écoulement. Il leur a également conseillé d’éviter le gaspillage dans la famille. N.B.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE