Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 2 juin 2021
|Une personne tuée lors d’un accident de roulage en province de Bubanza !

Burundi - Sécurité 1er juin 2021
|Trois personnes tuées en province de Kayanza et de Cibitoke

Burundi - Sécurité 31 mai 2021
|Une cache de bandits qui bascule sous le silence de la commune urbaine de Ntahangwa

Burundi - Kenya - Politique 29 mai 2021
|Le président de la République du Burundi attendu au Kenya !

Burundi - Sécurité 28 mai 2021
|Trois corps sans vie découverts en province de Cibitoke

Burundi - Politique27 mai 2021
|Audience à la présidence de la République

Burundi - Sécurité 26 mai 2021
|Explosion de grenades sur Bujumbura, deux morts et des blessés, selon la police

Burundi - Rwanda - Sécurité25 mai 2021
|L’armée burundaise dément formellement une information des réseaux sociaux

Burundi - Sécurité 24 mai 2021
|Six personnes mortes dans la noyade en province de Muyinga

Burundi - Onu - Génocide22 mai 2021
|Le Burundi vote contre la responsabilité de protéger et de prévenir le génocide

Burundi - Sécurité21 mai 2021
|L’insécurité augmente d’un cran dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité20 mai 2021
|Des vols répétitifs de vaches dans la province de Bujumbura dit rural

Burundi - Sécurité19 mai 2021
|"La province de Mwaro devient un hébergement des criminels", dixit un ressortissant

Burundi - Sécurité18 mai 2021
|Trois enfants mordus par un chien en zone Kinama

Burundi - Rwanda - Sécurité 17 mai 2021
|Un rapatrié venu du Rwanda introuvable !

Burundi - Sécurité15 mai 2021
|Une personne d’origine congolaise trouve la mort au Nord-ouest du pays

Burundi - Sécurité14 mai 2021
|Des pêcheurs trouvent la mort dans le lac Tanganyika

Burundi - Sécurité13 mai 2021
| Plus de 200 maisons détruites et brulées sur la sous colline Nyarure

Burundi - Sécurité12 mai 2021
|La population de Bujumbura, de Mwaro et de Muramvya invitée à garantir et à sauvegarder la paix et la sécurité

Burundi - Sécurité11 mai 2021
|Une personne morte sur la colline Cunyu en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 10 mai 2021
|Un journaliste de la radio Culture retrouvé mort.

Burundi - Justice8 mai 2021
|Condamnation de l’ancien député Fabien Banciryanino

Burundi - Sécurité7 mai 2021
|Des pluies torrentielles occasionnent un écroulement d’un pont en commune Kabezi

Burundi - Sécurité6 mai 2021
|La cohabitation des plus compliquées entre policiers et motards au Sud du pays

Burundi - Sécurité5 mai 2021
|Une jeune fille trouve une mort accidentelle dans la commune de Kabezi

Archives

 

 

 



Burundi - Justice

Condamnation de l’ancien député Fabien Banciryanino

8 mai 2021

Bujumbura, le 8 mai 2021 (Net Press) . C’est ce vendredi 7 mai que la cour d’appel de Ntahangwa a condamné l’ancien député Fabien Banciryanino à une peine d’un an de prison ferme et à une amende de 100.000 francs burundais. Il est accusé d’atteinte à la sécurité intérieure du pays, de rébellion à l’endroit de l’administration et de tentative de déstabilisation des institutions.

Des spécialistes du droit indiquent qu’il y a disproportion entre les infractions à charge du prévenu et les sanctions appliquée. Pour eux, cela est une preuve que l’ancien député devait tout simplement être acquitté. L’on rappellera qu’il a été arrêté au début du mois d’octobre de l’année dernière et que dans quelques mois, il aura purgé sa peine.

Fabien Banciryanino est cet ancien député connu pour son franc-parler et qui n’hésitait pas à appeler un chat un chat même à l’endroit des plus hautes autorités du pays lorsqu’il était encore député indépendant élu dans la circonscription de Bubanza où il est ressortissant. Une certaine opinion pense qu’il aurait été arrêté pour s’être exprimé en toute clarté sur le sort de l’ancien président, feu Pierre Nkurunziza, après cessation des fonctions de chef de l’Etat. N.R.

Burundi - Politique

Bras de fer au sein de l’Uprona, jusque quand ?

Bujumbura, le 8 mai 2021 (Net Press). En date du 6 mai, une correspondance des membres de l’Uprona a été envoyée au président de cette formation politique, Abel Gashatsi, pour exiger de lui un dialogue interne et inclusif. D’après ce message, il s’agissait d’un rappel car en date du 30 avril, une autre lettre lui avait été envoyée, malheureusement sans aucune réaction de sa part.

Pourtant, ils soulignent que c’était une recommandation du ministre de l’intérieur, de la sécurité publique et du développement communautaire pour que tous les courants de l’Uprona identifient ensemble les voies et moyens de sortir le parti de l’impasse actuelle, de redresser la gouvernance et de renouveler les organes du parti du sommet à la base, conformément aux statuts.

Ils rappellent que tous les organes du parti sont actuellement démissionnaires pour cause de fin de mandat. Les auteurs de la lettre semblent hausser le ton car ils mettent en garde la président du parti que le mépris et le refus du dialogue placent tous ces organes, au premier rang desquels se trouve la direction actuelle du parti, dans une situation de non-droit, d’illégalité et d’illégitimité.

Il serait donc regrettable que le président endosse une telle responsabilité, trouvent-ils et ce serait gravement préjudiciable du parti, concluent-ils. Ils réitèrent leur invitation à travers cette correspondance et se disent disposés à participer activement et de façon constructive à ce dialogue. Le document a été rédigé et signé par Isidore Mbayahaga pour le compte des Upronistes arbitrairement exclus du parti ainsi que Gaston Sindimwo et Anicet Niyongabo, représentant les Upronistes lésés.

Une copie a été réservée au ministre de tutelle. Signalons que les membres provinciaux de cette formation politique sont représentés à l’exception de ceux de la mairie qui comptent sortir une déclaration à cet effet. Signalons enfin que tous les organes sont démissionnaires sauf le comité central.

Des informations indépendantes rapportent que le président actuel de l’Uprona, Abel Gashatsi, n’entend pas céder la direction de ce parti de peur d’être poursuivi pour d’éventuels détournements des biens dont il serait responsable. Ayant vu qu’il ne peut pas s’éterniser à ce poste, il serait en train de voir comment placer un de ses poulains qui lui éviterait des ennuis. J.M.

Burundi - Union Africaine - Politique

Fin du mandat de la mission d’observation et retrait du Burundi de l’ordre du jour du conseil

Addis Abeba, le 8 mai 2021 (Net Press) . D’après un communiqué de la 993ème du conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine, cette dernière a décidé, à la lumière des progrès significatifs accomplis et des développements positifs constatés au Burundi, de mettre fin au mandat de la mission d’observateurs des droits humains et des experts militaires de l’Union africaine au Burundi le 31 mai 2021.

Selon toujours ce communiqué, cette décision est prise en conformité avec les règles et règlements administratifs de l’Union africaine. Elle a décidé également de retirer le Burundi de l’ordre du jour du conseil. C’est une bonne nouvelle pour les autorités de Gitega car une mesure similaire avait été prise par l’Onu par le passé. N.B.

Burundi - Education

Test des candidats de 9ème année pour entrer au post-fondamental

Bujumbura, le 8 mai 2021 (Net Press) . Le ministre de l’éducation et de la recherche scientifique, François Havyarimana, alors qu’il rencontrait les enseignants internés afin de choisir les examens, a annoncé qu’il y aura pour cette année 91.407 élèves du cycle fondamental qui attendent de passer l’examen. Celui-ci aura lieu du 25 au 27 mai de cette année.

Selon le ministre de tutelle, les examens auront lieu dans 955 centres de passation dans tout le pays. Il tient à ce que les épreuves se passent dans de très bonnes conditions. Il n’a pas non plus oublié de mentionner que son ministère cherche à contourner le problème posé par les inondations dans certains endroits du pays. D.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE