Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 1er juin 2021
|Trois personnes tuées en province de Kayanza et de Cibitoke

Burundi - Sécurité 31 mai 2021
|Une cache de bandits qui bascule sous le silence de la commune urbaine de Ntahangwa

Burundi - Kenya - Politique 29 mai 2021
|Le président de la République du Burundi attendu au Kenya !

Burundi - Sécurité 28 mai 2021
|Trois corps sans vie découverts en province de Cibitoke

Burundi - Politique27 mai 2021
|Audience à la présidence de la République

Burundi - Sécurité 26 mai 2021
|Explosion de grenades sur Bujumbura, deux morts et des blessés, selon la police

Burundi - Rwanda - Sécurité25 mai 2021
|L’armée burundaise dément formellement une information des réseaux sociaux

Burundi - Sécurité 24 mai 2021
|Six personnes mortes dans la noyade en province de Muyinga

Burundi - Onu - Génocide22 mai 2021
|Le Burundi vote contre la responsabilité de protéger et de prévenir le génocide

Burundi - Sécurité21 mai 2021
|L’insécurité augmente d’un cran dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité20 mai 2021
|Des vols répétitifs de vaches dans la province de Bujumbura dit rural

Burundi - Sécurité19 mai 2021
|"La province de Mwaro devient un hébergement des criminels", dixit un ressortissant

Burundi - Sécurité18 mai 2021
|Trois enfants mordus par un chien en zone Kinama

Burundi - Rwanda - Sécurité 17 mai 2021
|Un rapatrié venu du Rwanda introuvable !

Burundi - Sécurité15 mai 2021
|Une personne d’origine congolaise trouve la mort au Nord-ouest du pays

Burundi - Sécurité14 mai 2021
|Des pêcheurs trouvent la mort dans le lac Tanganyika

Burundi - Sécurité13 mai 2021
| Plus de 200 maisons détruites et brulées sur la sous colline Nyarure

Burundi - Sécurité12 mai 2021
|La population de Bujumbura, de Mwaro et de Muramvya invitée à garantir et à sauvegarder la paix et la sécurité

Burundi - Sécurité11 mai 2021
|Une personne morte sur la colline Cunyu en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 10 mai 2021
|Un journaliste de la radio Culture retrouvé mort.

Burundi - Justice8 mai 2021
|Condamnation de l’ancien député Fabien Banciryanino

Burundi - Sécurité7 mai 2021
|Des pluies torrentielles occasionnent un écroulement d’un pont en commune Kabezi

Burundi - Sécurité6 mai 2021
|La cohabitation des plus compliquées entre policiers et motards au Sud du pays

Burundi - Sécurité5 mai 2021
|Une jeune fille trouve une mort accidentelle dans la commune de Kabezi

Burundi - Sécurité 4 mai 2021
|Un policier accusé d’avoir facilité l’escapade d’un détenu clandestin arrêté à Rutana !

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Plus de 200 maisons détruites et brulées sur la sous colline Nyarure

13 mai 2021

Cibitoke, le 13 mai 2021 (Net Press) . C’était sur la sous colline Nyarure, de la colline Buhoro, en commune Mabayi, de la province Cibitoke, au Nord-ouest du pays, où plus de 200 maisons ont été détruites et d’autres brulées. Les propriétaires de ces maisons disent qu’ils dorment actuellement à la bel étoile et demandent assistance à l’Etat en leur montrant un autre endroit où construire.

L’administrateur de la commune Mabayi fait savoir que ce sont des terres qui ne leur appartiennent pas et qui ont été démolies car elles sont riveraines de la rivière Rusizi. Même celles qui ne sont pas encore détruites sont déjà inondées, mais cette autorité tranquillise tout de même sa population car il est en train de voir un autre endroit qui servirait de pièces de rechange pour qu’ils puissent s’y installer. N.B.

Burundi - Sécurité

Vol à main armée sur la colline Masha

Gitega, le 13 mai 2021 (Net Press) . C’était dans la nuit de ce mercredi 12 mai 2021, sur la colline Masha, en commune de Ryansoro, de la province Gitega, au Centre du pays, que des personnes non encore identifiées, munies d’un fusil se sont introduites chez un commerçant de vaches et ont volé des téléphones portables et une somme d’argent dont le montant exact n’est pas encore connu.

Celui-ci était également enseignant, d’après des sources d’informations en provenance de Masha. Le chef collinaire de cette colline, John Kwizera, a déclaré qu’après le forfait, ces voleurs ont pris le large vers la forêt de Masha. Jusqu’à présent, les auteurs du vol ne sont pas identifiés ; concluent nos sources.

Pour une large opinion, de tels forfaits à main armée est un signe d’échec du désarmement volontaire de la population car ces fusils, tout comme des grenades, sont toujours utilisés ici et là dans le pays. La même opinion demande encore une fois à l’administration sécuriser la population en procédant au retrait des armes de la population qui les détient illégalement. N.B.

Burundi - Rwanda - Sécurité Routière

Le rédacteur en chef d’une radio en exil trouve la mort dans un accident de roulage

Kigali, le 13 mai 2021 (Net Press) . Le journaliste, rédacteur en chef de la radio en exil Inzamba, François Bizimana, a trouvé la mort dans la nuit de mercredi à jeudi 13 mai 2021, lors d’un accident de roulage. Le corps sans vie a été transféré à la morgue de l’hôpital de Kacyiru, à Kigali, la capitale rwandaise.

Le journaliste défunt était à bord de sa moto flambant neuve lorsqu’il est entré en collision avec une bicyclette qui transportait des planches. Il a rendu l’âme sur le champ et la police de protection civile rwandaise l’a transféré à la morgue de l’hôpital de Kacyiru, apprend-on de sources proches de l’accident à Kigali.

Il avait quitté le Burundi aux côtés de ses confrères, une centaine au total, qui fuyaient pour leur sécurité en avril 2015. Ses collègues journalistes disent que le monde des medias vient de perdre un journaliste chevronné, connu pour son intégrité, son amour et son dévouement pour son métier et sa famille. N.R.

Burundi - Politique

Tentative de coup d’Etat au Burundi, 6 ans déjà !

Bujumbura, le 13 mai 2021 (Net Press) . Six ans jour pour jour viennent de s’écouler après la tentative de renversement des institutions par un groupe d’officiers supérieurs, à la tête duquel se trouvaient les généraux Godefroid Niyombare et Cyrille Ndayirukiye. Ce dernier vient de trouver la mort dans la prison centrale de Gitega ce 25 avril 2021, il y a quelques semaines.

Ce jour-là, des gens qui étaient proches de l’opposition étaient aux anges si bien qu’ils se sont arrogés le droit de détruire une station de radio et télévision Rema, qui roulait pour le parti au pouvoir. Plus tard, le Cndd-Fdd, tout comme la radio et télévision Rema, ont intenté un procès devant la justice, ils attendent la mise en exécution du procès rendu.

Certains auteurs du putsch manqué auront la vie sauve par le fait qu’ils ont fui le pays mais le numéro 2 de ce complot, le général Cyrille Ndayirukiye, est resté, fut arrêté et mis en prison en compagnie de quelques autres membres de ce complot. Jusqu’à sa mort, il assumera devant les instances judiciaires les actes qu’il a posés, arguant que c’était une façon de faire respecter la constitution et l’accord d’Arusha.

Rappelons qu’au mois d’avril de la même année, le parti Cndd-Fdd avait mis en avant l’ancien président sortant, feu Pierre Nkurunziza, comme candidat de cette formation politique aux présidentielles pour un troisième mandat. Or, les accords d’Arusha et la constitution de l’époque le lui interdisaient formellement car ils autorisaient uniquement deux mandats présidentiels.

La confusion relative à l’interprétation de ces textes fut à l’origine des manifestations contre le troisième mandat, ce qui a engendré des désordres un peu partout dans la capitale économique Bujumbura. L’intention était de mener une résistance de la part de la société civile et des partis politiques de l’opposition qui sera matée par après par les forces de l’ordre loyalistes.

Les membres de celle-ci étaient obligés de s’en aller en exil au moment où d’autres ont été emprisonnés et d’autres encore ont été tués lors des différentes manifestations. L’un des cas les plus connus est l’emprisonnement et sa condamnation à 32 ans de prison de Germain Rukuki, un membre de l’Acat, une des associations aujourd’hui radiées par Gitega. Six ans plus tard, la lecture de la situation du 13 mai 2015 diffère toujours selon que l’on est proche du pouvoir ou de l’opposition. J.M.

Burundi - République centrafricaine – Santé

Les militaires burundais en mission de maintien de la paix en Rca vaccinés du Covid-19

Bangui, le 13 mai 2021 (Net Press) . Au moment où le Burundi ne figure pas sur la liste des pays qui reçoivent le vaccin du Covid-19 dans le programme du Covax, les militaires burundais en mission de maintien de la paix en République centrafricaine ont été vaccinés du Covid-19, dans la matinée de ce mercredi 12 mai.

L’on saura que le pays est toujours réticent par rapport aux vaccins qui sont en cours d’utilisation dans le monde, le gouvernement convaincu qu’il s’agit des tests et qu’il attend un vaccin agréé définitivement par l’organisation mondiale de la santé, Oms. Même les étrangers qui vivent au pays sont obligés d’aller dans des régions où la vaccination est pratiquée.

Outre que le gouvernement n’a pas encore adhéré à ce programme, l’on se rend compte que même les mesures barrières ne sont pas respectées par une large majorité de la population qui indiquent notamment que le masque leur empêche de respirer correctement. Quant au conseil de se laver les mains, il n’y a plus d’eau et de savons dans plus endroits publics. N.R.

Burundi - Confessions Religieuses

Toutes les religions dans l’allégresse dans notre pays, mais…

Bujumbura, le 13 mai 2021 (Net Press) . Toutes les confessions religieuses du Burundi avaient une fête comme annoncé hier dans nos dépêches. Que ce soit des catholiques, des protestants, des musulmans, tous avaient une fête de l’Ascension pour les chrétiens et de la fin du Ramadhan pour les musulmans.

Dans les prêches des catholiques, le message est que le messie laisse les personnes devenir adultes et se donner enseigner la bonne nouvelle en l’absence physique du Christ. Le message était similaire chez les protestants, que ce soit des anglicans ou des pentecôtes, c’était l’allégresse.

Pour toutes ces religions, la fête d’aujourd’hui était une occasion de partager avec des personnes vulnérables mais il y a eu des contraintes liées à la pénurie criante des boissons de la Brarudi et du sucre, surtout chez les musulmans. En outre, les lieux de loisirs qui existaient avant au bord du lac Tanganyika ont été inondés, par conséquent infréquentables.

Dans la capitale économique Bujumbura, le centre-ville était vide d’hommes et les activités se faisaient au ralenti. Selon des personnes contactées par la rédaction, le pouvoir d’achat limité a fait que les gens ont opté pour la sobriété dans les dépenses pour ces fêtes religieuses, surtout que les prix des produits de première nécessite ont grimpé de façon exponentielle suite à ces festivités.

Dans la vente de ces boissons de la Brarudi et du sucre, il y a des spéculations des commerçants qui indiquent à qui veut les écouter qu’ils risquent de travailler à perte car ils continuent à payer les loyers. Par ailleurs, poursuivent-ils, les occasions de fête devraient contribuer à compenser les pertes subies ces derniers jours, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

C’est ce qui a poussé d’ailleurs l’association burundaise des consommateurs, Abuco, via son président, Pierre Nduwayo, à demander à la Brarudi de sortir de son silence sur la pénurie de ses produits car, au moment où il vient de revoir à la hausse les prix de ses mêmes produits, on pensait qu’ils seraient disponibles mais jusqu’à présent, rien n’est fait. Pierre Nduwayo demande au gouvernement de punir sévèrement, jusqu’à la fermeture des bistrots, ceux qui s’adonnent aux spéculations des produits de la Brarudi. N.B./D.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE