Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 2 juin 2021
|Une personne tuée lors d’un accident de roulage en province de Bubanza !

Burundi - Sécurité 1er juin 2021
|Trois personnes tuées en province de Kayanza et de Cibitoke

Burundi - Sécurité 31 mai 2021
|Une cache de bandits qui bascule sous le silence de la commune urbaine de Ntahangwa

Burundi - Kenya - Politique 29 mai 2021
|Le président de la République du Burundi attendu au Kenya !

Burundi - Sécurité 28 mai 2021
|Trois corps sans vie découverts en province de Cibitoke

Burundi - Politique27 mai 2021
|Audience à la présidence de la République

Burundi - Sécurité 26 mai 2021
|Explosion de grenades sur Bujumbura, deux morts et des blessés, selon la police

Burundi - Rwanda - Sécurité25 mai 2021
|L’armée burundaise dément formellement une information des réseaux sociaux

Burundi - Sécurité 24 mai 2021
|Six personnes mortes dans la noyade en province de Muyinga

Burundi - Onu - Génocide22 mai 2021
|Le Burundi vote contre la responsabilité de protéger et de prévenir le génocide

Burundi - Sécurité21 mai 2021
|L’insécurité augmente d’un cran dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité20 mai 2021
|Des vols répétitifs de vaches dans la province de Bujumbura dit rural

Burundi - Sécurité19 mai 2021
|"La province de Mwaro devient un hébergement des criminels", dixit un ressortissant

Burundi - Sécurité18 mai 2021
|Trois enfants mordus par un chien en zone Kinama

Burundi - Rwanda - Sécurité 17 mai 2021
|Un rapatrié venu du Rwanda introuvable !

Burundi - Sécurité15 mai 2021
|Une personne d’origine congolaise trouve la mort au Nord-ouest du pays

Burundi - Sécurité14 mai 2021
|Des pêcheurs trouvent la mort dans le lac Tanganyika

Burundi - Sécurité13 mai 2021
| Plus de 200 maisons détruites et brulées sur la sous colline Nyarure

Burundi - Sécurité12 mai 2021
|La population de Bujumbura, de Mwaro et de Muramvya invitée à garantir et à sauvegarder la paix et la sécurité

Burundi - Sécurité11 mai 2021
|Une personne morte sur la colline Cunyu en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 10 mai 2021
|Un journaliste de la radio Culture retrouvé mort.

Burundi - Justice8 mai 2021
|Condamnation de l’ancien député Fabien Banciryanino

Burundi - Sécurité7 mai 2021
|Des pluies torrentielles occasionnent un écroulement d’un pont en commune Kabezi

Burundi - Sécurité6 mai 2021
|La cohabitation des plus compliquées entre policiers et motards au Sud du pays

Burundi - Sécurité5 mai 2021
|Une jeune fille trouve une mort accidentelle dans la commune de Kabezi

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Trois enfants mordus par un chien en zone Kinama

18 mai 2021

Bujumbura, le 18 mai 2021 (Net Press). Ces derniers jours, trois enfants ont été mordus par un chien en zone Kinama, de la commune urbaine de Ntahangwa, en mairie de Bujumbura. La population demande aux propriétaires d’enfermer leurs chiens au risque de se voir punis par l’administration.

Le chef de quartier de Kinama confirme cette information et dit que ceux qui ont des chiens doivent les faire vacciner et les enfermer dans les ménages pour protéger la population. Il demande à ceux qui n’ont pas de moyens d’entretenir ces chiens de ne pas les élever. N.B.

Burundi - Sécurité

Une personne tuée en province de Bubanza

Bubanza, le 18 mai 2021 (Net Press) . Un jeune homme originaire de la colline de Murengeza, en commune de Mpanda, dans la province de Bubanza, à l’Ouest du pays, a été sérieusement tabassé par les membres de la ligue des jeunes Imbonerakure, avant qu’il ne succombe à ses blessures.

Tout a commencé dans la nuit de ce vendredi 14 mai, lorsque la victime avait été surprise dans un champs de maïs. Il a été sérieusement tabassé par les membres de la ligue des jeunes du parti aux affaires qui montaient la garde en une ronde nocturne, puis il a été conduit au poste de police de Musenyi. La police aurait refusé de garder à vue le jeune homme qui était entre la vie et la mort et il a rendu son âme dans la nuit de ce samedi 15 mai et enterré la même nuit.

Et dans la même foulée, la police a mis la main sur Emmanuel Ndayiragije, le chef de colline Murengeza, accusé de faciliter l’évasion des auteurs de ce crime. Ils sont pour le moment en cavale comme le confirme l’administrateur de la commune Mpanda. N.R.

Burundi - Justice

Un enseignant de l’école fondamentale de Musigati dans les quatre murs de la prison de Bubanza

Bubanza, le 18 mai 2021 (Net Press) . Un enseignant de l’école fondamentale de Musigati, en province de Bubanza, à l’Ouest du pays, accusé d’engrosser une élève, a été admis à la prison centrale de cette province.

Selon nos sources, cet enseignant avait été gardé au cachot du commissariat communal de la police de Musigati pour une enquête y relative. Au moment où nous mettons sous presse, nous apprenons qu’il vient d’être transféré à la prison centrale de Bubanza.

Les défenseurs des droits humains en province dans cette entité provinciale demandent que l’auteur de ce forfait soit sévèrement puni conformément à la loi. N.R.

Burundi - Changement Climatique - Politique

Le ministre ayant l’intérieur dans ses attributions demande aux partenaires de venir en aide aux victimes des eaux de la rivière Rusizi

Bujumbura, le 18 mai 2021 (Net Press) . Le ministre de l’intérieur, de la sécurité publique et du développement communautaire, Gervais Ndirakobuca, a effectué une visite sur le site de déplacés des habitants de Gatumba, dans la province de Bujumbura, à l’Ouest du pays, inondés par les eaux de la rivière Rusizi, ce lundi 17 mai 2021.

Gervais Ndirakobuca a demandé aux différents partenaires de venir en aide d’urgence aux habitants de la province Mutimbuzi qui sont menacés par les débordements des eaux.

Gervais Ndirakobuca l’a déclaré au moment où ces habitants qui vivent sur le site de Gatumba ont besoin d’être assistés. Il déplore les conditions d’hygiène dans lesquelles ils se trouvent car ils n’ont même pas de latrines. Il a fait savoir que le gouvernement est en train de chercher un espace libre et sécurisé où il peut les héberger. Il leur a demandé de prendre la décision du gouvernement comme elle viendra car elle le sera pour leur bien-être.

La population de cette localité demande une installation provisoire car, selon un d’eux, la saison sèche qui est proche et la situation sera redressée. N.B.

Burundi - Commerce

L’extraction des minerais en zone Kabuye suspendue

Kayanza, le 18 mai 2021 (Net Press) . Lors d’une visite sur les centres d’extraction des minerais en zone Kabuye, de la commune et la province de Kayanza, au Nord du pays, de ce lundi 17 mai 2021, le gouverneur de Kayanza, le colonel Rémy Cishahayo, a suspendu le travail d’extraction des minerais en zone Kabuye.

Le gouverneur Cishahayo estime que ceux qui font cette extraction ne respectent aucune mesure et n’avisent pas l’administration pour faire ce travail. Le gouverneur trouve que ce non-respect des procédures concerne le creusage des grandes fosses n’importe comment et sans respecter les zones autorisées aux orpailleurs. Il dit qu’au lieu d’extraire ces minerais dans une zone, ils veulent s’en octroyer deux et même plus et sans terrasser les zones exploitées précédemment.

Le gouverneur dit qu’on va mettre en place une commission de trois catégories (l’administration, l’environnement et l’office burundais des minerais, Obm) pour faire un procès-verbal sur la bonne exécution de l’extraction des minerais. Il a ajouté que cette activité en zone Kabuye attendra le rapport de ladite commission. N.B

Burundi - Santé

Memisa Belgique accorde des objets de propreté aux services d’hygiène à Muramvya

Muramvya, le 18 mai 2021 (Net Press) . Selon des informations concordantes, ces objets ont une valeur de 4.445.000 Fbu et ont été remis par l’Ong Memisa Belgique aux différents services d’hygiène de la province de Muramvya, au Centre du pays.

Le médecin provincial dans la province de Muramvya remercie cette organisation non gouvernementale pour ce don du matériel qui est très indispensable. Il a fait savoir que cette aide est composée par des houes, des machettes, des coupecoupes, des raclettes, des râteaux, des torchons et bien d’autres matériaux nécessaires pour faire la propreté.

Le médecin provincial demande aux bénéficiaires de bien utiliser ces matériaux pour combattre les maladies des mains salles, surtout pendant cette période du covid19. N.B.

Burundi - Rwanda - France - Génocide

Paul Kagame doit rencontrer d’anciens militaires français ayant servi au Rwanda

Paris, le 18 mai 2021 (Net Press) . Le président rwandais est en visite à Paris ce lundi et mardi. Paul Kagame participe à deux sommets distincts : un sur le Soudan et un sur les économies africaines. Il devrait également rencontrer d’anciens militaires français ayant servi au Rwanda entre 1990 et 1994. Étape supplémentaire dans le réchauffement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Du côté d’Ibuka, la principale association de rescapés du génocide, on salue les différentes étapes franchies depuis la publication du rapport Duclert et la volonté politique des gouvernements français et rwandais. Egide Nkuranga, président de l’association, déplore cependant le non-lieu requis le 3 mai par le parquet de Paris dans l’enquête sur l’attitude de l’armée française lors des massacres de Bisesero. « Nous espérons que ce sera discuté pendant la visite du chef de l’État rwandais à Paris », dit-il.

Paul Kagame devrait en tout cas rencontrer d’anciens militaires français ayant servi au Rwanda entre 1990 et 1994 et qui se sont, d’une manière ou d’une autre, opposés à la politique française de l’époque. Une démarche informelle et inédite, évoquée lors de la visite de Vincent Duclert à Kigali en avril et favorisée par l’historien français.

Ce jour-là, Paul Kagame émet le souhait de revoir Eric de Stabenrath qu’il avait croisé en 1990 lors d’une formation aux Etats-Unis, un général qui participera 4 ans plus tard à l’opération Turquoise. Ce dernier donne son accord. Jean Varret fait de même. Le président rwandais souhaite également s’entretenir avec ce général qui était de 1990 à 1993 chef de la mission militaire de coopération à Kigali. Un officier qui estime avoir été réhabilité par le rapport Duclert.

« Je pense que je serai amené à lui expliquer pourquoi j’ai démissionné de l’armée, avance Jean Varret au micro de Pierre Firtion. Je pensais que continuer à soutenir l’armée de Juvénal Habyalimana nous amenait à conforter certains Hutus à la nécessité d’un massacre. Et petit à petit, je me suis rendu compte que mes compte-rendus, mes positions n’étaient pas considérés par le pouvoir militaire et civil. Petit à petit, on m’a enlevé mes prérogatives, donc j’ai compris que je n’étais pas écouté, encore moins entendu. Donc je me suis tu et j’ai démissionné en 1993. »

Également convié au rendez-vous le colonel René Galinié, attaché de défense au Rwanda de 1988 à 1991, qui a lui aussi tenté d’alerter sa hiérarchie à l’époque. Dernière personnalité invitée : le diplomate Yannick Gérard. La rencontre doit se dérouler mardi soir en petit comité dans un grand hôtel parisien.

« C’est très bien, il est temps de tourner la page », estime un député du Fpr, le parti au pouvoir au Rwanda, qui voit dans cette visite une nouvelle étape dans le réchauffement des relations entre les deux pays et qui assure maintenant attendre avec impatience la venue d’Emmanuel Macron au Rwanda.

Aux dernières nouvelles, nous apprenons que le président de la République française, Emmanuel Macron, va effectuer une visite officielle à Kigali du 27 au 28 mai 2021. Le réchauffement diplomatique entre Kigali et Paris est au cœur de ce déplacement. Selon des sources de l’Elysée, le président français sera reçu par son homologue rwandais Paul Kagame et il est prévu une conférence de presse conjointe avant de déposer le gerbe de fleurs sur le mémorial du génocide Tutsi sis à Gisozi, dans la capitale Kigali.

Cette visite interviendra au lendemain de celle de Paul Kagame en France où il se trouve maintenant pour deux sommets précités ci-haut. Pour rappel, Kigali a accusé par le passé Paris d’être derrière le génocide Tutsi de 1994 qui a causé l’extermination de plus de 800.000 Tutsi et Hutu opposés à la politique de Juvénal Habyalimana, sauvagement tués sous l’œil indifférent des soldats français accrédités au Rwanda. Nombreux observateurs y voient dans cette visite un signe de réchauffement diplomatique entre le Rwanda et la France. N.R/J.M.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE