Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Tanzanie – Politique 16 juillet 2021
|La présidente de la République Unie de Tanzanie accueillie sur le tarmac de l’aéroport par le Vice-président de la République

Burundi - Sécurité 15 juillet 2021
|Ngozi : L’administration met la main sur plus de 1750 litres de boisson prohibée

Burundi - Sécurité14 juillet 2021
|Un corps en extrême décomposition découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Sécurité13 juillet 2021
|Des va-et-vient inquiétants au Nord-est du pays

Burundi - Sécurité 12 juillet 2021
|Ntahangwa : La police traque des caches d’armes et des irréguliers au Q6 Ngagara

Burundi - Sécurité10 juillet 2021
|Le curé de la paroisse Muzinda malmené par un policier et le responsable d’une maison de culte

Burundi - Royaume Uni – Sécurité 9 juillet 2021
|Un jeune homme d’origine burundaise tué à Londres

Burundi - Sécurité8 juillet 2021
|Un jeune homme se donne la mort dans la province de Ruyigi

Burundi - Sécurité Routière 7 juillet 2021
|Un mort et huit blessés lors d’un accident de roulage en commune Buhiga

Burundi - Sécurité5 juillet 2021
|Des parlementaires ressortissants de Muramvya pour la sécurité de leur province

Burundi - Sécurité3 juillet 2021
|L’administrateur de la commune Ndava demande aux retraités policiers et militaires de cette commune de faire des patrouilles nocturnes.

Burundi - Sécurité2 juillet 2021
|L’insécurité se fait observer dans plusieurs coins du pays

Burundi - Politique1er juillet 2021
|Le Burundi célèbre son 59ème anniversaire de l’indépendance

Burundi - Sécurité30 juin 2021
|Vers plus d’insécurité dans les provinces de l’intérieur du pays ?

Burundi - Sécurité29 juin 2021
|Un policier tire à bout portant sur sa voisine

Burundi - Sécurité28 juin 2021
|Vol des moteurs à bateaux dans les eaux du lac Tanganyika

Burundi - Sécurité28 juin 2021
|Et une attaque basculée sous le silence !

Burundi - Sécurité26 juin 2021
|La police offre un spectacle désolant dans la capitale économique Bujumbura

Burundi - Sécurité25 juin 2021
|Un enfant retrouvé à Rumonge après 3 jours de disparition

Burundi - Sécurité24 juin 2021
|La police sur les trousses des vendeurs de chanvre dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 23 juin 2021
|Après la découverte macabre d’un corps en province de Karusi…., des arrestations !

Burundi - Sécurité 22 juin 2021
|Découverte d’un corps sans vie à Kiyange

Burundi - Sécurité21 juin 2021
|Une personne morte, une autre grièvement blessée au quartier Muyange III à Bukeye

Burundi - Sécurité19 juin 2021
|Un enseignant retrouvé mort au Centre-est du pays

Burundi - Sécurité 18 juin 2021
|Deux personnes tuées dans des circonstances obscures en province de Makamba

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Vers plus d’insécurité dans les provinces de l’intérieur du pays ?

30 juin 2021

Gitega, le 30 juin 2021 (Net Press) . Un chauffeur du nom de Iddy Bigirimana du quartier Nyabisindu, dans la ville de Gitega, au Centre du pays, a pris 4 passagers au parking de la capitale économique Bujumbura, celui connu sous le nom de Cotebu. Selon des informations concordantes, il devait transporter trois d’entre eux à Nyarusange, dans la province de Gitega.

Arrivé au centre-ville de la capitale politique, il est passé par un garage pour changer des plaquettes avant de poursuivre son chemin. Les trois hommes, avec leurs petits sacs, disaient à qui veut les écouter qu’ils travaillent dans un chantier d’un homme d’affaires originaire de Nyarusange, du nom de Vénérand Kazohera, qui est également un grand financier du Cndd-Fdd.

Arrivés sur la route en terre menant vers Nyarusange, les trois hommes ont demandé au chauffeur de s’arrêter, prétextant qu’ils voulaient se soulager et ont soudainement ouvert le feu avec un pistolet, blessant ainsi le chauffeur de la voiture Probox K4638A au niveau des mâchoires. Il a réussi à s’échapper avec sa voiture jusqu’à l’hôpital de Gitega où il a finalement succombé.

Son ami Amourani qui l’accompagnait a été blessé légèrement sur l’oreille. Il était vers 20 heures 45. La quadrilogie a poursuivi ces criminels et l’un d’entre eux a été définitivement mis en dehors d’état de nuire. L’arme du crime a été également saisie. N. R.

Burundi - Politique

Le pays sur le point de célébrer son 59ème anniversaire d’indépendance

Bujumbura, le 30 juin 2021 (Net Press) . C’est demain le 1er juillet que le Burundi va célébrer les 59 ans qui viennent de s’écouler après l’obtention de son indépendance durement acquise le 1er juillet 1962. Plusieurs activités sont prévues au stade Intwari, dont le traditionnel défilé militaire suivi d’une parachute des soldats burundais, tous sexes confondus, qui clôturent les cérémonies avant le discours de circonstance du président de la République.

Nous apprenons que le pays s’attend à des visiteurs de marque comme le président centrafricain, Faustin-Archange Touadéra ainsi que le premier ministre rwandais, Édouard Ngirente. Outre que ce dernier participera aux activités de la célébration de l’indépendance, ce sera également l’occasion de réchauffer les relations diplomatiques entre les deux pays rompues en 2015.

La rédaction a tenté de contacter la porte-parole du ministère ayant en charge les relations extérieures, Sonia Niyubahwe, pour avoir plus de détails sur des visiteurs éventuels - le patron de la diplomatie burundaise, Albert Shingiro, a fait savoir que le Burundi est de retour sur la scène internationale - que le Burundi attend à cette occasion, mais en vain.

Signalons que ce dernier, qui était en visite à Kinshasa, pourrait représenter le Burundi dans une célébration similaire où la République démocratique du Congo fête aujourd’hui son 61ème anniversaire d’indépendance, le 30 juin 1960. Rappelons que les trois pays de la région, le Burundi, la Rd Congo et le Rwanda ont été tous colonisés par la Belgique.

L’on saura enfin que le Père de l’indépendance du Burundi, le prince Louis Rwagasore, a été assassiné le 13 octobre 1961, neuf mois avant l’accession du Burundi à l’indépendance. Parmi ses assassins, se trouvait un Grec du nom de Kageorgis qui a été condamné à une peine de mort. Le Burundi estimait que le pays ne pouvait pas fêter son indépendance alors que le meurtrier du héros de cet événement historique est encore en vie.

On a décidé de le pendre en date du 30 juin 1962, 24 heures avant la célébration de cette fête nationale. Dans sa correspondance d’adieu à ses parents, il a indiqué clairement que c’est la Belgique qui a tué Louis Rwagasore même si c’est lui qui a tiré sur la gâchette, une façon de dire qu’il n’était que mercenaire. J.M. 

Burundi - Communication

Atelier sur le processus de modification de la loi régissant la presse

Bujumbura, le 30 juin 2021 (Net Press) . Cet atelier a été ouvert par la ministre de la communication le 28 juin 2021 et qui a signalé que ces travaux vont regrouper les professionnels de l’audiovisuel, de la cinématographie et des médias en ligne.

Elle a ajouté que pendant l’atelier, les participants vont étudier des sujets comme les statuts des journalistes, les statuts des radios communautaires et une loi sur la presse sera projetée pour prendre des dispositions de modification, d’amélioration ou de changement à l’égard de l’évolution du métier du journalisme par la nouvelle technologie de l’information et de la communication.

Ce mardi 29 juin 2021, le directeur général de la communication, Jacques Bukuru, a fait savoir que le ministère a invité les représentants des journaux en lignes, des cinéastes et des radios communautaires pour qu’ils apportent leurs contributions sur la nouvelle loi.

Jacques Bukuru a demandé aux journaux en ligne non reconnus par le Cnc de se faire inscrire dans les meilleurs délais sous peine de sanctions prévues par la loi. Aux cinéastes, il a demandé de publier des films qui ne violent pas les cultures et les mœurs du pays.

Quant aux différents intervenants, Léonce Ngabo, qui a donné sa contribution pour le compte des cinéastes, a déclaré que sa contribution est centrée sur la différentiation du journaliste et du cinéaste. Il a indiqué que l’intervention du Cnc ou du ministère de la communication est nécessaire pour toutes les étapes de la production du film car des fois le cinéaste est bloqué. Il a déploré l’interdiction des films burundais alors que ceux en provenance de l’étranger sont visualisés soit à travers les programmes de Stars Times ou You tube.

Le vice-président du Cnc est revenu sur les cas des journaux en ligne qui sont fonctionnels alors qu’ils ne sont pas reconnus par le Cnc. La majorité de ceux-là sont bloqués par l’article 7 de la loi sur la presse et il leur a demandé de chercher les autres avec qui s’associer pour travailler dans la légalité. N.B.

Burundi - Commerce

Les pêcheurs dénoncent des taxes exorbitantes

Bujumbura, le 30 juin 2021 (Net Press) . Selon des sources fiables, 105 dollars américains par bateau de pêche et 3 dollars par pêcheur, telle est la communication de Marie Goreth Nizigiyimana, directrice administrative et financière de l’autorité maritime portuaire et ferroviaire (Ampf) aux pêcheurs du port de pêche Olympique dans la zone de Kanyosha.

Selon cette autorité, chaque embarcation de pêche devra payer les 105 dollars représentant la taxe d’immatriculation et 3 dollars par pêcheur et ce, avant le 15 août de cette année. Passé ce délai, aucun bateau de pêche et aucun pêcheur ne sera autorisé à pêcher dans les eaux des lacs du Burundi. Ces taxes seront versées à l’office burundais des recettes, a-t-elle expliqué.

Les pêcheurs de ce port Olympique dénoncent des taxes exorbitantes qui leur sont imposées sans aucune consultation. Ils ont demandé sur quelle base ces taxes ont été fixées au moment où la pêche pratiquée au Burundi reste rudimentaire, sans revenus consistants. Ils demandent à l’assemblée nationale d’instruire l’ordre aux ministres ayant le transport et les finances dans leurs attributions de surseoir à cette mesure.

Les pêcheurs indiquent que la nouvelle loi sur la pêche au Burundi nécessite beaucoup de mesures d’application pour qu’elle soit opérationnelle. L’on saura enfin que dans notre pays, au moins 20.000 familles vivent de la pêche. D.N.

Burundi - Education - Diaspora

Don de plus de 3000 livres pour les écoles fondamentales

Rumonge, le 30 juin 2021 (Net Press). Les membres de la diaspora natifs de la province de Rumonge, au Sud-ouest du pays, ont remis ce vendredi 25 juin plus de 3000 livres à la direction provinciale de Rumonge pour les écoles fondamentales dans le but d’appuyer le secteur de l’éducation dans cette province.

Ces livres qui ont une valeur de 13.000.000 fbu ont été distribués à toutes les écoles fondamentales de la province de Rumonge en présence du gouverneur de la province de Rumonge, Consolateur Nitunga.

Celui-ci a salué ce geste des membres de la diaspora et a demandé aux enseignants et aux directeurs de redoubler d’efforts pour dispenser des enseignements de qualité afin que la province de Rumonge ne soit plus classée dernière au niveau national par rapport à la réussite au concours national et à l’examen d’Etat.

Il a demandé aux enseignants d’en faire bon usage dans l’intérêt des élèves. Les parents ont remercié les membres de la diaspora pour ce geste mais leur ont demandé de doter la direction provinciale d’une machine photocopieuse et du papier pour pouvoir multiplier les tests d’entrainements au concours national et à l’Examen d’Etat car ces opérations sont à la charge des parents.

Les parents demandent qu’un accent soit mis sur un bon encadrement pédagogique et le recyclage des enseignants et directeurs pour atteindre une éducation équitable, inclusive et de qualité.

Signalons que la direction provinciale de Rumonge a été classée dernière au niveau national par rapport à la réussite au concours national. Ch.N.

Burundi - Santé

Plus de 500 agents de santé communautaire dotés d’un kit de matériels

Karusi, le 30 juin 2021 (Net Press). Au moins 552 agents de la santé communautaire dans la province de Karusi, au Centre-est du pays, ont bénéficié d’un kit de matériels émanant du ministère de la santé publique et de lutte contre le sida.

Le ministre Thaddée Ndikumana a fait savoir que ce kit est composé de vélos, de téléphones portables, de mégaphones, des bottes, des salopettes, des lampes… et des médicaments. Les 334 bénéficiaires sont de la commune Buhiga et les 188 autres ont été octroyés aux agents de la commune Nyabikere. c’était ce mardi 29 juin 2021.

Le ministre Thaddée Ndikumana salue le travail des agents communautaires et la collaboration qui existe entre eux et l’administration. Il a ensuite visité le chantier de l’hôpital du district Nyabikere ou les travaux avancent à la normale comme l’a fait savoir le chef de chantier. Thaddée Ndikumana a fait savoir que le gouvernement du Burundi prévoit de continuer la construction des autres blocs pour qu’en 2022, l’hôpital soit opérationnel. N.B.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION