Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité Maritime7 septembre 2021
|Quatre présumés bandits déboutés par les militaires de la marine

Burundi - Sécurité 6 septembre 2021
|Burundi mairie : Trois personnes tuées en zone Kinindo !

Burundi – Sécurité Routière4 septembre 2021
|Accident de roulage à Ngozi

Burundi - Sécurité 3 septembre 2021
|De l’exode rural qui a tourné mal !

Burundi - Sécurité 2 septembre 2021
|Une prière nocturne qui fait grincer les dents !

Burundi - Sécurité1er septembre 2021
|Une personne tuée en province Kayanza

Burundi - Politique31 août 2021
|Le président Ndayishimiye s’entretient avec la jeunesse de la mairie de Bujumbura

Burundi – Politique30 août 2021
|Une personne tuée en province de Rutana

Burundi - Sécurité28 août 2021
|Un corps d’une septuagénaire retrouvé sans vie à Bubanza

Burundi – Sécurité27 août 2021
|Un policier détenu au cachot du commissariat de Vyanda

Burundi - Sécurité 26 août 2021
|Une personne tuée en province de Muramvya !

Bururi - Sécurité25 août 2021
|Une personne enlevée retrouvée agonisant à Gitega

Burundi – Sécurité24 août 2021
|Une jeune fillette trouve la mort dans un incendie en province de Bururi

Burundi - Sécurité23 août 2021
|Un sexagénaire tué en zone Rugazi

Burundi – Sécurité21 août 2021
|La capitale politique sous le choc des incendies

Burundi – Sécurité20 août 2021
|La population de Kayanza terrorisée par des chiens errants

Burundi - Sécurité 19 août 2021
|Une tentative avortée d’arrestation d’un militaire !

Burundi - Sécurité 18 août 2021
|Une personne tuée en commune Giheta

Burundi - Sécurité 17 août 2021
|Un corps sans vie découvert en province de Gitega !

Burundi – Sécurité 16 août 2021
|Bujumbura Mairie : Un officier de l’armée burundaise se serait suicidé en zone Kinama

Burundi - Sécurité 14 août 2021
|Une personne tuée en province de Ngozi !

Burundi - Sécurité13 août 2021
|Cibitoke : Deux présumés rebelles arrêtés en commune Buganda !

Burundi - Sécurité12 août 2021
|Un veilleur de nuit tué dans la province de Bururi

Burundi - Russie - Sécurité11 août 2021
|La Russie déplore la mort d’un étudiant burundais

Burundi - Sécurité10 août 2021
|Un policier tue son frère pour des conflits fonciers

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Un corps sans vie découvert en province de Gitega !

17 août 2021

Gitega, le 17 août 2021 (Net Press). Il s’appelle Fidèle Nikuze, un veilleur de boutique sur la colline Masenga, colline de Ntobwe, de la commune et province de Gitega, au Centre du pays. Il a été retrouvé mort dans la matinée de ce mardi 17 août et les mobiles de sa mort restent inconnus selon, l’administration locale.

Selon nos sources, le corps ne présentait pas de blessures apparentes, ce qui laisse entendre que la victime a été ligotée car il portait un sous-vêtement seulement et avait une lampe torche à la main.

Le corps a été conduit à la morgue de l’hôpital régional de Gitega. Une enquête a été ouverte à cet effet . N.R.

Burundi - Politique - Administration

Le chef de l’Etat sévit jusque dans les corridors de la présidence de la République

Bujumbura, le 17 août 2021 (Net Press). Selon des informations dignes de foi, le président de la République, Evariste Ndayishimiye, a visité tous les bureaux du palais "Ntare Rushatsi" dans le cadre de rencontrer les cadres au lieu du travail. Etaient absents au service et sans motif le conseiller principal Willy Nyamitwe, le conseiller principal Jean Claude Karerwa Ndenzako ainsi que le conseiller principal Nkusi.

Selon toujours nos sources, l’on remarquait également l’absence du conseiller principal Nasasagare, de celle de Rurimirije, du colonel Mukwaya, du conseiller principal Barandagiye et du conseiller principal Godefroid Bizimana. Le chef de l’Etat a mandaté son chef de cabinet civil pour procéder à la mission de vérification.

Selon toujours les mêmes informations, ceux qui n’ont pas pu justifier leur absence ont écopé d’une mesure de suspension de 15 jours, une réaction qui a été bien accueillie par l’ opinion car le chef de l’Etat a prouvé qu’il est intransigeant aussi bien à l’endroit de la population qu’à celui de ses cadres, dans l’objectif d’accroitre la production.

L’on saura que les premières informations ont cité d’autres cadres de la présidence de la République frappés par la mesure, mais la vérification des sources a indiqué qu’il y avait des absences mais avec autorisation de leurs hiérarchies. L’entourage du chef de l’Etat le qualifie de travailleur assidu et lucide. J.M.

Burundi - Politique

Le chef de l’Etat encourage la multiplication des semences

Mwaro, le 17 août 2021 (Net Press). C’était ce lundi 16 août 2021 quand Evariste Ndayishimiye, le président de la République, a visité l’institut des sciences agronomiques du Burundi, station de Gisozi en province Mwaro. Le Chef de l’Etat a visité les différents services de recherche et les laboratoires des différentes variétés de cultures propres à l’Isabu de Gisozi.

Le Président Evariste Ndayishimiye, a expliqué au personnel de l’Isabu, la mission du gouvernement au cours de leur entretien où il a fait savoir que c’est pour octroyer des semences sélectionnées à toute la population à un prix abordable pour accroitre la production.

Le directeur Général de l’Isabu a demandé au chef de l’Etat de s’impliquer pour redéfinir les modalités de décaissement de fonds publics alloués à la mise en œuvre de l’industrie semencière.

Le Chef de l’Etat, Ndayishimiye, a recommandé aux responsables de l’Isabu d’associer les opérateurs économiques privés dans la multiplication des semences sélectionnées et l’Isabu s’occupera de leur encadrement.

Signalons qu’avant de visiter l’Isabu de Gisozi, le président avait d’abord visité un champ de pomme de terre d’un opérateur économique privé en zone Kiremba dans la province de Bururi. N.B.

Burundi - Politique

Des députés "cnlois" parviennent à faire libérer trois des leurs

Mwaro, le 17 août 2021 (Net Press). Nous apprenons que le responsable du parti Cnl dans la commune de Kayokwe, de la province de Mwaro, au Centre du pays, a été libéré ce 13 août 2021, après avoir été arrêté par des agents du service national des renseignements en date du 9 août. Il était en compagnie d’autres membres de sa formation politique, au nombre de deux.

Selon des informations dignes de foi, ils avaient été arrêtés sur la colline de Musama de la commune de Kayokwe. S’ils ont été libérés, c’est grâce à la pression des députés issus de ce parti politique qui ont organisé des visites à ces détenus, mais également des discussions avec des administratifs de la circonscription.

Malgré cela, trois autres "Cnlois" sont toujours en détention dans la même province, dans un endroit tenu secret. Ils avaient été arrêtés par des gens non encore identifiés qui se seraient fait passer pour des agents du service secret. Selon plusieurs observateurs, l’intolérance politique à l’égard des militants du parti Cnl augmente d’un cran ici et là dans le pays. D.N.

Burundi - Administration

L’office burundais des recettes contre l’utilisation des enfants dans les fraudes fiscales !

Bujumbura, le 17 août 2021 (Net Press). Le directeur de la communication et porte-parole de l’office burundais des recettes (Obr), dans une réunion tenue ce matin avec les intervenants dans le domaine de la protection de l’enfant, a déploré l’utilisation des enfants dans les fraudes fiscales qui prend une allure inquiétante dans les provinces frontalières et aux centres commerciaux.

Pour ce haut gradé de l’Obr, cette institution chargée de collecte d’impôts et taxes a été surprise que certains contribuables burundais utilisent des enfants dans des pratiques de contrebandes dans les provinces frontalières et les centres commerciaux. Or, l’article 30 de la constitution stipule que chaque enfant doit être protégé contre les abus pour son bien-être dans la société.

il a poursuivi que l’Obr, en collaboration avec l’administration publique, la police les intervenants dans le domaine de la protection de l’enfant est déterminé à éradiquer ce comportement qui hypothèque son avenir d’autant plus que selon lui, la place de l’enfant n’est pas dans la rue.

La direction de la communication de l’office burundais des recettes interpelle par la suite les parents, l’administration publique, la police, les bureaux des douanes de s’impliquer davantage pour éradiquer ce comportement broyeur de l’avenir de l’enfant au Burundi.

Il a prévenu que que l’enfant qui sera attrapé dans de telles pratiques seront remis à des associations opérant dans le domaine de l’enfance au Burundi dans l’optique de traquer les responsables de ce manquement pour des sanctions fiscales et les poursuites judiciaires . N.R.

Burundi - France - Recherches Scientifiques

Augmentation impressionnante des demandes des bourses d’études en France

Bujumbura, le 17 août 2021 (Net Press) . L’ambassadeur de France au Burundi, Stéphane Gruenberg, a animé une conférence de presse ce 17 août où il a fait savoir que 1569 dossiers de demandes des bourses d’études ont été validés en 2021. D’après cette autorité, ces chiffres au Burundi ont triplé, notamment du fait du grand nombre de visas délivrés en 2019-2020.

L’ambassadeur dit que cela a encouragé de nombreux étudiants à candidater en 2020-2021, plus particulièrement en première année d’université. Il ajoute que cet important enregistrement est la plus importante dans le réseau campus France au niveau mondial en 2020-2021 au moment où 1569 dossiers d’étude en France ont été validés par le campus de France Burundi en 2021 contre 552 en 2020 et en 2021, 550 Candidats ont été validés par ce campus contre environ 250 en 2020.

L’ambassadeur dit que la nouvelle campagne campus France pour la rentrée 2022 débutera le 1e octobre 2021 pour tous les aspirants aux études de France. Selon l’ambassadeur pour mieux préparer il a demandé aux futurs candidats de consulter le site internet Burundi. Campusfrance.org et la page Facebook de campus France Burundi. Il a enfin déploré les cas de fraude où dans la campagne 2020-2021 au Burundi on a identifié environ 700 cas de fraudes, soit près de la moitié des dossiers traités.

Quant à la question de la pandémie du covid-19, l’ambassadeur dit que la France s’est organisée pour accueillir ses futurs étudiants internationaux en toute sécurité sanitaire.
L’un des étudiants qui a bénéficié du visa d’aller poursuivre les études universitaires, Florette Inagateka, dit qu’elle est très contente d’avoir eu cet accord et que le diplôme qu’elle aura en France lui servira de développer son pays d’origine.

A la question de savoir si les bourses de courte durée qui étaient octroyées aux journalistes pour le renforcement des capacités vont reprendre car elles avaient été suspendues en 2018, l’ambassadeur Gruenberg a répondu que son pays attend que la pandémie du covid-19 soit maîtrisée. NB.

Burundi - Trafic Aérien

La population de Runyonzi priée de déménager endéans trois mois.

Kirundo, le 17 août 2021 (Net Press). Emmanuel Habimana, directeur général de l’autorité de l’aviation civile du Burundi, a organisé une descente avec certains de ses cadres ce lundi le 16 août 2021 à l’aérodrome de Kirundo. Il a fait savoir à cette population qu’ elle ne dispose plus que de 3 mois seulement pour déménager.

Emmanuel dit que cette descente est dans la continuité des autres descentes pour délimiter ce terrain où sera construit un aéroport de 65ha. Il ajoute que cette place a été choisi dans la communauté est africaine pour accueillir les petits et les grands avions et sera un aéroport international.

Les occupants de ces parcelles ont dit que l’Etat a donné seulement une indemnité pour les maisons et les plantes qui se trouvent dans ces parcelles seulement, qu’ils plaident pour avoir l’indemnité foncière.

Habimana en répliquant dit que l’Etat ne donne jamais la moitié d’indemnité que l’argent qu’ils ont reçu est la totalité y compris l’indemnité foncière. Il a demandé aux administratifs de faire respecter ce délai de déménager. N.B.

Burundi - Zambie - Politique

" Hakainde Hichilema, l’éternel opposant élu à la présidence", dixit Rfi

Lusaka, le 17 août 2021 (Net Press) . La Zambie a un nouveau président. Hakainde Hichilema, 59 ans, marié père de 3 enfants doit être investi chef de l’État mardi prochain. Surnommé HH ou encore Bally, l’opposant politique de toujours a été très largement élu le 12 aout dernier avec près d’un million de voix d’avance et une forte participation sur le président sortant Edgard Lungu selon la commission électorale.

Hakainde Hichilema se présentait pour la 6e fois à l’élection présidentielle. L’éternel opposant, enfin élu, avait jusqu’ici perdu à tous les scrutins depuis une quinzaine d’années. L’homme d’affaires, longtemps considéré par ses détracteurs comme un opportuniste en politique, a été catapulté à la tête du parti UPND en 2006.

Mais HH se présente aujourd’hui comme « un citoyen ordinaire ». Orateur éloquent, il a ainsi su, lors de la campagne, se débarrasser de son image élitiste, troquant ses costumes sur mesure pour des treillis ou des jeans. Ch.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION