Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité Routière4 septembre 2021
|Accident de roulage à Ngozi

Burundi - Sécurité 3 septembre 2021
|De l’exode rural qui a tourné mal !

Burundi - Sécurité 2 septembre 2021
|Une prière nocturne qui fait grincer les dents !

Burundi - Sécurité1er septembre 2021
|Une personne tuée en province Kayanza

Burundi - Politique31 août 2021
|Le président Ndayishimiye s’entretient avec la jeunesse de la mairie de Bujumbura

Burundi – Politique30 août 2021
|Une personne tuée en province de Rutana

Burundi - Sécurité28 août 2021
|Un corps d’une septuagénaire retrouvé sans vie à Bubanza

Burundi – Sécurité27 août 2021
|Un policier détenu au cachot du commissariat de Vyanda

Burundi - Sécurité 26 août 2021
|Une personne tuée en province de Muramvya !

Bururi - Sécurité25 août 2021
|Une personne enlevée retrouvée agonisant à Gitega

Burundi – Sécurité24 août 2021
|Une jeune fillette trouve la mort dans un incendie en province de Bururi

Burundi - Sécurité23 août 2021
|Un sexagénaire tué en zone Rugazi

Burundi – Sécurité21 août 2021
|La capitale politique sous le choc des incendies

Burundi – Sécurité20 août 2021
|La population de Kayanza terrorisée par des chiens errants

Burundi - Sécurité 19 août 2021
|Une tentative avortée d’arrestation d’un militaire !

Burundi - Sécurité 18 août 2021
|Une personne tuée en commune Giheta

Burundi - Sécurité 17 août 2021
|Un corps sans vie découvert en province de Gitega !

Burundi – Sécurité 16 août 2021
|Bujumbura Mairie : Un officier de l’armée burundaise se serait suicidé en zone Kinama

Burundi - Sécurité 14 août 2021
|Une personne tuée en province de Ngozi !

Burundi - Sécurité13 août 2021
|Cibitoke : Deux présumés rebelles arrêtés en commune Buganda !

Burundi - Sécurité12 août 2021
|Un veilleur de nuit tué dans la province de Bururi

Burundi - Russie - Sécurité11 août 2021
|La Russie déplore la mort d’un étudiant burundais

Burundi - Sécurité10 août 2021
|Un policier tue son frère pour des conflits fonciers

Burundi - Malawi - Sécurité 9 août 2021
|Deux Burundais tués au Malawi

Burundi - Sécurité 7 août 2021
|Décès d’un détenu à Cibitoke après le passage à tabac

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une personne tuée en province de Muramvya !

26 août 2021

Muramvya, le 26 août 2021 (Net Press). Il s’appelle Omer Ndayishimiye, il est ressortissant de la colline Musongati, en commune de Musongati, dans la province de Muramvya, au Centre du pays. Il a été tué dans la nuit de mercredi à jeudi 26 août par quatre éléments, dont deux armés de Kalachnikov. Ce veilleur d’une étable a été tué et les auteurs de ce crime se sont volatilisés dans la nature après le forfait, comme l’affirme l’administrateur de la commune Kiganda. La police a ouvert une enquête y relative.

Dans le même volet sécuritaire, Jean Bosco Ndihokubwayo, un militant de la ligue des jeunes du parti aux affaires (Imbonerakure), a été tué ce mercredi sur la colline Rubimba, dans la commune Kibago, en province de Makamba, au Sud du pays, par des éléments non encore connus. Des sources concordantes rapportent que la victime passait une soirée bien arrosée avec d’autres militants du parti de l’Aigle.

Après avoir pris un verre de trop, selon toujours nos sources sur place, les jeunes se sont rentrés dedans et le corps de la victime qui gisait dans un bain de sang a été retrouvé non loin de son domicile. Ce qui étonne nombreux curieux de cette localité, c’est que la police a procédé, dans la matinée de ce jeudi, à l’arrestation en cascade des militants de l’opposition Cnl alors que des soupçons sur ce meurtre convergent sur ce qui ont partagé un verre avec la victime.

Christophe Niyonzima, né en 1977, cet habitant de la colline Ruhehe, dans la commune de Bugabira, en province de Kirundo, au Nord du pays, reste introuvable depuis le 24 août 2021. Selon nos sources, cet ancien rapatrié du Rwanda, père de 6 enfants, était un chauffeur qui opérait dans le transport en commun entre la commune de Bugabira et le centre-ville de Ngozi, toujours au Nord du pays. Lors de sa disparition, il faisait des navettes depuis Bugabira et le centre-ville de Ngozi.

Sa journée fatidique a eu lieu en commune Kiremba, dans un endroit appelé communément Masanganzira. Il a été enlevé par des éléments à bord d’un véhicule à vitres teintées à destination du centre-ville de Ngozi et depuis mardi 24 août, il reste introuvable dans tous les cachots de cette localité.

Une opinion estime que des refugiés éparpillés dans les pays limitrophes qui s’apprêtent à rentrer sur le Burundi peuvent être découragés face à des disparitions forcées qui prennent une allure inquiétante alors que le pays déployait des efforts pour encourager les réfugiés de regagner leur pays qui a renoué avec la paix et la sécurité. N.R.

Burundi – Sécurité Routière

Quand les forces de l’ordre gênent la circulation au centre-ville de Bujumbura

Bujumbura, le 26 août 2021 (Net Press) . La scène pitoyable a été observée hier vers 15 heures au parking de l’ancien marché central de Bujumbura. Des bus en provenance des zones du nord et du centre de la capitale économique étaient arrêtés par des policiers sur la Chaussée du prince Louis Rwagasore, dans son virage vers ce parking.

Les policiers vérifiaient systématiquement que les passagers à bord des bus portaient des masques et ne se gênaient pas de causer des embouteillages, surtout pour les véhicules qui ne servent pas de transport en commun et qui empruntaient cette route. Celui ou celle qui ne portait pas de masque était arrêté à sa descente de bus, des fois donnait quelque chose, des fois ne donnait rien et poursuivait son chemin. Ch.N.

Burundi – Politique

Le comité central du Cndd-Fdd se réunit

Ngozi, le 26 août 2021 (Net Press) . Le comité central du parti de l’Aigle, Le Cndd-Fdd, formation politique au pouvoir depuis 2005, est en congrès de deux jours dans la province de Ngozi, au Nord du pays. Il est présidé par le secrétaire général du parti au niveau national, Révérien Ndikuriyo. Cette entité provinciale est symbolique car le premier chef de l’Etat issu de ce parti est originaire de cette région.

Selon des informations en provenance de ce congrès, il est prévu un bilan des activités réalisées depuis les dernières triples élections du 20 mai 2020. Les congressistes devront également se pencher sur les perspectives d’avenir. Signalons que les activités ont été rehaussées par le président de la République et président du comité des sages de cette formation politique, Evariste Ndayishimiye. J.M.

Burundi - Politique

Lancement officiel d’un salon industriel 4e édition

Bujumbura, le 26 août 2021 (Net Press) . Le premier ministre burundais, Alain Guillaume Bunyoni, a procédé à la cérémonie du lancement officiel du salon industriel, 4e édition, à l’hôtel source du Nil ce jeudi 26 août 2021, sous le thème « un secteur industriel dynamique et responsable engagé dans l’accroissement des exportations et création d’emplois ».

Le président de l’association des industriels au Burundi (Aib), Olivier Suguru, a fait savoir que depuis 2018, l’association a entrepris d’organiser annuellement ce salon industriel. Il a indiqué que c’est la façon d’offrir aux participants nationaux, régionaux et internationaux des panels thématiques, des rencontres entre les industriels ainsi que les visites des stands et cet évènement est marqué par les expositions des produits, le savoir-faire technologique, des conférences-débats, un panel de haut niveau et un dîner d’affaires où il a mentionné que comparativement au salon de l’an passé, celui d’aujourd’hui a vu la participation des industriels du Kenya et de la Tanzanie.

Olivier Suguru a annoncé qu’il institue un prix destiné à récompenser annuellement les meilleurs industriels qui se sont distingués par leurs activités pour la prospérité de l’industriel au Burundi et à la fin des discours, le premier ministre a procédé à la remise de trophées aux trois premiers heureux gagnants qui sont Savonor, AZAM et Rudi-Paint.

Ils ont terminé la première tranche d’activité du jour par la visite des stands où plusieurs industriels sont venus exposer leurs biens et services qu’ils offrent. N.B.

Burundi – Economie

Une table ronde qui interpelle le gouvernement burundais !

Bujumbura, le 26 août 2021 (Net Press) . L’east african business council, de concert avec l’association des industriels du Burundi, a organisé dans la soirée de ce mercredi 25 août une table ronde centrée sur l’amélioration du climat d’affaires au Burundi. Il a interpelé le gouvernement burundais de retoucher le transport aérien, maritime et terrestre, source développement du Burundi et de la sous-région.

Le directeur exécutif de l’association des commerçants du Burundi, Antoine Muzaneza, interpelle en outre la banque centrale de rouvrir les bureaux de changes pour permettre la reprise de la circulation des billets verts aujourd’hui rares sur le marché burundais, ce qui constitue une entrave pour l’exportation des produits qui, actuellement, sont chers suite à la rareté des devises.

Antoine Muzaneza plaide pour la baisse du coût de dépistage contre le covid-19 pour les étrangers, surtout à l’aéroport international de Bujumbura. N.R.

Burundi – Economie

Les commerçants de Kanyosha réclament !

Bujumbura, le 26 août 2021 (Net Press). Selon nos sources, depuis le matin de ce jeudi 26 août 2021, les commerçants du marché de Kanyosha ont enclenché une grève devant le bureau du commissaire du marché de Kanyosha. Ils réclament l’argent qu’ils ont donné à la société ALBUCO en 2018 pour construire un marché moderne.

Selon les mêmes sources, cette société n’a pas honoré ses engagements et a accepté de rembourser l’argent que ces commerçants ont payé. Les commerçants ont reçu plusieurs rendez-vous mais en vain. Aujourd’hui, ils demandent au commissaire du marché de chercher la société ALBUCO car ils viennent de passer 3 ans alors qu’ils ont dépensé les autres moyens pour se confectionner des kiosques qu’ils ont pour le moment. N.B.

Burundi – Anniversaire

Le 26 août : une date jadis de changement démocratique de régime

Bujumbura, le 26 août 2021 (Net Press). Après l’assassinat du président Mlechior Ndadaye en octobre 1993, une crise sans précédent a affecté le Burundi si bien que les réflexes démocratiques qui avaient été introduits dans le pays depuis 1992, avec la mise en place d’une constitution garantissant le pluralisme des partis politiques et des médias, sont devenus un lointain souvenir.

Pendant plusieurs années, le pays est devenu ingouvernable et les hommes politiques ont été obligés d’emprunter des voies de négociations sous la houlette de la communauté internationale. Au terme des pourparlers, un régime de 18 mois de transition piloté par l’ancien président, feu Pierre Buyoya, avec comme vice-président Ndayizeye, a été instauré en 2001.

Il devait prendre fin vers la fin du mois de mars 2003 pour que Domitien Ndayizeye succède au président sortant. A son tour, les 18 mois de transition devaient prendre fin le 26 août 2005 avec la mise en place d’un régime démocratiquement élu. C’est dans ce contexte que feu Pierre Nkurunziza a été intronisé le 26 août 2005.

Il sera réélu en 2010 et prêtera serment le 26 août 2010, mais c’était la toute dernière date du 26 août comme jour d’inauguration d’un nouveau régime. En effet, en 2015, avec un troisième mandat controversé, feu Pierre Nkurunziza a surpris le monde en prenant officiellement les fonctions de président de la République le 20 août 2015, chose faite à la même date du 20 août 2020 par son successeur, Evariste Ndayishimiye. D.N.

Burundi – Rwanda – Afghanistan - Education

« Le Rwanda va accueillir des écolières afghanes », dixit Rfi

Kigali, le 26 août 2021 (Net Press). Après l’Ouganda, c’est au tour du Rwanda d’accueillir des réfugiés d’Afghanistan. Alors que le premier avion rempli de personnes fuyant la prise de Kaboul par les talibans est arrivé à Kampala mercredi, Kigali attend de son côté l’arrivée d’une école entière. Il s’agit de la School of Leadership d’Afghanistan, le seul internat pour jeunes filles du pays. C’est la fondatrice de l’établissement qui l’a annoncé sur Twitter mardi.

Selon Shabana Basij-Rasikh, la directrice de l’internat, 250 élèves, professeurs, employés et membres de leurs familles ont quitté Kaboul la semaine dernière et sont en route, via le Qatar, vers le Rwanda où l’établissement s’installera pour un semestre entier. Un déménagement provisoire espère la fondatrice de cette école de filles, qui assure souhaiter rentrer en Afghanistan dès que les conditions le permettront.

L’information a été rapidement confirmée par le ministère de l’Éducation rwandais qui a souhaité la bienvenue aux élèves afghanes sur Twitter. Kigali ne souhaite pas donner plus de précision pour l’instant, afin de respecter la demande de discrétion de l’équipe de l’internat.

Le Rwanda accueille déjà plus de 130 000 réfugiés venus des pays voisins, principalement du Burundi et de la RDC. Mais depuis deux ans, le pays reçoit également des demandeurs d’asile africains évacués de Libye par le HCR, le temps que leur dossier soit traité par des pays occidentaux. Plus récemment, un accord passé entre le Rwanda et le Danemark sur les questions migratoires avait créé la polémique, certains y voyant un moyen pour Copenhague de sous-traiter son système d’asile au Rwanda, ce que Kigali a formellement démenti. Ch.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION