Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité Maritime7 septembre 2021
|Quatre présumés bandits déboutés par les militaires de la marine

Burundi - Sécurité 6 septembre 2021
|Burundi mairie : Trois personnes tuées en zone Kinindo !

Burundi – Sécurité Routière4 septembre 2021
|Accident de roulage à Ngozi

Burundi - Sécurité 3 septembre 2021
|De l’exode rural qui a tourné mal !

Burundi - Sécurité 2 septembre 2021
|Une prière nocturne qui fait grincer les dents !

Burundi - Sécurité1er septembre 2021
|Une personne tuée en province Kayanza

Burundi - Politique31 août 2021
|Le président Ndayishimiye s’entretient avec la jeunesse de la mairie de Bujumbura

Burundi – Politique30 août 2021
|Une personne tuée en province de Rutana

Burundi - Sécurité28 août 2021
|Un corps d’une septuagénaire retrouvé sans vie à Bubanza

Burundi – Sécurité27 août 2021
|Un policier détenu au cachot du commissariat de Vyanda

Burundi - Sécurité 26 août 2021
|Une personne tuée en province de Muramvya !

Bururi - Sécurité25 août 2021
|Une personne enlevée retrouvée agonisant à Gitega

Burundi – Sécurité24 août 2021
|Une jeune fillette trouve la mort dans un incendie en province de Bururi

Burundi - Sécurité23 août 2021
|Un sexagénaire tué en zone Rugazi

Burundi – Sécurité21 août 2021
|La capitale politique sous le choc des incendies

Burundi – Sécurité20 août 2021
|La population de Kayanza terrorisée par des chiens errants

Burundi - Sécurité 19 août 2021
|Une tentative avortée d’arrestation d’un militaire !

Burundi - Sécurité 18 août 2021
|Une personne tuée en commune Giheta

Burundi - Sécurité 17 août 2021
|Un corps sans vie découvert en province de Gitega !

Burundi – Sécurité 16 août 2021
|Bujumbura Mairie : Un officier de l’armée burundaise se serait suicidé en zone Kinama

Burundi - Sécurité 14 août 2021
|Une personne tuée en province de Ngozi !

Burundi - Sécurité13 août 2021
|Cibitoke : Deux présumés rebelles arrêtés en commune Buganda !

Burundi - Sécurité12 août 2021
|Un veilleur de nuit tué dans la province de Bururi

Burundi - Russie - Sécurité11 août 2021
|La Russie déplore la mort d’un étudiant burundais

Burundi - Sécurité10 août 2021
|Un policier tue son frère pour des conflits fonciers

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une personne tuée en province Kayanza

1er septembre 2021

Kayanza, le 1er septembre 2021 (Net Press) . Dans la nuit de ce mardi 31 août 2021, une sentinelle d’une bibliothèque située sur la colline Buraniro, de la commune Butaganzwa, dans la province de Kayanza, au Nord du pays, du nom d’Eugene Niyokwizera, a été tué par un groupe de bandits à coups de machettes sur la tête.

Les auteurs de ce forfait n’ont pas encore été identifiés, mais l’on soupçonne des voleurs. Ces bandits ont subtilisé certains appareils se trouvant dans cette bibliothèque, dont trois ordinateurs portables, une imprimante, un téléphone et une somme de plus d’un million de nos francs.

L’administratrice de la commune Butaganzwa, Janvière Kanyana, fait savoir que les enquêtes ont déjà commencé pour mettre la main sur les criminels. Mais également, elle interpelle le comité mixité de sécurité de faire des patrouilles nocturnes. Cette autorité administrative demande à la population de Butaganzwa de vaquer aux activités de développement au lieu de voler. N.B.

Burundi - Administration

Une lourde amende contre un sénateur - spéculateur

Gitega, le 1er septembre 2021 (Net Press) . Elle s’appelle Spés Caritas Njebarikanuye, elle n’est pas n’importe qui car elle est la première vice-présidente du sénat burundais. Elle vient d’être sanctionnée d’une lourde amende administrative, à hauteur de 2 millions de nos francs, dans l’après-midi de ce mardi 31 août, accusée de surenchère sur le prix du sucre.

En effet, cette grossiste du sucre au centre-ville de Gitega, qui a l’avantage de s’approvisionner à la société sucrière du Moso (Sosumo) à Gihofi, en province de Rutana, au Sud-est du pays, a dû payer cette amende comme l’on peut le lire sur la quittance numéro 063134, signée par le comptable communal de Gitega, en la personne d’Epithace Ndayisaba.

Selon nos informations, elle a vendu ce sac à 125.000 Fbu alors que le prix officiel de ce même produit est de 115.000 Fbu. Une opinion se dit satisfaite de cette décision d’autant plus qu’il n’y a personne qui soit au-dessus de la loi. Des gens s’interrogent comment les hauts gradés de la République, qui devraient respecter et faire respecter la loi, trempent dans ces errements.

La même opinion, qui n’y va pas par quatre chemins, estime que ce numéro deux de la chambre haute du parlement burundais devrait être tout simplement ôtée de son immunité parlementaire pour qu’elle soit traduite devant la justice. Rappelons que sous les régimes passés, il était strictement interdit aux fonctionnaires de l’Etat de cumuler les fonctions de l’Etat avec celles de commerce privé, pour des raisons de conflits d’intérêts. J.M.

Burundi – Ouganda – Réfugiés

Des polémiques autour d’une invitation de rapatriement

Nakivale, le 1er septembre 2021 (Net Press) . Les réfugiés du site de déplacés de Nakivale, en Ouganda, se trouvent confrontés à un dilemme lié à une liste des réfugiés qui demandent à rentrer et qui a été confectionnée par 7 promoteurs de ce mouvement. Selon des informations dignes de foi, ils ont écrit au président Ndayishimiye, lui demandant de s’impliquer pour qu’ils rentrent.

Pour ces individus, le Burundi a recouvré la paix et la sécurité, raison pour laquelle ils demandent aux présidents burundais et ougandais, aux responsables du Hcr, ainsi qu’à l’Eac, pour qu’ils puissent rentrer car ils n’ont plus rien à faire à Nakivale. Cependant, ce document pose polémiques car tous les réfugiés n’accordent pas de violons sur cette liste.

Pour certains, ils se sont retrouvés sur la liste alors qu’ils n’ont pas été consultés et estiment que les initiateurs du projet auraient été manipulés par les autorités de Gitega, des soupçons qui n’ont pas de preuves jusqu’à présent. Le Hcr a tranché et a indiqué qu’il va rapatrier des réfugiés qui manifestent la volonté de retourner au pays.

Malgré cette volonté du Hcr, il fait savoir que le mouvement de rapatriement a ralenti suite à la pandémie du covid-19. Nous apprenons que l’Ouganda enregistre jusqu’à ce jour plus de 50.000 réfugiés burundais dont l’essentiel se trouvent dans le camp de déplacés de Nakivale, un lieu qu’ils ont baptisé « New Buja ». D.N.

Burundi - Santé

Poursuite de la livraison de la carte biométrique de la mutuelle de la fonction publique jusqu’au 31 décembre

Bujumbura, le 1er septembre 2021 (Net Press) . Cela ressort d’un communiqué de la mutuelle de la fonction publique (Mfp) signé par la directrice générale de cette société étatique, Annonciate Sendazirasa, de ce 31 août 2021, à cet effet. La mutuelle a organisé, selon les communes urbaines de Bujumbura, comment les affiliés seront servis selon les dates précises et ce, jusqu’à la fin de l’année en cours.

La mutuelle fait savoir qu’elle a pris cette mesure parce que ces derniers jours, un grand nombre de personnes viennent chercher la carte alors que la mutuelle ne dispose pas d’un espace suffisant pour les accueillir tous, d’autant plus qu’elle doit respecter les mesures barrières contre la covid-19 tel que demandé par le gouvernement.

La mutuelle informe le public en général et les affiliés en particulier qu’à partir ce mercredi 1er septembre 2021 jusqu’au 3 septembre 2021, dans 48 heures, les affiliés qui se présenteront à la mutuelle pour chercher leurs cartes biométriques seront des habitants de la commune Mukaza et du 6 au 8 septembre 2021, la mutuelle accueillera ceux de Muha et enfin du 9 au 13 septembre 2021, ce sera le tour de ceux de Ntahangwa.

L’on saura que les cartes non biométriques continueront à être délivrées jusqu’au 31 décembre de cette année, dans tout le pays, d’après toujours le communiqué. Pour revenir à la mairie de Bujumbura, la direction informe les affiliés que les fiches à compléter sont disponibles dans toutes les zones de la mairie de Bujumbura.

Quant à ceux de l’intérieur du pays, la direction tranquillise et informe que cette date limite qui est fixée au 13 septembre 2021 ne concerne que ceux de la mairie de Bujumbura. N.B.

Burundi – Education - Administration

Ordonnance ministérielle portant fermeture de l’école East African Community School

Bujumbura, le 1er septembre 2021 (Net Press) . L’école East African community school de Kanyosha, au Sud de la mairie de Bujumbura, a été fermée par l’ordonnance ministérielle du 13 juillet 2021, qui a accusé l’école d’avoir deux représentants légaux. Cette ordonnance a tenu compte de l’initiative de M. Patrice Hakizimana, qui a voulu adjoindre aux coassociés sa pseudo-association, ce qui n’a pas porté de fruit car il a vite semé la zizanie en voulant devenir le représentant légal de ladite école.

Un autre motif est la manœuvre d’escroquerie utilisée par ce Hakizimana, sous le label de l’association « Etoile filante » pour obtenir l’autorisation d’ouverture des cycles et sections de l’école East african community school de Kanyosha, qui avait pourtant son propre représentant légal en la personne de Pacifique Nzambimana.

Le ministère de tutelle informe les parents des élèves fréquentant cette école de se faire inscrire dans les autres établissements plus performants et qui ont les mêmes sections. Cette ordonnance demande à la direction communale de Muha de récupérer les dossiers individuels des élèves. N.B.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION