Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité17 novembre 2021
|Un homme et son enfant meurent noyés au Nord du pays

Burundi - Sécurité16 novembre 2021
|Une personne est morte à coup de bateaux à Rumonge

Burundi – Sécurité15 novembre 2021
|Une femme tuée dans la commune de Gashoho

Burundi - Sécurité 13 novembre 2021
|Des échauffourées autour du banditisme au marché dit Cotebu

Burundi - Sécurité 12 novembre 2021
|Une personne morte électrocutée retrouvée en zone Musaga

Burundi – Justice11 novembre 2021
|Des justiciables se plaignent dans la province de Rutana

Burundi – Sécurité10 novembre 2021
|La province Kayanza victime d’une attaque armée

Burundi – Sécurité9 novembre 2021
|Un homme meurt dans sa boutique dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité 8 novembre 2021
|Un couple échappe de justesse à un assassinat en commune de Tangara !

Burundi – Société6 novembre 2021
|Une négligence qui tourne vers l’irréparable

Burundi - Sécurité 5 novembre 2021
|Un accrochage viré vers l’irréparable en province de Cankuzo

Burundi - Sécurité 4 novembre 2021
|Un corps sans vie retrouvé à la frontière Burundo –Congolaise

Burundi - Sécurité 3 novembre 2021
|Une mère de trois enfants tuée en province de Ruyigi

Burundi - Sécurité 2 novembre 2021
|Un corps sans vie retrouvé en commune de Matana

Burundi – Confessions Religieuses - Sécurité 1er novembre 2021
|Cinq adeptes de Zebiya arrêtés en commune Gahombo

Burundi - Sécurité 30 octobre 2021
|Une disparition qui bascule sous le silence…. du gouverneur de province !

Burundi - Justice 29 octobre 2021
|L’ancienne administratrice de la commune Nyamurenza condamnée …

Burundi – Environnement – Sécurité28 octobre 2021
|Les pluies torrentielles occasionnent des dégâts non négligeables dans la province de Karusi

Burundi – Environnement – Sécurité27 octobre 2021
|Des pluies torrentielles font d’énormes dégâts matériels dans la province de Rutana

Burundi - Sécurité 26 octobre 2021
|Une personne se donne la mort en zone Cibitoke

Burundi – Environnement – Sécurité25 octobre 2021
|Le ciel se fâche en mairie de Bujumbura

Burundi – Sécurité23 octobre 2021
|La police burundaise ouvre ses portes pour les nouveaux candidats policiers

Burundi - Sécurité 22 octobre 2021
|Un Albinos enlevé et porté disparu en province de Ruyigi

Burundi - Sécurité21 octobre 2021
|Une personne tuée en Zone Kanyosha

Burundi - Sécurité 20 octobre 2021
|Bujumbura – Mairie : Trois blessés dans un accident de roulage survenu en zone Ngagara

 

 

 

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une personne se donne la mort en zone Cibitoke

26 octobre 2021

Bujumbura, le 26 octobre 2021 (Net Press). Nous apprenons qu’une personne s’est donnée la mort en zone Cibitoke au 7ème avenue. C’est dans la commune urbaine de Ntahangwa, au Nord de la mairie de Bujumbura, la capitale économique.

C’était au début de l’après-midi de ce mardi, selon nos informations. Cependant, les causes et les circonstances de ce suicide sont méconnues de la rédaction. La population sur place a été alertée par des pleurs de détresse de sa famille et de son entourage. L’irréparable était déjà consommé.

La rédaction a cherché à contacter le chef de zone Cibitoke pour s’enquérir de cette situation. Cette autorité n’a pas répondu à notre appel sur son téléphone portable. La rédaction reviendra sur les détails de cette information dans nos livraisons ultérieures.

Burundi - Sécurité

Le gouverneur de la province de Kirundo confirme l’assassinat d’une septuagénaire

Kirundo, le 26 octobre 2021 (Net Press) . Des sources concordantes indiquent qu’une septuagénaire, Marie Ntamwishimiro, a été assassinée après avoir été violée sexuellement dans la soirée de ce dimanche 24 octobre. Les criminels l’ont trouvée dans sa maisonnette située sur la colline Mugendo, en commune de Ntega, de la province de Kirundo, au Nord du pays.

Le gouverneur de cette entité provinciale, Albert Hatungimana, cette autorité qui est toujours à l’aise avec les medias, a confirmé la nouvelle de cet assassinat. Il a ajouté que les autorités civile et policière de cette contrée administrative cherchent à démasquer les vrais auteurs de ce meurtre pour les traduire devant la justice.

Selon l’entourage de la victime, elle vivait seule à son domicile. Les auteurs du crime l’auraient tuée après l’avoir violée avant de la poignarder. Dans la petite matinée de ce lundi, son corps a été découvert à son domicile, gisant dans un bain de sang et présentait des blessures au niveau de la tête.

Sur la question de savoir pourquoi la province dont il est le premier lieutenant est le théâtre de l’insécurité, allusion faite à l’assassinat de cette vieille dame et à la disparition d’une personne fraichement rapatriée du Rwanda, le numéro un de la province de Kirundo a répondu que son ressort administratif est tranquille.

La récolte a été bonne n’eut été les effets de changement climatique et la population vaque tranquillement à ses activité quotidiennes. Les comités mixtes de sécurité sont toujours à l’œuvre contre tous fauteurs de trouble. Cependant, a-t-il reconnu, des cas isolés ne manquent pas, notamment des tueries liées au règlement de compte, aux sorcelleries et aux conflits fonciers.

Albert Hatungimana indique que des réunions de sécurité et de bon voisinage avec les autorités du Sud du Rwanda sont toujours tenues pour prévenir toute forme d’agression qui peut perturber la paix et la tranquillité entre les deux peuples.

Albert Hatungimana a par la suite dit que les relations de bon voisinage entre les provinces frontalières avec le Rwanda vont bon train, rappelant que les gouverneurs des provinces de Kirundo et de Muyinga se sont rencontrés ce lundi 25 octobre 2021 avec les maires de district de Bugesera et de Nyaruguru au poste frontalier de Gasenyi –Nemba, dans la province de Kirundo dans le but de renforcer la bonne cohabitation et les relations de bon voisinage entre les deux pays. N.R.

Burundi – Droits de l’Homme

Atelier de formation à l’endroit des avocats de l’Etat et du personnel du marché public

Karusi, le 26 octobre 2021 (Net Press) . Cet atelier a été organisé par le ministère de la justice, en collaboration avec la Cnidh ce mardi 26 octobre 2021 dans la province de Karusi, au Centre-est du pays. Claudine Minani, la directrice au marché public, a fait savoir qu’on octroie des marchés sans tenir compte des lois régissant la passation des marchés publics. On peut aussi attribuer le marché à celui qui ne le mérite pas, ce qui constitue des défis majeurs constatés dans les procès relatifs des marchés publics. Elle a fait savoir que cela est dû au fait que ces gens ne connaissent pas la loi régissant la passation des marchés ou les lois sur l’octroi des marchés.

Claudine Minani a fait savoir que les conséquences sont notamment que l’Etat perd du temps et de l’argent. Elle demande de respecter les lois régissant la passation ou l’octroi des marchés. N.B.

Burundi – Justice

Un sergent de l’armée burundaise condamné à 15 ans de prison ferme

Muramvya, le 26 octobre 2021 (Net Press) . Dans la nuit du 18 au 19 octobre dernier, un sergent de l’armée burundaise basé à Bugarama, dans la commune et province de Muramvya, au Centre du pays, a blessé grièvement son compagnon d’arme au moyen d’une grenade.

Il a été arrêté et emprisonné dans la même province de Muramvya. Hier, une séance de flagrance a eu lieu au tribunal de grande instance et ce soldat a été reconnu coupable. Pour cela, il a été condamné à 15 ans de prison ferme et à payer un montant de 10 millions de nos francs en guise de dommage et intérêt en faveur du militaire blessé.

En cas de non-paiement de cette somme dans les délais, le sergent sera emprisonné pendant une période de 50 ans subsidiaires et devra également payer ce montant, qu’il pleuve ou qu’il neige. Les sources auxquelles nous devons cette information ne précisent pas la cause du conflit entre les deux hommes en uniforme. J.M.

Burundi – Onu - Coopération

« Jean-Pierre Lacroix au Burundi, une première pour un représentant onusien depuis 2016 », dixit Rfi

Bujumbura, le 26 octobre 2021 (Net Press). Le secrétaire général adjoint des Nations unies, en charge des questions de maintien de la paix est arrivé à Bujumbura ce lundi, après un déplacement en République démocratique du Congo. Il doit s’entretenir aujourd’hui avec le président burundais et son ministre des Affaires étrangères.

Durant sa première journée, Jean-Pierre Lacroix a rencontré les ministres de l’Intérieur, de la Défense et le chef d’état-major burundais. Les relations entre le Burundi et les Nations unies sont tumultueuses depuis la crise de 2015. En mai, le dernier bureau de l’organisation à Bujumbura a été fermé, les autorités burundaises ne supportant plus d’être pointées du doigt pour leurs violations des droits de l’homme.

D’après une source à l’ONU, la rencontre de ce lundi a d’abord porté sur la sécurisation de la frontière entre le Burundi et la RDC, mais aussi sur la crise centrafricaine alors qu’une feuille de route pour la paix a été adoptée en septembre, par les chefs d’État de la région des Grands Lacs.

Autre sujet : l’envoi d’un second contingent de casques bleus burundais en RCA a, selon un diplomate, été remis sur la table. C’est une vieille requête de Bujumbura. L’enjeu est de taille pour le pays car les revenus tirés des missions de maintien de la paix à l’étranger représentent aujourd’hui la première source de rentrée de devises de son économie. D.N.

Burundi – Italie - Humanitaire

La fondation « Umugiraneza » appuyée financièrement par l’Italie

Bujumbura, le 26 octobre 2021 (Net Press) . Ce mardi 26 octobre 2021, la fondation « Umugiraneza » représentée par la première dame, Angeline Ndayishimiye, a reçu une aide composée par des instruments médicaux d’une valeur de 200.000 dollars américains.

Angeline Ndayishimiye a profité de cette occasion pour remercier l’Italie qui a bien voulu accorder cette aide. Elle a ajouté que chaque fois que l’Italie promet une chose, il le réalise. Pour elle, cela est un signe que même les autres projets vont être réalisés. Elle a fait savoir que ces matériaux permettront de venir en aide aux personnes vulnérables. N.B.

Burundi - Politique

Le ministère ayant la sécurité dans ses attributions dresse le bilan de ses réalisations au cours du premier trimestre

Bujumbura, le 26 octobre 2021 (Net Press) . En marge de la présentation de ses grandes réalisations du premier trimestre Juillet - Septembre, le ministre de l’intérieur, de la sécurité publique et du développement communautaire, Gervais Ndirakobuca, a dressé le bilan des armes saisies, des policiers délinquants interpellés et des bandes qu’il a qualifiées de « criminel » démantelées.

Le ministre Ndirakobuca a indiqué que dans le cadre de lutte contre la criminalité et la fraude, son ministère a opéré quatre cent cinquante fouilles-perquisition, où 6 armes de type Kalachnikov, de type Ak, 3 fusils de type pistolets, une bombe type mortier, 42 grenades défensives dont trois offensives, ont été saisis.

Le Ministre Ndirakobuca, sans préciser les causes de leur interpellation, a indiqué que 47 policiers délinquants ont été arrêtés, à travers ce bilan.

Gervais Ndirakobuca a par la suite indiqué que dans le cadre du rapatriement volontaire des réfugiés burundais et de la réinsertion socio-économique, 13847 rapatriés volontaires sont rentrés au pays, dont 371 en provenance de la République démocratique du Congo, 843 de la Tanzanie, 1100 venus du Rwanda, 471 venus du Kenya, 753 venus de l’Ouganda, 9 venus de la Mozambique et 5 venus du Bénin.

Le ministre Ndirakobuca a indiqué qu’au cours de ce second trimestre, son ministère va s’atteler au bien-être de la population, de son développement et de la lutte contre la criminalité ainsi que les catastrophes naturelles, le suivi rigoureux des Organisations non gouvernementale(Ong) , et les confessions religieuses.

La presse qui attendait la fin de son intervention pour poser des questions sur l’actualité brûlante comme l’insécurité, les démolitions des maisons construites anarchiquement, ou qui outrepassent les normes cadastrales, est restée sur sa soif car le ministre n’a donné aucune chance aux professionnels des medias de dire quoi que ce soit. Il est parti précipitamment. N.R.

Burundi - Société

Problème de cimetière au chef-lieu de la province Muyinga

Muyinga, le 26 octobre 2021 (Net Press) . A Muyinga, au Nord-est du pays, la population dit qu’au moment où le cimetière de Kinyota est saturé, la population a des problèmes d’avoir un autre cimetière qui lui est proche car elle est obligée soit d’aller à Munagano de la commune Muyinga ou à en zone Kiremba de la commune Gasogwe. La population fait savoir que ce cimetière est transféré vers la colline Kiyenzi, à l’endroit appelé Kayenzi, mais la population ajoute que cet endroit est impraticable si on n’utilise pas un véhicule solide.

L’administrateur de la commune Muyinga, qui s’est exprimé au micro de notre confrère de la radio Isanganiro, a fait savoir qu’il prévoit organiser des travaux communautaires à cet endroit pour rendre le lieu accessible bien que pour lui, même les petites voitures peuvent y arriver sans problème. Il a mentionné que Kiyenzi est à 4 km du chef-lieu de la province Muyinga. N.B.

Rectificatif.

Dans l’une de ses dépêches de ce 25 octobre, une erreur malencontreuse s’est glissée dans un titre dénommé « La population de Buganda à Cibitoke se lamente du flambeau du prix du riz collecté par SIAP ». Il faut lire plutôt que la population de Buganda à Cibitoke se lamente « de la flambée » du prix collecté par SIAP. La rédaction présente ses excuses auprès de son lectorat. Ch.N.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

19 novembre 2021 |Communiqué de décès

11 novembre 2021 |Annonce : Rubrique en essai


 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel