Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité17 novembre 2021
|Un homme et son enfant meurent noyés au Nord du pays

Burundi - Sécurité16 novembre 2021
|Une personne est morte à coup de bateaux à Rumonge

Burundi – Sécurité15 novembre 2021
|Une femme tuée dans la commune de Gashoho

Burundi - Sécurité 13 novembre 2021
|Des échauffourées autour du banditisme au marché dit Cotebu

Burundi - Sécurité 12 novembre 2021
|Une personne morte électrocutée retrouvée en zone Musaga

Burundi – Justice11 novembre 2021
|Des justiciables se plaignent dans la province de Rutana

Burundi – Sécurité10 novembre 2021
|La province Kayanza victime d’une attaque armée

Burundi – Sécurité9 novembre 2021
|Un homme meurt dans sa boutique dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité 8 novembre 2021
|Un couple échappe de justesse à un assassinat en commune de Tangara !

Burundi – Société6 novembre 2021
|Une négligence qui tourne vers l’irréparable

Burundi - Sécurité 5 novembre 2021
|Un accrochage viré vers l’irréparable en province de Cankuzo

Burundi - Sécurité 4 novembre 2021
|Un corps sans vie retrouvé à la frontière Burundo –Congolaise

Burundi - Sécurité 3 novembre 2021
|Une mère de trois enfants tuée en province de Ruyigi

Burundi - Sécurité 2 novembre 2021
|Un corps sans vie retrouvé en commune de Matana

Burundi – Confessions Religieuses - Sécurité 1er novembre 2021
|Cinq adeptes de Zebiya arrêtés en commune Gahombo

Burundi - Sécurité 30 octobre 2021
|Une disparition qui bascule sous le silence…. du gouverneur de province !

Burundi - Justice 29 octobre 2021
|L’ancienne administratrice de la commune Nyamurenza condamnée …

Burundi – Environnement – Sécurité28 octobre 2021
|Les pluies torrentielles occasionnent des dégâts non négligeables dans la province de Karusi

Burundi – Environnement – Sécurité27 octobre 2021
|Des pluies torrentielles font d’énormes dégâts matériels dans la province de Rutana

Burundi - Sécurité 26 octobre 2021
|Une personne se donne la mort en zone Cibitoke

Burundi – Environnement – Sécurité25 octobre 2021
|Le ciel se fâche en mairie de Bujumbura

Burundi – Sécurité23 octobre 2021
|La police burundaise ouvre ses portes pour les nouveaux candidats policiers

Burundi - Sécurité 22 octobre 2021
|Un Albinos enlevé et porté disparu en province de Ruyigi

Burundi - Sécurité21 octobre 2021
|Une personne tuée en Zone Kanyosha

Burundi - Sécurité 20 octobre 2021
|Bujumbura – Mairie : Trois blessés dans un accident de roulage survenu en zone Ngagara

 

 

 

 

 

 



PROJET DE DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE INTEGRE AU BURUNDI (PRODECI-TURIKUMWE)

DEMANDE DE MANIFESTATION D’INTÉRÊT (SERVICES DE CONSULTANTS)

4 novembre 2021

SÉLECTION DE FIRMES/CABINETS

REPUBIQUE DU BURUNDI

MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

N° du Projet : P 169315

DON IDA N° D5620-BI

Manifestation d’Intérêt pour la selection d’un Partenaire de Facilitation pour la mise en oeuvre de la Composante 2 du PRODECI-TURIKUMWE “PF2”

Réf : BI-PRODECI-059-2021-CS-QCBS

Date : le 03/11/2021

1. Le Gouvernement de la République du Burundi a reçu un financement du Projet de Développement Communautaire Intégré au Burundi « PRODECI-TURIKUMWE » d’un montant de 60 millions de Dollars des Etats Unis d’Amériques de l’Association Internationale de Développement (IDA) et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce Don pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : « Partenaire de Facilitation pour la mise en oeuvre de la Composante 2 du PRODECI-TURIKUMWE »

2. Les services de consultants (« les services ») comprennent l’accompagnement du Projet dans la mise en œuvre de la composante 2 du projet pour améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition en générant des revenus, en augmentant la production alimentaire et en appuyant le changement des comportements pour une meilleure nutrition à travers le développement de microentreprises, l’appui aux associations et coopératives.

Le détail des services et des tâches du partenaire de facilitation sont décrits dans les termes de référence qui peuvent être obtenus à l’adresse indiquée ci-dessous.

Le PF2 sera recruté pour une période s’étendant sur toute la durée du projet (47 mois), mais son contrat sera évalué annuellement et la poursuite des activités sera conditionnée par l’évaluation satisfaisante de l’atteinte des résultats, de sa performance, du besoin continu d’assistance technique et de la disponibilité du financement. La mission devrait débuter au début du mois d’avril 2022.

3. Le PRODECI-TURIKUMWE invite pour le moment les Organisations non Gouvernementales ou Groupement d’Organisations non Gouvernementales éligibles (« Consultants ») à manifester leur intérêt à fournir les Services. Les consultants intéressés doivent fournir des informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications et l’expérience requises pour exécuter les services.

L’organisation ou consortium d’organisation recherchée doit disposer des capacités techniques (équipements, matériel, personnel) et financières suffisantes pour l’accomplissement de la mission.

Elle devra s’organiser et déterminer les rôles de ses experts pour offrir une prestation de qualité et dans les délais impartis.
Elle devra avoir :

-  Une expérience générale d’au moins 10 ans dans le secteur d’appui aux microentreprises, aux associations et au développement des coopératives ;

-  Avoir une expérience d’au moins 5 ans dans le domaine de l’amélioration de la sécurité alimentaire et de la nutrition ;

-  Avoir réalisé au moins un contrat similaire, soit seul ou en groupement comme chef de file serait un atout ;

-  Avoir un code de bonne conduite et une claire politique interne visant la prévention et la réponse du harcèlement, de l’exploitation et de l’abus sexuel, y compris un plan régulier de formation du personnel conforme aux standards minimums du projet

NB : Les missions similaires réalisées doivent être accompagnées des preuves de réalisation.

Les experts clés ne seront pas évalués au stade de la présélection.

4. L’attention des consultants intéressés est attirée sur la section III, paragraphes, 3.14, 3.16 et 3.17 du « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) datant de juillet 2016, révisé en novembre 2017 et Août 2018 ». En outre, veuillez vous référer aux informations spécifiques suivantes sur les conflits d’intérêts liés à cette mission :

Les Consultants ne peuvent être engagés pour des missions qui seraient incompatibles avec leurs obligations présentes ou passées envers d’autres clients, ou qui risqueraient de les mettre dans l’impossibilité de remplir leur mandat au mieux des intérêts de l’Etat du Burundi.
Les consultants ne peuvent être engagés dans les circonstances ci-après :

-  Aucun Consultant (y compris le personnel et les sous-traitants à son service) ni aucun prestataire affilié (qui le contrôle directement ou indirectement, qu’il contrôle lui-même ou qui est placé sous le contrôle commun) ne peut être engagé pour une mission qui, par sa nature, crée un conflit d’intérêt avec une autre de ses missions ;

-  Les Consultants (y compris les experts, le personnel et les sous-consultants à leur service) qui ont une relation professionnelle ou familiale étroite avec tout cadre de l’Etat du Burundi, de l’organisme d’exécution du Projet, d’un bénéficiaire d’une fraction de financement de la Banque mondiale ou toute autre partie représentant l’Etat du Burundi ou agissant en son nom qui participe directement ou indirectement à tout segment :

iv. de la préparation des Termes de référence de la mission ;

v. du processus de sélection pour le contrat ; ou

vi. de la supervision du contrat, ne peuvent être attributaire d’un contrat, sauf si le conflit résultant de ladite relation a été réglé d’une manière que la Banque juge satisfaisante tout au long du processus de sélection ou de l’exécution du contrat.

5. Les bureaux de consultants peuvent s’associer avec d’autres cabinets pour améliorer leurs qualifications, mais doivent indiquer clairement si l’association se présente sous la forme d’une coentreprise et / ou d’une sous-traitance. Dans le cas d’une coentreprise, tous les partenaires de la coentreprise seront conjointement et solidairement responsables de la totalité du contrat, s’ils sont sélectionnés.

6. Un consultant sera sélectionné conformément à la méthode de sélection fondée sur la qualité et le coût (SFQC) énoncée dans le Règlement sur la Passation de Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement des Projets d’Investissement (FPI) version de Juillet 2016, révisée en novembre 2017 et Août 2018.

7. De plus amples informations peuvent être obtenues tous les jours ouvrables à l’adresse ci-dessous de 9heures à 17 heures du lundi au jeudi et de 9 heures à 14 heures les vendredi.

8. Les manifestations d’intérêt doivent être livrées par écrit à l’adresse suivante (en personne, ou par courrier, ou par e-mail) avant le 29 novembre 2021 au plus tard à 17 heures :

Monsieur le Coordonnateur National

Avenue de la JRR, Immeuble S&N House, 2ème niveau,

E-mail : niyigaruravital2019@gmail.com
avec copie à ndayambajeantoine@yahoo.fr

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

19 novembre 2021 |Communiqué de décès

11 novembre 2021 |Annonce : Rubrique en essai


 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel