Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité17 novembre 2021
|Un homme et son enfant meurent noyés au Nord du pays

Burundi - Sécurité16 novembre 2021
|Une personne est morte à coup de bateaux à Rumonge

Burundi – Sécurité15 novembre 2021
|Une femme tuée dans la commune de Gashoho

Burundi - Sécurité 13 novembre 2021
|Des échauffourées autour du banditisme au marché dit Cotebu

Burundi - Sécurité 12 novembre 2021
|Une personne morte électrocutée retrouvée en zone Musaga

Burundi – Justice11 novembre 2021
|Des justiciables se plaignent dans la province de Rutana

Burundi – Sécurité10 novembre 2021
|La province Kayanza victime d’une attaque armée

Burundi – Sécurité9 novembre 2021
|Un homme meurt dans sa boutique dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité 8 novembre 2021
|Un couple échappe de justesse à un assassinat en commune de Tangara !

Burundi – Société6 novembre 2021
|Une négligence qui tourne vers l’irréparable

Burundi - Sécurité 5 novembre 2021
|Un accrochage viré vers l’irréparable en province de Cankuzo

Burundi - Sécurité 4 novembre 2021
|Un corps sans vie retrouvé à la frontière Burundo –Congolaise

Burundi - Sécurité 3 novembre 2021
|Une mère de trois enfants tuée en province de Ruyigi

Burundi - Sécurité 2 novembre 2021
|Un corps sans vie retrouvé en commune de Matana

Burundi – Confessions Religieuses - Sécurité 1er novembre 2021
|Cinq adeptes de Zebiya arrêtés en commune Gahombo

Burundi - Sécurité 30 octobre 2021
|Une disparition qui bascule sous le silence…. du gouverneur de province !

Burundi - Justice 29 octobre 2021
|L’ancienne administratrice de la commune Nyamurenza condamnée …

Burundi – Environnement – Sécurité28 octobre 2021
|Les pluies torrentielles occasionnent des dégâts non négligeables dans la province de Karusi

Burundi – Environnement – Sécurité27 octobre 2021
|Des pluies torrentielles font d’énormes dégâts matériels dans la province de Rutana

Burundi - Sécurité 26 octobre 2021
|Une personne se donne la mort en zone Cibitoke

Burundi – Environnement – Sécurité25 octobre 2021
|Le ciel se fâche en mairie de Bujumbura

Burundi – Sécurité23 octobre 2021
|La police burundaise ouvre ses portes pour les nouveaux candidats policiers

Burundi - Sécurité 22 octobre 2021
|Un Albinos enlevé et porté disparu en province de Ruyigi

Burundi - Sécurité21 octobre 2021
|Une personne tuée en Zone Kanyosha

Burundi - Sécurité 20 octobre 2021
|Bujumbura – Mairie : Trois blessés dans un accident de roulage survenu en zone Ngagara

 

 

 

 

 

 



Burundi – Sécurité

Un homme meurt dans sa boutique dans la province de Kayanza

9 novembre 2021

Kayanza, 9 novembre 2021 (Net Press) . Un homme de 56 ans a trouvé la mort hier vers 22 heures dans sa boutique sur la colline de Musave, de la commune et province de Kayanza, au Nord du pays. Selon des informations en provenance de cette entité provinciale, sa boutique a pris feu et tout ce qui était dedans a été calciné.

L’on ne connaît pas l’origine de l’incendie mais l’on soupçonne l’un de ses fils car ils faisaient mauvais ménage. Selon des témoignages du voisinage, un secours a été organisé à cet endroit et même un camion extincteur a été dépêché mais c’était trop tard, la victime avait déjà succombé à cet incendie.

Nous apprenons, des sources administratives et policières locales, que des enquêtes ont été déjà ouvertes pour déterminer les mobiles et les circonstances de cette mort très louche même si de sérieuses suspicions se dirigent vers des chicaneries familiales liées aux conflits fonciers. N.B.

Burundi - Politique

Le président de l’assemblée nationale appelle les « Mwarois » à mettre les terres en commun

Mwaro, le 9 novembre 2021 (Net Press) . C’était ce lundi 8 novembre 2021 que le président de l’assemblée nationale, Daniel Gélase Ndabirabe, a rencontré les responsables administratifs ainsi que les chefs de services de la province Mwaro, au Centre du pays. Il a fait savoir qu’un bon leader doit recevoir et donner des conseils aux peuples qu’il dirige, qu’il doit également aimer et protéger sa population.

Le président Ndabirabe a demandé aux leaders de sensibiliser la population sur l’intérêt de mettre en commun les terres. Il a fait savoir que pour les familles, cela ne cause pas de problème car une famille peut morceler sa parcelle en deux parties, l’une pour la mise en commun afin de servir à une agriculture moderne et l’autre qui devrait être exploitée librement.

Il a conseillé à ces leaders d’organiser des voyages dans d’autres provinces pour y acquérir l’expérience de cette pratique de mettre en commun les terres. Signalons que le président de l’assemblée nationale a poursuivi ses activités dans cette même province où il a rencontré aujourd’hui les différents représentants des confessions religieuses. N.B.

Burundi – Rapatriement

Des rapatriés confrontés à des problèmes de réintégration et de réinsertion

Rumonge, le 9 novembre 2021 (Net Press) . Les rapatriés qui avaient fui le pays en 2015 pour des raisons de sécurité et qui sont rentrés au bercail font actuellement face au problème d’accès au logement, à la santé et à la scolarisation de leurs enfants ainsi qu’à la pauvreté dans leur communauté de retour.

Certains rapatriés rencontrés sur la colline de Kagongo, en zone de Kizuka, de la commune et province de Rumonge, au Sud-ouest du pays, indiquent que leurs maisons se sont écroulées car construites en matériaux non-durables et qu’ils n’ont pas accès au logement décent comme d’autres Burundais.

D’autres indiquent avoir des problèmes d’accès à la santé lorsqu’il s’agit de se faire soigner des pathologies qui nécessitent des interventions chirurgicales ou des examens médicaux qui demandent des coûts élevés.

Les femmes déclarent vivre dans une grande précarité et demandent que des activités génératrices de revenus soient organisées pour qu’elles puissent combattre la pauvreté. Certains jeunes gens rapatriés rencontrés sur certaines collines indiquent qu’ils se regardent en chiens de faïence avec certains jeunes gens restés sur les collines pour des mobiles politiques.

Ils demandent que des cadres de rencontres entre ces jeunes soient organisés pour qu’ils puissent se parler afin de renforcer la confiance mutuelle et la cohésion sociale pour combattre ce climat de suspicion et de vivre en paix et en harmonie sur leurs collines.

Les défenseurs des droits de l’homme demandent qu’un travail de monitoring du rapatriement soit amorcé pour cerner les problèmes auxquels sont confrontés ces rapatriés qui regagnent le bercail afin de trouver des solutions appropriées et durables. Signalons que des centaines de ménages de la commune ont fui en 2015 vers la Tanzanie et la République démocratique du Congo, certains commencent à regagner le bercail. F.N.

Burundi - Urbanisme

Présentation du rapport de l’étude de construction des villages modèles

Bujumbura, le 9 novembre 2021 (Net Press). Ce mardi 9 novembre 2021, à Sororezo, dans la capitale économique Bujumbura, une commission des experts a présenté un rapport d’études de construction des villages modèles. Le ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, Gervais Ndirakobuca, qui a rehaussé de sa présence le lancement de cette activité, a fait savoir que la construction de ces villages sera la base du développement et de la paix durables pour tout le pays.

Gervais Ndirakobuca a ajouté qu’une fois ce rapport mis en vigueur, il réduira sensiblement le taux de chômage et la population qui vivra dans ces villages sera doté d’eau potable et de l’électricité ainsi que des routes. Affaire à suivre ! N.B.

Burundi - Commerce

Le ticket de transport sur moto dans la ville de Rumonge revu à la hausse.

Rumonge, le 9 novembre 2021 (Net Press) . Une course sur moto passe de 500 fbu à 1000Fbu, les chauffeurs des motos indiquent qu’ils s’approvisionnent en carburant sur le marché noir à un prix exorbitant par litre, le gouverneur convoque une réunion des chauffeurs des taxis motos dans la ville de Rumonge ce mercredi.

Selon ceux qui se déplacent sur motos, une course dans la ville de Rumonge qui était initialement fixée à 500Fbu passe à 1000Fbu. Les chauffeurs évoquent le prix exorbitant d’1 litre sur le marché noir qu’ils achètent entre 5000 et 7000 fbu et dénoncent ensuite une mauvaise distribution du carburant sur les stations lorsque ce produit est disponible.

Les pompistes privilégient des personnes qui se font passer pour des pêcheurs qui viennent s’approvisionner dans des gros bidons sous la complicité d’autres personnes. Les conducteurs de véhicules et de motos qui déplacent la population sont servis en dernier lieu avec de petites quantités de litres de carburant.

Consolateur Nitunga, gouverneur de cette province, appelle la police et les autorités administratives à combattre ces spéculateurs qui se font passer pour des pêcheurs et fait savoir que la fédération des pêcheurs vient de sortir la liste de ceux qui sont autorisés à s’approvisionner dans des bidons.

Le gouverneur demande à ceux qui font le transport rémunéré sur moto de ne pas revoir à la hausse le ticket de transport dans la ville de Rumonge car le gouvernement a maintenu le prix d’un litre d’essence à la pompe.

Une réunion de tous les transporteurs sur moto dans la ville de Rumonge vient d’être convoquée par le gouverneur pour ce mercredi 10 novembre afin de mettre de l’ordre dans le transport rémunéré sur moto dans cette ville. D.N.

Burundi - Société

Les enfants de la rue de nouveau plus nombreux dans les rues de la mairie de Bujumbura

Bujumbura, le 9 novembre 2021 (Net Press). Les enfants de la rue inondent encore une fois les rues de Bujumbura, surtout les milieux des parkings et des feux tricolores de signalisation routière. Il y a un certain temps, ils avaient été réinsérés dans leurs provinces d’origine, tout comme les gens adultes qui quémandaient au centre-ville de Bujumbura.

L’initiative du ministère ayant la sécurité publique dans ses attributions a été de courte durée car l’impression est que ces enfants reviennent en force. Actuellement, ils affichent une certaine violence pour celui ou celle qui refuse de leur donner quelque chose.

Ils tentent d’ouvrir les portières des véhicules de force et des fois, en guise de résistance, ils se mettent devant la voiture et demandent soit de les écraser soit de leur donner de l’argent pour manger. Des sources policières confirmées par des chauffeurs de bus dans la capitale économique, ces enfants consomment des stupéfiants.

Il y a aussi leurs aînés qui volent des sacs ou des téléphones des populations alors qu’ils sont à bord des véhicules ou alors à motos. Ils prennent de force leurs « butins » et s’éloignent à vive allure si bien qu’il devient impossible de les suivre. Dans la capitale économique, il y a une voiture de type Pro-box qui est souvent utilisée dans ce nouveau banditisme et qui est déjà identifiée par ceux qui sont souvent victimes de ce phénomène.

Les habitants de la ville de Bujumbura demandent aux forces de l’ordre de redresser la situation à temps car d’ici peu, la ville de Bujumbura sera tout simplement invivable et infréquentable. La rédaction n’est pas encore parvenue à entrer en contact avec les autorités habilitées pour avoir de plus amples détails sur cette situation. N.B.

Burundi – Usa – Politique

Les Américains à l’école des Burundais…

Washington, le 9 novembre 2021 (Net Press) . Nous étions habitués à des conflits interminables des Burundais où des habitants de certaines régions poursuivent des procès initiés par leurs arrière grands parents. Alors que le conflit portait sur une colline dans le temps, les litiges actuels se limitent à des lopins de terres à la suite de l’accroissement démographique rapide dans notre pays.

Ce qui est bizarre chez le gros des Burundais qui vivent dans des régions à vocation pastorale, c’est qu’ils sont conscients qu’ils ne tirent aucun bénéfice de ces procès, mais les poursuivent tout de même pour éviter un éventuel « mépris » de la part de celui qui veut confisquer ce lopin de terre.

Ce comportement gagne de plus en plus les hommes politiques américains car, 10 mois après l’installation de Joe Biden à la Maison Blanche, l’ancien président américain, Donald Trump, continue à demander de recompter les voix, faisant croire à ses supporters qu’une victoire lui a été volée par le camp démocrate.

De son côté, la commission parlementaire convoque des proches de l’ancien président, surtout les conseillers qui ont affirmé que l’élection de novembre de l’année dernière était entachée de fraudes. Ces nouvelles assignations devraient témoigner sur l’attaque du Capitole qui a eu lieu le 6 janvier de cette année, juste avant l’investiture de Joe Biden, le 20 janvier.

Selon la radio du monde, le clan Trump n’est jusqu’ici pas vraiment coopératif. L’ancien conseiller politique Steve Bannon a refusé de se soumettre à l’assignation et il encourt maintenant des poursuites criminelles. Quant à l’ancien président, il a demandé à un juge de bloquer la transmission par les archives nationales des documents demandés par la commission. J.M.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

19 novembre 2021 |Communiqué de décès

11 novembre 2021 |Annonce : Rubrique en essai


 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel