Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité2 décembre 2021
|Ngozi : Un jeune homme se donne la mort en commune de Kiremba

Burundi – Sécurité1er décembre 2021
|Des blessés lors d’une attaque aux gourdins en commune Ruhororo !

Burundi – Sécurité30 novembre 2021
|Un septuagénaire tué en province de Cankuzo

Burundi – Sécurité29 novembre 2021
|Un jeune homme tué en commune de Bugendana

Burundi - Sécurité27 novembre 2021
|Incendie du marché de Ndava à Cibitoke

Burundi – Sécurité26 novembre 2021
|Un prisonnier sans vie découvert après une disparition

Burundi - Sécurité 25 novembre 2021
|Cankuzo : Une tentative de meurtre au parc national de la Ruvubu

Burundi - Sécurité24 novembre 2021
|Un cadavre retrouvé sur les rives de la rivière Rusizi

Burundi - Sécurité23 novembre 2021
|Une personne morte en zone Bwiza

Burundi - Sécurité 22 novembre 2021
|Un corps sans vie d’une fille découvert en province de Bubanza

Burundi – Droits de l’Homme20 novembre 2021
|Les enfants de la rue ont des droits comme tous les autres

Burundi – Sécurité19 novembre 2021
|Le ciel se fâche dans la province de Mwaro

Burundi – Sécurité18 novembre 2021
|Muyinga : Quinze écoliers blessés dans une explosion à la grenade en commune de Buhinyuza

Burundi – Sécurité17 novembre 2021
|Un homme et son enfant meurent noyés au Nord du pays

Burundi - Sécurité16 novembre 2021
|Une personne est morte à coup de bateaux à Rumonge

Burundi – Sécurité15 novembre 2021
|Une femme tuée dans la commune de Gashoho

Burundi - Sécurité 13 novembre 2021
|Des échauffourées autour du banditisme au marché dit Cotebu

Burundi - Sécurité 12 novembre 2021
|Une personne morte électrocutée retrouvée en zone Musaga

Burundi – Justice11 novembre 2021
|Des justiciables se plaignent dans la province de Rutana

Burundi – Sécurité10 novembre 2021
|La province Kayanza victime d’une attaque armée

Burundi – Sécurité9 novembre 2021
|Un homme meurt dans sa boutique dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité 8 novembre 2021
|Un couple échappe de justesse à un assassinat en commune de Tangara !

Burundi – Société6 novembre 2021
|Une négligence qui tourne vers l’irréparable

Burundi - Sécurité 5 novembre 2021
|Un accrochage viré vers l’irréparable en province de Cankuzo

Burundi - Sécurité 4 novembre 2021
|Un corps sans vie retrouvé à la frontière Burundo –Congolaise

 

 

 

 

 

 



Burundi – Sécurité

Le ciel se fâche dans la province de Mwaro

19 novembre 2021

Mwaro, le 19 novembre 2021 (Net Press) . Deux personnes ont été tuées foudroyées, deux autres ont été blessées dans la soirée de ce jeudi 18 novembre sur les collines de Magamba et de Muranda, en commune de Nyabihanga, dans la province de Mwaro, au centre du pays.

L’administrateur de la commune de Nyabihanga, Adrien Ntunzwenimana, indique que plusieurs champs de cultures vivrières ont été endommagés et appelle aux âmes charitables de voler au secours des victimes de cette catastrophe

La province de Mwaro est régulièrement la cible des intempéries qui causent des dégâts tant humains que matériels. L’on se souvient qu’il n’y a pas longtemps, l’église de Kibumbu avait été partiellement détruite par des pluies torrentielles, elle a été réparée grâce à l’aide de la première dame, Angéline Ndayishimiye.

Dans le même volet sécuritaire, Claver Mbonihankuye, un homme d’une cinquante d’années, est entre la vie et la mort suite aux coups de couteaux lui infligés par sa femme. L’incident est survenu vers 20 hoo sur la colline Kaburantwa, de la zone de Gasenyi, dans la commune de Buganda, en province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays. Des conflits conjugaux seraient à l’origine de cette tentative de meurtre.

Selon des informations sur place, Joselyne Nyandwi, sa femme, a profité d’un sommeil profond de son mari pour lui infliger des coups de couteaux. La victime a été conduite dans un état critique au centre de santé de Buganda. Sa femme est entre les mains du commissariat communal de la police de Buganda pour une enquête y relative.

Dans la commune de Ntahangwa, plus précisément dans la zone de Ngagara, au quartier V, une vieille dame a trouvé la mort dans une maison à étage qui a pris feu. Selon des informations sur place, la maison n’avait pas de courant électrique depuis 5 jours et au moment où il est apparu, il était en forte intensité si bien que la maison a pris feu.

La vieille maman qui était dedans a tout fait pour crier au secours, un policier a entendu son cri d’alarme, il est allé la chercher, ne l’a pas trouvée dans deux des chambres et presqu’au même moment, des carreaux ont commencé à se détruire, d’où le policier a décidé de se sauver. Selon des informations concordantes, après l’accident, il n’y avait que du cendre de la vieille dame, ce que les siens ont emmené à la morgue dans l’un des hôpitaux de la place N.R./J.M

Burundi – Sécurité – Politique

Nominations au sein de la force de défense nationale

Gitega, le 19 novembre 2021 (Net Press). Par un décret du 15 novembre, le président de la République a nommé des cadres au ministère de la défense nationale et des anciens combattants. Le commandant de la force terrestre de la force nationale du Burundi s’appelle général de brigade Vénuste Nduwayo.

Le chef de service chargé de l’instruction, de l’entrainement et des opérations à l’Etat-major de la défense nationale du Burundi devient le général de brigade Télesphore Barandereka. Le chef de service chargé de la formation à l’Etat-major de la force nationale du Burundi est le général de brigade Léonidas Niyungeko.

De son côté, le colonel Elie Bukuru devient le chef du budget et des finances à l’Etat-major de la force de défense nationale du Burundi. Selon des informations concordantes, le président de la République a procédé à de telles nominations sur proposition du ministre ayant la défense nationale dans ses attributions. D.N.

Burundi – Usa - Politique

Washington lève des sanctions envers le Burundi, mais…..

Washington, le 19 novembre 2021 (Net Press) . Le président américain, Joe Biden, dans une déclaration à partir de la Maison Blanche, rendue publique ce jeudi, a déclaré que son pays lève des sanctions infligées au Burundi, dont les efforts significatifs du nouveau pouvoir laissent entendre que la paix et la tranquillité sont retrouvées. Malgré cette mesure, des cris s’élèvent contre des emprisonnements arbitraires, des disparitions forcées, les attaques perpétrées ici là et la séquestration de l’opposition.

Joe Biden, l’homme le plus puissant de la planète, dit qu’en 2015, suite aux manifestations anti troisième mandat de feu président Pierre Nkurunziza, la dégradation des droits de la personne humaine, la paix et la sécurité, suivie de disparitions mystérieuses, des tueries, son pays avait décidé de geler des avoirs, de refuser l’octroi des visas pour les hauts gradés de la République pointés du doigt derrière comme étant derrière ces exactions .

Joe Biden dit que les autorités actuelles du Burundi ont mené des efforts remarquables pour le retour de la paix et la tranquillité, ce que rejette en bloc une large opinion contactée par la rédaction qui stipule que des enlèvements mêlés à des disparitions mystérieuses, l’emprisonnement arbitraire des militants de l’opposition, des attaques armées, les tueries, etc.

D’autres estiment que la constitution référendaire de 2018 est venue enterrer définitivement les accords d’Arusha qui facilitaient le partage du pouvoir et avec le nouveau régime, l’opposition qui a participé avec assiduité aux élections législatives n’est pas enrôlée dans les rouages du pouvoir, ce qui laisse entendre que des sentiments de frustration gagnent les cœurs des militants de l’opposition. N.R.

Burundi – Politique

Le gouvernement change partiellement de look

Gitega, le 19 novembre 2021 (Net Press) . Le président de la République, Evariste Ndayishimiye, par un décret n° 100/261 du 18 novembre, a modifié le visage du gouvernement du Burundi. Ainsi, deux femmes, Capitoline Niyonizigiye et Jeanine Nibizi, quittent définitivement l’équipe gouvernementale. La première était chargée du commerce et la deuxième de la justice.

Ainsi, Mme Domine Banyankimbona, qui s’occupait jusqu’à présent de la fonction publique, déménage vers la justice. Dr Sylvie Nzeyimana devient ministre de la santé publique et de lutte contre le sida, en remplacement du Dr. Thaddée Ndikumana qui est désormais chargé de la fonction publique, du travail et de l’emploi.

Le ministère du commerce, du transport, de l’industrie et du tourisme est cédé à Mme Chantal Nijimbere qui s’occupait de la communication, des technologies de l’information et des médias et est remplacée par Mme Léocadie Ndacayisaba. Le gouvernement remanié compte deux nouveaux visages, au ministère de la santé publique et à celui des médias. J.M.

Burundi – Rdc - Politique

Le ministre ayant l’agriculture dans ses attributions accueille son homologue de la RDC

Bujumbura, le 19 novembre 2021 (Net Press). Ce jeudi 18 novembre 2021 ; Deo guide Rurema, ministre burundais de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage, a accueilli le ministre de l’agriculture de la République démocratique du Congo, Désiré M’zinga Birihanza, à l’hôtel Kiriri Garden.

Deo Guide Rurema a remercié son homologue pour avoir accepté l’invitation de venir concrétiser ce que les deux présidents ont échangé en juillet 2021 lors de la visite du président de la République, Evariste Ndayishimiye, en République démocratique du Congo. Le ministre Rurema a fait savoir qu’il vient pour échanger les expériences dans le domaine de l’agriculture et dit qu’ils vont organiser des descentes pour aller sur terrain voir comment la population travaille dans des coopératives.

De son côté, le ministre de la Rd Congo a fait savoir qu’il vient pour collaborer et partager des expériences et comme le Burundi connait des avancées très significatives dans le domaine de l’agriculture. La Rd Congo a 100 millions de bouches à nourrir et le Burundi a des surplus. Il vient voir comment collaborer et s’entraider voire signer des accords. Signalons que cette délégation durera de 5 à7 jours dans notre pays. N.B.

Burundi - Education

Nécessité d’introduire l’éducation numérique dans le système d’enseignement au fondamental et au post- fondamental au Burundi

Bujumbura, le 19 novembre 2021 (Net Press). Tel est l’objet d’un point de presse organisé par coalition pour l’éducation pour tous « Bafashebige » ce vendredi 19 novembre 2021. Le représentant légal de Bafashebige, Jean Samandari, a fait savoir que l’intégration de la technologie digitale pour l’amélioration de la qualité de l’éducation s’inscrit dans l’objectif de développement durable (ODD) 4 qui est d’assurer une éducation inclusive et équitable de qualité et de promouvoir des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous.

Jean Samandari ajoute que grâce à la digitalisation, l’enseignement est plus accessible, plus personnalisé et adapté au fonctionnement de la génération actuelle. Les apprenants peuvent devenir acteurs de leurs formations et les formateurs se sentir en phase avec cette nouvelle génération. Il a fait signaler que chaque malheur est bon, la pandémie du covid-19 a rappelé au monde que l’enseignement à distance devrait être pris en considération.

Jean Samandari a rappelé qu’en 2000, le Burundi a souscrit aux recommandations de la conférence mondiale sur l’éducation pour tous à Dakar, dont l’une d’elles était la scolarisation des technologies d’où les TIC doivent être exploités pour soutenir l’éducation pour tous à moindre frais.

Il a souligné les avantages de ce nouvel enseignement comme une meilleure participation des élèves, les ressources qui deviennent illimitées, un apprentissage plus personnalisé et un apprentissage précieux de compétence utiles dans un monde technologique.

Il a terminé son allocution en disant que c’est précieux que les enfants soient préparés au monde qu’ils trouveront à l’âge adulte et acquièrent, en bas âge, des méthodes pour se servir de manière adéquate des outils numériques modernes. N.B.

Burundi – Voirie

La route nationale n° 3 sur le point d’être réhabilitée

Rumonge, le 19 novembre 2021 (Net Press). Une partie de la route nationale n° 3, de Gitaza à Nyanza-Lac, longue de 97 km, est sur le point d’être réhabilitée, selon des informations émanant du ministère ayant les travaux publics dans ses attributions.

Selon des sources concordantes, ce travail a été attribué à deux sociétés, à savoir la Sogea-Satom qui s’occupera du tronçon Gitaza – Rumonge (45 km) ainsi que la société chinoise, Chico, qui aménagera le tronçon Rumonge – Nyanza – Lac (52 km). Ch.N.

Burundi - Population

Le gouvernement du Burundi débloquera 2 milliards chaque année pour le recensement de la population de l’habitat et de l’agriculture et l’élevage qui va débiter en 2022 et qui va durer 5 ans

Bujumbura, le 19 novembre 2021 (Net Press). C’est ce qu’a déclaré Nicolas Ndayishimiye, directeur général de l’ISTEEBU dans un café de presse de ce jeudi 18 novembre 2021 avec les journalistes où il leur a informé qu’ils sont dans le dixième mois de la statistique du Burundi et cette activité du café statistique, c’est l’une des activités qu’ils ont mené pendant ce mois de statistique qu’ils vont clôturer ce vendredi 19 novembre 2021.

Nicolas Ndayishimiye dit que le recensement général de la population, de l’habitat, de l’agriculture et de l’élevage de aura lieu en 2022. Ce qui est nouveau se trouve au niveau des produits et de l’approche où il a fait savoir que sur les innovations liées aux produits, il y a les sondages au niveau de l’agriculture et il y aura une base agro-pastorale pour les modules agriculture et élevage. On se focalisera également sur les déplacés internes et externes, ce qui ne figure pas dans le recensement de 2008.

A la question de ceux qui disent que ce recensement connaitra un retard, Nicolas Ndayishimiye répond par la négative et dit que ce recensement connaitra 3 étapes, le comité technique, comité d’orientation et l’organe d’orientation et souligne que ce recensement a déjà commencé, à voir ces étapes. Une autre information est que les différentes étapes utilisées en 2008 seront faciles pour le moment car elles seront digitalisées, d’où les informations seront collectées par des smartphones au lieu des questionnaires en papiers.

Concernant des moyens financiers le directeur général Ndayishimiye a fait savoir que les moyens pour exécuter ce recensement sont de 28 millions de dollars, soit 56 milliards de nos francs. Le recensement va durer 5 ans et le gouvernement a promis qu’il va débloquer 2 milliards chaque année pour ce recensement. N.B.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 


 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel