Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 28 juillet 2022
|Un corps sans vie retrouvé en province de Bubanza !

Burundi - Politique 27 juillet 2022
|Un nouveau look au sein du conseil d’administration de l’office burundais des recettes !

Burundi - Rdc – Sécurité 26 juillet 2022
|Vers l’envoi des troupes burundaises dans la mission de maintien de la paix en R D C

Burundi - Sécurité 25 juillet 2022
|Le centre commercial « le Parisien » prend légèrement feu

Burundi - Sécurité Routière23 juillet 2022
|Bujumbura : Un véhicule et une moto prennent feu simultanément en commune de Nyabiraba

Burundi – Sécurité22 juillet 2022
|Des chiens déterrent un corps sans vie à Kirundo

Burundi -Tanzanie – Politique 21 juillet 2022
|Le président de la République attendu en Tanzanie !

Burundi - Sécurité 20 juillet 2022
|Quatre corps sans vie découverts en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 19 juillet 2022
|Mohamed Féruzi tué dans les iles de Mayotte !

Burundi – Sécurité18 juillet 2022
|Un septuagénaire tué dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité 16 juillet 2022
|Une jeune fille tuée en province de Bururi !

Burundi – Sécurité - Société15 juillet 2022
|Bubanza : Est-ce la famine qui dicte un comportement pareil ?

Burundi – Sécurité Routière 14 juillet 2022
|Des éléments de la police de roulage visés par des accidents suspects

Burundi - Sécurité 13 juillet 2022
|Un corps sans vie non identifié découvert en province de Makamba

Burundi - Sécurité 12 juillet 2022
|Une personne se donne la mort en province de Kayanza !

Burundi - Sécurité 11 juillet 2022
|Makamba : Deux personnes blessées par un militaire en commune de Vugizo

Burundi – Sécurité Routière9 juillet 2022
|Une personne tuée dans un accident de roulage en commune de Busoni

Burundi - Sécurité 8 juillet 2022
|Un corps sans vie d’un enfant découvert en province de Kirundo !

Burundi - Sécurité 7 juillet 2022
|Deux corps sans vie découverts en zone Kamenge !

Burundi - Sécurité 6 juillet 2022
|La police lève la voile sur un corps sans vie découvert tout près de la paroisse Saint Jean Baptiste !

Burundi – Sécurité5 juillet 2022
|Un jeune chauffeur de véhicule de transport en commun fauché par des inconnus

Burundi – Sécurité 4 juillet 2022
|Bujumbura : Un corps sans vie découvert au boulevard Mwezi Gisabo !

Burundi – Politique2 juillet 2022
|Le chef de l’Etat reçoit l’envoyé spécial de la Belgique

Burundi – Sécurité1er juillet 2022
|La criminalité augmente d’un cran dans la capitale économique Bujumbura

Burundi – Sécurité30 juin 2022
|Une jeune fille non identifiée fauchée par des inconnus dans Muhuta

 

 

 

 

 

 



Burundi - Sécurité

Un cadavre retrouvé sur les rives de la rivière Rusizi

24 novembre 2021

Cibitoke, le 24 novembre 2021 (Net Press) . Selon des sources sur place, le défunt s’appelle Christian Ndayizigiye, un cultivateur originaire de la colline Munyika II, de la zone et la commune Rugombo, de la province Cibitoke, au Nord-ouest du pays. Son corps a été retrouvé ce mardi 23 novembre 2021 sur la rive de la Rusizi par les passagers qui l’ont reconnu.

Les mêmes informations disent que cet homme n’a aucun signe sur son corps d’où ils privilégient l’hypothèse d’une noyade lorsqu’il tentait de traverser la rivière pour aller au grand voisin de l’Ouest qui est le Congo. Les mêmes informations rapportent que les leurs, en collaboration avec l’administration, ont organisé un enterrement le même jour.

Signalons qu’il avait été porté disparu depuis 48 heures avant d’être retrouvé sans vie. Les accidents du genre sont fréquents dans la région, précisent les mêmes informations en provenance de cette contrée administrative. N.B.

Burundi – Sécurité - Environnement

Karusi : De fortes pluies torrentielles occasionnent des dégâts matériels en commune Shombo !

Karusi, le 24 novembre 2021 (Net Press) . Selon des sources sur place, de fortes pluies torrentielles mêlées de vents se sont abattues mardi soir, le 23 novembre 2021 sur la colline Bukirasazi, en commune de Shombo, de la province de Karusi, au Centre-est du pays. Nos sources dressent un bilan de 5 maisons détruites, des champs de cultures anéantis et une chèvre morte.

L’administrateur de la commune Shombo dit que ces pluies n’ont pas causé de dégâts humains et demande aux âmes charitables de voler au secours la population de cette localité qui risque de se voir menacée par une disette suite à ce changement climatique inopiné. N.R.

Burundi – Rdc - Réfugiés

Soit ils rentrent dans leur pays, soit ils sont migrés vers un autre endroit plus sécurisé

Bukavu, le 24 novembre 2021 (Net Press) . Telles sont les réclamations des réfugiés burundais basés dans le camp de Lusenda, en République démocratique du Congo. Selon nos sources, ces réfugiés viennent de passer des jours sans dormir suite à l’insécurité des assaillants qui viennent pour piller dans ce camp, mais aussi qui violent les femmes.

Ils disent qu’ils n’ont personne pour les secourir d’où ils demandent de les trouver un autre endroit plus sécurisé ou de les transférer dans leurs pays d’origine. Pour rappel, les rebelles Maï Maï attaquent ces réfugiés, principalement de l’ethnie tutsi, leur accusant de collaborer avec les tutsi congolais Banyamulenge.

Cependant, d’autres réfugiés estiment qu’il n’est pas encore temps de rentrer car ils ne sont même pas inscrits sur la liste de ceux qui vont regagner leur pays. Ils demandent plutôt qu’on les transfère dans un autre endroit plus sécurisé. Signalons que ce camp héberge environ 300.000 réfugiés burundais. N.B.

Burundi – Rwanda - Diplomatie

Sur les traces de réchauffement diplomatique entre Kigali et Gitega ?

Bujumbura, le 24 novembre 2021 (Net Press) . En marge des questions orales à l’assemblée nationale mardi 23 novembre 2021, le ministre de la jeunesse, sport et de l’intégration est-africaine, Ezéchiel Nibigira, a remercié le Rwanda d’avoir fourni des efforts pour la reprise de la coopération diplomatique entre le deux pays. L’on se rappellera que les relations entre les deux pays étaient devenues délétères depuis 2015. Une opinion se demande si le Burundi serait sur les traces de faire la paix avec son voisin du nord

Devant les membres de la chambre basse du parlement burundais, le ministre Nibigira a déclaré que le pays de Paul Kagame a transféré 19 rebelles du mouvement Red Tabara, qui s’apprêtaient à perturber la paix et la tranquillité du Burundi. Les différentes rencontres des autorités du sud du Rwanda avec les gouverneurs du nord du pays, les échanges mutuels des criminels et les irréguliers sont des signes éloquents de cet éventuel rapprochement entre les deux voisins.

Le ministre Nibigira a en outre fait savoir que l’armée burundaise a doublé d’efforts pour garantir la paix et la tranquillité du Rwanda, toujours dans la traque des éléments rebelles qui peuvent perturber la sécurité de son voisin du nord.

Depuis 2015 et suite au troisième mandat controversé de l’ancien président de la République, feu Pierre Nkurunziza, des manifestations spontanées contre cette accession au pouvoir ont été observées dans la capitale économique Bujumbura. Le régime d’alors, qui les a qualifiées de subversions, les a réprimées dans des bains de sang, poussant des milliers de Burundais à fuir vers les pays voisins, dont le Rwanda. Depuis, les deux pays qualifiés de jumeaux se sont accusés de déstabilisation mutuelle, d’où la rupture des relations diplomatiques.

Malgré cela, une autre opinion estime que cette révélation n’est qu’un trompe-l’œil d’autant plus que le Rwanda a tendu la main à son voisin du sud pour le réchauffement diplomatique et s’était heurté à une fin de non-recevoir. Pourtant, cette situation de tension de part et d’autre hypothèque la survie du bas peuple localisé dans les provinces du nord et qui sont assoiffées de la reprise de la circulation des biens et des personnes entre les deux pays. N.R.

Burundi - Enseignement

Les professeurs vacataires sur le point d’essuyer leur sueur

Bujumbura, le 24 novembre 2021 (Net Press) . Cela est une promesse de Steve Niyongabo, directeur général chargé de l’économie au ministère de la fonction publique, ce mercredi 24 novembre 2021. En effet, il a fait savoir que l’Etat a donné une opportunité de recruter les professeurs vacataires en 2013, mais comme les directeurs qui recrutent ces enseignants ne connaissaient pas le budget alloué à cette activité, ils ont commencé à accumuler des arriérés jusqu’aujourd’hui.

Steve Niyongabo a fait savoir que pour le moment, le gouvernement a débloqué l’argent pour payer toutes ces arriérés au cours de cette année 2021-2022. C’est la raison pour laquelle le ministère a demandé de dresser les listes de ces professeurs province par province. Pour ceux qui l’ont fait correctement – il cite l’exemple de Bujumbura et de Cankuzo -, leurs arriérés de salaires seront sur leurs comptes d’ici une semaine ou deux.

Steve Niyongabo a précisé qu’il y a d’autres provinces, comme Muyinga, qui ont récemment fait des réclamations qui contiennent malheureusement quelques erreurs et qui sont en train d’être corrigées. Il tranquillise ces enseignants que d’ici cette année 2021-2022, tous les enseignants auront perçu leurs arriérés de salaire. N.B.

Burundi – Ethiopie – Sécurité

« Face à l’avancée des rebelles, le Premier ministre Abiy Ahmed change de ton », dixit Rfi

Addis-Abeba, le 24 novembre 2021 (Net Press) . Alors que la coalition des rebelles tigréens et oromos est à moins de 200 km de la capitale éthiopienne, le Premier ministre Abiy Ahmed a annoncé qu’il se rendrait en personne sur la ligne de front pour diriger la défense de la capitale.

C’était à la sortie d’une réunion du comité exécutif de son parti, le Parti de la prospérité, que le Premier ministre Abiy Ahmed a fait savoir qu’à partir de ce mardi 23 novembre, il serait personnellement « mobilisé sur le front pour mener les forces armées ». « Ceux qui veulent faire partie des enfants de l’Ethiopie salués par l’histoire, levez-vous pour votre pays ! », a-t-il lancé.

Après avoir déclaré l’état d’urgence le 2 novembre, l’ancien soldat Abiy Ahmed a donc choisi de tenir désormais un discours très nationaliste, rappelant les serments guerriers des anciens empereurs d’Ethiopie. Et ce, alors que la coalition des rebelles oromos et tigréens, ayant juré de le destituer, dit avancer vers Addis-Abeba et avoir notamment pris la ville de Shewa Robit, à 200 kilomètres de la capitale. Et ils se trouveraient désormais près du col de Debré Sina, à environ 190 kilomètres au nord de la capitale éthiopienne.

De son côté, le ministre éthiopien de la Défense, Abraham Belay, a, lui aussi, fait savoir que les forces armées seraient désormais mobilisées « dans une action différente », mais sans plus de détails. « Nous ne pouvons pas continuer ainsi », a-t-il simplement affirmé. D.N.

Burundi – Rdc – Anniversaire

Il y a 56 ans, Mobutu venait d’accéder au trône par un coup d’Etat

Kinshasa, le 24 novembre 2021 (Net Press). En date du 24 novembre 1965, l’ancien journaliste Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu wa Za Banga, abrégé en Mobutu Sese Seko, venait de prendre le pouvoir de force à Kinshasa, renversant ainsi Joseph Kasavubu. Six ans plus tard, en 1971, il rebaptise le pays et l’appelle Zaïre. Il impose une dictature à parti unique gouvernée par le Mouvement populaire de la Révolution (Mpr) ainsi qu’un culte de personnalité.

Selon des défenseurs des droits de l’homme, sous son régime qui a duré 31 ans, 5 mois et 22 jours, le pays éprouve une violation généralisée des droits de l’homme ainsi que l’hyperinflation. Simultanément, il obtient une réputation de kleptocrate pour sa corruption, ses extravagances, ainsi que sa fortune personnelle.

Vers novembre 1996, lors de la première guerre du Congo et renverse son régime en mai 1997. Il s’enfuit en exil et meurt d’un cancer de la prostate trois mois plus tard au Maroc. Le pays est récupéré par Laurent-Désiré Kabila qui sera à son tour assassiné le 16 janvier 2001. Mobutu Sese Seko, un homme d’Etat, militaire et ancien président, avait vu le jour le 14 octobre 1930 à Lisala (Congo belge). Ch.N.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION