Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité Routière11 janvier 2022
|Une personne morte dans un accident de roulage !

Burundi – Sécurité10 janvier 2022
|Découverte d’un corps sans vie dans la province de Rumonge

Burundi – Tanzanie – Sécurité8 janvier 2022
|Un voleur burundais arrêté en Tanzanie

Burundi - Transport7 janvier 2022
|La ministre ayant le commerce dans ses attributions se réjouit de la satisfaction des clients par rapport à la décentralisation des services de l’Otraco

Burundi - Sécurité 6 janvier 2022
|Ruyigi : Un sexagénaire mort poignardé

Burundi – Sécurité5 janvier 2022
|Un militant du Cndd-Fdd tué par un jeune Imbonerakure au Nord-ouest du pays

Burundi – Sécurité4 janvier 2022
|Une vacancière retrouvée morte à l’hôtel

Burundi - Sécurité 3 janvier 2022
|Un mort et deux autres grièvement blessés en province de Rumonge

Burundi - Justice 1er janvier 2022
|Et un ouf de soulagement chez certains justiciables !

Burundi - Politique - Nécrologie31 décembre 2021
|Décès de François Ngeze, ancien ministre de l’intérieur, à 68 ans

Burundi - Sécurité 30 décembre 2021
|Quatre personnes blessées dans des échauffourées en commune Mutaho

Burundi - Sécurité 29 décembre 2021
|Quand un policier devient une entrave aux activités présidentielles !

Burundi – Sécurité28 décembre 2021
|Plus de 20 kg de drogues saisis par la police à Kayanza

Burundi - Sécurité 27 décembre 2021
|Cibitoke : Une personne tuée en commune Buganda

Burundi – Sécurité25 décembre 2021
|Les forces de défense et de sécurité souhaitent un nouvel an au chef de l’Etat

Burundi – Malawi - Sécurité 24 décembre 2021
|Une jeune réfugiée burundaise vivant au Malawi portée disparue

Burundi - Sécurité 23 décembre 2021
|Ngozi : Un sexagénaire se donne la mort en commune Buraza

Burundi – Génocide22 décembre 2021
|Les langues se délient après le rapport de la commission vérité et réconciliation

Burundi-Sécurité21 décembre 2021
|Kayanza : Trois personnes blessées par un policier en commune de Muhanga

Burundi - Sécurité20 décembre 2021
|Cibitoke :Un corps sans vie découvert en commune de Rugombo

Burundi - Sécurité 18 décembre 2021
|Muyinga :Deux personnes tuées en commune Gashoho

Burundi - Sécurité17 décembre 2021
|930kg de chanvre saisis par la police détruits à Buringa

Burundi – Sécurité16 décembre 2021
|Les défenseurs des droits de la personne se révoltent …

Burundi - Sécurité15 décembre 2021
|Une femme tuée en province de Kayanza

Burundi - Politique14 décembre 2021
|Les « Cnlois » continuent de se lamenter

 

 

 

 

 

 



Burundi – Génocide

Les langues se délient après le rapport de la commission vérité et réconciliation

22 décembre 2021

Toronto, le 22 décembre 2021 (Net Press) . Après la présentation du rapport de la commission vérité et réconciliation au parlement burundais, qui a qualifié les événements de 1972 de génocide contre les Bahutu, les réactions, dans un sens comme dans un autre, ne se sont pas fait attendre ici et là au Burundi comme à l’étranger.

Si des Ongs proches du pouvoir ont accueilli avec satisfaction ce rapport, d’autres par contre l’ont rejeté avec la plus grande énergie. C’est notamment l’association de lutte contre le génocide, Ac-génocide qui, non seulement ne reconnaît pas les conclusions du rapport, mais également indique que la Cvr n’est pas compétente pour qualifier de tels massacres.

Sa branche vivant au Canada est également entrée dans la danse en rappelant les efforts fournis par le Cndd-Fdd au pouvoir dans la falsification de l’histoire du Burundi et ce, à dessein, pour mitiger son propre rôle dans le génocide des Tutsi du Burundi et du Rwanda. Elle a insisté sur l’élimination progressive du rôle de l’Onu dans la mise en place et dans le fonctionnement de la Cvr, depuis la demande d’un tribunal pénal spécial pour le Burundi.

Celui-ci deviendra plus tard une recommandation d’une chambre spéciale dans l’appareil judiciaire burundais, avant d’être abandonné complètement pour laisser la place à une Cvr taillée sur mesure en vue d’occulter les crimes de la formation au pouvoir. Au passage, l’Ac-génocide Canada rappelle que la Cvr a été mise en place par le Cndd-Fdd, qui a signé à son tour avec les ex-forces armées rwandaises un accord visant à poursuivre le génocide contre les Tutsi dans la région des grands lacs.

Considérant en outre que certains des Commissaires de la présente CVR ont publiquement pris parti pour les auteurs des massacres de masse de 1988 qui visaient l’annihilation des Tutsi en commençant par ceux des deux Communes de Ntega et Marangara, Ac-génocide Canada a rejeté complètement les conclusions de ce rapport de la Cvr et se déclare nullement liée par aucune mesure qui en découlera.

Elle demande aux Nations unies de ne pas l’entériner et exige des mêmes Nations unies la nomination d’une commission internationale chargée d’enquêter sur les falsifications menées par la Cvr depuis sa mise en place en 2014 jusqu’à la publication de ce rapport. Elle demande aux partenaires du Burundi, particulièrement au gouvernement du Canada, à l’Union africaine et à l’Union européenne, de constater que ce rapport est indigne de considération car produit par une Cvr biaisée. J.M.

Burundi - Sécurité

« Pas de gens torturés par le service national de renseignement », dixit Pierre Nkurikiye

Bujumbura, le 22 décembre 2021 (Net Press) . Cette assertion est de Pierre Nkurikiye, porte-parole du ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, dans une conférence de presse qu’il a animée ce mardi 21 décembre 2021 sur le rapport d’une commission nationale indépendante des droits de l’homme, Cnidh, en rapport avec un homme torturé par le service national des renseignements.

Pierre Nkurikiye a fait savoir qu’à base des enquêtes menées par cette commission, elle a trouvé que cet homme a été réellement torturé par un agent du service des renseignements jusqu’à avoir des blessures, mais que c’était de sa propre initiative. Il est déjà traduit en justice par ce même service de renseignement, a-t-il poursuivi. Pierre Nkurikiye ajoute que le service des renseignements ne torture pas les gens car ce n’est pas lui a demandé de procéder ainsi. N.B.

Burundi - Sécurité

Ngozi : Un détenu tué au commissariat provincial de la police

Ngozi, le 22 décembre 2021 (Net Press) . Il s’appelle Matthieu Karikunzira, il est originaire de la colline Rurami, dans la zone de Birambi, en commune de Nyamurenza, en province de Ngozi, au Nord du pays. Il a été tué dans la nuit de mardi à mercredi 22 décembre par trois éléments de ses codétenus.

Selon des sources sur place, la victime était détenue au commissariat provincial de la police depuis lundi 20 décembre. Dans la nuit de ce mardi, il a été attaqué par des troubles mentales qui l’ont poussé à s’adonner au tapage nocturne dans cette maison carcérale. Trois de ses codétenus fous de rage, ont décidé de le faire taire, ils l’ont sérieusement tabassé jusqu’à ce que mort s’en suive.

Nous apprenons que ces trois personnes ont été auditionnées par le parquet de la République dans la province de Ngozi, pour un procès en flagrance. N.R.

Burundi - Tanzanie – Sécurité

Trente-sept réfugiés burundais en Tanzanie accusés de braconnage interpellés

Kibondo, le 22 décembre 2021 (Net Press) . Trente-sept réfugiés burundais de Nduta et Mtendeli ont été interpellés dans la nuit de ce 21 décembre en Tanzanie. Ils détenaient seize fusils de type Kalachnikov et ils sont tous accusés de braconnage dans la forêt naturelle surplombant le camp de réfugiés burundais de Nduta, dans la localité de Moyo.

Déo Nyakweni, le commissaire de la police de Kibondo, indique que les trente-sept réfugiés burundais ont été traqués par la police tanzanienne avec 16 de leurs minutions alors qu’ils s’apprêtaient à tuer les animaux de cette forêt naturelle. Ils ont été interpellés au poste de police de Kibondo pour leur détention.

Déo Nyakweni dit que n’eut été la clémence de la police tanzanienne qui n’a pas voulu utiliser une force disproportionnelle, la police allait tirer sur les trente-sept personnes. Il déplore que la plupart des réfugiés burundais de Nduta et de Mtendeli soient porté disparus lors de leur opération de braconnage. Il leur demande de rester dans les camps pour leur sécurité. N.R.

Burundi - Sécurité

Et quand quatre éléments de la police burundaise se placent au-dessus de la loi !

Bujumbura, le 22 décembre 2021 (Net Press) . Et c’était un scenario qui a amusé les enfants mais qui a suscité beaucoup d’indignation dans la zone de Cibitoke, au Nord de la capitale économique Bujumbura. En effet, quatre policiers armés de leurs minutions se sont embarqués ce matin sur une seule moto, ce qui veut dire qu’il y avait cinq personnes sur cet engin, quatre policiers et un motard. Ils ont fait le tour de la zone de Cibitoke, à quel dessein ? Nul n’est en mesure de répondre à cette question.

Pour les citadins de Cibitoke, c’était un scenario horrible qui suscite beaucoup d’indignation chez ce corps en uniforme qui est censé connaître la loi. Les populations ne comprennent pas comment ils osent se placer au-dessus de la loi alors qu’ils sont en tenues lui attribuées par le contribuable.

Et dans la même foulée, nous apprenons que les quatre policiers ont été arrêtés vers 9h30 et ils sont sous sanction disciplinaire d’emprisonnement de 15 jours. N.R.

Burundi - Politique

Vers un système de digitalisation des services de l’Obr

Bujumbura, le 22 décembre 2021 (Net Press) . L’office burundais des recettes, Obr, a reçu du président de la République, Evariste Ndayishimiye, un « devoir à domicile » de mettre en place un système de digitalisation de ses services. L’office a une échéance de trois mois pour le faire, selon l’instruction du chef de l’Etat.

Le président de la République l’a évoqué lors de la célébration de la journée du contribuable, 6e édition, de ce mardi 21 décembre 2021 au stade Intwari, en mairie de Bujumbura. Le président Ndayishimiye a exhorté la mise sur pied d’un système de digitalisation des services de l’Obr longtemps sollicité mais sans succès, pour éradiquer la fraude et la corruption.

Il a demandé au nouveau dirigeant de l’Obr de le faire dans cette période faute de quoi, il le fera lui-même et que cela va lui permettre de suivre les mouvements des recettes à partir de son cabinet. Il a ajouté que le nouveau commissaire de l’Obr n’aura pas de facilités car il devra expliquer chaque fuite qui aura été constaté par le numéro un burundais.

Le président de la République a précisé que le système d’informatisation des services concerne également tous les autres services de l’Etat jusqu’au niveau de toutes les communes du pays. Le chef de l’Etat a exhorté ceux qui utilisent l’éolienne comme service de télécommunication de montrer leur rentabilité et contribuer dans le développement du pays.

Signalons que même si l’Obr connaît une croissance dans la collecte des recettes fiscales, le Burundi accuse une dette de 278 milliards déjà contractés, selon toujours le président de la République. N.B.

Burundi - Santé

Plusieurs personnes en confinement suite au Covid-19

Rumonge, le 22 décembre 2021 (Net Press). Le nombre de personnes testées positives ne cesse d’augmenter, plusieurs d’entre elles sont en confinement suite au covid-19, trois centres de dépistage de la pandémie viennent d’être communiqués par le district sanitaire de la province de Rumonge, au Sud-ouest du Burundi.

Des sources proches dudit district indiquent que le nombre de personnes testées positives au covid-19 a augmenté ces dernières semaines dans ce district. Alexis Nkurunziza, chef de district Rumonge, confirme la montée des chiffres des personnes testées positives au covid-19 et demande à la population d’observer les mesures barrières.

Il vient d’annoncer les trois centres de dépistage du fléau au niveau du district sanitaire de Rumonge qui sont le centre de l’hôpital de Rumonge, l’hopital Amahoro de Birimba et l’hôpital de Buyengero.

Le conseiller du gouverneur de la province de Rumonge chargé du développement a infligé des amendes administratives aux commerçants qui n’ont pas mis un seau d’eau devant leurs magasins, échoppes et boutiques. Des amendes variant entre 20.000 et 30.000 fbu ont été perçues sur des commerçants contrevenants.

Le quartier Mugomere est le plus touché dans la ville de Rumonge où des personnes sont en confinement chez elles, selon des sources administratives. Difficile pour le moment de connaître le nombre exact des personnes testées positives depuis ces deux dernières semaines car le district s’est retenu de communiquer les chiffres.

Beaucoup de personnes craignent le pire suite à la porosité des frontières car des gens sortent ou entrent sans passer par les postes frontaliers connus où elles doivent se faire dépister, surtout celles qui se rendent en R.D.C, en passant par le lac Tanganyika. Signalons enfin qu’un relâchement des mesures barrières s’observe dans plusieurs localités, des campagnes de sensibilisation à l’endroit de la population s’avèrent urgente, selon plusieurs sources. F.N.

Burundi - Santé

Les lieux de chaleurs sèches (sauna) suspendus sur tout le territoire national

Bujumbura, le 22 décembre 2021 (Net Press) . Ceci figure dans un communiqué dressé par ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, où le porte-parole de ce ministère, Pierre Nkurikiye, a fait savoir que les rassemblements de loisirs, de plaisirs (concerts, karaoké, boites de nuits) sont suspendus.

Ce ministère autorise seulement le rassemblement des différentes confessions religieuses, tout en respectant les mesures barrières comme le port du masque, la distanciation et le lavage des mains. Ce ministère interdit néanmoins de fréquenter les chambres de chaleurs sèches communément appelées sauna car, dit-il, ces chambres constituent le moteur de propagation du virus au regard de la proximité des gens qui les fréquentent. Le ministère invite l’administration et le service de sécurité à faire respecter la mesure jusqu’à nouvel ordre. N.B.

Burundi – Rdc – Eac

La communauté des Etats de l’Afrique de l’est délibère sur l’adhésion de la Rdc

Kampala, le 22 décembre 2021 (Net Press) . Les chefs d’Etat de la communauté de l’Afrique de l’Est sont en réunion ce mercredi 22 décembre par visioconférence, pour délibérer finalement sur l’adhésion de la Rdc à cette organisation sous régionale. Prennent à cette réunion le président ougandais Yoweri Museveni, Paul Kagame du Rwanda, Samia Suluhu de la Tanzanie, Uhuru Kenyata du Kenya et Prosper Bazombanza, vice-président du Burundi.

Pour rappel, en novembre dernier, le conseil des ministres des pays membres de la communauté de l’Afrique de l’Est avait, au cours de sa 44ème réunion extraordinaire tenue à Arusha, au Nord-est de la Tanzanie, donné son feu vert quant à l’admission de la Rdc à cette organisation. Rappelons aussi que ce pays partage les frontières avec 5 pays membres de cette communauté, à savoir la Tanzanie, le Burundi, l’Ouganda, le Rwanda et le Soudan du Sud.

Il existe donc un sentiment d’appartenance et d’attachement à l’Eac sur les plans social, économique, historique, culturel et géographique, avait mentionné le compte rendu du conseil des ministres. L’Eac avait diligenté une mission d’experts en juin et juillet derniers afin de procéder à la vérification des dossiers de la République démocratique du Congo avant son adhésion. J.M. 

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel