Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité Routière11 janvier 2022
|Une personne morte dans un accident de roulage !

Burundi – Sécurité10 janvier 2022
|Découverte d’un corps sans vie dans la province de Rumonge

Burundi – Tanzanie – Sécurité8 janvier 2022
|Un voleur burundais arrêté en Tanzanie

Burundi - Transport7 janvier 2022
|La ministre ayant le commerce dans ses attributions se réjouit de la satisfaction des clients par rapport à la décentralisation des services de l’Otraco

Burundi - Sécurité 6 janvier 2022
|Ruyigi : Un sexagénaire mort poignardé

Burundi – Sécurité5 janvier 2022
|Un militant du Cndd-Fdd tué par un jeune Imbonerakure au Nord-ouest du pays

Burundi – Sécurité4 janvier 2022
|Une vacancière retrouvée morte à l’hôtel

Burundi - Sécurité 3 janvier 2022
|Un mort et deux autres grièvement blessés en province de Rumonge

Burundi - Justice 1er janvier 2022
|Et un ouf de soulagement chez certains justiciables !

Burundi - Politique - Nécrologie31 décembre 2021
|Décès de François Ngeze, ancien ministre de l’intérieur, à 68 ans

Burundi - Sécurité 30 décembre 2021
|Quatre personnes blessées dans des échauffourées en commune Mutaho

Burundi - Sécurité 29 décembre 2021
|Quand un policier devient une entrave aux activités présidentielles !

Burundi – Sécurité28 décembre 2021
|Plus de 20 kg de drogues saisis par la police à Kayanza

Burundi - Sécurité 27 décembre 2021
|Cibitoke : Une personne tuée en commune Buganda

Burundi – Sécurité25 décembre 2021
|Les forces de défense et de sécurité souhaitent un nouvel an au chef de l’Etat

Burundi – Malawi - Sécurité 24 décembre 2021
|Une jeune réfugiée burundaise vivant au Malawi portée disparue

Burundi - Sécurité 23 décembre 2021
|Ngozi : Un sexagénaire se donne la mort en commune Buraza

Burundi – Génocide22 décembre 2021
|Les langues se délient après le rapport de la commission vérité et réconciliation

Burundi-Sécurité21 décembre 2021
|Kayanza : Trois personnes blessées par un policier en commune de Muhanga

Burundi - Sécurité20 décembre 2021
|Cibitoke :Un corps sans vie découvert en commune de Rugombo

Burundi - Sécurité 18 décembre 2021
|Muyinga :Deux personnes tuées en commune Gashoho

Burundi - Sécurité17 décembre 2021
|930kg de chanvre saisis par la police détruits à Buringa

Burundi – Sécurité16 décembre 2021
|Les défenseurs des droits de la personne se révoltent …

Burundi - Sécurité15 décembre 2021
|Une femme tuée en province de Kayanza

Burundi - Politique14 décembre 2021
|Les « Cnlois » continuent de se lamenter

 

 

 

 

 

 



Burundi – Sécurité

Les forces de défense et de sécurité souhaitent un nouvel an au chef de l’Etat

25 décembre 2021

Bujumbura, le 25 décembre 2021 (Net Press). C’est hier que les forces de défense et de sécurité réunies ont souhaité leurs meilleurs vœux à la famille du président de la République, Evariste Ndayishimiye. Le ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité, Gervais Ndirakobuca, a dressé le bilan des activités réalisées pendant l’année écoulée.

Prenant la parole, le chef de l’Etat Ndayishimiye a fait part de sa satisfaction vis-à-vis de ce bilan. Il a indiqué qu’il n’est pas le seul car même la communauté internationale apprécie la bravoure et le bon comportement de nos hommes en uniforme, d’où il a informé que prochainement, les troupes burundaises pourraient reprendre le chemin du Mali dans une mission de maintien de la paix, tout comme en République centrafricaine. J.M. 

Burundi – Politique – Droits de l’Homme

Le président Evariste Ndayishimiye demande aux forces de défense et de sécurité de garantir les droits de l’homme au sein de la population

Bujumbura, le 25 décembre 2021 (Net Press). En marge des échanges de vœux entre la famille présidentielle et les forces de défense et de sécurité qui ont eu lieu ce vendredi 24 décembre au cercle hippique de Bujumbura, le président Evariste Ndayishimiye a demandé aux forces de défense et de sécurité de garantir les droits de l’homme au sein de la population.

Le président Ndayishimiye a en outre demandé aux forces de défense et de sécurité d’être à la proximité et amies du peuple pour garantir la paix et la tranquillité. Et cela se remarque dans la manière dont les forces de défense et de sécurité se comportent au sein de la population.

Cependant, il a sommé nos hommes en uniforme de garantir les droits de l’homme et même celui d’un délinquant, car selon le numéro un du pays, l’homme qui qu’il soit, a droit à la vie. Il a ajouté que les contrevenants seront dans la ligne du mire de la justice. Une opinion estime que le président Ndayishimiye aurait été choqué par des cas de tortures opérées au service des renseignements où l’on a enregistré des morts suite à des coups et blessures. N.R.

Burundi – Justice

La fête de Noël arrive au moment où il y a une surpopulation carcérale dans le pays

Bujumbura, le 25 décembre 2021 (Net Press) . Nous apprenons qu’un peu partout dans les prisons du Burundi, il y a un surnombre de détenus. Selon nos sources, à part la prison centrale de Gitega qui est parti en fumée en date du 7 décembre dernier, les autres connaissent un effectif plus élevé que les capacités d’accueil desdites prisons.

Selon des explications parvenues à la rédaction de la part des interlocuteurs qui ont requis l’anonymat, tout commence avec la crise politico-sécuritaire de 2015 née de la volonté de l’ancien président, feu Pierre Nkurunziza, de briguer un troisième mandat controversé. Les contestataires qui n’ont pas fui le pays, ont été tués ou alors ils ont été emprisonnés.

La situation des plus délétères de l’époque qui a duré dans le temps a poussé des partenaires traditionnels à prendre des sanctions économiques contre le Burundi, rendant l’économie burundaise très fragile. C’est dans ce contexte que des populations frappées par la pauvreté extrême se sont adonnées à de divers actes de vandalisme, entraînant des emprisonnements.

Cependant, même avant cette crise, il y avait une surpopulation dans les prisons due à une lenteur administrative, donc judiciaire. L’entrée en prison est facile mais sa sortie demande des procédures très compliquées car celui qui emprisonne n’est pas celui qui libère. En outre, il y a beaucoup d’entrées dans les prisons en provenance de divers cachots. D.N.

Burundi - Politique

Le sucre est utilisé dans les ménages mais également dans les industries d’où sa pénurie

Bujumbura, le 25 décembre 2021 (Net Press). Cette affirmation est de Deo Guide Rurema, ministre de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage, lors de la présentation du rapport semestriel des réalisations de ce ministère.

A la question des journalistes relative à la pénurie du sucre, le ministre a répondu que le sucre produit par la Sosumo n’est pas utilisé uniquement par ceux qui consomment le thé, mais que des industries comment la Brarudi s’en servent tout comme les petites industries qui fabriquent des jus ou autres boissons, voire celles qui sont prohibées.

Deo Guide Rurema a ajouté que le ministère a déjà pris la question en main où il a mentionné que d’ici deux ans, on envisage porter la production à 35.000 tonnes même si cette quantité restera insuffisante à voir l’augmentation de la démographie.

Pour y parvenir, le ministre a dit qu’il faut avoir des terres cultivables et a ajoute que d’ores et déjà, ils ont 4.000 hectares qui seront exploités. Il a reconnu néanmoins qu’il y a du travail à faire pour atteindre la production satisfaisante.

Le ministre Rurema a conclu que pour faire face à cette problématique, il y a des ménages qui ont accepté de donner des terres pour y cultiver le sucre et que des conventions entre les propriétaires et l’Etat sont déjà signées. Ce dernier aura sa part et les propriétaires auront également la leur après la production. N.B.

Burundi - Statistiques

43.7% des ménages burundais vivent sous le seuil de la pauvreté

Bujumbura, le 25 décembre 2021 (Net Press). Ce sont les propos de Nicolas Ndayishimiye, directeur général de l’institut des statistiques et d’études économiques du Burundi (Isteebu), lors de la présentation du profil et des déterminants intégrés sur la pauvreté au Burundi à partir des données de l’enquête sur la vie des ménages de 2019-2020. Il a fait savoir qu’un pas a été déjà franchi comparativement à l’enquête menée en 2014.

Ndayishimiye a fait savoir que les résultats ont montré qu’au niveau des ménages, la pauvreté au Burundi est de 43.7% et qu’au niveau individuel, la pauvreté est de 51.4%. Il a jouté que même si les études plus poussées ne sont pas encore menées, le constat est que les familles vivant dans les milieux ruraux sont plus exposées à la pauvreté comparativement à celles qui vivent dans les milieux urbains.

En outre, les familles non instruites sont exposées à la pauvreté que celles qui ont fréquenté l’école. Il a ajouté encore qu’il en est de même pour les familles qui comptent beaucoup de personnes par rapport à celles qui sont moins nombreuses. N.B.

Burundi - Santé

De 100 à 200 personnes sont testées positives du covid-19 par jour à Ngozi

Ngozi, le 25 décembre 2021 (Net Press) . D’après le médecin de l’hôpital Ngozi Jérôme Ntawukihorivyayo, par jour, on peut trouver plus de 100 personnes, voire 200 personnes testées positives du covid-19.

Il a ajouté que cela est la conséquence du comportement des populations qui ne respectent pas les mesures barrières du covid-19. En outre, celles qui sont atteintes du covid-19, au lieu de se confiner chez eux, circulent librement dans les marchés ou dans des bistrots.

C’est pour cette raison que l’administrateur de la commune Ngozi, Joseph Martin Bucumi, pour limiter cette propagation massive de la pandémie du covid-19, a sorti un communiqué qui met en garde toutes personnes qui veulent circuler alors qu’elles sont atteintes du covid-19. Les récalcitrants seront sévèrement punis. N.B.

Burundi – Confessions Religieuses

Le Burundi se joint au monde entier pour la fête de la Nativité

Bujumbura, le 25 décembre 2021 (Net Press). Les églises catholiques de la capitale économique Bujumbura étaient pleines à craquer ce 25 décembre suite à la fête de Noël qui rappelle la naissance de l’Enfant Jésus. Selon la tradition de cette religion, le 25 décembre de chaque année est considéré comme un dimanche, donc un jour férié plein de prières et de joie.

A la cathédrale Regina Mundi, la messe de 10 heures a été célébrée par l’archevêque de Bujumbura, Mgr. Gervais Banshimiyubusa. D’entrée de jeu, il a remercié tous les chrétiens qui ont pu se rendre à Bethléem, un signe qu’ils croient en Noël, en la naissance de l’Enfant Jésus.

Il a indiqué que deux faits montrent l’importance de cette fête de Noël qui est également liée à celle de Pâques. Le premier est que Jésus Christ a été conçu par la Vierge Marie, donc a préféré se transformer en être humain pour sauver le monde, raison pour laquelle l’on procède à la vénération de la Vierge Marie et de Joseph, son père.

Le deuxième est que le jour de Noël, les voix des Anges et des pauvres et bergers ont été entendus au ciel comme à la terre. Ils ont formé une chorale des plus extraordinaires, d’où la chanson « Gloria » qui est toujours chantée dans toutes les messes. Pour Mgr. Banshimiyubusa, cette chanson est un signe de la présence de la paix sur terre.

Dans son homélie, l’archevêque de Bujumbura a fait savoir que Jésus s’est fait annoncer par des apôtres et des juges et que malgré cela, il n’a pas été bien accueilli par nos ancêtres. Il est venu comme une lumière mais beaucoup de gens croyaient en d’autres dieux. Malgré cela, il a préféré vivre avec les hommes pour une vie éternelle.

Avant de terminer son homélie, l’officiant a invité les chrétiens de se solidariser avec les pauvres dans la célébration de cette fête, qu’il faut partager avec eux. Ch.N.

La Direction et le personnel de l’Agence de presse en ligne Net Press souhaitent à leur aimable clientèle une joyeuse fête de Noël et une heureuse année 2022. Que la nouvelle année soit une source de bonheur, de prospérité et de succès pour tous et chacun dans leur vie tant privée que professionnelle.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel