Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité16 mai 2022
|Deux cadavres découverts dans la commune urbaine de Ntahangwa

Burundi – Sécurité14 mai 2022
|Découverte d’une cache de matériels de la Regideso dans la zone de Buyenzi

Burundi - Sécurité13 mai 2022
|Quand la police disperse la foule qui écoute les prédicateurs de la rue

Burundi – Sécurité12 mai 2022
|La police burundaise montre des criminels récidivistes

Burundi - Sécurité 11 mai 2022
|Le président Ndayishimiye lève la voile sur les pratiques des Imbonerakure !

Burundi – Sécurité10 mai 2022
|Un cadavre découvert dans les eaux de la rivière Malagarazi

Burundi - Sécurité Routière9 mai 2022
|Trois personnes blessées lors d’un accident de roulage

Burundi - Sécurité 7 mai 2022
|Bubanza : Deux personnes tuées en commune de Rugazi

Burundi - Sécurité 6 mai 2022
|Une personne tuée par coup de hache en province de Ruyigi !

Burundi – Sécurité5 mai 2022
|Trois personnes détenues pour des raisons de meurtre

Burundi – Somalie – Sécurité4 mai 2022
|Une basée de l’Union africaine visée par des Shababs, des soldats burundais tués

Burundi – Sécurité - Justice3 mai 2022
|Elle réclame une enquête après la découverte d’un corps sans vie

Burundi - Sécurité 2 mai 2022
|Le magasin Ladak attaqué par un incendie

Burundi – Politique 30 avril 2022
|Sept opposants arrêtés en province de Ngozi

Burundi - Sécurité 29 avril 2022
|Quatre personnes tuées en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité Routière28 avril 2022
|Muramvya : Un enfant tué et deux autres blessés lors d’un accident de roulage

Burundi - Sécurité 27 avril 2022
|Une bagatelle somme d’argent volée au boulevard Melchior Ndadaye

Burundi – Sécurité Routière26 avril 2022
|Bujumbura Mairie : Une personne tuée lors d’un accident de roulage

Burundi - Sécurité 25 avril 2022
|Un corps en décomposition découvert en province de Cibitoke

Burundi – Sécurité23 avril 2022
|Vers l’éradication de la conservation du carburant dans les ménages à Rumonge

Burundi – Sécurité22 avril 2022
|Un homme accusé de meurtre incarcéré dans le cachot de la police à Ngozi

Burundi – Sécurité21 avril 2022
|Trois personnes mortes lors de l’extraction des minerais à Mabayi

Burundi - Sécurité 20 avril 2022
|Une jeune fille retrouvée morte en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité19 avril 2022
|Deux personnes sans vie retrouvées sur la colline Gatunguru

Burundi – Sécurité18 avril 2022
|Un policier tué lors d’une attaque à la grenade au centre-ville de Kirundo

 

 

 

 

 

 



Burundi – Sécurité

Vers l’éradication de la conservation du carburant dans les ménages à Rumonge

23 avril 2022

Rumonge, le 23 avril 2022 (Net Press) . Dans un communiqué émanant du gouverneur de la province de Rumonge, Sud-ouest du pays, Consolateur Nitunga, puisqu’il s’agit de lui, a appelé ce vendredi 22avril 2022 la population de sa circonscription d’abandonner la mauvaise pratique qui s’observe ces derniers jours dans sa province, celle de conserver le carburant dans les maisons.

Le communiqué dit que parmi ces types de carburant, figure l’essence alors que la conservation dans les ménages peut engendrer des accidents. Il recommande donc de l’utiliser de l’annonce de ce communiqué sous peine de s’exposer aux sanctions conformément à la loi. N.B.

Burundi - Confessions Religieuses - Politique

L’archidiocèse de Gitega abrite les cérémonies de prise en possession canonique

Gitega, le 23 avril 2022 (Net Press) . C’est aujourd’hui que l’archidiocèse de Gitega abrite les cérémonies de prise en possession canonique entre Mgr. Bonaventure Nahimana, récemment nommé à la tête de cet archidiocèse par le Saint-Père, le pape François et Mgr. Simon Ntamwana.

Les cérémonies ont été rehaussées par la présence du président de la République du Burundi et de son épouse, les membres du gouvernement, ceux du corps diplomatique et consulaire, certains membres des chambres basse et haute du parlement burundais.

Ce premier évêque de Rutana, au Sud-est du pays, devient le 7ème archevêque de Gitega. Samedi 28 mars 2009, Mgr. Bonaventure Nahimana a été ordonné évêque du nouveau diocèse de Rutana, érigé par le Pape Benoît XVI, le 17 janvier 2009. La nouvelle a été donnée le 19 mars 2009 par le secrétaire général de l’association des conférences épiscopales de l’Afrique centrale, Aceac.

Le Pape Benoît 16 a érigé le diocèse de Rutana, sur les territoires des diocèses de Ruyigi et Bururi. L’abbé Bonaventure Nahimana, membre du clergé de Gitega et recteur du grand séminaire Pierre Claver à Burasira, devient ainsi le premier Evêque de Rutana.

Mgr Bonaventure Nahimana est né à Gisebuzi/Giheta, le 30 juin 1959. Il a fait ses études primaires à Giheta et secondaires au petit séminaire de Mugera, à l’école normale de Gitega et au séminaire moyen de Burasira. En 1979, il entrait au grand séminaire de Burasira et fut ordonné prêtre le 10 août 1986.

Il a exercé les ministères suivants : en 1986, préfet des études au petit séminaire de Mugera. Entre 1986 et 1998, il a été promoteur diocésain des vocations ; en 1987, il devient vicaire de la paroisse de Mugera, où il a eu l’occasion d’enseigner au petit séminaire de 1988 à 1993. Entre 1993 et 1995, il a été superviseur diocésain des écoles. De 1995 à 1998, il a exercé les fonctions de recteur au petit séminaire de Mugera. Entre 1998 et 2001, Mgr Bonaventure Nahimana est étudiant à Abidjan, en vue d’obtenir la licence en sciences pédagogiques. De 2002-2003, le prélat a exercé les fonctions du recteur ad intérim du grand séminaire de Burasira. N.R.

Burundi – Rwanda - Sécurité

Une dizaine de Burundais en situation irrégulière refoulés du Rwanda

Kirundo, le 23 avril 2022 (Net Press) . Nous apprenons que dix-sept jeunes compatriotes qui étaient partis au Rwanda à la recherche du lendemain meilleur ont été refoulés par ce pays. Le gouverneur de la province de Kirundi, au Nord du pays, qui les a accueillis a glissé un message.

Selon des sources sur place, tous, sauf un seul jeune homme qui est originaire de la commune de Ryansoro, en province de Gitega, (Centre du pays), les autres proviennent de la province de Kirundo, frontalière avec le voisin du nord du Burundi. Ils étaient partis au pays de Paul Kagame à la recherche du lendemain meilleur, avant de devenir des sans-abris et sans papiers pour séjourner dans ce pays.

Le gouverneur de Kirundo, Albert Manirambona, qui les a accueillis, demande aux jeunes qui franchissent la frontière illégalement de renoncer à cette pratique qui présente beaucoup de risques.

Ce numéro un de la province de Kirundo fait savoir que les dix-sept jeunes devront d’abord être confinés dans le cadre de lutte contre le Covid-19 avant de rejoindre leurs familles, trois jours plus tard. N.R.

Burundi - Politique

Célébration du 55e anniversaire de l’UFB du parti UPRONA

Bujumbura, le 23 avril 2022 (Net Press) . C’était ce vendredi 22 avril 2022 quand les festivités marquant la célébration de 55 ans d’existence de l’UFB se sont déroulées à la permanence nationale du parti Uprona, dite « Ku Mugumya ». Rappelons que l’Ufb ou union des femmes burundaises, est un mouvement intégré à l’Union et Progrès National devenu plus tard Union pour le Progrès National, Uprona, formation politique de l’indépendance du Burundi.

Le président du parti Uprona, Olivier Nkurunziza, qui a rehaussé de sa présence ces cérémonies, a appelé aux femmes membres de ce parti à adhérer massivement dans les coopératives afin de profiter aux avantages offerts par la banque des femmes.

Olivier Nkurunziza appelle à ces femmes d’user de leur intelligence et de leurs forces pour aboutir à leurs aspirations plutôt que d’être séduites par de fausses promesses. N.B.

Burundi - Administration

Faire payer les amendes aux récalcitrants qui n’ont pas mis l’éclairage sur toutes les façades de la clôture

Bujumbura, le 23 avril 2022 (Net Press) . Tel est l’objet d’une lettre d’instruction de l’administrateur de la commune Mukaza, Rénovât Sindayihebura, qu’il a adressée à tous les chefs zonaux de sa circonscription ce jeudi 21 avril 2022, où il a indiqué que la population de ces zones a été mobilisée d’installer des lampadaires sur toutes les façades des clôtures des parcelles pour des raisons de sécurité, ce qui n’a pas été respecté dans certaines localités.

L’administrateur Sindayihebura demande à ces chefs de zone de commencer à faire payer des amendes administratives réglementaires aux récalcitrants qui n’ont pas encore mis l’éclairage sur les clôtures de leurs parcelles dans tous les quartiers de cette commune et surtout ceux du centre-ville et cela, à partir du 1er mai 2022.

Il appelle tous les concernés à la mise en application de cette mesure d’aider pour la mettre en exécution et demande à la police qui exécutera ce travail de dresser la liste des récalcitrants qui parviendra à l’administrateur communal avant le 30 avril 2022.

Dans le même ordre d’idées, la mairie appelle les propriétaires des vélos, motos appelées « Jeho kuki » non rémunérés à les faire enregistrer aux chefs-lieux de leurs zones respectives à partir de ce lundi 25 avril 2022. Les documents nécessaires sont, pour les motos, la photocopie de la carte nationale d’identité du propriétaire, une photocopie de la carte rose. Pour le détenteur du vélo, il présentera la carte nationale d’identité seulement. N.B.

Burundi - Environnement

Bujumbura en proie à la destruction due aux changements climatiques

Bujumbura, le 23 avril 2022 (Net Press) . La plateforme nationale de prévention et de la gestion des risques et catastrophes a effectué ce vendredi 22 avril une visite sur terrain pour constater des destructions dues aux changements climatiques. Certains endroits des communes urbaines de Muha, de Mukaza et de Ntahangwa qui sont en proie à la destruction. L’expert environnementaliste, Dr Ingénieur Léonidas Nibigira, a mis en relief les causes et les solutions pour faire face à cette imminente destruction.

Nous sommes en commune de Muha, sur la rivière de Kanyosha et Kizingwe qui sont menacées par des glissements de terrains, accentuées par le travail de l’homme. Des maisons construites en ne respectant pas le code de l’eau menacent de s’écrouler si rien n’est fait.

Cependant, l’administratrice de la commune de Muha, Devote Ndayisenga, déclare que des gens trompent la vigilance de l’administration pour ériger des constructions qui ne respectent pas le code de l’eau

En zone de Kanyosha, au quartier de Gisyo, un glissement de terrain dû au travail de l’homme qui ne respecte pas même les morts, couplé par des jets d’immondices et une petite partie du cimetière risque de s’écrouler dans le ravin de cette entité administrative.

Nous sommes en commune urbaine de Mukaza, sur la rivière de Ntahangwa, l’école Aurore située en zone de Nyakabiga, à un endroit appelé communément « Avenue de la mort », une partie de l’école Aurore risque de s’écrouler dans les eaux de cette rivière et non loin de l’endroit, l’école primaire de Mutanga sud risque de connaitre le même sort et le ravin de la rivière Nyamanogo risque de s’agrandir.

Nous sommes en zone Kinama, au quartier de Bukirasazi, le ravin risque de s’effondrer avec les maisons construites aux alentours.

Le président de la plateforme nationale de prévention et de gestion des risques et catastrophes, Anicet Nibaruta, dans un point de presse tenu à cet effet, indique que cette descente s’inscrit dans le cadre de faire le constat des destructions dus aux changements climatiques, selon la cartographie multirisque qui a montré que le glissement de terrain constitue un risque majeur dans la région de l’Imbo.

Anicet Nibaruta fait référence avec la cartographie multirisque financée par l’Union européenne qui démontre que le glissement de terrain constitue un risque majeur qui menace le pays. Selon lui, l’institut géographique du Burundi(Igebu), dans sa prévision métrologique du mois de février, démontre que la région de l’Imbo aura aux mois de mars et d’avril des précipitations normales à tendance déficitaire qui vient causer des dégâts

De son côté, l’expert environnementaliste et professeur à l’Université du Burundi, Leonidas Nibigira, dit que les glissements de terrain observés dans certains coins de la vile de Bujumbura sont le résultat de changements climatiques dus à la pression anthropique et les facteurs de prédisposition, notamment la pente. Plus on est sur une pente brute et forte, cela occasionne l’apparition de glissements de terrains.

L’autre facteur, c’est l’eau et la lithologie, c’est-à-dire la nature du sol. Les eaux s’infiltrent dans le sol, causant le glissement de terrain. Et d’autres facteurs comme les vibrations sismiques découlant de passages des engins lourds et l’extraction anarchique des moellons.

L’expert environnementaliste indique que pour les zones de glissement de terrain, il propose le soutènement de terrain, la gestion individuelle des eaux des ménages, le drainage des eaux, la sensibilisation de la population d’observer les mesures environnementales.N.R.

Burundi - Education

« La province scolaire de Rutana enregistre 3 034 cas d’abandon scolaire », selon le journal La Voix de l’Enseignant

Bujumbura, le 23 avril 2022 (Net Press). A la rentrée du troisième trimestre de l’année scolaire 2021-2022, plus de 3 000 élèves filles et garçons ont déjà abandonné l’école. La cause principale de ces abandons serait la pauvreté des ménages dont sont issus ces élèves, le désintéressement des études, les mariages précoces et l’échec scolaire.

Selon toujours notre confrère, CONAPES –BICOR Vie et Capitalisation : main dans la main. Le mariage s’est conclu avec la volonté du syndicat CONAPES de diversifier les revenus des fonctionnaires en général et des enseignants en particulier. Les provinces de Rumonge et de Mwaro ont pris le devant dans la souscription à l’assurance pension complémentaire.

Des facteurs favorisant sont notamment le climat d’entente entre le syndicat et les autorités territoriales et scolaires, maîtrise de terrain des représentants syndicats, la confiance en le produit,…

Cependant, la pénurie du carburant perturbe les activités scolaires, note l’hebdomadaire. Une semaine après la rentrée scolaire du 3è trimestre, des enseignants et des élèves sont gênés par le transport le matin. Les activités scolaires sont trop perturbées par la pénurie du carburant.

C’est visible et observable, les moyens de transport comme les bus deviennent de plus en plus rares alors que les passagers sont nombreux. Ils sont obligés de se bousculer pour avoir de la place. Dans les quartiers périphériques comme Ruziba au sud, Kinama au nord et Buterere à l’Ouest de la capitale économique, des files d’attente sont remarquables dès six heures du matin jusqu’à onze heures.

Des enseignants et des élèves qui traversent deux communes pour arriver à l’école ont des difficultés énormes à se rendre au service et à l’école. Les élèves retardataires ou absents sont généralement punis. Un enseignant demande aux autorités municipales de réserver des bus scolaires de l’OTRACO ou des privés sur tous les axes allant dans la ville prioritairement aux élèves et enseignants.

Cette idée est partagée par la population de Ruziba où ils s’alignent déjà parallèlement et les élèves en uniforme prennent leur propre bus sinon un élève qui habite Carama et qui étudie au centre-ville, celui qui habite Gakungwe et qui étudie au lycée du lac Tanganyika risque d’abandonner ses études avant la fin de l’année scolaire. D.N.

Bujumbura en proie à la destruction due aux changements climatiques (voir les détails de cette information sur le site www.netpress.bi, rubrique « Protégez votre environnement » de ce 26 avril 2022.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA