Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité16 mai 2022
|Deux cadavres découverts dans la commune urbaine de Ntahangwa

Burundi – Sécurité14 mai 2022
|Découverte d’une cache de matériels de la Regideso dans la zone de Buyenzi

Burundi - Sécurité13 mai 2022
|Quand la police disperse la foule qui écoute les prédicateurs de la rue

Burundi – Sécurité12 mai 2022
|La police burundaise montre des criminels récidivistes

Burundi - Sécurité 11 mai 2022
|Le président Ndayishimiye lève la voile sur les pratiques des Imbonerakure !

Burundi – Sécurité10 mai 2022
|Un cadavre découvert dans les eaux de la rivière Malagarazi

Burundi - Sécurité Routière9 mai 2022
|Trois personnes blessées lors d’un accident de roulage

Burundi - Sécurité 7 mai 2022
|Bubanza : Deux personnes tuées en commune de Rugazi

Burundi - Sécurité 6 mai 2022
|Une personne tuée par coup de hache en province de Ruyigi !

Burundi – Sécurité5 mai 2022
|Trois personnes détenues pour des raisons de meurtre

Burundi – Somalie – Sécurité4 mai 2022
|Une basée de l’Union africaine visée par des Shababs, des soldats burundais tués

Burundi – Sécurité - Justice3 mai 2022
|Elle réclame une enquête après la découverte d’un corps sans vie

Burundi - Sécurité 2 mai 2022
|Le magasin Ladak attaqué par un incendie

Burundi – Politique 30 avril 2022
|Sept opposants arrêtés en province de Ngozi

Burundi - Sécurité 29 avril 2022
|Quatre personnes tuées en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité Routière28 avril 2022
|Muramvya : Un enfant tué et deux autres blessés lors d’un accident de roulage

Burundi - Sécurité 27 avril 2022
|Une bagatelle somme d’argent volée au boulevard Melchior Ndadaye

Burundi – Sécurité Routière26 avril 2022
|Bujumbura Mairie : Une personne tuée lors d’un accident de roulage

Burundi - Sécurité 25 avril 2022
|Un corps en décomposition découvert en province de Cibitoke

Burundi – Sécurité23 avril 2022
|Vers l’éradication de la conservation du carburant dans les ménages à Rumonge

Burundi – Sécurité22 avril 2022
|Un homme accusé de meurtre incarcéré dans le cachot de la police à Ngozi

Burundi – Sécurité21 avril 2022
|Trois personnes mortes lors de l’extraction des minerais à Mabayi

Burundi - Sécurité 20 avril 2022
|Une jeune fille retrouvée morte en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité19 avril 2022
|Deux personnes sans vie retrouvées sur la colline Gatunguru

Burundi – Sécurité18 avril 2022
|Un policier tué lors d’une attaque à la grenade au centre-ville de Kirundo

 

 

 

 

 

 



Burundi – Sécurité Routière

Bujumbura Mairie : Une personne tuée lors d’un accident de roulage

26 avril 2022

Bujumbura, le 26 avril 2022 (Net Press). Un jeune homme a été tué lors d’un accident de roulage survenu vers 20hoo de ce lundi, tout près de l’hôpital prince Régent Charles, situé dans la zone de Buyenzi, dans la commune urbaine de Mukaza, en mairie de Bujumbura. L’auteur s’est remis à la police d’après des informations recueillies sur place.

La victime habitait la 4ème avenue du quartier Bwiza, de la même commune urbaine, il était venu fraichement dans la capitale économique à la recherche du travail. Il se promenait dans les parages de l’hôpital prince régent Charles.

Nous apprenons qu’il a été tué par une automobile qui roulait à tombeau ouvert, ce qui a occasionné la peur-panique de ceux qui ont vu le scenario. L’auteur, un yéménite, a pris le large vers le quartier asiatique avant de se remettre plus tard à la police du bureau spécial de roulage. Le corps sans vie a été transféré vers 20h30 à la morgue de l’hôpital prince Régent Charles. N.R.

Burundi – Sécurité

La police burundaise met la main une soi-disant « simulation d’enlèvement »

Bujumbura, le 26 avril 2022 (Net Press) . Le porte-parole du ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, Pierre Nkurikiye, dans les enceintes du service national des renseignements, a montré un cas de « simulation d’enlèvement » commandité à partir du centre-ville de Ngozi, au Nord du pays.

Pierre Nkurikiye a fait savoir qu’il s’agit d’une jeune fille enlevée au centre-ville de Ngozi, au quartier Gisagara par ce qu’il a appelé « les soi- disant criminels » en date du 19 avril 2022, à bord d’un véhicule à vitres teintées et sont descendus sur Bujumbura avec la fille en date du 21 avril 2022. Ces ravisseurs présumés lui ont intimé l’ordre de rebrousser chemin après lui avoir enlevé le bandeau qui couvrait son visage. Ce communicateur a ajouté que la fille, voyant qu’elle est hors du danger, a demandé un lift pour retourner au nord du pays, au centre-ville de Kayanza, où habite sa grande sœur.

Pierre Nurikiye a déclaré qu’au même jour de cette simulation d’enlèvement, la fille, de mèche avec sa mère, Aline Hatungimana, âgée de 46 ans, ont demandé une somme de 500.000 Fbu aux âmes charitables en guise de son relâchement par ses ravisseurs. Cette somme a été versée sur le compte de sa mère via un transfert virtuel d’argent, ce qui a attiré l’attention de la police alertée lors de cette transaction. La fille et sa mère ont été appréhendées par la police et sont sous interrogatoire au service national des renseignements à Bujumbura.

Sur question de la rédaction de savoir si la police burundaise est au courant des enlèvements et connaît les identités des ravisseurs et leurs mobiles, Pierre Nkurikiye s’est inscrit en faux contre des informations livrées sur les réseaux sociaux comme quoi quelques éléments de la police burundaise et du service national des renseignements seraient derrière des cas d’enlèvements et des disparitions.

Selon lui, « la police burundaise et la police présidentielle sont des éléments garants de la sécurité, de la paix et de la tranquillité sur toute l’étendue de la République » et d’ajouter que « cette police ne peut pas outrepasser leurs cahiers de charge pour perturber la sécurité et la tranquillité des citoyens burundais ». N.R.

Burundi - Politique

Le ministre de la fonction publique reçoit en audience une délégation de l’Union Européenne au Burundi

Bujumbura, le 26 avril 2022 (Net Press) . Le ministre de la fonction publique, Dr. Thaddée Ndikumana, a reçu dans son cabinet Antonio Capone, conseiller au chef de coopération de l’Union européenne au Burundi ce mardi 26 avril 2022. Ce dernier a fait savoir que cette visite avait pour mission de discuter sur la manière d’optimiser les ressources dont le Burundi dispose, c’est-à-dire les ressources humaines et les ressources financières, pour accompagner la volonté politique au plus haut niveau afin de moderniser la fonction publique pour la rendre plus performante et motiver d’avantage les membres de la fonction publique.

Il a également indiqué que le ministre a motivé l’importance du sujet où plus de 70% du budget constitue le salaire des fonctionnaires du Burundi et l’UE va mettre l’accent particulier dans les années avenir pour la relance économique. Il va accompagner les projets et les visions présentés par le ministre au moment où il demeure des potentialités non exploitées.

Parmi les actions concrètes que l’Union européenne va mener, Antonio Capone a cité entre autres la digitalisation de la fonction publique, la décentralisation du traitement administratif pour éviter des déplacements inutiles des fonctionnaires ainsi que la collaboration des grandes écoles du Burundi et le jumelage des écoles et bien d’autres sujets. N.B.

Burundi - Politique

Le ministre de la fonction publique du travail et de l’emploi reçoit en audience l’ambassadeur du Zimbabwe

Bujumbura, le 26 avril 2022 (Net Press) . Le ministre Thaddée Ndikumana a reçu en audience le professeur Charity MANYERUKE, ambassadeur du Zimbabwe au Burundi basé à Kigali au Rwanda ce mardi 26 avril 2022. Elle a indiqué que c’est une visite de courtoisie, conformément à la lettre qui lui a été adressée par le ministère ayant la coopération dans ses attributions.

Dr. Thaddée Ndikumana a fait savoir qu’ils ont échangé sur la façon dont les deux pays vont coopérer dans le domaine du travail et de l’emploi. Il a ajouté que l’ambassadeur a apprécié les réformes qui ont été initiées par le ministère de la fonction publique, du travail et de l’emploi du Burundi, surtout le programme de réformes administratives et dit qu’elle a souhaité qu’on puisse mettre en place un partenariat de collaboration entre les deux ministères. Le ministre a indiqué qu’il a accepté ce partenariat, mais qu’un comité sera mis place pour élaborer un draft de mémorandum d’entente qui sera signé par les deux pays. A travers ce mémorandum, il y aura des cadres de collaboration, surtout qu’il y dans ce pays une école d’administration de renom.

Ils ont convenu qu’il n’est plus nécessaire de recourir aux autres pays étrangers en dehors de l’Afrique, il y a moyen de s’améliorer, d’améliorer l’administration publique, mais aussi l’organisation du travail par le biais de la collaboration. Les deux personnalités ont apprécié la collaboration entre les deux ministères, celui du Burundi et du Zimbabwe. N.B.

Burundi - Travail

La fête du travail célébrée chaque 1er mai reportée au lendemain

Bujumbura, le 26 avril 2022 (Net Press) . Ceci figure dans un communiqué de presse de ce mardi 26 avril 2022 présenté par Dr. Thaddée Ndikumana, le ministre de la fonction publique, du travail et de l’emploi où il a annoncé que cela est dû du fait que la date du 1er mai arrive un dimanche et par conséquent, cette journée sera célébrée lundi le 2 mai 2022 dans tout le pays.

Le ministre Thaddée Ndikumana a ajouté que cette journée, comme d’habitude, sera déclarée chômée et payée pour tous les travailleurs tant du secteur public que privé. N.B.

Burundi - Politique

Et une annulation de la décision jugée « illégale » du parti de l’Aigle !

Rumonge, le 26 avril 2022 (Net Press). Dans ses éditions d’hier, la rédaction a livré une information du secrétaire du parti au pouvoir Cndd– Fdd sur la colline Kizigo, de la zone de Magara, en commune de Bugarama, de la province de Rumonge, au Sud-ouest du pays, visant l’interdiction de certaines activités génératrices de revenus aux 2 « Cnddfddistes » jugés inflexibles. Une décision de l’administrateur de la commune est tombée : la décision est jugée « illégale » et est annulée.

Sur le compte tweeter de ce ministère, l’on peut lire une annulation d’une décision jugée illégale d’un responsable collinaire du parti Cndd-Fdd par l’administration communale de Bugarama, en province de Rumonge. Et dans la foulée, l’administration invite les leaders des partis politiques et leurs militants au strict respect de la loi pour plus de bonne gouvernance.

Burundi – Energie

Quel est le phénomène du carburant au Burundi ?

Bujumbura, le 26 avril 2022 (Net Press) . Selon des informations dignes de foi, la quantité du carburant qui entre au Burundi en provenance de la Tanzanie a été toujours constante et suffisante. Le problème se pose de savoir comment il est géré une fois arrivé au pays car les véhicules sont toujours garés devant les différentes stations pour prendre du carburant.

Les autorités concernées par la vente de ce produit plus que stratégique ne disent rien. Ce que l’on sait, ce que le gouvernement n’est pas prêt à revoir à la hausse le prix à la pompe alors que c’est le désir ardent de tous les propriétaires des engins roulants. D’autres informations indiquent cependant que sur le marché noir, le carburant est disponible et il est nettement plus cher.

Dans tout cela, ce sont les chauffeurs de taxis voiture qui profitent de ce désordre car ils pratiquent les tarifs qu’ils veulent, à prendre ou à laisser. En outre, selon des habitants des zones éloignées des parkings du centre-ville, notamment à l’ancien marché central, ces taximen font monter à bord de leurs véhicules le maximum de gens et chacun paie un montant voulu par le chauffeur.

Les autres enfin se sont résolus à rentrer à pieds et trouvent que c’est un moyen de faire du sport car du centre-ville à Kanyosha, au Sud de la mairie, il y a plus ou moins une heure de marche. Seulement, des fois ils peuvent avoir des problèmes car la pluie peut s’inviter au moment de rentrer, d’où ils attendent pour repartir aussitôt après. L’on ne parle pas de ceux qui sont obligés de supporter la pluie quand ils s’alignent sur les parkings des bus. J.M. 

Burundi - Energie

La centrale hydroélectrique de Ruzibazi produira 15 mégawatts

Rumonge, le 26 avril 2022 (Net Press) . La centrale hydroélectrique de Ruzibazi sera fonctionnelle à partir de ce mois de mai et produira 15 mégawatts, la population s’en réjouit et pense que les coupures intempestives du courant électrique ne va plus se reproduire.

Selon Lin Bigirimana, porte-parole de la société chinoise Sino-Hydro, qui s’occupe de la construction de la centrale hydroélectrique de Ruziba sise sur la colline de Rutumo, en commune de Rumonge, les travaux de construction de cette centrale hydroélectrique sont presque au bout.

Il indique que cette centrale produira 15 mégawatts et sera fonctionnelle à partir de ce mois de mai car cette société chinoise est en train d’exécuter des travaux de finissage. Il précise que 10 mégawatts seront envoyés au poste de la Regideso de Kabezi tandis que 5 autres mégawatts seront envoyés au poste de Rumonge.

Le responsable du poste de la Regideso de Rumonge indique que les équipements sont prêts pour pouvoir réceptionner ce courant électrique. C’est la satisfaction chez la population après cette annonce qui pense que les coupures intempestives de courant électrique qui s’observait ces derniers mois à cause de cet ajout du potentiel énergétique de la Regideso.

Le responsable de l’Ong locale Parcem en province de Rumonge, demande l’accélération de la construction de la centrale Jiji-Murembwe qui produira plus de 49 mégawatts. Cette centrale hydro-électrique de Jiji-Murembwe mettra fin au déficit énergétique dont le Burundi souffre aujourd’hui avec la production de plus de 49 mégawatts. Certains centres des provinces de Bujumbura rural, de Rumonge et de Makamba pourront être alimentés en courant électrique, selon des sources proches de la Regideso. F.N.

Burundi - Santé

La maladie de la lèpre toujours visible en province de Rumonge

Rumonge, le 26 avril 2022 (Net Press) . 17% ont été dépistées positives à la maladie de la lèpre en province de Rumonge sur 5 formations sanitaires du 18 avril au 22 avril, les malades de la lèpre se disent discriminés dans leur communauté et demandent à être appuyés pour combattre la pauvreté et la discrimination.

Selon Dr Jean-Claude Ndikumasabo, médecin directeur de la province sanitaire de Rumonge, 158 personnes se sont fait dépister sur 5 formations sanitaires du 18 avril au 22 avril de ce mois-ci. Ces formations sanitaires sont le centre de santé Minago, le centre de santé Kizuka, le centre de Gatobo, le centre de santé de Buruhukiro et le centre de santé de Cabara, selon la même source.

Au total, 158 personnes se sont dépistées sur ces 5 centres de santé et après les examens, 26 personnes ont été dépistées positives à la lèpre, selon le médecin directeur de la province sanitaire de Rumonge. Il a demandé à la population locale de se faire dépister à la lèpre une fois qu’elle aperçoit des tâches de couleur sur leur peau.

Il a indiqué que si la lèpre n’est pas soignée à temps, la personne malade peut perdre les orteils et les doigts et peut devenir complétement aveugle. Les personnes malades de la lèpre dénoncent la discrimination dont ils sont victimes dans la communauté et demandent à la Fondation Damien de les regrouper en associations pour combattre la pauvreté et la discrimination dont ils sont victimes. Signalons que la lèpre est causée par le bacille de Hansen. F.N.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA