Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 17 juin 2022
|Arrestation d’un chanteur « rappeur » accusé de se pendre sur la croix

Burundi – Sécurité16 juin 2022
|Découverte d’un cadavre dans la commune de Buganda

Burundi - Sécurité 15 juin 2022
|Kirundo : Une vielle femme de plus de quatre-vingt ans morte calcinée en commune de Vumbi

Burundi - Sécurité Routière14 juin 2022
|Makamba : Quatre personnes tuées lors d’un accident de roulage en commune de Mabanda

Burundi - Sécurité 13 juin 2022
|Une personne morte d’une fusillade en province de Kirundo

Burundi - Sécurité 11 juin 2022
|Bururi : Trois personnes blessées lors d’une tentative de vol dans la commune de Rutovu

Burundi – Malawi – Sécurité10 juin 2022
|Deux Burundais du camp de réfugiés de Dzaleka portés disparus

Burundi - Sécurité 9 juin 2022
|Une personne retrouvée morte en commune de Mugamba

Burundi - Sécurité8 juin 2022
|Une deuxième femme blessée suite à une agression d’un chimpanzé en province de Makamba

Burundi - Sécurité 7 juin 2022
|Une fillette de 4 ans victime de violence sexuelle par deux jeunes gens

Burundi - Sécurité 6 juin 2022
|Une enfant en bas âge tuée par un chimpanzé en province de Makamba

Burundi - Sécurité 4 juin 2022
|La police burundaise dévoile les présumés auteurs de l’assassinat d’une Belgo-Burundaise au Nord de la capitale économique

Burundi - Sécurité3 juin 2022
|Trois corps sans vie découverts en commune de Nyanza-lac

Burundi - Sécurité 2 juin 2022
|Une personne accusée des pratiques de sorcellerie entre les mains de la police de Rumonge

Burundi - Sécurité 1er juin 2022
|Une personne se donne la mort en commune de Gasorwe

Burundi - Sécurité 31 mai 2022
|Deux personnes tuées dans un glissement de terrain en province de Cibitoke !

Burundi - Sécurité 30 mai 2022
|Bujumbura : Encore des raffles des « bandits » en zone Bwiza

Burundi - Sécurité 28 mai 2022
|Gitega : Une personne échappe à un assassinat en commune de Mutaho !

Burundi – Sécurité27 mai 2022
|La police met la main sur un véhicule de l’Etat qui fraude des pagnes

Burundi – Sécurité26 mai 2022
|Un jeune motard tué dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 25 mai 2022
|Des matériels et équipements d’une valeur de plus ou moins trois cent millions volés à la Regideso

Burundi - Sécurité 24 mai 2022
|Bujumbura : Dix personnes « suspectes » interpellées au quartier Jabe

Burundi - Sécurité23 mai 2022
|Trois personnes grièvement blessées dans la province de Cibitoke

Burundi – Politique21 mai 2022
|Le président congolais dans nos murs

Burundi – Sécurité20 mai 2022
|Des personnes trouvent la mort, une opinion s’interroge …

 

 

 

 

 

 



Burundi – Sécurité

Un cadavre découvert dans les eaux de la rivière Malagarazi

10 mai 2022

Makamba, le 10 mai 2022 (Net Press) . Un cadavre d’une personne non identifiée jusqu’à présent a été retrouvé hier dans les eaux de la rivière Malagarazi, qui sépare le Burundi de la Tanzanie. Selon des informations en provenance de la commune de Kibago, en province de Makamba, au Sud du pays, le corps était méconnaissable car sa langue et sa bouche avaient été coupées par les meurtriers.

Jusque ce matin, le cadavre n’avait pas encore été repêché de la rivière, faute d’instruments. Il fallait attendre l’intervention de la Croix Rouge. Les Burundais qui traversaient vers la Tanzanie l’ont vu les premiers et ils ont privilégié l’hypothèse qu’il aurait été tué de l’autre côté de la frontière avant de ramener à cet endroit le corps sans vie. N.B.

Burundi – Justice

Des membres du Cnl condamnés dans la province de Ngozi

Ngozi, le 10 mai 2022 (Net Press). Dans l’une de ses dépêches d’hier, la rédaction mentionnait des cas d’arrestations des membres du parti d’opposition Cnl dans la province de Ngozi, au Nord du pays, après que ces derniers se rentrèrent dedans avec des membres du parti au pouvoir, le Cndd-Fdd, le 24 avril dernier. Les bagarres avaient fait des blessés de part et d’autre.

Sept d’entre eux ont été arrêtés, accusés de « tentative d’assassinat et d’extorsion de l’argent ». Ils avaient comparu le 6 mai devant le tribunal de grande instance de Ngozi qui avait mis l’affaire en délibéré, promettant qu’il allait se prononcer aujourd’hui. Nous apprenons qu’ils ont été condamnés à une peine de 15 ans de prison ferme, à 100.000 Fbu d’amende chacun et à un dédommagement collectif de 15.000.000 Fbu.

Cette arrestation avait été vertement critiquée par les membres du parti Cnl qui sont convaincus que les leurs ont été arrêtés illégalement. Même le président de cette formation politique, Agathon Rwasa, en déplacement dans la province de Makamba, au Sud du pays, le weekend dernier, avait dénoncé une parodie de justice.

Rappelons qu’en date du 6 mai dernier, trois autres membres du Cnl originaires de la colline de Ruyumpu, dans la commune de Kiremba, toujours dans la province de Ngozi, ont été arrêtés au terme d’une fouille-perquisition. Signalons enfin que parmi les condamnés d’aujourd’hui, il y a un homme et sa femme qui sont incarcérés dans cette affaire. D.N.

Burundi - Médias

L’Afjo décerne un prix à 5 journalistes pour leurs œuvres sur le genre

Bujumbura, le 10 mai 2022 (Net Press) . L’association des femmes journalistes, Afjo en sigle, a remis ce mardi 10 mai 2022 des prix aux 5 journalistes représentant les différents médias qui ont gagné la compétition ayant pour thème « la lutte contre la violence basée sur le genre » et parmi ces prix, figure un ordinateur portable.

La représentante de l’Afjo, Diane Ndonse, a indiqué que cette compétition s’organise chaque année si les moyens le permettent. Elle a précisé que pour cette année, l’association a travaillé sur la violence basée sur le genre car, selon le centre Seruka, plus de 1500 victimes de violences basées sur le genre sont enregistrées chaque année. Diane Ndonse a renchéri qu’une autre étude a montré que 6.000 cas de violences sont détectés chaque année, où 71% des victimes sont des femmes.

Diane Ndonse a expliqué que son association organise cette compétition pour que les journalistes et les médias puissent travailler sur les informations aussi équilibrées pour les hommes que pour les femmes.

Signalons que cet événement se déroule alors que le monde médiatique se trouve toujours dans l’ambiance du 3 mai, une journée internationale de la liberté de la presse. L’association des femmes journalistiques est cotée parmi les associations des professionnels des médias qui des plus dynamiques. N.B.

Burundi – Administration

Le gouvernement fixe les primes des administratifs au niveau de la commune

Gitega, le 10 mai 2022 (Net Press). Le décret n° 100/051 dont il est question a été signé le 29 avril dernier et fixe les primes allouées aux aministrateurs communaux, aux secrétaires exécutifs permanents ainsi qu’aux conseillers des administrateurs. Selon le même décret, la prime de fonction est perçue mensuellement à charge du budget de la commune.

Ainsi, la prime allouée à l’administrateur communal est de Bif 350.000 par mois au moment où celle allouée au secrétaire exécutif permanent équivaut à Bif 200.000. La prime allouée au conseiller de l’administrateur équivaut à Bif. 150.000 par mois. Ces mesures doivent être mises en exécution par le ministère ayant l’intérieur dans ses attributions. Ch.N.

Burundi - Agriculture

L’Etat projette de multiplier la culture de la canne à sucre et l’extension de la Sosumo pour contourner la pénurie du sucre

Bujumbura, le 10 mai (Net Press). Tels sont les propos de Deo Guide Rurema, le ministre ayant l’agriculture dans ses attributions, ce lundi 9 mai 2022, lors de la présentation des réalisations du 3e trimestre. Il a fait savoir que lors de la conception de la société sucrière du Moso, « Sosumo », l’objectif était de satisfaire la population de cette époque. Entre-temps, celle-ci a augmenté alors que les dimensions et la capacité de production de la Sosumo sont restées les mêmes.

Il a ajouté que le gouvernement est au courant de cette rareté du sucre et que le ministère est à l’œuvre pour l’augmentation de la culture de la canne à sucre. Il a ajouté que son ministère a déjà présenté au gouvernement le projet de réhabilitation de la Sosumo et de la construction d’une nouvelle industrie de production.

Le ministre Rurema a indiqué qu’à part le sucre consommé au sein des ménages, une autre quantité est utilisée dans la production des jus et des bières, tout en précisant que la quantité de sucre réservée à la population dans les ménages est souvent détournée, sans plus de précisions. Pour gérer dans la transparence ce sucre, Deo Guide Rurema estime que cela nécessite l’implication de l’administration, des responsables émanant du service de production et celui du commerce.

Rappelons qu’en 2012, il y avait un entrepreneur qui avait manifesté l’intérêt de produire du sucre dans la province de Bubanza. Il avait même pris des terres des populations locales mais à un certain moment, la culture de la canne à sucre a totalement échoué. A ce sujet, le ministre Rurema a indiqué que l’investisseur qui a initié ce projet a rencontré des difficultés financières. Cependant, il a été approché par d’autres entrepreneurs pour qu’ils relancent l’activité et le ministre Déo Guide Rurema a rassuré qu’ils sont à l’œuvre.

Burundi - Environnement

Les déchets jetés dans la rivière Kanyosha proviennent des ménages de tous les quartiers traversés par cette rivière

Bujumbura, le 10 mai 2022 (Net Press). Ce sont les propos des personnes que notre rédaction a rencontrées sur les rives de cette rivière, dans le quartier Kibenga, de la commune Muha, au Sud de la mairie de Bujumbura. La population qui exploite le sable de cette rivière dit qu’elle est menacée par une odeur nauséabonde.

En effet, cette dernière provient des déchets ménagers après la pluie, surtout ceux qui ne sont pas abonnés dans les sociétés qui s’occupent de la salubrité. Il y a même des quartiers où des camions qui collectent de tels déchets n’y accèdent pas, faute des infrastructures routières praticables.

Ces gens avancent que même dans les quartiers comme Kibenga et Kinindo où ils ont de tels contrats avec lesdites sociétés, il y en a qui ne sont pas abonnés et en cas de pluies, ces ménages jettent des sacs sur les rives et ce sont finalement les exploitants de sables qui les jettent dans des rivières pour éviter les mauvaises odeurs. De cette manière, ils dégagent du coup les endroits où passent les camions qui transportent le sable.

Ces gens se lamentent que l’administration est au courant et a promis que celui qui sera attrapé en flagrant sera puni de façon exemplaire. La même administration encourage les populations locales de pointer du doigt ceux qui amènent des déchets à cet endroit car ils profitent de la pluie ou de la nuit pour y déposer les ordures.

Le chef de cellule chargé de la sécurité de dix ménages dans le quartier Gisyo frontalier avec Kibenga, Pascal Kabura, fait savoir qu’au cours des réunions organisées par l’administration, celle-ci a toujours mis en garde cette population même si elle ne change pas de comportement. Il a ajouté que ces gens qui jettent ces déchets dans les eaux sont parfaitement au courant des conséquences néfastes qui s’en suivent car une fois que les rivières débordent, les maisons sont inondées, y compris les leurs.

La population demande à la mairie de rendre disponible les camions qui assurent la salubrité de toute la mairie pour protéger les pauvres femmes qui balaient les rues et qui sont exposées aux maladies liées au manque d’hygiène, d’une part, de protéger les eaux des rivières et du lac contre la pollution d’autre part. N.B.

Burundi – Tanzanie - Culture

Le Burundi absent à Dar es Salam pour la fête de la mort du roi du reggae

Bujumbura, le 10 mai 2022 (Net Press) . Le 11 mai de chaque année, les fans du célèbre artiste jamaïcain, Bob Marley, commémorent la date de sa mort. Ce dernier est décédé le 11 mai 1981 à Miami, aux Etats-Unis, d’un cancer généralisé. Un peu partout dans notre pays, ceux qui se réclament proches de Bob Marley organisent des concerts ici et là dans le pays en sa mémoire.

Cette année, la Tanzanie a pris l’initiative d’inviter les rastas des pays membres de la communauté de l’Afrique de l’Est pour qu’ils se rencontrent à Dar-es-Salam à cette occasion, non seulement pour le souvenir du roi du reggae, mais également pour des échanges d’expériences, pays par pays. L’idée a été bien accueillie et le Burundi avait accepté l’invitation.

Il comptait y envoyer Carlton Ntirampeba, alias Américain, un jeune talentueux de la commune de Bukeye, dans la commune de Muramvya, au Centre du pays. Mais celui-ci n’avait pas de laisser-passer sur lui. Quelqu’un s’est proposé de le lui trouver en toute urgence, il lui a remis l’argent nécessaire pour l’achat de ce document de voyage. Mais à sa grande surprise, Américain a constaté que l’initiateur de ce service a « bouffé » l’argent au lieu de payer le laisser-passer du voyageur.

L’on saura que la Tanzanie se transforme en une grande plateforme culturelle et journalistique dans la région de l’Eac. L’on mentionnera que le 3 mai dernier, date de la journée internationale de la liberté de la presse, la ville d’Arusha, au Nord de la Tanzanie, a accueilli les journalistes en provenance des pays membres de l’Eac et les cérémonies ont été rehaussées par la présidente tanzanienne, Samia Suluhu Hassan.

Pour revenir sur le chanteur jamaïcain, Bob Marley, de son vrai nom, Robert Nesta Marley, il a vu le jour le 6 février 1945 à Nine Miles en Jamaïque. Il est décédé le 11 mai 1981 à Miami, aux Etats-Unis, à l’âge de 36 ans, d’un cancer généralisé. Il était un auteur-compositeur-interprète et musicien le plus connu du reggae.

Il est également considéré comme celui qui a permis à la musique jamaïcaine et au mouvement rastafari de connaître une audience planétaire. Il a vendu plus de 200 millions de disques à travers le monde. Son succès mondial est toujours d’actualité, surout chez les personnes qui approchent la soixantaine, car ils étaient adolescents où moment où ce musicien attegnait le summum. J.M. 

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION