Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 17 juin 2022
|Arrestation d’un chanteur « rappeur » accusé de se pendre sur la croix

Burundi – Sécurité16 juin 2022
|Découverte d’un cadavre dans la commune de Buganda

Burundi - Sécurité 15 juin 2022
|Kirundo : Une vielle femme de plus de quatre-vingt ans morte calcinée en commune de Vumbi

Burundi - Sécurité Routière14 juin 2022
|Makamba : Quatre personnes tuées lors d’un accident de roulage en commune de Mabanda

Burundi - Sécurité 13 juin 2022
|Une personne morte d’une fusillade en province de Kirundo

Burundi - Sécurité 11 juin 2022
|Bururi : Trois personnes blessées lors d’une tentative de vol dans la commune de Rutovu

Burundi – Malawi – Sécurité10 juin 2022
|Deux Burundais du camp de réfugiés de Dzaleka portés disparus

Burundi - Sécurité 9 juin 2022
|Une personne retrouvée morte en commune de Mugamba

Burundi - Sécurité8 juin 2022
|Une deuxième femme blessée suite à une agression d’un chimpanzé en province de Makamba

Burundi - Sécurité 7 juin 2022
|Une fillette de 4 ans victime de violence sexuelle par deux jeunes gens

Burundi - Sécurité 6 juin 2022
|Une enfant en bas âge tuée par un chimpanzé en province de Makamba

Burundi - Sécurité 4 juin 2022
|La police burundaise dévoile les présumés auteurs de l’assassinat d’une Belgo-Burundaise au Nord de la capitale économique

Burundi - Sécurité3 juin 2022
|Trois corps sans vie découverts en commune de Nyanza-lac

Burundi - Sécurité 2 juin 2022
|Une personne accusée des pratiques de sorcellerie entre les mains de la police de Rumonge

Burundi - Sécurité 1er juin 2022
|Une personne se donne la mort en commune de Gasorwe

Burundi - Sécurité 31 mai 2022
|Deux personnes tuées dans un glissement de terrain en province de Cibitoke !

Burundi - Sécurité 30 mai 2022
|Bujumbura : Encore des raffles des « bandits » en zone Bwiza

Burundi - Sécurité 28 mai 2022
|Gitega : Une personne échappe à un assassinat en commune de Mutaho !

Burundi – Sécurité27 mai 2022
|La police met la main sur un véhicule de l’Etat qui fraude des pagnes

Burundi – Sécurité26 mai 2022
|Un jeune motard tué dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 25 mai 2022
|Des matériels et équipements d’une valeur de plus ou moins trois cent millions volés à la Regideso

Burundi - Sécurité 24 mai 2022
|Bujumbura : Dix personnes « suspectes » interpellées au quartier Jabe

Burundi - Sécurité23 mai 2022
|Trois personnes grièvement blessées dans la province de Cibitoke

Burundi – Politique21 mai 2022
|Le président congolais dans nos murs

Burundi – Sécurité20 mai 2022
|Des personnes trouvent la mort, une opinion s’interroge …

 

 

 

 

 

 



Burundi – Politique

Le président congolais dans nos murs

21 mai 2022

Bujumbura, le 21 mai 2022 (Net Press) . Nous l’annoncions dans notre édition d’hier, le président congolais, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est déjà dans nos murs depuis le début de l’après-midi. Sa visite s’achèvera le 23 mai comme l’avait annoncé un message émanant de la présidence de la République.

Nous apprenons que l’un des sujets à l’ordre du jour et la poursuite du processus de paix entamé au Kenya pour lutter contre les mouvements armés qui grouillent à l’Est de ce grand voisin de l’Ouest. Il devrait également y voir, à l’agenda des deux chefs d’Etat, d’autres questions bilatérales qui intéressent les deux pays. J.M.

Burundi - Economie

A la veille de l’élection du président de la chambre fédérale du commerce et d’industrie burundaise, des tapages !

Bujumbura, le 21 mai 2022 (Net Press) . A la veille de l’élection du président de la chambre fédérale du commerce et d’industrie burundaise, des tapages s’observent. La vice-présidente de la Cfcib, Ginette Karirekinyana, candidate à la tête de cette chambre, a vu sa candidature retirée pour faute d’insubordination.

Tout a commencé lorsque la vice-présidente de la Cfcib, Ginette Karirekinyana, en date du 16 mai 2022, a écrit une lettre au président de la République du Burundi, Evariste Ndayishimiye, dont l’objet était la contestation de la candidature d’Olivier Suguru, qu’elle qualifie de « candidature irrégulière ».

Dans cette correspondance, l’on peut lire que les organes viennent à échéance de leur mandat le 23 juin 2022 et qu’il est prévu des élections de nouveaux organes le 24 mai et parmi les candidatures publiées, figure celle de l’honorable Olivier Suguru, qui est le président de la chambre des industriels du Burundi. Il est en outre secrétaire général de la société Savonor, président du conseil d’administration de l’office burundais des recettes, (Obr), deputé membre du parlement national.

Selon elle, il s’agit de trois institutions représentant trois pouvoirs à savoir le législatif, l’exécutif et le privé. Elle se demande comment un seul individu peut cumuler autant de pouvoirs.

Ginette Karerikinyana dit que cette question l’a poussée à interroger la loi et la règlementation du Burundi en vigueur d’autant plus que dans l’éventualité de son élection à la tête de la chambre fédérale d’industrie du Burundi, il deviendrait de droit « président du conseil d’administration de l’agence de développement du Burundi (ADB). Au regard de la loi, la candidature de l’honorable Olivier Suguru présente des incompatibilités et conflits d’intérêt du fait de l’accumulation des pouvoirs publics et privés. Pour elle, retirer sa candidature signifierait ni plus ni moins le respect de la constitution burundaise de 2018 et de la loi parlementaire.

Dans la foulée, le président du conseil de surveillance de la Cfcib, Tharcisse Havyarimana, se référant sur les articles 14, 18 et 22 des statuts de la Cfcib, a décidé le retrait de la candidature de Ginette Karirekinyana pour dénonciation du comportement jugé inadéquat et illégal.

Ginette Karirekinyana trouve que le président de la République et le garant de l’état de droit pour statuer face aux imperfections et réplique qu’elle n’a commis aucune attaque personnelle en la moralité d’Olivier Suguru. Elle trouve par contre que le conseil de surveillance, de concert avec le président sortant de la chambre fédérale du commerce et d’industrie, Audace Niyonzima, ne devrait pas prendre une telle décision du retrait de sa candidature avant que le président de la République ne statue pas sur sa requête et privilégie la piste d’organiser une assemblée générale extraordinaire pour revoir à la loupe les candidatures.

Pour s’enquérir sur cette situation, la rédaction a contacté le président sortant de la chambre fédérale du commerce et d’industrie du Burundi, Audace Niyonzima, pour plus de précisions à ce sujet. Il a répondu que son état de santé ne lui permet pas de s’entretenir avec la rédaction. Quant à Olivier Suguru, il était introuvable sur son téléphone portable. N.R.

Burundi – Kenya – Réfugiés

Les réfugiés burundais de Kakuma s’inquiètent…

Nairobi, le 21 mai 2022 (Net Press). Les réfugiés basés dans le camp de réfugiés de Kakuma au Kenya, se plaignent du fait que la ration qui leur était destinée a été diminuée, de façon inattendue, jusqu’à la moitié de celle qu’ils recevaient. Ils demandent que le Hcr, chargé de distribuer cette ration, suspende cette mesure.

Cette institution onusienne explique que les fonds alloués à cette activité ont été sensiblement diminués et pour combler ce vide, les réfugiés s’adonnent à l’agriculture des céréales et des légumes. Mais ces réfugiés rencontrent souvent des difficultés relatives au changement climatique car des pluies diluviennes emportent souvent leurs cultures. D.N.

Burundi - Education

La société ne peut pas être dans le système numérique sans la digitalisation des écoles

Bujumbura, le 21 mai 2022 (Net Press) . Il s’agit des propos de Pierre-Claver Nijimbere, le directeur général de la science, la technologie, la recherche et l’innovation au ministère de l’éducation et en même temps consultant de la coalition « Bafashebige » dans un atelier de deux jours organisé par elle pour partager l’expérience autour du thème « solution numérique au service de l’éducation de base au Burundi » du 19 au 20 mai 2022.

Pierre-Claver Nijimbere a indiqué que la numérisation est incontournable au moment où l’école est la source du savoir et que les élèves sont les futurs cadres du pays. Il trouve que bafashebige a bien fait pour sensibiliser, puis former les 15 écoles pilotes dans tout le pays sur l’éducation numérique. Il a fait remarquer qu’au début, c’est difficile de comprendre cette nécessité mais qu’à ce moment, les partenaires de ces 15 écoles pilotes sont conscients de l’utilité des TIC à l’école.

Le vice-président de la coalition pour tous Bafashebige, Cassien Gashirahamwe, a indiqué que Bafashebige a commencé par la sensibilisation pour s’enquérir de la situation des écoles sur l’utilisation des TIC et après avoir eu la situation, il a poursuivi la sensibilisation et la formation sur l’utilisation des TIC en milieu scolaire sur les 5 régions du pays, avec 15écoles pilotes se trouvant dans les 10 provinces. Il a ajouté que 30 enseignants de ces écoles pilotes ont été formés sur l’utilisation de TIC en milieu scolaire et renchéri que par après, ils ont échangé de l’expérience au niveau national dans un premier temps, puis avec ceux qui viennent de la sous-région. Pour cela, on a dû recourir à un expert rwandais car ce pays est en avance en matière des TIC en milieu scolaire.

Cassien Gashirahamwe a indiqué que l’étape qui va suivre est la distribution de l’outil informatique dans ces 15 écoles pilotes. Il y aura des dons d’ordinateurs à ces écoles à partir de l’année scolaire prochaine. Il a invité ceux qui vont bénéficier de ces machines de les mettre à la disposition des écoles voisines pour partager le savoir en matière de TIC.

A la question de savoir si Bafashebige va relever les défis soulevés par les participants, Cassien Gashirahamwe a répondu que Bafashebige ne va pas promouvoir les TIC en matière de l’éducation numérique mais qu’il est là pour appuyer le ministère en matière des TIC d’où il a appelé les autres acteurs de leur emboîter le pas.

Le représentant de l’Enabel (agence Belgique de développement) qui a le même projet des TIC au niveau des écoles techniques et qui est en même temps partenaire de Bafashebige, a indiqué que son agence a ce programme qui couvre 8 provinces et 13 centres d’enseignement des métiers. Il a ajouté que ce programme compte ajouter 5 autres pour couvrir en tout 18 centres. Il a fait savoir en outre que ce programme est subdivisé en deux volets, dont les salles multimédias qui sont des salles qui aident les enseignants de se ressourcer pour améliorer la qualité de l’enseignement c’est-à-dire l’autoformation, mais également aide les apprenants de voir des vidéos didactiques en rapport avec les séances de la formation. Un autre volet est concerné par les bibliothèques numériques. Le représentant de l’Enabel a mentionné que la rentabilité est satisfaisante au moment où les lauréats de ces écoles ont eu des emplois, les autres ont pu créer leurs emplois.

Il a ajouté que les défis qu’ils ont en commun avec Bafashebige sont que tous ne sont pas informés sur l’apprentissage des TIC, le niveau des formateurs et des formés sont bas et pour contourner ces défis, Enabel va aider dans l’octroi des vidéos didactiques de la bibliothèque numérique dans la langue maternelle pour aider l’apprenant et l’enseignant à comprendre la matière.

Signalons que ce projet est financé par l’Union européenne et le ministère fédéral de la coopération économique et du développement dans le cadre de l’action mise en œuvre conjointement par Enabel et la GIZ, selon l’approche « team Europe ». N.B.

Burundi - Statistiques

L’Isteebu sort une publication sur enquête intégrée des conditions des ménages au Burundi

Bujumbura, le 21 mai 2022 (Net Press). Le professeur Gilbert Niyongabo a indiqué que l’atelier organisé ce 20 mai 2022 concerne trois modules principaux à savoir le module consommation pour déterminer par exemple le seuil de pauvreté, le module emploi pour voir l’état de chômage et ceux qui sont sous employés mais également le module agriculture et élevage pour voir l’étendue mais aussi la production agricole.

Il a indiqué que le seuil national de pauvreté est à 51% et que par exemple, les chercheurs peuvent faire la comparaison avec ceux des autres pays ou des seuils des années antérieures. Il a indiqué qu’en 2014, les chercheurs ont pris un seuil national de 64%. Il a ajouté qu’on peut même voir le seuil de chômage au Burundi, faisant remarquer qu’en milieu rural, le seuil de chômage est de 2% tandis qu’en milieu urbain, c’est plus de 10%. Il a poursuivi qu’on peut même faire le découpage au niveau des provinces.

A la question de savoir pourquoi il a privilégié les professeurs et les étudiants en master, il a répondu que pour le moment, les autres étudiants ne présentent pas les mémoires d’où ceux qui font le master peuvent utiliser ces données et les professeurs sont appelés à publier dans le cahier du Centre universitaire de recherche pour le développement économique et social, CURDES.

L’importance de ces données, c’est pour notamment les journalistes qui parlent des chiffres sur la pauvreté, la sécheresse, etc. Ils ont des données fiables. Il a fait remarquer que la plupart ne savent pas utiliser ces chiffres et donnent des chiffres émanant de leurs têtes alors qu’il y a des données qui sont fiables et très récentes. Gilbert Niyongabo dit que ces données permettent aux décideurs d’arrêter des stratégies car ils ne pourraient pas le faire sans le seuil de référence. N.B.

Burundi - Grande Bretagne – Sport

L’athlète Francine Niyonsaba empêchée à la dernière minute de participer aux compétitions de Bermingham

Londres, le 21 mai 2022 (Net Press). L’athlète burundaise, Francine Niyonsaba, a été empêchée de participer dans les compétitions de Diamond League de Bermingham, au Royaume-Uni ce samedi 21 mai 2022, pour la non-délivrance du visa à temps.

Sur son compte tweeter, Francine Niyonsaba dit « qu’elle n’a pas repondu à l’invitation de la compétition Diamond League de Bermingham pour n’avoir pas eu de visa à temps » et ajoute qu’elle est attendue vendredi 27 mai à une course de fond sur 5000 m dans la ville de Prefontaine, Etat d’Oregon aux Etats-Unis d’Amérique. N.R.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION