Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 17 juin 2022
|Arrestation d’un chanteur « rappeur » accusé de se pendre sur la croix

Burundi – Sécurité16 juin 2022
|Découverte d’un cadavre dans la commune de Buganda

Burundi - Sécurité 15 juin 2022
|Kirundo : Une vielle femme de plus de quatre-vingt ans morte calcinée en commune de Vumbi

Burundi - Sécurité Routière14 juin 2022
|Makamba : Quatre personnes tuées lors d’un accident de roulage en commune de Mabanda

Burundi - Sécurité 13 juin 2022
|Une personne morte d’une fusillade en province de Kirundo

Burundi - Sécurité 11 juin 2022
|Bururi : Trois personnes blessées lors d’une tentative de vol dans la commune de Rutovu

Burundi – Malawi – Sécurité10 juin 2022
|Deux Burundais du camp de réfugiés de Dzaleka portés disparus

Burundi - Sécurité 9 juin 2022
|Une personne retrouvée morte en commune de Mugamba

Burundi - Sécurité8 juin 2022
|Une deuxième femme blessée suite à une agression d’un chimpanzé en province de Makamba

Burundi - Sécurité 7 juin 2022
|Une fillette de 4 ans victime de violence sexuelle par deux jeunes gens

Burundi - Sécurité 6 juin 2022
|Une enfant en bas âge tuée par un chimpanzé en province de Makamba

Burundi - Sécurité 4 juin 2022
|La police burundaise dévoile les présumés auteurs de l’assassinat d’une Belgo-Burundaise au Nord de la capitale économique

Burundi - Sécurité3 juin 2022
|Trois corps sans vie découverts en commune de Nyanza-lac

Burundi - Sécurité 2 juin 2022
|Une personne accusée des pratiques de sorcellerie entre les mains de la police de Rumonge

Burundi - Sécurité 1er juin 2022
|Une personne se donne la mort en commune de Gasorwe

Burundi - Sécurité 31 mai 2022
|Deux personnes tuées dans un glissement de terrain en province de Cibitoke !

Burundi - Sécurité 30 mai 2022
|Bujumbura : Encore des raffles des « bandits » en zone Bwiza

Burundi - Sécurité 28 mai 2022
|Gitega : Une personne échappe à un assassinat en commune de Mutaho !

Burundi – Sécurité27 mai 2022
|La police met la main sur un véhicule de l’Etat qui fraude des pagnes

Burundi – Sécurité26 mai 2022
|Un jeune motard tué dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 25 mai 2022
|Des matériels et équipements d’une valeur de plus ou moins trois cent millions volés à la Regideso

Burundi - Sécurité 24 mai 2022
|Bujumbura : Dix personnes « suspectes » interpellées au quartier Jabe

Burundi - Sécurité23 mai 2022
|Trois personnes grièvement blessées dans la province de Cibitoke

Burundi – Politique21 mai 2022
|Le président congolais dans nos murs

Burundi – Sécurité20 mai 2022
|Des personnes trouvent la mort, une opinion s’interroge …

 

 

 

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une personne accusée des pratiques de sorcellerie entre les mains de la police de Rumonge

2 juin 2022

Rumonge, le 2 juin 2022 (Net Press) . Une personne accusée de « faire des pratiques de sorcellerie » a été arrêtée ce mardi 31 mai dans un ménage où il avait demandé de l’hospitalité en zone Magara, commune et province de Rumonge, au Sud-ouest du pays.

Tout a commencé ce mardi, lorsqu’une personne non encore connue a demandé une hospitalité dans une famille située en zone Magara. Dans la région, il est devenu monnaie courante d’octroyer un accueil à un visiteur, inconnu ou pas, qui n’a pas où passer la nuit. Cependant, il avait une sacoche qui a suscité des curiosités à la famille d’accueil. Après une fouille minutieuse dans cette sacoche, le père de la famille y a découvert beaucoup des sous-vêtements réservés aux femmes, des aiguilles et des clefs.

Interrogé sur la détention de ces objets douteux, le visiteur a répondu que ces objets sont utilisés pour son travail personnel. Le chef de la famille a vite alerté la police accrédité dans la circonscription de Magara, il est entre les mains du commissariat provincial de la police de Rumonge pour la suite des enquêtes. N.R.

Burundi – Politique

Vers le démarrage des travaux de reconstruction de la route nationale n° III

Rumonge, le 2 juin 2022 (Net Press) . Nous apprenons que le premier ministre du Burundi, Alain Guillaume Bunyoni, a tenu ce matin une réunion dans la commune de Bugarama, de la province de Rumonge, au Sud-ouest du pays, à l’intention de ceux qui sont impliqués dans la reconstruction de la route Bujumbura – Rumonge.

Les informations en provenance de Bugarama indiquent qu’il a recommandé à la société Sogea Satom de reprendre les travaux de construction de cette infrastructure routière des plus stratégiques à partir de ce 6 juin. Les mêmes informations indiquent que les deux parties sont tombées d’accord sur cette proposition.

Signalons que les utilisateurs de cette route avaient réclamé depuis longtemps qu’elle soit retapée. En effet, ils indiquent que depuis sa destruction, ils passaient plus de deux heures pour se rendre dans la province de Rumonge alors qu’avant, 45 minutes suffisaient pour y arriver. En outre, cette voie a son importance car elle relie le Burundi à la Tanzanie voisine, via la province méridionale de Makamba. J.M. 

Burundi – Politique – Justice

« Il y a une confusion entre la politique et la justice chez certains responsables », dixit un juriste de formation

Bujumbura, le 2 juin 2022 (Net Press) . Telle est la conclusion d’un homme de droit qui a requis l’anonymat, après avoir entendu qu’il y a un membre du Cnl de la province de Kirundo, au Nord du pays, qui a été emprisonné depuis dimanche le 29 mars dernier pour avoir porté une chemise de sa formation politique.

Pour l’interlocuteur de Net Press, cela est une confusion de l’administrateur de Bwambarangwe qui ne sait pas distinguer justice et politique. Pour lui, aucune disposition n’est prévue pour le port d’une chemise de son parti politique. Seulement, il est des circonstances, notamment lors des élections ou des travaux communautaires, où les gens se conviennent de ne pas porter des uniformes des partis.

Or, l’administrateur de cette entité communale a empêché le port des uniformes des partis politiques à l’exception des membres du parti au pouvoir. C’est une politique de deux poids deux mesures, poursuit-il. Il risque d’être à l’origine d’éventuelles échauffourées qui pourraient surgir entre les militants du Cndd-Fdd et ceux du Cnl si jamais le détenu n’est pas relâché, estime-t-il.

Il ne comprend même pas pourquoi les hommes qui ont une parcelle de pouvoir recourent souvent à l’emprisonnement, parfois abusif, des administratifs. En effet, outre que le droit d’emprisonner ne revient pas à n’importe qui, le recours à l’emprisonnement ne résout pas des problèmes d’ordre politique car plus on s’y habitue, plus on devient récalcitrant.

Il a conclu que quand bien même un administratif veut emprisonner, il s’adresse aux forces de l’ordre et non à la population civile comme c’est le cas pour l’administrateur de Bwambarangwe, qui a sollicité le concours des jeunes du parti de l’Aigle, les Imbonerakure. D.N.

Burundi – Immigration

Le commissariat général de l’immigration débordé

Bujumbura, le 2 juin 2022 (Net Press) . Ces jours-ci, on enregistre des jérémiades des personnes, - qui sont très nombreuses il faut le dire -, qui se présentent au secrétariat général de l’immigration pour solliciter des documents de voyage. Ceux qui se confient aux médias disent qu’il n’est pas rare de se présenter à ce service de bonne heure et de rentrer tard dans la soirée sans être servis.

Selon des informations concordantes, les demandeurs de service sont de loin plus nombreux que la capacité du commissariat de production de ces documents. Il semble qu’il reçoit au maximum trois cent demandes de passeports par jour au moment où plus de 500 personnes s’y présentent. En outre, même ceux qui viennent de l’intérieur descendent sur Bujumbura alors qu’il y a moyen de les commander à partir de chez eux.

Ce désordre a commencé à surgir à la fin de l’année dernière, quand le commissariat général de l’immigration a suspendu son travail pendant quelques mois suite à la pandémie du covid-19 et à l’arrivée tardive des cartes qui avaient été commandées par ce service. Ce commissariat a alors priorisé ceux qui avaient déjà payé mais qui n’avaient pas été servis. Ch.N.

Burundi – Ouganda - Politique

Museveni candidat aux présidentielles de 2026 !

Kampala, le 2 juin 2022 (Net Press) . Le président ougandais, Yoweli Kaguta Museveni, au pouvoir depuis 1986, est candidat aux présidentielles à sa propre succession en 2026, selon le journal Chimp Report, dans ses éditions du 01 juin 2022

Des sources de premier plan au sein du gouvernement ont déclaré à Chimp Reports mercredi matin que les engagements internes pour lancer les préparatifs des campagnes de Museveni avaient déjà commencé pour se faire réélire en 2026. « Quiconque pense que Museveni ne briguera pas un autre mandat en 2026 est trompé », a déclaré un haut responsable du NRM honcho, qui a préféré l’anonymat pour parler librement.

Yoweli Kaguta Museveni dirige jusqu’à présent l’Ouganda depuis 1986, date à laquelle il a pris le pouvoir par la force des armes. Plusieurs tentatives militaires et politiques de groupes armés et de l’opposition pour arracher le pouvoir au président ont rencontré une forte résistance. Le porte-parole du NRM, Rogers Mulindwa, a déclaré : « Il est trop tôt pour commencer à discuter des élections de 2026 ».

Il a ajouté : « Le président Museveni purge toujours son mandat pour lequel il a été élu en 2021. Il se concentre sur la prestation de services et les problèmes qui touchent notre peuple. Ne perdons pas de temps sur la politique de diversion. »

Le développement intervient au milieu d’une frénésie des activités sociales du général Muhoozi Kainerugaba qui ont déclenché des spéculations selon lesquelles il pourrait briguer la plus haute fonction du pays en 2026.

Les initiés ont déclaré qu’il n’y avait « aucune indication pour montrer que Museveni démissionnerait en 2026 », ajoutant : « En fait, ce que nous voyons, c’est sa détermination à consolider son soutien et à travailler avec le général Salim Saleh pour reconquérir la région du Buganda ».

Muhoozi a déclaré la semaine dernière qu’il n’avait pas encore rêvé de se présenter à la présidence. « Beaucoup de gens ne cessent de me demander si je veux être président ? Je n’en ai jamais rêvé ! », a déclaré Muhoozi sur Twitter. « Tout ce que je veux et ce pour quoi nous allons lutter et que nous allons certainement réaliser, ce sont les intérêts de notre génération », a déclaré le commandant des forces terrestres de l’UPDF.

Mulindwa a déclaré à Chimp Reports lors d’une interview téléphonique ce mercredi matin que la question de la candidature de Museveni en 2026 sera déterminée « quand le bon moment viendra car il n’y aura pas de contrat à violer ou de loi à enfreindre ». N.R.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION