Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 28 juillet 2022
|Un corps sans vie retrouvé en province de Bubanza !

Burundi - Politique 27 juillet 2022
|Un nouveau look au sein du conseil d’administration de l’office burundais des recettes !

Burundi - Rdc – Sécurité 26 juillet 2022
|Vers l’envoi des troupes burundaises dans la mission de maintien de la paix en R D C

Burundi - Sécurité 25 juillet 2022
|Le centre commercial « le Parisien » prend légèrement feu

Burundi - Sécurité Routière23 juillet 2022
|Bujumbura : Un véhicule et une moto prennent feu simultanément en commune de Nyabiraba

Burundi – Sécurité22 juillet 2022
|Des chiens déterrent un corps sans vie à Kirundo

Burundi -Tanzanie – Politique 21 juillet 2022
|Le président de la République attendu en Tanzanie !

Burundi - Sécurité 20 juillet 2022
|Quatre corps sans vie découverts en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 19 juillet 2022
|Mohamed Féruzi tué dans les iles de Mayotte !

Burundi – Sécurité18 juillet 2022
|Un septuagénaire tué dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité 16 juillet 2022
|Une jeune fille tuée en province de Bururi !

Burundi – Sécurité - Société15 juillet 2022
|Bubanza : Est-ce la famine qui dicte un comportement pareil ?

Burundi – Sécurité Routière 14 juillet 2022
|Des éléments de la police de roulage visés par des accidents suspects

Burundi - Sécurité 13 juillet 2022
|Un corps sans vie non identifié découvert en province de Makamba

Burundi - Sécurité 12 juillet 2022
|Une personne se donne la mort en province de Kayanza !

Burundi - Sécurité 11 juillet 2022
|Makamba : Deux personnes blessées par un militaire en commune de Vugizo

Burundi – Sécurité Routière9 juillet 2022
|Une personne tuée dans un accident de roulage en commune de Busoni

Burundi - Sécurité 8 juillet 2022
|Un corps sans vie d’un enfant découvert en province de Kirundo !

Burundi - Sécurité 7 juillet 2022
|Deux corps sans vie découverts en zone Kamenge !

Burundi - Sécurité 6 juillet 2022
|La police lève la voile sur un corps sans vie découvert tout près de la paroisse Saint Jean Baptiste !

Burundi – Sécurité5 juillet 2022
|Un jeune chauffeur de véhicule de transport en commun fauché par des inconnus

Burundi – Sécurité 4 juillet 2022
|Bujumbura : Un corps sans vie découvert au boulevard Mwezi Gisabo !

Burundi – Politique2 juillet 2022
|Le chef de l’Etat reçoit l’envoyé spécial de la Belgique

Burundi – Sécurité1er juillet 2022
|La criminalité augmente d’un cran dans la capitale économique Bujumbura

Burundi – Sécurité30 juin 2022
|Une jeune fille non identifiée fauchée par des inconnus dans Muhuta

 

 

 

 

 

 



Burundi – Sécurité

Une population de Cibitoke sur une montagne pour attendre Jésus Christ !

29 juin 2022

Cibitoke, le 29 juin 2022 (Net Press) . Selon des informations concordantes, des populations originaires de la province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays, ainsi que des autres provinces du pays, se sont installées depuis une semaine sur une colline donnant accès à cinq communes de cette entité provinciale.

Selon toujours nos sources dans cette localité, les colons de cette colline indiquent qu’ils attendent Jésus Christ jusqu’en 2027. Dans les ménages, la vie devient intenable car il y a des conjoints qui ont abandonné leurs enfants pour se rendre à ce lieu. Des enfants ont abandonné l’école au moment où même les malades ne consultent pas de médecins.

Le ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, Gervais Ndirakobuca, lui-même originaire de cette province, a intimé l’ordre à ces populations de regagner leurs localités locales endéans une semaine. Cette situation rappelle une autre de la colline de Businde en 2013, en province de Kayanza, au Nord du pays, où le ministre de l’intérieur de l’époque, Edouard Nduwimana, originaire lui aussi de Kayanza, a échoué de faire rentrer les « Zebiyistes » qui s’y étaient installés.

Il a dû recourir aux moyens forts pour les y déloger car il y a eu une intervention policière musclée qui a fait des morts et des blessés. L’ancien ministre de l’intérieur sur place, s’adressant aux victimes en détresse, avait indiqué qu’elles venaient d’avoir des martyrs du fait qu’elles n’ont pas suivi ses conseils, une sortie médiatique qui a été mal accueillie par la population en général. J.M.

Burundi – Eac - Politique

« La paix en Rdc d’accord, mais aussi au Burundi », selon des opposants burundais

Bruxelles, le 29 juin 2022 (Net Press) . C’est en somme ce que disent deux politiciens burundais de l’opposition vivant en exil, Alexis Sinduhije, président du parti mouvement pour la solidarité et le développement, Msd et Léonidas Hatungimana, président du Parti des Patriotes pour le Développement, Ppd-Girijambo.

Pour rappel, Alexis Sinduhije, Tutsi, est un ancien journaliste, directeur de la radio publique africaine aujourd’hui radiée et fondateur de la formation politique Msd, qui se réclame de l’opposition. Il est également taxé par les autorités au pouvoir d’être à la tête du mouvement armé Red-Tabara, une affirmation qu’il a toujours niée.

De son côté, Léonidas Hatunginama alias Tout Autre, Hutu, est un ancien membre du maquis dans le mouvement Cndd-Fdd avant qu’il n’évolue en parti politique agréé par le ministère de l’intérieur. Il a été par la suite porte-parole du président de la République, feu Pierre Nkurunziza, avant de s’enregistrer dans la fronde suite au troisième mandat controversé de ce dernier. C’est dans l’exil qu’il a créé sa formation Ppd-Girijambo.

Les deux opposants ont alors saisi le président kenyan, Uhuru Kenyatta, en tant que président de la communauté de l’Afrique de l’Est, en date du 20 juin dernier, pour lui demander de convaincre son homologue burundais afin qu’il puisse s’asseoir sur une même table de négociation avec les opposants, y compris les mouvements armés.

Rappelons que toute la sous-région avait été mobilisée suite aux conflits armés qui se déroulent en République démocratique du Congo, entre les Fardc et le mouvement M23, dont on dit qu’il est soutenu par le Rwanda, une version rejetée par Kigali. Le président Kenyatta avait alors décidé de rencontrer tous les groupes armés de l’Est de la Rd Congo.

Dans cette correspondance, ils notent qu’après avoir pris connaissance de la situation à l’est de la Rdc et pour promouvoir la paix, la stabilité et la sécurité dans cette partie de la région des grands lacs dont fait partie le Burundi, il a été adopté une approche politique qui peut céder à l’approche militaire.

Pour le Burundi, les deux politiciens encouragent le président de l’Eac à promouvoir cette approche politique et inclusive dans la recherche d’une paix véritable pour tous les peuples et citoyens burundais. Ils lui font savoir que le problème burundais est enraciné dans les conflits entre les élites hutu et tutsi qui veulent accéder au pouvoir et le monopoliser pour elles-mêmes et non pour le peuple, ce qui provoque des violences récurrentes depuis des décennies.

Pour ces deux hommes, les accords d’Arusha avaient ramené la paix mais ils ont été torpillés depuis 2015 et la région n’avait pas mis assez d’efforts pour qu’il y ait une négociation entre le pouvoir de Gitega et les opposants. C’est pour cette raison que des mouvements armés ont vu le jour dans le but de raisonner le Cndd-Fdd au pouvoir.

Au terme de ces négociations, il devait y avoir des élections libres, équitables et transparentes qui devraient être reconnues et acceptées par toutes les parties. Signalons que les partis d’opposition, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, sont convaincus que les élections de 2020 ont été émaillées d’irrégularités. D.N.

Burundi – Communication - Politique

La parité genre dans le contenu médiatique au cœur du débat !

Bujumbura, le 29 juin 2022 (Net Press) . Le ministère de la communication, de la technologie de l’information et de la communication et des medias, en collaboration avec l’association des femmes journalistes, ont conjointement organisé ce mercredi un atelier de partage de résultats de suivi de l’intégration du genre dans les medias. C’était une occasion de partager l’état des lieux avec les professionnels des medias en rapport avec l’intégration de la dimension genre dans les contenus médiatiques.

Selon l’assistant du ministre, Thierry Kitamoya, cette politique rentre dans la mise en œuvre de la politique nationale de la communication, notamment la parité homme et femme dans les medias et invite les responsables des médias, dans les perceptives d’avenir, d’intégrer la dimension genre dans le recrutement

Cependant, certains responsables des medias ont soulevé certains défis dans la mise en œuvre de cette politique, notamment le manque de fonds, l’auto-discrimination de la femme sur les traitements de l’information en rapport avec les sujets sensibles, le manque de confiance en soi chez les femmes.

Cependant, les participants à cet atelier se sont convenus sur le renforcement des capacités des journalistes sur la thématique en rapport avec l’intégration de la dimension genre et dans le contenu médiatique, l’amélioration de la parité homme et femme dans le media. Signalons que cet atelier d’une journée a eu lieu dans les enceintes de la Maison de la Presse. N.R.

Burundi – Communication

Assemblée plénière du conseil national de la communication

Bujumbura, le 29 juin 2022 (Net Press) . Le conseil national de la communication a débuté ce matin une assemblée plénière de deux jours qui devra se pencher sur les réalisations de ce conseil et des perspectives d’avenir. A cette occasion, la présidente de ce Cnc, Vestine Nahimana, a fait savoir qu’il y a aujourd’hui 236 médias agréés et une cinquantaine dont les dossiers sont à l’étude.

Il s’agit des radios, des télévisions, de la presse écrite, de la presse en ligne ainsi que les radios communautaires. Selon la présidente du conseil national de la communication, il y a au moins 23 radios qui opèrent dans différentes provinces du pays.

Elle a indiqué que les populations croient généralement aux informations des médias, surtout les radios, d’où elle a demandé aux professionnels des médias et responsables de rester professionnels et de fournir au public, des produits qui respectent la culture et les mœurs du Burundi pour l’intérêt des consommateurs burundais et étrangers de l’information.

L’on saura qu’aujourd’hui même, l’institut des statistiques et des études économiques du Burundi, Isteebu, a rencontré les responsables des médias pour qu’ensembles, ils se penchent sur la médiatisation du recensement en vue pour cette année. Ce dernier se penchera sur l’effectif des populations, des ménages, de l’agriculture et de l’élevage.

La présidente du conseil national de la communication, Vestine Nahimana, qui était de la partie, a également demandé aux responsables des médias de bien faire ce travail. L’Isteebu envisage enfin d’organiser une formation pour les journalistes qui seront choisis par leurs rédactions respectives pour servir de points focaux de ce recensement. Ch.N.

Burundi – Rd Congo – Politique

« Kinshasa met les points sur les i sur les derniers préparatifs au mémorial du héros national Lumumba », dixit Rfi

Kinshasa, le 29 juin 2022 (Net Press) . Le recueillement se poursuit en Rd Congo plus d’une semaine après le retour de la dépouille de Patrice Lumumba. Le deuil national a débuté ce lundi 27 juin et le héros national doit être inhumé jeudi prochain, c’est-à-dire demain, Ndlr, dans un mémorial construit spécialement pour l’occasion.

Des voitures, des motos, des camions et des embouteillages, le début du deuil national n’a visiblement pas transformé le visage de la capitale Kinshasa. Néanmoins, d’immenses affiches avec le portrait de Patrice Lumumba et certaines de ses citations rappellent le programme de ces commémorations, qui doivent durer jusqu’au 30 juin, anniversaire des 62 ans de l’indépendance.

A l’échangeur de Limete, au bruit de la circulation s’ajoute celui des travaux. Alex Tshamala est le concepteur du mausolée qui va accueillir la dépouille de Patrice Lumumba : « C’est ça l’axe de ce site, explique-t-il en se mettant au milieu de l’échangeur. Et quand vous allez en fin de perspective, c’est là que vous avez le mémorial où reposera finalement notre héros national Patrice Lumumba ».

Un socle en marbre

A ses côtés, le chantier s’active pour finir dans les temps. Depuis le 19 avril, les ouvriers sont à l’œuvre jour et nuit, ajoute-t-il et ils finissent tout juste d’installer le socle en marbre sur lequel sera posé le cercueil. Un souhait de famille : « Etant donné que notre héros national était un grand chef coutumier, voilà pourquoi ils avaient souhaité que le socle soit en hauteur, environ d’un mètre ».

Après l’inhumation de jeudi, « on va s’arrêter deux jours, confie un responsable des travaux et puis on devra reprendre, car il reste encore du travail ». Il faudra en effet attendre le mois d’août pour que le lieu puisse accueillir ses premiers visiteurs. D.N.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION