Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 28 juillet 2022
|Un corps sans vie retrouvé en province de Bubanza !

Burundi - Politique 27 juillet 2022
|Un nouveau look au sein du conseil d’administration de l’office burundais des recettes !

Burundi - Rdc – Sécurité 26 juillet 2022
|Vers l’envoi des troupes burundaises dans la mission de maintien de la paix en R D C

Burundi - Sécurité 25 juillet 2022
|Le centre commercial « le Parisien » prend légèrement feu

Burundi - Sécurité Routière23 juillet 2022
|Bujumbura : Un véhicule et une moto prennent feu simultanément en commune de Nyabiraba

Burundi – Sécurité22 juillet 2022
|Des chiens déterrent un corps sans vie à Kirundo

Burundi -Tanzanie – Politique 21 juillet 2022
|Le président de la République attendu en Tanzanie !

Burundi - Sécurité 20 juillet 2022
|Quatre corps sans vie découverts en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 19 juillet 2022
|Mohamed Féruzi tué dans les iles de Mayotte !

Burundi – Sécurité18 juillet 2022
|Un septuagénaire tué dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité 16 juillet 2022
|Une jeune fille tuée en province de Bururi !

Burundi – Sécurité - Société15 juillet 2022
|Bubanza : Est-ce la famine qui dicte un comportement pareil ?

Burundi – Sécurité Routière 14 juillet 2022
|Des éléments de la police de roulage visés par des accidents suspects

Burundi - Sécurité 13 juillet 2022
|Un corps sans vie non identifié découvert en province de Makamba

Burundi - Sécurité 12 juillet 2022
|Une personne se donne la mort en province de Kayanza !

Burundi - Sécurité 11 juillet 2022
|Makamba : Deux personnes blessées par un militaire en commune de Vugizo

Burundi – Sécurité Routière9 juillet 2022
|Une personne tuée dans un accident de roulage en commune de Busoni

Burundi - Sécurité 8 juillet 2022
|Un corps sans vie d’un enfant découvert en province de Kirundo !

Burundi - Sécurité 7 juillet 2022
|Deux corps sans vie découverts en zone Kamenge !

Burundi - Sécurité 6 juillet 2022
|La police lève la voile sur un corps sans vie découvert tout près de la paroisse Saint Jean Baptiste !

Burundi – Sécurité5 juillet 2022
|Un jeune chauffeur de véhicule de transport en commun fauché par des inconnus

Burundi – Sécurité 4 juillet 2022
|Bujumbura : Un corps sans vie découvert au boulevard Mwezi Gisabo !

Burundi – Politique2 juillet 2022
|Le chef de l’Etat reçoit l’envoyé spécial de la Belgique

Burundi – Sécurité1er juillet 2022
|La criminalité augmente d’un cran dans la capitale économique Bujumbura

Burundi – Sécurité30 juin 2022
|Une jeune fille non identifiée fauchée par des inconnus dans Muhuta

 

 

 

 

 

 



Burundi – Sécurité

Une jeune fille non identifiée fauchée par des inconnus dans Muhuta

30 juin 2022

Rumonge, le 30 juin 2022 (Net Press) . Un corps sans vie d’une jeune fille, dont l’âge tourne autour de 20 ans, a été retrouvé dans l’après-midi de ce 28 juin dans les eaux du lac Tanganyika. La découverte macabre a été faite par des enfants de l’école primaire qui étaient à la recherche de l’argile et qui sont tombés sur la dépouille avant d’en aviser les concernés.

Selon des informations en provenance de la localité de Gasange, de la commune de Muhuta, dans la province de Rumonge, au Sud-ouest du pays, le corps était immobilisé sous un rocher par une grosse pierre qui était déposée au-dessus du cadavre. Les mêmes sources indiquent qu’après avoir contacté les habitants du coin, la jeune fille n’a pas été identifiée.

Nous apprenons que deux personnes suspectes ont été arrêtées presqu’au même moment. Celles-ci sont accusées de pratiquer la sorcellerie et se trouvent pour le moment dans le cachot de la police de Muhuta. Il semble qu’elles auraient loué une maison tout près de l’endroit où le corps inanimé de la jeune fille a été retrouvé. J.M.

Burundi-Sécurité

Un présumé « voleur » tué en province de Cibitoke

Cibitoke, le 30 juin 2022 (Net Press). Il s’appelle Niyerera, son corps sans vie a été découvert dans la matinée de ce mercredi 29 juin sur la colline de Munyika, en commune de Rugombo, de la province de Cibitoke, au Nord–ouest du pays.

Selon nos informations, la victime est accusée d’appartenir à une bande de voleurs qui font la pluie et le bon temps dans cette localité et elle aurait été tuée par la population folle de colère. Selon nos sources, dans la nuit de mardi à mercredi 29 juin, la victime aurait été tiraillée et tuée par ceux qui montent la garde et au moment où d’autres étaient parvenus à passer entre les mailles du filet pour prendre le large.

Les habitants de cette localité administrative demandent la sécurisation du lieu, d’autant plus que cette localité est devenue le théâtre des vols dans les champs et dans la foulée, l’administration locale demande de ne pas se faire justice car un acte criminel est puni par la loi répressive burundaise.

Burundi - Sécurité

Un ménage prend feu en zone Buyenzi

Bujumbura, le 30 juin 2022 (Net Press) . Un ménage sis en zone Buyenzi, de la commune urbaine de Mukaza, en mairie de Bujumbura, plus précisément à la 9ème avenue, n° 9, a pris feu vers 20h45. Des appareils électroménagers ainsi que les affaires personnelles de ce ménage ont été calcinés. L’origine de cet incendie n’est pas encore identifiée, selon des témoins sur place.

Il était vers 20 h 45 minutes de ce mercredi, de petites étincelles sur des fils conducteurs du courant de la Regideso ont été découvertes par les occupants de ce ménage et dans la promptitude de l’épervier, toute la maison s’est enflammée, causant d’énormes dégâts qui ont épargné la perte des vies humaines qui ont vite quitté la maison. Les affaires personnelles, les appareils électro –ménagers ont été partis en fumée.

D’autres sources indiquent que la police de protection civile est arrivée tardivement, quand l’irréparable était déjà consommé. La famille victime de cet incendie demande à toute âme charitable de lui voler au secours. N.R.

Burundi – Politique

Le président Ndayishimiye reçoit un délégué sud-africain

Bujumbura, le 30 juin 2022 (Net Press) . Nous apprenons que dans la matinée, le chef de l’Etat, Evariste Ndayishimiye, a accordé une audience à un officiel venu de l’Afrique du Sud. Selon des informations disponibles à la rédaction, il était porteur d’un message personnel du président sud-africain, Cyril Ramaphosa.

Ce délégué de l’Afrique du Sud arrive à la veille de la commémoration du 60ème anniversaire de l’indépendance du Burundi et il est censé participer aux activités de la journée de demain. Il y aurait également d’autres visiteurs qui sont attendus car la Chaussée du prince Louis Rwagasore est fermée à la circulation dans l’après-midi, ce qui signifierait que le chef de l’Etat ou ses délégués seraient en train de faire des navettes entre la ville de Bujumbura et l’aéroport pour les accueillir.

Nous avons par après vu un cortège, devant les bureaux de Net Press, fait de beaucoup de jeeps convoyées par l’armée burundaise, qui portaient des drapeaux tanzaniens, entourées de motos de police. Tout le monde a pensé qu’il s’agirait de l’arrivée de la présidente tanzanienne, Samia Suluhu Hassan, qui vient rehausser de sa présence les cérémonies marquant le 60ème anniversaire de l’indépendance du Burundi. D.N.

Burundi – Politique

Le Burundi célèbre son 60ème anniversaire d’indépendance dans 24 heures

Bujumbura, le 30 juin 2022 (Net Press) . Bujumbura se trouve au rythme d’une fête. Ici et là, les routes sont barrées, les véhicules sont obligés de partager une piste car de l’autre côté, on renforce la couleur blanche tracée sur le goudron, c’est l’embouteillage, surtout aux alentours du stade Intwari, où se déroulera la commémoration du 60ème anniversaire de l’indépendance.

Juste à côté de l’ancienne présidence de la République, actuel ministère de la justice, deux drapeaux tout neufs et au niveau du stade, mais toujours sur le boulevard de l’indépendance, la construction des tribunes est presque terminée. Il y a cependant quelques endroits où les feux de signalisation ne fonctionnent pas comme il faut.

Il y a quelques jours, les militaires et policiers s’entraînaient à défiler sur le boulevard de l’Uprona, des militaires parachutaient de l’avion, des démonstrations qui intéressent beaucoup les curieux qui assistent à cette fête. Malgré cela, la mairie de Bujumbura a formellement interdit de porter des uniformes des partis politiques.

Comme on ne peut pas parler de l’indépendance du Burundi sans parler du prince Louis Rwagasore, il faudrait mentionner qu’il a réussi son pari grâce notamment à son charisme, à son intelligence et à sa vision de la société, ainsi que l’appartenance à la filiation du roi. Tout le monde reconnaissait sa vision, à l’exception du pouvoir colonial qui le traitait de tous les noms.

Cependant, quand les autorités actuelles évoquent les coopératives, l’on saura que le prince les avait créées avant l’indépendance, ce qui a créé un climat morose entre lui et la colonisation. Si on parle de chemin de fer reliant le Burundi à la Rd Congo et à la Tanzanie, le prince Louis Rwagasore y avait également pensé bien avant l’indépendance.

En effet, il envisageait un chemin de fer direct Usumbura – Rumonge – Kigoma – Dar-Es-Salam, selon Christine Deslaurier, dans son ouvrage « Paroles et écrits de Rwagasore, leader de l’indépendance du Burundi », Edition Iwacu-Karthala, 2012, 219 p, p.179.

Cette Française, Dr. en Histoire, est auteure de beaucoup d’ouvrages que l’on ne peut pas citer de mémoire. Elle est spécialiste de l’Histoire du Burundi, surtout de la période de transition entre la colonisation et l’indépendance de notre pays. Elle a été pendant longtemps professeure au département d’histoire à l’université du Burundi. J.M. 

Burundi - Politique – Justice

La fête de l’indépendance : Des voix pour refaire la magistrature burundaise

Bujumbura, le 30 juin 2022 (Net Press) . A l’occasion de la célébration du 60ème anniversaire de l’indépendance du Burundi, une association « Action for Justice and equity in Burundi », plaide pour la réforme de la magistrature burundaise sous les bottes du pouvoir exécutif.

Selon Maitre Salvator Minani, le représentant légal suppléant de cette association, qui s’appuie sur l’article 214 de la constitution, rappelle que le pouvoir judiciaire est impartial et indépendant du pouvoir législatif et du pouvoir exécutif et que si cette indépendance de la magistrature est finalement consacrée par la constitution. Il convient d’analyser son état des lieux ainsi que l’impact de sa situation actuelle sur le droit au procès équitable, lui-même reconnu par la même constitution en son article 38.

Maitre Salvator Minani dit que des dispositions nécessaires devraient être mises en application en mettant un accent particulier sur des conditions de travail qui doivent inclure la sécurité de l’emploi et des salaires assez généreux mais raisonnables, pour protéger ces magistrats contre toutes les tentations, notamment la corruption et un système judiciaire indépendant qui ne rencontre aucune influence politique dans la nomination des juges et qu’il y ait une protection contre le limogeage abusif.

Maitre Salvator Minani recommande la réforme du statut des magistrats, guidé par les principes où le président de la cour suprême et le procureur général de la République doivent être élus par leurs pairs parmi les magistrats justifiant d’une moralité, intégrité et des compétences irréprochables, plutôt que d’être nommés par une autorité du pouvoir exécutif.

La réforme du conseil supérieur de la magistrature où celui-ci doit être présidé par le président de la cour suprême et non par un membre du pouvoir exécutif. Celui-ci peut être représenté mais de façon moins dominante, l’indépendance financière du pouvoir judiciaire. N.R.

Burundi – Politique

Le Cnl se plaint d’une intolérance politique du parti au pouvoir

Ruyigi, le 30 juin 2022 (Net Press) . Nous apprenons que deux permanences du parti d’opposition Cnl, ont pris feu dans la commune de Nyabitsinda, de la province de Ruyigi, à l’Est du pays. La première a pris feu dans la soirée de dimanche le 26 juin et la deuxième le lendemain, dans la même commune.

Les membres du Cnl accusent les jeunes Imbonerakure d’être derrière ces destructions, tout en se plaignant de l’intolérance politique menée par le Cndd-Fdd à son encontre. Selon ces membres du Cnl, tout ce qui se trouvait dans les deux permanences, chaises et tables, sont parties en fumée. Les responsables « cnddfddistes » disent ignorer les causes exactes des incendies. Ch.N.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION