Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Rdc – Sécurité 26 juillet 2022
|Vers l’envoi des troupes burundaises dans la mission de maintien de la paix en R D C

Burundi - Sécurité 25 juillet 2022
|Le centre commercial « le Parisien » prend légèrement feu

Burundi - Sécurité Routière23 juillet 2022
|Bujumbura : Un véhicule et une moto prennent feu simultanément en commune de Nyabiraba

Burundi – Sécurité22 juillet 2022
|Des chiens déterrent un corps sans vie à Kirundo

Burundi -Tanzanie – Politique 21 juillet 2022
|Le président de la République attendu en Tanzanie !

Burundi - Sécurité 20 juillet 2022
|Quatre corps sans vie découverts en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 19 juillet 2022
|Mohamed Féruzi tué dans les iles de Mayotte !

Burundi – Sécurité18 juillet 2022
|Un septuagénaire tué dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité 16 juillet 2022
|Une jeune fille tuée en province de Bururi !

Burundi – Sécurité - Société15 juillet 2022
|Bubanza : Est-ce la famine qui dicte un comportement pareil ?

Burundi – Sécurité Routière 14 juillet 2022
|Des éléments de la police de roulage visés par des accidents suspects

Burundi - Sécurité 13 juillet 2022
|Un corps sans vie non identifié découvert en province de Makamba

Burundi - Sécurité 12 juillet 2022
|Une personne se donne la mort en province de Kayanza !

Burundi - Sécurité 11 juillet 2022
|Makamba : Deux personnes blessées par un militaire en commune de Vugizo

Burundi – Sécurité Routière9 juillet 2022
|Une personne tuée dans un accident de roulage en commune de Busoni

Burundi - Sécurité 8 juillet 2022
|Un corps sans vie d’un enfant découvert en province de Kirundo !

Burundi - Sécurité 7 juillet 2022
|Deux corps sans vie découverts en zone Kamenge !

Burundi - Sécurité 6 juillet 2022
|La police lève la voile sur un corps sans vie découvert tout près de la paroisse Saint Jean Baptiste !

Burundi – Sécurité5 juillet 2022
|Un jeune chauffeur de véhicule de transport en commun fauché par des inconnus

Burundi – Sécurité 4 juillet 2022
|Bujumbura : Un corps sans vie découvert au boulevard Mwezi Gisabo !

Burundi – Politique2 juillet 2022
|Le chef de l’Etat reçoit l’envoyé spécial de la Belgique

Burundi – Sécurité1er juillet 2022
|La criminalité augmente d’un cran dans la capitale économique Bujumbura

Burundi – Sécurité30 juin 2022
|Une jeune fille non identifiée fauchée par des inconnus dans Muhuta

Burundi – Sécurité29 juin 2022
|Une population de Cibitoke sur une montagne pour attendre Jésus Christ !

Burundi - Sécurité 28 juin 2022
|Une personne « se donne la mort » en province de Rumonge

 

 

 

 

 

 



Burundi – Sécurité

Un jeune chauffeur de véhicule de transport en commun fauché par des inconnus

5 juillet 2022

Ngozi, le 5 juillet 2022 (Net Press) . Il s’appelle Jean Bosco Niyonkuru, ce chauffeur âgé de 27 ans qui résidait en commune de Marangara, en province de Ngozi, au Nord du pays. Il a été tué sur la colline Birarana, dans la zone de Bukuba, en commune Vumbi, en province de Kirundo, au Nord du pays.

Selon nos informations, la victime qui faisait des navettes entre Marangara et Ngozi, a été appelée au téléphone pour aller récupérer un colis de marchandise au chef-lieu de la commune de Vumbi. En cours de route, il a été tué par des éléments non encore identifiés. Selon les mêmes informations, sa dépouille mortelle a été enfermée dans sa voiture et n’a été retrouvé que le lendemain.

Les meurtriers du défunt ont alors emporté la clé de véhicule, d’où la police a pris un peu de temps pour l’y dégager. Le corps sans vie a été transféré à la morgue de l’hôpital de Kirundo, les autorités civiles et policières disent que les enquêtes sont en cours pour élucider les causes et les circonstances de son assassinat. N.R.

Burundi – Droits de l’Enfant

La Fenadeb appel à plus de vigilance sur la protection de l’enfant pendant les grandes vacances

Bujumbura, le 5 juillet 2022 (Net Press) . Dans un communiqué de presse rendu public ce mardi par le coordinateur national de la fédération nationale des associations engagées dans le domaine de l’enfance au Burundi, Ferdinand Ntamahungiro, appelle les parties prenantes dans les domaines de la protection de l’enfant au Burundi de redoubler plus d’efforts pendant la période de grandes vacances.

Selon Ferdinand Ntamahungiro, les résultats de monitoring de la protection de l’enfance mené par la Fenadeb ont montré une augmentation significative des violations des droits de l’enfant, surtout de traite et de violences sexuelles pendant les vacances d’été. A titre d’exemple, du 1er juin au 31 août 2021, les cas de violences sexuelles commises sur les enfants ont doublé tandis que la traite a augmenté de 3,4 fois.

Selon ce communiqué, la Fenadeb saisit cette occasion pour appeler les différentes parties prenantes de la protection de l’enfant à doubler d’efforts pendant cette période de vacances afin de renverser le statu quo de l’année passée.

La Fenadeb recommande aux enfants de ne pas céder aux fausses promesses d’emplois bien payants qui les obligent de quitter leurs familles, aux parents de suivre de près leurs enfants en vacances et de les aider à la planification du déroulement de chaque jours. Il recommande aux organisations engagées dans la protection de l’enfance à mener des initiatives d’encadrement des élèves en vacances et des sensibilisations communautaires sur la protection des droits de l’enfant. A tout un chacun, il est recommandé de dénoncer les auteurs de la traite et d’autres violations de l’enfant et enfin aux autorités administratives et judiciaires, de s’assurer que tous les auteurs de violation des droits de l’enfant sont poursuivis et punis conformément à la loi. N.R.

Burundi – Sécurité routière

Gitega met en service des poliscans sur les routes du Burundi mais …..

Gitega, le 5 juillet 2022 (Net Press) . Le ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, a lancé officiellement la mise en place des poliscans sur les routes du Burundi. Désormais, tout conducteur qui dépasse 40 km/h en mairie de Bujumbura et 70 km/h à l’intérieur du pays s’exposera à une amende, une mesure que l’opinion juge discutable. Cependant, la même opinion s’inquiète sur leur opérationnalisation.

En micro baladeur au centre -ville de Bujumbura, certains citadins parlent d’une mesure salutaire qui vient pour réduire les accidents routiers dus aux excès de vitesse qui s’observent sur les voies publiques, surtout pendant les weekends en mairie de Bujumbura. Ces derniers demandent qu’il y ait des mesures accompagnatrices pour la réussite de la mise en marche des poliscans sur les routes du Burundi.

Nos interlocuteurs demandent que ces poliscans mis en service sur les routes du Burundi soient amortis en cas de panne car des chauffeurs mal intentionnés au volant en état d’ébriété, pourront démolir ces poliscans. L’on se souviendra que certains feux de signalisation mis en place pour réguler la circulation routière ne sont plus opérationnels à cause de ce manquement. Même les photos voltaïques mises en place dans certains axes de la ville de Bujumbura ne sont plus fonctionnelles pour la plupart.

Cependant, d’autres se demandent si l’odeur de corruption de certains policiers qui sautent aux yeux des emprunteurs des voies publiques sera corrigée grâce à la mise en service des poliscans

Un interlocuteur humoriste habitant au quartier Mutakura en zone Cibitoke, qui emprunte l’axe avoisinant le marché dit « Cotebu » et Mutakura baptisé « Boulevard Lieutenant Adolphe Nshimirimana » aujourd’hui impraticable comme certaines voies routières du Congo de Felix Tschissekedi, seront épargnés de cette mesure car un chauffeur qui emprunte cette voie est obligé de faire 10 km/h.

Comme si Bujumbura ne regorgerait que des chauffards, une première contravention de police de roulage n° 6 a été émise ce 5 juillet 2022 et une amende transactionnelle de Bif 100.000 a été exigée pour excès de vitesse. N.R.

Burundi – Sécurité Maritime

Une pirogue fait naufrage au niveau de Nyaruhongoka ce lundi

Rumonge, le 5 juillet 2022 (Net Press) . Une pirogue qui transportait des personnes a fait naufrage ce lundi matin dans le lac Tanganyika, les voyageurs demandent à l’Autorité Maritime portuaire et ferroviaire de contrôler le transport dans le lac pour éviter des dégâts dus à la surcharge des pirogues.

Des sources proches des voyageurs indiquent que depuis deux semaines, la Route Bujumbura-Rumonge (Route Nationale RN3), au Sud-ouest du pays, ne passe pas au niveau de Nyaruhongoka à cause d’un éboulement de terrain qui a bloqué la route.

Certains voyageurs passent par le lac Tanganyika et s’embarquent dans de pirogues pour contourner cet endroit bloqué afin de prendre le bus de l’autre côté afin de continuer leur voyage.
Ce lundi matin, une pirogue lourdement chargé du poisson et de nombreuses personnes a chaviré et les passagers se sont retrouvés dans les eaux du lac Tanganyika, heureusement qu’ils ont pu être secourus à temps, il n’y a pas eu de pertes en vies humaines.

Les voyageurs demandent à l’Autorité maritime portuaire et ferroviaire de réguler le transport à cet endroit pour éviter des dégâts éventuels dus à la surcharge des pirogues. Signalons que ceux qui ne passent pas par la voie lacustre doivent escalader une montagne pour contourner cet endroit et continuer leur voyage.

Les voyageurs lancent un appel au gouvernement de réhabiliter cet axe afin que la circulation sur cet axe routier redevienne normale. Il ne faudrait pas perdre de vue que la route nationale n° 3 relie le Burundi, la Rd Congo et la Tanzanie. F.N.

Burundi - Société

Les employés de Rainbow Angel lancent un préavis de grève !

Bujumbura, le 5 juillet 2022 (Net Press) . Les employés de la société Rainbow Angel ont lancé un préavis de grève dans une lettre écrite centrée sur l’amélioration de leur masse salariale, en date du 4 juillet 2022, au directeur général de cette société.

Dans cette correspondance, l’on peut lire que les employés de cette société se réfèrent aux revendications qui ont été toujours adressées au patron de cette société, mais qui sont restées lettre morte. Ils informent que ce préavis de grève concerne l’ensemble des agents du centre d’appel de la téléphonie mobile dénommée Lumitel Burundi, travaillant sur la ligne 100 et 163 de sa sous-traitance Rainbow Angel.

Leurs revendications ont été motivées par la dégradation des conditions de travail, un dialogue social déficient et la préservation des droits professionnels des salariés avec des revendications phares visant l’harmonisation des salaires conformément aux articles 13 et 184 du code du travail du Burundi en vigueur. Ils s’insurgent contre un traitement inégal pour un travail de valeur égale ou alors un même travail et des compétences égales.

Ces salariés revendiquent aussi la hausse du salaire de base de 57.143 Fbu qui est tout à fait minime par rapport à leur niveau d’études et aux travaux qu’ils exercent, sans oublier que le coût de la vie est devenu de plus en plus cher. Ils demandent la majoration salariale et l’indemnité des heures supplémentaires, des jours fériés, des jours de repos hebdomadaires prestés comme le stipule le même code du travail en ses articles 261, 265 et 266, la cotisation a l’Inss pour leur sécurité sociale

Ces employés souhaiteraient que ces doléances soient application endéans 10 jours à compter de la date de la réception de cette correspondance et à défaut, ces employés vont observer ce mouvement de grève.

Pour s’enquérir de cette situation, la rédaction a contacté le directeur général de la société de Rainbow Angel sans succès. N.R.

Burundi – Usa – Sécurité

Une autre fusillade aux Etats-Unis en pleine célébration de la fête nationale

Chicago, le 5 juillet 2022 (Net Press). Alors que les Etats-Unis étaient en plein défilé de leur indépendance ce lundi 4 juillet, une fusillade a fait au moins six morts et 24 blessés à Highland Park, au Nord de Chicaco, dans l’Etat de l’Illinois, aux Etats-Unis d’Amérique. Après plusieurs heures de recherches, le suspect a été interpellé, d’après les informations de la police.

Selon des informations concordantes, des centaines de spectateurs de cette ville étaient venus en familles pour assister à la traditionnelle parade de la fête nationale du 4 juillet lorsqu’un tireur a ouvert le feu. Les mouvements de panique de la foule ont créé le chaos et dans leur fuite, les spectateurs se sont bousculés, d’où des morts et des blessés.

Selon toujours nos informations, au moins 50 coups de feu ont été entendus et dans un premier temps, ceux qui étaient sur place ont pensé à de feux d’artifices. C’est à ce moment que les premières images de personnes couvertes de sang ont apparu. Il semble que quelques heures après, la police de Highland Park a interpellé le suspect, un homme de 22 ans, « sans incident ».

Il y a quelques temps, une autre fusillade au pays de Joe Biden avait poussé les Américains à mener de réflexions profondes sur le port d’armes dans ce pays. Difficilement, les républicains et les démocrates avaient fait un pas en avant, ils se sont convenus sur des précautions à prendre pour qu’il y ait vente d’armes à la population civile.

L’incident d’hier vient anéantir les efforts qui avaient été consentis par les deux groupes sur le droit du port d’arme, notamment l’analyse du passé de l’éventuel acheteur d’une arme à feu. J.M.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION