Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 28 juillet 2022
|Un corps sans vie retrouvé en province de Bubanza !

Burundi - Politique 27 juillet 2022
|Un nouveau look au sein du conseil d’administration de l’office burundais des recettes !

Burundi - Rdc – Sécurité 26 juillet 2022
|Vers l’envoi des troupes burundaises dans la mission de maintien de la paix en R D C

Burundi - Sécurité 25 juillet 2022
|Le centre commercial « le Parisien » prend légèrement feu

Burundi - Sécurité Routière23 juillet 2022
|Bujumbura : Un véhicule et une moto prennent feu simultanément en commune de Nyabiraba

Burundi – Sécurité22 juillet 2022
|Des chiens déterrent un corps sans vie à Kirundo

Burundi -Tanzanie – Politique 21 juillet 2022
|Le président de la République attendu en Tanzanie !

Burundi - Sécurité 20 juillet 2022
|Quatre corps sans vie découverts en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 19 juillet 2022
|Mohamed Féruzi tué dans les iles de Mayotte !

Burundi – Sécurité18 juillet 2022
|Un septuagénaire tué dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité 16 juillet 2022
|Une jeune fille tuée en province de Bururi !

Burundi – Sécurité - Société15 juillet 2022
|Bubanza : Est-ce la famine qui dicte un comportement pareil ?

Burundi – Sécurité Routière 14 juillet 2022
|Des éléments de la police de roulage visés par des accidents suspects

Burundi - Sécurité 13 juillet 2022
|Un corps sans vie non identifié découvert en province de Makamba

Burundi - Sécurité 12 juillet 2022
|Une personne se donne la mort en province de Kayanza !

Burundi - Sécurité 11 juillet 2022
|Makamba : Deux personnes blessées par un militaire en commune de Vugizo

Burundi – Sécurité Routière9 juillet 2022
|Une personne tuée dans un accident de roulage en commune de Busoni

Burundi - Sécurité 8 juillet 2022
|Un corps sans vie d’un enfant découvert en province de Kirundo !

Burundi - Sécurité 7 juillet 2022
|Deux corps sans vie découverts en zone Kamenge !

Burundi - Sécurité 6 juillet 2022
|La police lève la voile sur un corps sans vie découvert tout près de la paroisse Saint Jean Baptiste !

Burundi – Sécurité5 juillet 2022
|Un jeune chauffeur de véhicule de transport en commun fauché par des inconnus

Burundi – Sécurité 4 juillet 2022
|Bujumbura : Un corps sans vie découvert au boulevard Mwezi Gisabo !

Burundi – Politique2 juillet 2022
|Le chef de l’Etat reçoit l’envoyé spécial de la Belgique

Burundi – Sécurité1er juillet 2022
|La criminalité augmente d’un cran dans la capitale économique Bujumbura

Burundi – Sécurité30 juin 2022
|Une jeune fille non identifiée fauchée par des inconnus dans Muhuta

 

 

 

 

 

 



Burundi - Sécurité

Un corps sans vie non identifié découvert en province de Makamba

13 juillet 2022

Makamba, le 13 juillet 2022 (Net Press). Un corps sans vie d’une jeune fille non identifiée a été découvert dans la petite matinée de ce mardi 12 juillet sur la colline de Kizingoma, en zone de Kabuye, dans la commune et province de Makamba, au Sud du pays.

Selon des sources sur place, ce corps en costume d’Adam était en décomposition et ceux qui ont vu le corps privilégient la piste qu’elle aurait été violée sexuellement avant d’être tuée.

L’administration civile et policière, de mèche avec les services de la Croix Rouge du Burundi, section Makamba, ont procédé à son inhumation immédiate. N.R.

Burundi - Justice

Rumonge :Une femme accusée de l’abattage clandestin d’une vache entre les mains de la police

Rumonge, le 13 juillet 2022 (Net Press) . Une femme accusée l’abattage clandestin d’une vache, sur la colline de Gashasha, dans la commune et province de Rumonge, au Sud-ouest du pays, survenu dans la nuit de ce mardi vers 21 heures, est entre les mains de la police de Rumonge.

Nous apprenons que la police, en collaboration avec l’administration, ont découvert chez elle une vache qui venait d’être abattue clandestinement vers 21 heures de ce mardi. Elle a été brûlée dans la matinée de ce mercredi.

Pour rappel, le Burundi est frappé par la fièvre du Rift Valley depuis le mois d’avril dernier avec les premiers cas signalés dans les provinces du nord du pays, à Ngozi et à Kirundo. Depuis, la maladie ne cesse de progresser dans 13 des 18 provinces du pays, ce qui a occasionné l’interdiction de l’abattage des bovins et des ovins.

Cependant, cette mesure a affecté sérieusement les économies des ménages, des communes voire des provinces du pays qui ne cessent d’évoquer des manques à gagner énormes suite à la fermeture des marchés de bétail et l’interdiction de vente des viandes de ces bêtes.

Cela a également affecté les bistrots qui tournaient en réalité grâce à la vente des brochettes. Pour le moment, ils sont presque tous vides car ceux qui les fréquentent ne veulent pas boire uniquement sans avoir quelque chose à mettre sous la dent. Et consécutivement à cette situation, la viande du porc et du poulet a nettement augmenté, raison pour laquelle une grande opinion demande au gouvernement de trouver une solution à ce problème dans les plus brefs délais. N.R.

Burundi – Politique

Le chef de l’Etat reçoit l’envoyé spécial du président chinois

Bujumbura, le 13 juillet 2022 (Net Press) . Ce matin, le président de la République, Evariste Ndayishimiye, a reçu en audience au palais Ntare, l’envoyé spécial du président de la République populaire de Chine. Les deux hommes ont parlé des relations bilatérales très bonnes avant que l’hôte du président Ndayishimiye ne l’invite à effectuer une visite officielle dans son pays.

Rappelons que cette visite avait été envisagée par le passé, mais elle avait été toujours reportée suite à la pandémie du coronavirus. Ils ont également évoqué la réfection de l’aéroport international Melchior Ndadaye, le barrage de Ruzibazi bâti par la Chine ainsi que la reconstruction de la route nationale RN1 pour qu’elle ne passe plus tout près du palais présidentiel. J.M. 

Burundi – Economie
Vers une très bonne récolte du sucre, d’après la Sosumo

Bujumbura, le 13 juillet 2022 (Net Press) . Nous apprenons que la société sucrière du Mosso, Sosumo, chargée de produire du sucre dans le pays, fait savoir que d’ici peu, la pénurie du sucre va diminuer sur le marché. En effet, la société compte produire 18.000 tonnes de ce produit très recherché dans notre pays.

Cette information a été fournie au moment où la société procédait à une campagne de renouvellement des cannes à sucre, qui pourrait s’étendre sur 5 mois. Il a été rapporté que depuis la mise en place de la société en 1982, les cannes à sucres n’avaient pas encore été remplacées, raison pour laquelle la production allait toujours decrescendo. D.N.

Burundi - Economie

Plus de vingt véhicules saisis par l’office burundais de recettes suite au non-paiement de taxes

Bujumbura, le 13 juillet 2022 (Net Press). Vingt-six véhicules ont été saisis par l’office burundais des recettes, Obr, suite au non-paiement de taxes, déclare Jean Claude Manirakiza, le commissaire de l’office burundais de recette (Obr) dans un point de presse tenu ce mercredi matin.

Pour ce haut gradé de l’Obr, il s’agirait des véhicules introduits au Burundi par des invités ayant des plaques d’immatriculation du corps diplomatique, des véhicules des organisations non gouvernementales (Ong) dont leurs plaques d’immatriculations ont été émaillées d’irrégularités, des déclarants en douanes qui ont facilité l’obtention des documents frauduleux.

Jean Claude Manirakiza invite les contribuables burundais, surtout dans le domaine de transport, d’éviter de tomber dans ce piège et de s’acquitter dans la légalité du payement des taxes et d’impôts. N.R.

Burundi – Santé

Des voix s’élèvent pour mettre en garde les populations

Bujumbura, le 13 juillet 2022 (Net Press) . Selon des informations en provenance des milieux médicaux, il y a le retour de la pandémie du covid-19 et des cas positifs redeviennent nombreux dans certains milieux de ce pays. Même dans la capitale économique Bujumbura, le maire de la ville, Jimmy Hatungimana, a annoncé la recrudescence des cas de covid-19 et demande de ne plus oublier les mesures barrières.

Pour ce gardien de la ville de Bujumbura, les cas rapportés du 1er au 7 juillet est en hausse de 32% aux 7 derniers jours du mois de juin. Il interpelle au respect des mesures barrières face à la recrudescence des cas positifs à la pandémie Covid-19.

Cependant, les avertissements sont timides et les mesures de protection oubliées, surtout dans des milieux à fortes concentrations des êtres humains comme les églises, les marchés et les lieux de travail. Des gens se saluent comme cela était le cas avant la déclaration de la pandémie. D’aucuns pensent que des Burundais vivant de l’extérieur vaccinés arrivent et contaminent ceux qui sont au pays qui n’ont pas été sensibilisés pour se faire vacciner. Ch.N.

Burundi – Rdc - Politique

Présidentielle 2023 : des intellectuels réclament la candidature de Denis Mukwege

Kinshasa, le 13 juillet 2022 (Net Press) . Un appel a été lancé au Dr Denis Mukwege par un collectif d’intellectuels congolais qui pensent qu’il est doté d’atouts pour diriger la République démocratique du Congo (Rdc).

Dans un mémo intitulé "Appel du 30 juin 2022", une synergie des professeurs et autres intellectuels a placé le Prix Nobel de la paix au centre de l’avenir politique du pays. Considérant la RDC comme « un navire sans capitaine en pleine mer agitée », ces cadres et enseignants d’université n’ont pas hésité à jeter leur dévolu sur le gynécologue congolais, pour piloter le pays dans la direction des aspirations du peuple.

« Aujourd’hui, il est incontestablement établi que vous êtes l’homme qu’il nous faut à la fonction de président de la République démocratique du Congo. C’est avec vous que nous, Congolaises et Congolais, aimerions retrouver la splendeur de notre pays, rétablir son lustre et son prestige, recouvrer sa souveraineté et sa respectabilité, assurer la paix et une prospérité partagée. Bref rejoindre sa vocation et son destin de grandeur », lit-on dans le document solennel signé par neuf universitaires, dont cinq professeurs.

Pour ceux-ci, la notoriété internationale et le charisme naturel du Prix Nobel de la paix le placent au plus haut sommet de la considération, au point de briguer la magistrature suprême. « Nous avons besoin d’une personne d’envergure internationale, à la carrure d’un chef d’Etat, à la probité morale reconnue, résolue, ayant une vision de grandeur et de dignité pour notre pays et aimant passionnément les Congolais », ont-ils fait savoir à « l’Homme qui répare les femmes ».

Mordra-t-il à l’hameçon ?

Le Dr Denis Mukwege a toujours critiqué la politique actuelle congolaise et ne rate jamais l’occasion de décrier ses effets sur le vécu quotidien de la population. Pour lui, le système politique congolais est à reconfigurer de manière à placer l’intérêt de l’humain au centre de toute action politique. « Au travail, peuple congolais ! Bâtissons un Etat où le gouvernement est au service de la population. Un Etat de droit, émergent, capable d’entraîner un développement durable et harmonieux, non seulement en RDC mais dans toute l’Afrique. Bâtissons un Etat où toutes les actions politiques, économiques et sociales sont centrées sur l’humain et où la dignité des citoyens est restaurée ». Cet extrait tiré d’une de ses allocutions traduit ses sentiments humanitaires et son idéologie refondatrice. Acteur apolitique jusqu’ici, il ne cache pas son souci de voir son pays se redresser. Mais est-il enfin prêt à porter le tablier de leader politique que nombreux entrevoient en sa personne ?

Sa propre position tarde à sortir, mais ce collectif d’intellectuels engagés ne semble pas lui donner trop de choix. « Le moment est décisif. Nous avons l’opportunité soit d’accomplir notre mission de sauver le Congo, soit de la trahir en laissant notre pays à des mains inexpertes pour ne pas rappeler un champion de la liberté, Frantz Fanon. Or, pour parler comme Théodore Roosevelt, à pareilles circonstances, la meilleure chose que nous puissions faire c’est de prendre la bonne décision ; en second lieu, c’est de prendre la mauvaise décision et la pire des choses c’est de ne rien faire », ont estimé les signataires de l’appel. Et ils ont été clairs dans leur proposition : « Levez-vous pour prendre la tête de ce peuple meurtri. Présentez-vous à l’élection présidentielle de 2023 que vous emporterez haut la main, parce que notre peuple qui vous appelle est celui qui vous élira ».

Le Dr Denis Mukwege, répondra-t-il à cet appel de pied du collectif d’intellectuels engagés pour se lancer dans une lutte politique, avec possibilité de faire front ouvert contre le système qu’il ne cesse de déplorer ? N.R.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION