Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Justice15 novembre 2022
|Des justiciables se plaignent du dysfonctionnement de ce secteur dans notre pays

Burundi- Sécurité Routière14 novembre 2022
|Des précisions sur l’accident de la commune de Mugamba le weekend dernier

Burundi – Sécurité Routière12 novembre 2022
|Un camion se renverse dans la commune de Mugamba

Burundi – Sécurité Routière11 novembre 2022
|Accident mortel sur la route nationale n° 1

Burundi – Sécurité Routière 10 novembre 2022
|La police de roulage en conflit avec des particuliers qui s’occupent des parkings

Burundi – Environnement9 novembre 2022
|Le ciel se fâche encore une fois dans la commune de Matana

Burundi – Sécurité8 novembre 2022
|Les jeunes enfants de la rue de plus en plus ingérables

Burundi – Politique - Sécurité7 novembre 2022
|Un médiateur collinaire élu vit en clandestinité en commune de Rumonge

Burundi – Sécurité5 novembre 2022
|Un militant du Cndd-Fdd sauvé de justesse dans la commune de Gihanga

Burundi – Sécurité4 novembre 2022
|Des champs de culture de maïs détruits dans la province de Kayanza

Burundi – Economie3 novembre 2022
|Le président de la République contre la thésaurisation

Burundi – Politique – Communication2 novembre 2022
|Le chef de l’Etat en communication avec ses homologues de l’Eac

Burundi – Justice1er novembre 2022
|En détention malgré son influence au sein du parti présidentiel

Burundi – Politique31 octobre 2022
|Le président de la République encourage les Burundais à se construire des maisons et des bureaux

Burundi – Société29 octobre 2022
|Des femmes qui portent des bébés sur le dos se chamaillent sous un soleil de plomb

Burundi – Sécurité28 octobre 2022
|Le premier ministre propose d’aller plus loin…

Burundi – Sécurité27 octobre 2022
|Une personne trouve la mort dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurite26 octobre 2022
|Un corps d’une femme retrouvé en commune de Bugarama

Burundi – Sécurité25 octobre 2022
|L’insécurité augmente d’un cran dans la zone de Kinindo

Burundi – Sécurité24 octobre 2022
|La capitale politique enregistre deux cadavres le dernier weekend

Burundi – Justice22 octobre 2022
|Vers l’actualisation du métier d’avocat

Burundi – Politique21 octobre 2022
|Commémoration du 29ème assassinat du président Melchior Ndadaye

Burundi – Sécurité20 octobre 2022
|La police mobilisée pour une insécurité imaginaire

Burundi – Eac – Justice – Politique19 octobre 2022
|Les membres de la société civile en exil saisissent le président du sommet des Chefs d’Etat de l’Eac

Burundi – Sécurité Routière18 octobre 2022
|Les automobilistes se plaignent de l’attitude des policiers chargés du roulage

 

 

 

 

 

 



Burundi – Sécurité Routière

Les automobilistes se plaignent de l’attitude des policiers chargés du roulage

18 octobre 2022

Bujumbura, le 18 octobre 2022 (Net Press) . En début d’après-midi, que ce soit au boulevard Mwezi Gisabo, à l’avenue Muramvya ou alors au boulevard de l’Uprona, l’attention des passants, tout comme celle des automobilistes était alertée par des sifflets et parfois, par des policiers qui se jettent dans la rue pour barrer la route à une voiture qu’ils voulaient arrêter.

Selon plusieurs personnes contactées par la rédaction de Net Press, des policiers qui possèdent des appareils pour tester la vitesse des véhicules s’installent dans des coins cachés aux chauffeurs, qui sont surpris par des sifflets en cas de dépassement de la vitesse exigée dans la ville de Bujumbura, ce qui gêne même la circulation des autres véhicules non visés par l’action policière.

Malgré cela, se plaignent les chauffeurs ou les passants, quand il y a un véhicule de la police ou de l’armée qui se déplace à vive allure, les mêmes policiers ne lèvent pas leur petit doigt pour arrêter ces voitures. Pourtant, dans les autres pays où la règlemenetation routière est de vigueur, les policers arrêtent toute voiture qui enfreint la loi, qu’elle soit de la présidence ou du ministère.

L’exemple souvent donné est celui des véhicules des autorités qui payent de fortes amendes, en Occident ou en Amérique, voire en Afrique du Sud, quand elles brûlent les feux de signalisation. Les chauffeurs de ces véhicules risquent même de perdre leurs emplois, contrairement à ceux de chez nous qui ne sont pas inquiétés même quand ils ne portent pas de ceintures de sécurité. J.M. 

Burundi – Politique

Destitution de l’administrateur communal de Butihinda

Bujumbura, le 18 octobre 2022 (Net Press) . Suivant l’ordonnance ministérielle n° 530/1818 du 17 octobre, le ministre de l’intérieur, de la sécurité et du développement communautaire, Martin Niteretse, a suspendu de ses fonctions d’adminnistratreur de la commune de Butihinda, dans la province de Muyinga, au Nord-est du pays, Révocat Ruberandizi.

Selon l’ordonnance, l’ancien administrateur s’est illustré dans le détournement des fonds, le faux et l’usage de faux, la malversation économique, la violation du code des marchés publics ainsi que l’insubordination. Depuis l’avènement de l’administration Ndayishimiye, plusieurs responsables administratifs au niveau des communes du pays ont été limogés, souvent pour infractions similaires. D.N.

Burundi – Economie

« Tout grimpe finalement dans notre pays », estime une opinion

Bujumbura, le 18 octobre 2022 (Net Press) . C’est l’opinion générale dans la capitale économique Bujumbura depuis que sur le marché, tous les produits de première nécessité ont connu une augmentation exponentielle de leurs prix. Les derniers en date sont ceux des produits de la Brarudi et de la compagnie de fabrication du ciment, Buceco.

Selon cette opinion, les toutes premières perturbations ont été engendrées par la pénurie du carburant, suivie de la hausse du prix à la pompe même si celle-ci n’a été qu’une solution de courte durée. Ce problème a été aggravé par l’insuffisance de l’engrais chimique dont la totalité avait été pourtant payée bien avant par les agriculteurs.

Comme si cela ne suffisait pas, il est apparu la maladie de la fièvre de la vallée du Rift qui a décimé gros et petit bétail, elle a causé la fermeture des marchés de bétail dans plusieurs localités du pays. Cela a aussi affecté l’économie des communes où il y avait des marchés de bétail et à cette difficulté, il y a enfin la maladie des porcs ainsi que la saison sèche qui se prolonge anormalement.

Le dernier problème et pas le moindre est celui de la pénurie de devises liée au fait que le pays n’exporte pratiquement pas. Il y a des matières dans le sous-sol burundais mais une grande opinion indique ne pas être au courant de la façon dont elles sont exploitées, d’où l’économie devient très fragile suite au mélange de toute ces difficultés. Ch.N.

Burundi – UN – Pauvreté

Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté : l’Onu s’exprime…

New York, le 18 octobre 2022 (Net Press) . Le 17 octobre de chaque année, le monde entier célèbre la journée internationale de l’élimination de la pauvreté. Le secrétariat général des Nations unies a publié à cette occasion un message dont une copie est parvenue à la rédaction. Nous le publions intégralement.

« En cette Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, nous sommes face à une dure réalité : le monde est en train de faire marche arrière.

« Le COVID-19 a plongé des millions de personnes dans la pauvreté, réduisant à néant plus de quatre années de progrès accomplis de haute lutte. Les inégalités se creusent. L’économie des pays et des ménages est mise à mal par les pertes d’emplois, la flambée des prix des denrées alimentaires et de l’énergie, et le spectre grandissant d’une récession mondiale.

« Dans le même temps, la crise climatique et les conflits qui font rage provoquent d’immenses souffrances, tout particulièrement pour les populations les plus pauvres.

« Les pays en développement sont asphyxiés et se voient refuser l’accès aux ressources et à l’allègement de la dette qui leur permettrait d’investir dans la relance et la croissance.

« La réalisation des objectifs de développement durable semble hors de portée.

« La Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté est un rappel à l’ordre pour le monde entier. Le thème de cette année – « Mettre en pratique la dignité pour tous » – doit être un cri de ralliement pour une action mondiale à lancer de toute d’urgence.

« Une action visant à investir dans des solutions axées sur l’être humain – de la santé et du travail décent à l’égalité des genres, en passant par la protection sociale et la transformation des systèmes alimentaires et éducatifs.

« Une action visant à réformer en profondeur le système financier mondial, qui est en faillite morale, et à donner à tous les pays accès au financement et à l’allègement de la dette.

« Une action visant à aider les pays en développement tandis qu’ils abandonnent les combustibles fossiles, qui détruisent la planète, au profit des énergies renouvelables, et à établir des économies vertes créatrices d’emplois.

« Une action visant à mettre fin aux conflits, à surmonter les divisions géopolitiques et à instaurer la paix.

« Et une action visant à réaliser les objectifs de développement durable.

« En cette importante journée, renouvelons notre engagement en faveur d’un monde meilleur pour toutes et tous.

« Faisons en sorte de clore définitivement le chapitre de la pauvreté. » J.M.

Burundi – Madagascar – Ukraine – Politique

Madagascar : la première tête tombe !

Antananarivo, le 18 octobre 2022 (Net Press) . Nous apprenons que le ministre malgache des affaires étrangères a été limogé après avoir condamné les annexions illégales de la Russie sur l’Ukraine. Richard Randriamandranto a été destitué par le président de la République, reproché d’avoir pris seul, la décision de voter en faveur de la résolution condamnant les annexions illégales de la Russie sur l’Ukraine.

Madagascar avait jusqu’à présent marqué sa neutralité en s’abstenant, lors des votes précédents. Le désormais ex ministre des relations extérieures a confirmé les faits et a ajouté avoir pris cette décision en âme et conscience. Il a estimé qu’il n’a pas mis en danger la nation en votant de cette manière, tout en déclarant qu’il sera jugé par l’histoire car il ne regrette en aucune manière l’acte qu’il a posé. D.N.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi - Politique1er novembre 2022
|"46ème anniversaire de la naissance de la Deuxième République", dixit PARENA

Burundi - Politique21 octobre 2022
|29ème anniversaire de l’assassinat du Président Melchior Ndadaye

Burundi - Burkina Faso - Politique15 octobre 2022
|35ème anniversaire de l’assassinat du Président Thomas Sankara

15 octobre 2022
|N.P. Monsieur Diallo Abdoulaye, pouvez-vous...

Burundi - Politique13 octobre 2022
|61ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !