Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité Routière14 janvier 2023
|Des policiers attrapés en flagrant délit de demande de pots de vin

Burundi – Sécurité13 janvier 2023
|Les populations se plaignent devant le ministre chargé de la défense nationale

Burundi – Sécurité12 janvier 2023
|La zone Kinindo menacée par un bandit de grand chemin

Burundi – Economie – Communication11 janvier 2023
|La Fomi organise un atelier d’échanges d’informations avec les professionnels des médias

Burundi – Sécurité10 janvier 2023
|Le ministre de la défense face aux anciens combattants dans la province de Bubanza

Burundi – Droits de l’Homme9 janvier 2023
|Election à l’assemblée nationale pour renouveler les organes de la Cnidh

Burundi – Justice7 janvier 2023
|Détention d’un mineur de 13 ans dans la province de Kayanza

Burundi – Sécurité6 janvier 2023
|Décès hier de deux personnes dans la capitale politique Gitega

Burundi – Sécurité5 janvier 2023
|Fouille-perquisition au quartier III de la zone de Ngagara

Burundi – Sécurité Routière4 janvier 2023
|La police de roulage renforce son contrôle des véhicules au centre-ville de Bujumbura

Burundi – Sécurité Routière3 janvier 2023
|Plus de 20 personnes tuées dans des accidents de roulage rien qu’au mois de décembre

Burundi – Sécurité Routière2 janvier 2023
|Deux accidents de roulage font des victimes dans la capitale économique

Burundi – Sécurité31 décembre 2022
|Arrêté pour avoir tué le gérant de la poste à Mutaho

Burundi - Sécurité30 décembre 2022
|Un Imbonerakure tué par un militaire pour une peccadille dans la province de Cibitoke

Burundi – Sécurité29 décembre 2022
|Découverte d’un cadavre dans la commune Kabarore

Burundi – Sécurité Routière28 décembre 2022
|Quand des policiers deviennent un danger public dans la capitale économique !

Burundi – Changement Climatique27 décembre 2022
|Le ciel se fâche au Sud de la capitale économique Bujumbura

Burundi - Sécurité26 décembre 2022
|Deux corps sans vie découverts dans une réserve forestière à Rumonge.

Burundi – Sécurité24 décembre 2022
|Des groupes armés de machettes gagnent plusieurs coins du pays

Burundi – Sécurité23 décembre 2022
|Une femme enfermée pour avoir brûlé à l’eau bouillante son enfant de 3 ans

Burundi – Justice22 décembre 2022
|Pourvoi en cassation contre la décision de libérer l’avocat Tony Germain Nkina

Burundi - Sécurité21 décembre 2022
|Deux personnes armées arrêtées dans le lac Tanganyika

Burundi – Sécurité20 décembre 2022
|Les citadins de la zone Bwiza inquiets pour leur sécurité

Burundi – Sécurité19 décembre 2022
|Tuerie d’un couple suite à une explosion de grenade au Nord-est du pays

Burundi – Sécurité17 décembre 2022
|Le ciel se fâche dans plusieurs provinces du pays

 

 

 

 

 

 



Burundi – Sécurité Routière

Quand des policiers deviennent un danger public dans la capitale économique !

28 décembre 2022

Bujumbura, le 28 décembre 2022 (Net Press) . Ce matin, sur une rue pavée qui mène vers la société d’assurance Bicor, un policier, muni d’un avis de recherche, a arrêté un bus de transport rémunéré qui se rendait vers le nord de la capitale économique Bujumbura. Au lieu de laisser le chauffeur poursuivre son chemin, il lui a passé des menottes sans autre forme de procès.

Selon ceux qui ont assisté à la scène, le chauffeur transportait des gens et le policier l’a intimé l’ordre de descendre parce qu’il y a une personne à qui il doit de l’argent – le montant n’a pas été précisé – qui a porté plainte. Ceux qui étaient dans le bus ont demandé au chauffeur de poursuivre le chemin bien qu’il soit menotté.

C’est ce qu’il a essayé de faire et dans ces circonstances, il a cogné de derrière un véhicule qui garait devant lui. Pour ces gens, le policier devrait laisser le chauffeur déposer les voyageurs et de l’arrêter à l’arrivée. Ayant constaté que le policier avait exagéré dans la prise de sa décision, ses compagnons d’armes sont venus en grand nombre à cet endroit. Un grand rassemblement de gens a gêné momentanément la circulation. J.M. 

Burundi – Sécurité

Les voleurs développent de plus en plus des astuces pour échapper à l’arrestation

Bujumbura, le 28 décembre 2022 (Net Press) . Alors qu’il était aperçu en train de voler un rétroviseur dans la matinée de ce 27 décembre sur le boulevard de l’Uprona, un voleur s’est mis à faire ses grands besoins publiquement avant de lancer ses excréments dans sa tentative de fuite.

Il a été malgré tout appréhendé par la police, selon des gens qui étaient tout près du lieu de ce spectacle désolant. Il est pour le moment entre les mains de la police et est enfermé dans le cachot de la zone de Rohero. D’après des témoins qui étaient sur place, le seul acte qu’il a regretté et de n’avoir pas pu voler ce rétroviseur. D.N.

Burundi – Société

Vers le transfert des 6 enfants nés d’une même femme vers le Kenya

Bujumbura, le 28 décembre 2022 (Net Press) . La semaine dernière, une femme a mis au monde 6 enfants à l’hôpital militaire de Kamenge, un miracle chez la plupart des gens qui ont appris cette nouvelle. Selon des informations proches de cet hôpital, les enfants sont en bonne santé même si certains d’entre eux ont un poids inférieur à la normale.

Cette femme a mis au monde par césarienne et les enfants ont été obligés d’être gardés dans des couveuses de la structure sanitaire. Selon des informations proches de la famille des bébés, il y aurait un projet de les transporter vers Nairobi au Kenya pour plus de sécurité à leur survie.

Il semble que ce pays est équipé dans le secteur de la pédiatrie par rapport à notre pays. Cependant, il semble que la famille n’aurait pas encore trouvé de moyens nécessaires pour le transfert de ces nourrissons. C’est dans ce contexte que les informations relatives à ce transfert ne sont pas précises sur le moment d’envoi. Ch.N.

Burundi – Justice

Les défenseurs des droits humains aux anges après la libération de Me Tony Germain Nkina

Ngozi, le 28 décembre 2022 (Net Press) . C’est un véritable cadeau de fin d’année pour les défenseurs des droits de l’homme à l’annonce de la libération de Me Tony Germain Nkina, dans la matinée de ce 27 décembre, après plus de deux ans de prison dans la province de Ngozi, au Nord du pays.

Pour rappel, il avait été relâché par la cour d’appel de Ngozi le 20 décembre dernier, laquelle cour avait également déchargé son codétenu, Apollinaire Hitimana. Et au moment où il n’attendait que le billet d’élargissement, l’officier du ministère public, Désirée Bizimana, s’était opposée à cette libération en se pourvoyant en cassation le lendemain.

Me Tony Germain Nkina avait été arrêté le 13 octobre 2020 dans la commune de Kabarore, de la province de Kayanza, au Nord du pays. Il était en pleine activité professionnelle car il avait rendu visite à l’un de ses clients. Il a été brièvement placé dans le cachot du service national des renseignements avant d’être transféré à la prison de Ngozi.

Il avait été accusé de collaborer avec un mouvement rebelle très actif sur le sol congolais qui, selon la justice burundaise, venait de lancer des attaques dans plusieurs localités de la province de Kayanza. Il avait été condamné à cinq ans de prison et à payer une amende d’un million de nos francs.

La cour suprême avait renvoyé son dossier à la cour d’appel qui l’avait finalement acquitté après deux ans de prison. Me Tony Germain Nkina a travaillé également pour l’association pour la promotion et la protection des droits humains et des prisonniers, Aprodh, qui a été interdite depuis l’année 2016 dans notre pays. J.M.

Burundi – Politique

Il y a quatre ans, le président Nkurunziza décidait de changer certains noms des avenues

Ngozi, le 28 décembre 2022 (Net Press) . Alors qu’il animait une conférence publique dans la matinée du 28 décembre 2018, dans la province de Ngozi, au Nord du pays, l’ancien président de la République, feu Pierre Nkurunziza, a fait savoir que dans les plus brefs délais, des noms des boulevards attribués à ses prédécesseurs allaient changer de noms.

Il a donné les exemples des boulevards du 28 novembre et du 1er novembre. Il a annoncé qu’il fallait rompre avec le passé. Pour lui, ces noms faisaient la gloire des anciens présidents. De telles appellations rappelaient aux Burundais les dates d’accession au pouvoir de certains présidents, ce qui était inacceptable à ses yeux.

A cette même occasion, un journaliste lui avait posé la question relative au dialogue avec les opposants. Il avait été on ne peut plus clair. Son gouvernement ne s’assoira jamais avec les opposants autour d’une table de négociations. « Nous sommes déterminés, avait-il poursuivi, nous ne répondrons jamais à un quelconque rendez-vous des pourparlers avec les opposants en exil.

« Ce sont des putschistes. Ceux qui ont fui le pays sont ceux qui ont voulu renverser les institutions de la République. Peu importe la médiation qui nous obligera à nous asseoir ensemble avec les opposants, nous les considérons comme des putschistes », avait-il conclu avant de répondre à d’autres questions des professionnels des médias. D.N.

Burundi – Santé

La province de Cibitoke infestée par la maladie de choléra

Cibitoke, le 28 décembre 2022 (Net Press) . Nous apprenons que certaines communes de la province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays, souffrent de la maladie de choléra qui s’y est déclarée depuis peu. Selon les mêmes informations, au moins 60 personnes ont été déjà atteintes par cette maladie.

L’inquiétude est d’autant plus grande dans cette province que mêmes les régions frontalières situées à l’est de la République démocratique du Congo ont été atteintes. Même un camp de réfugiés de Sange, qui abrite des Burundais, n’a pas été épargné par cette maladie. Les services de santé et la Croix Rouge du Burundi sont sur place pour intervention. Ch.N.

Burundi – Rdc – Politique

« Le gouvernement présente sa nouvelle politique de défense », dixit Rfi

Kinshasa, le 28 décembre 2022 (Net Press) . Le gouvernement congolais a dévoilé sa politique de défense dans un document stratégique. Ce plan devrait permettre la montée en puissance des forces armées aux prises avec des dizaines des groupes armés, notamment sur la façade orientale de la République démocratique du Congo.

Le document présenté le mardi 27 décembre par le gouvernement congolais prévoit la création d’une industrie de défense inexistante depuis l’indépendance du pays en 1960. Des militaires aussitôt retraités devraient constituer une armée de réservistes. Ce n’est pas tout. Une école de cadets pour les « vocations militaires » et un service militaire obligatoire pour la jeunesse sont également prévus, notamment pour « ceux quoi terminent les humanités », détaille le ministre de la défense, Gilbert Kabanda.

Il poursuit : « Nous avons pensé qu’il faut instaurer un système de service militaire contractuel pour certains cadres techniques scientifiques qui seraient affectés dans nos laboratoires de recherche avec un contrat de 5 ans, de 10 ans comme cela se fait dans certains pays ».

Favoriser la confiance envers l’armée

Cela devrait permettre aux forces armées de la Rdc qui comptent théoriquement 150.000 hommes de tripler les effectifs. Le plan prévoit que l’armée soit également dotée d’un système et cadres contre la cybercriminalité et la criminalité transfrontalière. Autre innovation, la diplomatie de défense.

Mais l’un des objectifs très attendus, ajoute Patrick Muyaya, le ministre de la communication, est la moralisation de la vie militaire. « Est-ce que lorsque vous rencontrez un militaire à 23 heures, vous vous sentez en sécurité ou en insécurité ? Demande-t-il. L’objectif est aussi d’améliorer les rapports entre les hommes en uniforme et les populations. ». Le plan est ambitieux, mais les autorités comptent sur la loi de programmation militaire pour le financer. Il prévoit environ un milliard de dollars pour le secteur de la défense. J.M.

La Direction et le personnel de l’Agence de presse en ligne Net Press souhaite à son aimable clientèle ses vœux de joyeux Noël et une meilleure année 2023. Que ces fêtes soient une occasion de pleins succès dans tout ce qu’il entend entreprendre au cours de l’année nouvelle.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi - Politique1er novembre 2022
|"46ème anniversaire de la naissance de la Deuxième République", dixit PARENA

Burundi - Politique21 octobre 2022
|29ème anniversaire de l’assassinat du Président Melchior Ndadaye

Burundi - Burkina Faso - Politique15 octobre 2022
|35ème anniversaire de l’assassinat du Président Thomas Sankara

15 octobre 2022
|N.P. Monsieur Diallo Abdoulaye, pouvez-vous...

Burundi - Politique13 octobre 2022
|61ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !