Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Politique 1er mai 2021
|A la veille de la célébration de la fête du travail, le président de la République adresse un message à la nation

Burundi - Sécurité 30 avril 2021
|Six personnes mortes foudroyées en commune Tangara

Burundi - Sécurité 29 avril 2021
|Une personne se donne la mort en province de Bubanza

Burundi - Sécurité28 avril 2021
|Un pasteur d’origine béninoise tué en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 27 avril 2021
|Un bénéficiaire de la grâce présidentielle introuvable !

Burundi - Sécurité 26 avril 2021
|Un étudiant de l’université du Burundi serait mort des suites de la faim

Burundi - Sécurité 24 avril 2021
|Deux personnes tuées en province de Ruyigi

Burundi - Sécurité23 avril 2021
|Une personne retrouvée sans vie en zone Nyakararo

Burundi - Russie – Sécurité 22 avril 2021
|Gitega signe avec Moscou le projet d’implantation d’un centre nucléaire au Burundi

Burundi – Sécurité 21 avril 2021
|Dix bandits interpellés au quartier III en zone Ngagara

Burundi - Sécurité 20 avril 2021
|Une administrative accusée de vendre des boissons prohibées arrêté à Mwaro

Burundi - Sécurité 19 avril 2021
|Un berger tué en province de Bururi !

Burundi - Sécurité17 avril 2021
|Un homme armé a fait sept morts et trois blessés à Rusaka

Burundi - Sécurité16 avril 2021
|Un corps sans vie découvert dans la zone de Kinindo

Burundi - Sécurité 15 avril 2021
|Le chef de quartier Teza dans le collimateur de la population de cette localité

Burundi - Sécurité 14 avril 2021
|Une personne tuée en commune Gihanga

Burundi –Sécurité 13 avril 2021
| Trois cadavres découverts en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité12 avril 2021
|Arrêté pour avoir tué sa conjointe

Burundi - Sécurité 10 avril 2021
|Un corps sans vie découvert en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité Routière 9 avril 2021
|Des personnes gravement blessées lors d’un accident de roulage survenu en zone Ngagara

Burundi - Sécurité 8 avril 2021
|Une personne retrouvée morte en zone Musaga

Burundi - Sécurité7 avril 2021
|L’insécurité monte d’un cran dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité6 avril 2021
|Des motards toujours sous injonctions policières au Sud du pays

Burundi - Sécurité 5 avril 2021
|Une personne portée disparue en province de Ngozi !

Burundi - Changement Climatique3 avril 2021
|Les ressortissants de Gifurwe ne savent plus à quel saint se vouer

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

La population se rend justice dans la province de Cibitoke

15 mars 2021

Cibitoke, le 15 mars 2021 (Net Press) . Il s’appelle Miel Nizigiyimana, il est âgé de 59 ans, il a été tué hier vers 21 heures par des gens non encore identifiés au chef-lieu de la commune Murwi, dans la province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays. Selon des informations en provenance de cette contrée, il serait accusé dans le voisinage de pratiquer la sorcellerie.

Il a été tué à coups de machettes au niveau du crâne qui ne lui ont laissé aucune chance de survie. Les criminels l’ont trouvé à son domicile comme le précisent les membres de sa famille. Son épouse évoque la complicité des éléments de la police qui ne sont pas intervenus alors que leur position se trouvait à une vingtaine de mètres du lieu du crime. L’administration entend calmer le jeu par des réunions de pacification aujourd’hui. D.N.

Burundi - Sécurité

Gitega donne la lumière sur la fouille-perquisition opérée chez un féticheur en province de Kirundo

Gitega, le 15 mars 2021 (Net Press) . Le porte-parole au ministère ayant l’intérieur et la sécurité dans ses attributions, Pierre Nkurikiye, s’est exprimé sur la fouille-perquisition opérée chez un féticheur Joseph Mitima en commune Bugabira en province de Kirundo, au Nord du pays. Rappelons qu’il est accusé de cumul d’infractions, assassinat, faux et usage de faux documents, escroquerie et concubinage.

Pierre Nkurikiye a dressé un bilan de la fouille-perquisition qui a eu lieu chez ce féticheur, un sexagénaire résidant sur la sous colline et colline de Ruhehe, de la zone Kigina, dans la commune de Bugabira, en province de Kirundo. La police y a découvert quatre restes humains déjà décomposés dont un du sexe féminin et un enfant de sexe inconnu (trois squelettes d’une tête et leurs os).

Il y avait également trois cordes avec des nœuds utilisées pour ligoter les victimes, deux sous-vêtements, l’un pour les femmes et l’autre pour les hommes, deux petits bracelets (colliers) pour les mamans, vingt une chaussures simples dont quatre pour dames, une culotte de couleur orange pour homme.

Le porte-parole a poursuivi qu’il y avait en outre une chemise noire, trois cartes nationales d’identité, dont deux rwandaises et une Burundais du nom d’Evariste Mushengezi, originaire de la commune Vumbi, deux écrits d’achat de motos EA0665 et DA 9363 et deux photos, trois téléphones portables dont deux marque Lumitel et un autre de marque QUP Mobile n° 69763895. N.R.

Burundi - Société

Pour 6.000 Fbu, il boit jusqu’à ce que mort s’en suive !

Bujumbura, le 15 mars 2021 (Net Press) . Le corps d’une personne sans vie a été trouvé entre les 6ème et 7ème avenues du quartier Cibitoke, en commune urbaine de Ntahangwa, en mairie de Bujumbura, dans la matinée de ce lundi 15 mars 2021. La population environnante dit avoir reconnu le corps, celui d’un dénommé Birepe, qui était jusqu’ici sentinelle de charbon à ce même endroit.

Un pari avec ses amis serait la cause de sa mort car il a juré qu’il peut ingurgiter deux grandes bouteilles d’une boisson prohibée dénommée "Karibu", le tout pour un montant de 6.000 Fbu au cas où il y parviendrait. Les informations sur place précisent qu’il a consommé les deux bouteilles mais aussi qu’il il avait bu d’autres boissons. Ce matin, il a été retrouvé mort sur le même endroit.

Des langues cyniques indiquent qu’il est tombé sur le champ d’honneur car il a tout bu même si elles ne sont pas sûres qu’il a empoché l’argent parié. Le chef de quartier confirme cette information et ajoute que l’une des personnes qui ont parié avec la victime est entre les mains de la police pour des enquêtes. N.B.

Burundi - Diplomatie

Le président du Cnc nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire

Bujumbura, le 15 mars 2021 (Net Press) . Dans un décret numéro 100/054 du 12 mars 2021, le président de la République, Evariste Ndayishimiye, a nommé comme ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, Nestor Bankumukunzi, jusqu’ici président du conseil national de la communication, Cnc.

Il n’y a pas que lui car dans ce décret figurent d’autres personnalités nommées à ce titre, en l’occurrence Zéphirin Maniratanga, qui occupait le poste de chef protocole du président de la République, Appolonie Nibona ainsi que Sheikh Malachie Rashid Niragira. N.R.

Burundi - Agriculture

"Les mesures d’accompagnement relatives à la suspension d’importation des graines /farines de maïs devraient être envisagées, dixit les commerçants de Gitega

Gitega, le 15 mars 2021 (Net Press). C’est du moins un souhait de certains commerçants de la capitale politique Gitega qui disent que les conséquences de la non-importation des graines ou de la farine de maïs pour une durée de 6 mois actuellement en vigueur. Ils indiquent que les prix de ce produit grimpent de façon exponentielle car un sac de 25 kg est passé de 25000 Fbu à 45000 Fbu.

Selon certains commerçants, l’Etat puisse mettre en place des agents Bureau burundais de normalisation de contrôle des produits, Bbin, sur tous les frontières du pays pour surveiller la qualité des produits importés sans toutefois perturber les activités commerciales car elles profitaient, non seulement aux populations, mais aussi à ces commerçants il s’agit de leur gagne-pain.

Les activités des moulins au marché de Gitega, se trouvent au ralenti ces derniers jours car ils produisaient de la farine à base des graines importées de la Tanzanie. Les propriétaires de moulins, tout comme les agents disent qu’ils sont au chômage forcé et qu’ils ne savent plus à quel saint se vouer. N.B.

Burundi - Santé

Plus de 34% de femmes meurent au stade d’accouchement par manque de sang

Bujumbura, le 15 mars 2021 (Net Press) . Une telle révélation a été faite ce dimanche 14 mars 2021 au petit séminaire de Kanyosha, lors de la collecte de sang par le Cnts (centre national de transfusion sanguine). Le curé de cette paroisse demande à ce centre de le faire quotidiennement afin de réduire ces pertes en vies humaines.

Le Dr. Augustin Habonimana a fait que la cause de cette carence de sang chez les femmes enceintes est liée à une mauvaise alimentation alors qu’elles perdent beaucoup de sang lors de l’accouchement. Il conseille aux femmes enceintes de consommer des aliments qui leur permettront d’accroitre le sang, par exemple les fruits et légumes.

C’est au moment où ce dimanche 14 mars 2021 à 14h, un message a circulé sur les réseaux sociaux de sauver une femme qui a besoin du sang du groupe B négatif à l’hôpital roi Khaled. Malheureusement, la femme avait trouvé la mort par manque de sang de ce groupe dans tous les hôpitaux. N.B.

Burundi - Canada - Politique

"Des scandales sexuels dans l’armée éclaboussent des haut-gradés et le gouvernement", dixit Rfi

Ottawa, le 15 mars 2021 (Net Press) . Le gouvernement canadien et les têtes dirigeantes de son armée se retrouvent dans une position délicate depuis quelques semaines. Le chef d’état-major a même dû démissionner de ses fonctions, un mois et demi à peine après sa nomination. Au cœur de ce scandale, de possibles inconduites sexuelles de hauts-gradés et le silence du ministre de la Défense à ce sujet.

On a appris que l’ancien chef d’état-major de l’armée, qui a pris sa retraite à la fin de l’année, aurait entretenu une liaison avec une subalterne pendant dix ans, ce qui est formellement interdit par les règlements. En plus, il aurait envoyé un courriel salace à une jeune employée. Lors de nomination en 2015, l’amiral McDonald avait pourtant lancé l’opération « Honneur » pour mettre fin à une culture de l’impunité face au harcèlement sexuel dans les rangs de l’armée. J.M.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE