Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Politique 1er mai 2021
|A la veille de la célébration de la fête du travail, le président de la République adresse un message à la nation

Burundi - Sécurité 30 avril 2021
|Six personnes mortes foudroyées en commune Tangara

Burundi - Sécurité 29 avril 2021
|Une personne se donne la mort en province de Bubanza

Burundi - Sécurité28 avril 2021
|Un pasteur d’origine béninoise tué en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 27 avril 2021
|Un bénéficiaire de la grâce présidentielle introuvable !

Burundi - Sécurité 26 avril 2021
|Un étudiant de l’université du Burundi serait mort des suites de la faim

Burundi - Sécurité 24 avril 2021
|Deux personnes tuées en province de Ruyigi

Burundi - Sécurité23 avril 2021
|Une personne retrouvée sans vie en zone Nyakararo

Burundi - Russie – Sécurité 22 avril 2021
|Gitega signe avec Moscou le projet d’implantation d’un centre nucléaire au Burundi

Burundi – Sécurité 21 avril 2021
|Dix bandits interpellés au quartier III en zone Ngagara

Burundi - Sécurité 20 avril 2021
|Une administrative accusée de vendre des boissons prohibées arrêté à Mwaro

Burundi - Sécurité 19 avril 2021
|Un berger tué en province de Bururi !

Burundi - Sécurité17 avril 2021
|Un homme armé a fait sept morts et trois blessés à Rusaka

Burundi - Sécurité16 avril 2021
|Un corps sans vie découvert dans la zone de Kinindo

Burundi - Sécurité 15 avril 2021
|Le chef de quartier Teza dans le collimateur de la population de cette localité

Burundi - Sécurité 14 avril 2021
|Une personne tuée en commune Gihanga

Burundi –Sécurité 13 avril 2021
| Trois cadavres découverts en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité12 avril 2021
|Arrêté pour avoir tué sa conjointe

Burundi - Sécurité 10 avril 2021
|Un corps sans vie découvert en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité Routière 9 avril 2021
|Des personnes gravement blessées lors d’un accident de roulage survenu en zone Ngagara

Burundi - Sécurité 8 avril 2021
|Une personne retrouvée morte en zone Musaga

Burundi - Sécurité7 avril 2021
|L’insécurité monte d’un cran dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité6 avril 2021
|Des motards toujours sous injonctions policières au Sud du pays

Burundi - Sécurité 5 avril 2021
|Une personne portée disparue en province de Ngozi !

Burundi - Changement Climatique3 avril 2021
|Les ressortissants de Gifurwe ne savent plus à quel saint se vouer

Archives

 

 

 



Projet de Facilitation du Commerce dans la région des Grands Lacs phase 2 (PFCGL-II)

DEMANDE DE MANIFESTATIONS D’INTERETS (SERVICES DE CONSULTANTS– SÉLECTION DES CABINETS)

16 mars 2021

DMI/004/PFCGL-II/2021 relancée

Pays  : République du Burundi

Nom du Projet  : Projet de Facilitation du Commerce
dans la région des Grands Lacs,
Phase 2 (PFCGL-II)

Avance de préparation du projet N°  : V3250

Référence No. (Selon le plan de passation des marchés) : BI-BI-MOF-207744-CS-CQS

La République du Burundi a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (AID) une avance supplémentaire d’un montant équivalent à 2 000 000 de dollars des Etats Unis (USD 2 000 000) à titre de fonds de préparation (PPA) du Projet de Facilitation du Commerce dans la région des Grands Lacs phase 2 (PFCGL-II) et a l’intention d’utiliser une partie du montant de cette avance pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Revue organisationnelle des administrations des services des frontières : étude sur l’efficacité et le fonctionnement des postes frontières à travers le comportement des agents dans l’exercice de leurs missions.

Les services de consultation (« les Services ») comprennent une évaluation des services aux frontières dans la zone d’intervention du Projet à travers des bilans de compétences individualisés et des analyses d’adéquations entre les fiches de postes et les compétences observées,. Il s’agira d’une étude sur l’efficacité des services officiels travaillant aux postes-frontières de Gatumba, Vugizo, Buganda et Mparambo ainsi qu’au Port de Rumonge à savoir le Commissariat Général des Migrations, l’Office Burundais des Recettes (OBR), l’Autorité Maritime, Portuaire et Ferroviaire (AMPF), le Bureau Burundais de Normalisation et Contrôle de Qualité (BBN), les services en charge du contrôle phytosanitaire, les services de contrôle d’hygiène, afin de disposer d’une appréciation générale sur les conditions techniques et financières actuelles de travail, et sur les compétences des agents et leur connaissance spécifique de la réglementation sur le commerce transfrontalier.

L’audit organisationnel des administrations concernées débouchera sur un programme de renforcement des capacités individualisé et adapté visant à assurer un fonctionnement optimum des services aux frontières et si nécessaire des plans de redéploiement/affectation du personnel aux postes-frontières de Gatumba, Vugizo, Buganda et Mparambo ainsi qu’au port de Rumonge.

Le mandat détaillé du cabinet de Consultants pour la mission est à consulter dans les Termes de Références (TDRs) complets qui peuvent être demandés à l’adresse ci-dessous.

Le PFCGL-II invite maintenant les cabinets d’experts-conseils admissibles (« Consultants ») à manifester leur intérêt à fournir les Services. Les Consultants intéressés devraient fournir de l’information démontrant qu’ils ont les qualifications requises et l’expérience pertinente pour exécuter les services.
Les critères de présélection sont les suivants :

- Avoir une expérience pertinente en audit de la gestion managériale des administrations publiques et d’organisations multiculturelle et/ou entreprise privées internationales ;

-  Avoir l’expérience dans la conception des réformes institutionnelles d’administrations publique ou parapubliques ;

-  L’expérience en revue organisationnelle des services de gestion des frontières sera considérée comme un atout majeur.

Les experts clés ne seront pas évalués à l’étape de la présélection.

L’attention des consultants intéressés est attirée sur l’article III, paragraphes 3.14, 3.16 et 3.17 du « Règlement de passation des marchés pour les emprunteurs sollicitant un financement pour des projets d’investissement (IPF) » de la Banque mondiale édition de juillet 2016, Révisée en Novembre 2017, Août 2018 et Novembre 2020 juillet 2016 qui présente la politique de la Banque mondiale en matière de conflits d’intérêts.

Les Consultants peuvent s’associer à d’autres entreprises pour améliorer leurs qualifications, mais devraient indiquer clairement si l’association est sous la forme d’une coentreprise et/ou d’une sous-traitance. Dans le cas d’une coentreprise, tous les partenaires de la coentreprise sont conjointement responsables de l’ensemble du contrat, s’ils sont sélectionnés.

La durée de la mission est de trois mois. Le volume de travail ne peut excéder 80 hommes/jours pour le cumul du volume de l’ensemble des Consultants.

Un Consultant sera sélectionné conformément à la méthode de Sélection Fondée sur les Qualifications du Consultant énoncée dans le Règlement de Passation des Marchés.

De plus amples renseignements peuvent être obtenus à l’adresse ci-dessous pendant les heures de bureau de 8 heures à 12 heures avant-midi et de 14 heures à 17 heures l’après-midi.

Les manifestations d’intérêt doivent être transmises sous forme écrite à l’adresse ci-dessous au plus tard le 29/03/2021 à 10 heures du matin.
Projet de Facilitation du Commerce dans la région des Grands Lacs, Phase 2 (PFCGL-II)
17, jonction Bld de l’Indépendance et Avenue d’Italie
B.P. 1590 Bujumbura, Burundi
Tél : +257 22 24 9295

Les manifestations d’intérêts peuvent être transmises par courriel à l’adresse e-mail suivante : pfcgl2@pfcgl2.bi avec copie à cnizigama@pfcgl2.bi et cbaramboneranye@pfcgl2.bi

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE