Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Politique 1er mai 2021
|A la veille de la célébration de la fête du travail, le président de la République adresse un message à la nation

Burundi - Sécurité 30 avril 2021
|Six personnes mortes foudroyées en commune Tangara

Burundi - Sécurité 29 avril 2021
|Une personne se donne la mort en province de Bubanza

Burundi - Sécurité28 avril 2021
|Un pasteur d’origine béninoise tué en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 27 avril 2021
|Un bénéficiaire de la grâce présidentielle introuvable !

Burundi - Sécurité 26 avril 2021
|Un étudiant de l’université du Burundi serait mort des suites de la faim

Burundi - Sécurité 24 avril 2021
|Deux personnes tuées en province de Ruyigi

Burundi - Sécurité23 avril 2021
|Une personne retrouvée sans vie en zone Nyakararo

Burundi - Russie – Sécurité 22 avril 2021
|Gitega signe avec Moscou le projet d’implantation d’un centre nucléaire au Burundi

Burundi – Sécurité 21 avril 2021
|Dix bandits interpellés au quartier III en zone Ngagara

Burundi - Sécurité 20 avril 2021
|Une administrative accusée de vendre des boissons prohibées arrêté à Mwaro

Burundi - Sécurité 19 avril 2021
|Un berger tué en province de Bururi !

Burundi - Sécurité17 avril 2021
|Un homme armé a fait sept morts et trois blessés à Rusaka

Burundi - Sécurité16 avril 2021
|Un corps sans vie découvert dans la zone de Kinindo

Burundi - Sécurité 15 avril 2021
|Le chef de quartier Teza dans le collimateur de la population de cette localité

Burundi - Sécurité 14 avril 2021
|Une personne tuée en commune Gihanga

Burundi –Sécurité 13 avril 2021
| Trois cadavres découverts en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité12 avril 2021
|Arrêté pour avoir tué sa conjointe

Burundi - Sécurité 10 avril 2021
|Un corps sans vie découvert en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité Routière 9 avril 2021
|Des personnes gravement blessées lors d’un accident de roulage survenu en zone Ngagara

Burundi - Sécurité 8 avril 2021
|Une personne retrouvée morte en zone Musaga

Burundi - Sécurité7 avril 2021
|L’insécurité monte d’un cran dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité6 avril 2021
|Des motards toujours sous injonctions policières au Sud du pays

Burundi - Sécurité 5 avril 2021
|Une personne portée disparue en province de Ngozi !

Burundi - Changement Climatique3 avril 2021
|Les ressortissants de Gifurwe ne savent plus à quel saint se vouer

Archives

 

 

 



Burundi - Administration - Sécurité

Quand l’action de la police est stoppée à l’entrée de la Regideso

16 mars 2021

Bujumbura, le 16 mars 2021 (Net Press) . Ce matin, des citadins qui étaient au centre-ville, tout près de l’entreprise étatique Regideso, ont assisté à une scène pour le moins amusante de quelques éléments de la police qui étaient à la poursuite des vendeurs ambulants. Ces derniers, qui savent comment communiquer entre eux en cas d’une présence des policiers, ont fui dans tous les sens pour échapper à la capture policière.

Il y en a qui ont eu le réflexe de s’introduire dans l’entreprise de vente et de distribution de l’eau et de l’électricité. C’est à ce moment que la poursuite de la police s’est arrêtée car le chef des policiers n’a pas pu entrer à l’intérieur de cette société commerciale suite aux pressions des agents de la Regideso

De leur côté, les vendeurs ambulants se sont d’abord rassurés que le danger est éloigné avant de sortir des bureaux, mais là aussi avec quelques remarques des agents qui ont indiqué que le bureau de la Régideso n’est pas un lieu de refuge. J.M.

Burundi - Justice

Première comparution du féticheur devant le tribunal de grande instance de Kirundo

Kirundo, le 16 mars 2021 (Net Press) . Dans un procès de flagrance, le tribunal de grande instance de Kirundo, au Nord du pays, a entendu ce lundi 15 mars un certain Joseph Mitimigamba, féticheur arrêté la semaine dernière. Après une fouille-perquisition opérée à son domicile sis sur la colline Ruhehe, en commune Bugabira, au moins six corps en décomposition ont été découverts.

Des sources sur place indiquent que des centaines d’habitants de la commune Bugabira, qui ont trouvé se sont fait loger dans des familles sises au centre-ville de Kirundo et d’autres accueillis dans une salle de la direction provinciale de l’agriculture et de l’environnement, sont venus spécialement charger le féticheur, l’accusant d’avoir tué les leurs. Deux femmes l’on chargé d’avoir tué leurs maris et un adolescent.

Ceux qui assistaient à cette audience publique demandent au parquet de la République près le tribunal de grande instance de Kirundo d’ordonner une autre fouille-perquisition car ils craignent que d’autres corps s’y trouvent. A plusieurs reprises, des habitants des communes de Kirundo, de Bugabira, de Ntega et de Busoni ont porté plainte contre le féticheur, mais parvenait à se faire libérer après une brève interpellation.

Ils ont toujours pointé du doigt le procureur de la République dans cette province comme étant l’autorité judiciaire qui ferme souvent les yeux dans des affaires le concernant. Il avait tout fait pour qu’il n’y ait pas ouverture de la fosse commune - il avait promis un montant de 6 millions de nos francs - mais en vain. N.R.

Burundi - Changement Climatique

Des pluies torrentielles causent des dégâts énormes dans la province de Rumonge

Rumonge, le 16 mars 2021 (Net Press) . Des informations en provenance de la commune de Bugarama, dans la province de Rumonge, au Sud-ouest du pays, des pluies torrentielles mêlées de vents violents se sont abattues dans l’après-midi d’hier sur cette commune et détruit des champs et des infrastructures.

Nous apprenons qu’au moins 30 maisons ont été détruites et trois écoles ont vu leurs toits s’envoler. Selon nos sources, c’est la zone de Magara de cette même commune qui a été la plus touchée avec plus d’une vingtaine de maisons des habitants détruites. Même des champs n’ont pas été épargnés par ces intempéries.

L’administration locale confirme cette information et demande aux âmes charitables et aux partenaires du gouvernement de venir en aide aux sinistrés sans logis et sans espoir de récolter dans les jours à venir. N.B.

Burundi - Rwanda - Sécurité

L’insécurité au menu d’échanges entre les responsables militaires burundais et rwandais

Kigali, le 16 mars 2021 (Net Press) . Les responsables militaires burundais et rwandais se sont rencontrés ce dimanche 14 mars à Bweyeye, dans le district de la Rusizi, au Sud-est du Rwanda. La délégation burundaise était conduite par le responsable du renseignement à la Fdnb (Force de défense nationale du Burundi).

Cette rencontre intervient après des tensions qui ont été observées à la frontière des deux voisins de la région des grands-lacs d’Afrique. Les participants se sont convenus d’échanger des informations pour combattre ensemble des groupes armés qui sèment l’insécurité dans chaque pays.

Selon nos informations, ces assises se sont déroulées sur le sol rwandais, au bureau d’immigration de Bweyeye, frontalier avec la zone de Ruhororo, en commune de Mabayi (province de Cibitoke, nord-ouest du Burundi). Elle a commencé vers 10 h pour se terminer aux environs de 16 h,

Des représentants de différents camps militaires de la première division ainsi que des officiers du bureau du renseignement militaire burundais s’étaient déplacés. Ils accompagnaient le chef du renseignement à la Fdnb, le colonel Ernest Musaba.

L’armée rwandaise quant à elle, était représentée par des responsables de la troisième division couvrant le sud-ouest. Un d’entre eux s’est félicité « d’une réunion pouvant aboutir à un partage de renseignements afin de combattre ensemble l’ennemi ».

Un haut gradé burundais qui a participé à la rencontre a indiqué que l’objectif principal de la réunion était d’arrêter des « stratégies communes pour combattre des hommes armés installés dans la Kibira (Nord-ouest du Burundi) », un prolongement de la forêt de Nyungwe au Sud-ouest du Rwanda.

Des habitants des zones frontalières entre les deux pays saluent la rencontre. Ils disent espérer ne plus être obligés de fuir leurs ménages suite à l’insécurité. Ils plaident pour l’ouverture de la frontière afin qu’ils puissent se rendre des deux côtés de la frontière, des Burundais et des Rwandais ayant de la famille de l’autre côté de la frontière et faisant le commerce transfrontalier sans faire recours à des documents de voyage dans le cadre du bon voisinage instauré dans des pays voisins de la communauté de l’Afrique de l’est (Eac)

Le Burundi et le Rwanda s’accusent mutuellement de faciliter des attaques de groupes rebelles qui déstabilisent la sécurité dans les deux voisins des Grands-Lacs d’Afrique. A la fin du mois d’août 2020, une première rencontre entre des responsables militaires burundais et rwandais avait eu lieu sous la médiation du mécanisme militaire conjoint de vérification des frontières de la Cirgl (Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs) depuis la détérioration des relations entre les deux nations sœurs en 2015. N.R.

Burundi - Administration

L’université du Burundi dotée de nouveaux dirigeants

Gitega, le 16 mars 2021 (Net Press) . Le président de la République, Evariste Ndayishimiye, a rendu public un décret ce 15 mars 2021 portant nomination des hauts cadres et des cadres de l’université du Burundi. Selon ce décret présidentiel, le nouveau recteur de l’université du Burundi est le Dr. François Havyarimana.

Son adjoint, le vice-recteur, est Dr. Valos Runyagu. Le secrétaire général de l’université est Dr. Paul Banderembako au moment où le directeur des services académiques est Dr. Sylvie Hatungimana. Le directeur de la recherche et de l’innovation devient le Dr. Mélance Ntunzwenimana.

Le directeur financier et de patrimoine est Major Francine Ndayisaba et le directeur d’assurance - qualité est Dr. Rachel Akimana. Monsieur Melchior Nankwahomba devient le directeur des services sociaux au moment où le chef de service de sécurité et d’encadrement civique est l’Opc1 Gaston Uwimana. Ch.N.

Burundi - Administration - Santé

Ils réclament 8 mois d’arriérés de salaire

Bujumbura, le 16 mars 2021 (Net Press) . Ils, ces sont les 400 médecins chargés de prélever le covid-19 dans les trois centres de Bujumbura mairie ainsi que ceux des autres provinces du pays. Les médecins, qui s’inquiètent du fait qu’ils sont déjà dans la deuxième phase du dépistage du covid-19, n’ont pas encore eu leurs salaires. Ils disent que leurs réclamations correspondent à 8mois de salaires.

Les médecins disent que pour le moment, ils n’ont pas même la capacité de se payer un ticket du bus pour aller au travail. Ils ajoutent qu’ils ont réclamé leurs salaires au près du ministère de la santé publique et de lutte contre le sida, mais en vain. Ils demandent au président de la République d’user de ses prérogatives pour débloquer cette situation. N.B.

Burundi - Santé

Vers une campagne de rattrapage de vaccination anti poliomyélite

Bujumbura, le 16 mars 2021 (Net Press) . Le ministère de la santé publique et de la lutte contre le Sida, à travers son programme élargi de vaccination (Pev), a organisé lundi 15 mars 2021 un atelier média à Bujumbura pour échanger avec les professionnels des médias sur l’organisation de la campagne de rattrapage au vaccin anti poliomyélite inactivé, qui se tiendra du 17 au 19 mars 2021, afin d’en finir avec la poliomyélite.

Onesphore Nzigirabarya, l’assistant du ministre de la santé publique, qui a procédé à l’ouverture de cet atelier, a souligné que cette campagne est une occasion de rattrapage des enfants qui n’ont pas pu avoir ce vaccin à cause d’une pénurie que le monde a connu dans l’intervalle de juin 2016 à mars 2018.

De son côté, le directeur du Programme Elargie de vaccination, Dr Olivier Nijimbere, a indiqué que cette campagne va durer 3 jours, du 17 au 19 mars 2021. Les enfants qui seront ciblés par cette campagne sont ceux qui sont nés dans la période de juin 2016 et juin 2018, ils ont un âge compris entre 3 ans et 4 ans 9 mois. Ils représentent 675.969 enfants.

Dr Olivier Nijimbere affirme que les médias jouent un rôle incontournable dans la sensibilisation de la population pour répondre massivement à cette campagne. En effet, cet atelier média, c’est une occasion d’inviter les professionnels des médias à prendre part dans le processus qui mène au succès cette campagne, en tenant informées toutes les couches de la communauté.

Dr Olivier Nijimbere souligne que les vaccins seront administrés dans tous les centres sanitaires et d’autres lieux que l’administration et les chefs de districts choisiront. N.R.

Burundi - Administration - Anniversaire

ONPR souffre ses dix bougies !

Bujumbura, le 16 mars 2021 (Net Press) . Les fonds de pension vont être revus à la hausse pour les membres de l’Onpr (office nationale des pensions et risques professionnels pour les fonctionnaires magistrat et agents d’ordre judiciaire) tel que décrit par la loi de mai 2020. Ceci est une déclaration du directeur de l’Onpr, Jean Marie Niyokindi, ce lundi 15 mars lors du lancement officiel de la semaine dédiée à l’Onpr à l’occasion de ses 10 ans d’existence.

Le directeur de l’ Onpr demande à tous ceux qui veulent être membres de cet office d’approcher leur service afin de réserver leurs pensions complémentaires. Il a ajouté que dans le temps, les fonds de pensions étaient calculés sur base de salaire net mais que désormis, ils seront calculés sur le salaire brut.

Il a demandé à tous ceux qui ne sont pas des fonctionnaires de l’Etat, comme les avocats et autres, d’approcher le service de l’Onpr pour réserver leurs pensions. N.B.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE