Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Média 3 mai 2021
|Et une célébration de la liberté de la presse qui pousse un ouf de soulagement, mais ….

Burundi - Politique 1er mai 2021
|A la veille de la célébration de la fête du travail, le président de la République adresse un message à la nation

Burundi - Sécurité 30 avril 2021
|Six personnes mortes foudroyées en commune Tangara

Burundi - Sécurité 29 avril 2021
|Une personne se donne la mort en province de Bubanza

Burundi - Sécurité28 avril 2021
|Un pasteur d’origine béninoise tué en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 27 avril 2021
|Un bénéficiaire de la grâce présidentielle introuvable !

Burundi - Sécurité 26 avril 2021
|Un étudiant de l’université du Burundi serait mort des suites de la faim

Burundi - Sécurité 24 avril 2021
|Deux personnes tuées en province de Ruyigi

Burundi - Sécurité23 avril 2021
|Une personne retrouvée sans vie en zone Nyakararo

Burundi - Russie – Sécurité 22 avril 2021
|Gitega signe avec Moscou le projet d’implantation d’un centre nucléaire au Burundi

Burundi – Sécurité 21 avril 2021
|Dix bandits interpellés au quartier III en zone Ngagara

Burundi - Sécurité 20 avril 2021
|Une administrative accusée de vendre des boissons prohibées arrêté à Mwaro

Burundi - Sécurité 19 avril 2021
|Un berger tué en province de Bururi !

Burundi - Sécurité17 avril 2021
|Un homme armé a fait sept morts et trois blessés à Rusaka

Burundi - Sécurité16 avril 2021
|Un corps sans vie découvert dans la zone de Kinindo

Burundi - Sécurité 15 avril 2021
|Le chef de quartier Teza dans le collimateur de la population de cette localité

Burundi - Sécurité 14 avril 2021
|Une personne tuée en commune Gihanga

Burundi –Sécurité 13 avril 2021
| Trois cadavres découverts en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité12 avril 2021
|Arrêté pour avoir tué sa conjointe

Burundi - Sécurité 10 avril 2021
|Un corps sans vie découvert en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité Routière 9 avril 2021
|Des personnes gravement blessées lors d’un accident de roulage survenu en zone Ngagara

Burundi - Sécurité 8 avril 2021
|Une personne retrouvée morte en zone Musaga

Burundi - Sécurité7 avril 2021
|L’insécurité monte d’un cran dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité6 avril 2021
|Des motards toujours sous injonctions policières au Sud du pays

Burundi - Sécurité 5 avril 2021
|Une personne portée disparue en province de Ngozi !

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une tentative de vol viré vers le calvaire !

30 mars 2021

Bujumbura, le 30 mars 2021 (Net Press) . Il était vers 11 h15 de ce mardi sur la chaussée du prince Louis Rwagasore quand un groupe de bandits a cherché à arracher un téléphone portable d’une jeune fille mais en a été empêché par des passants qui ont assisté à cette scène macabre.

Selon les témoins, il s’agit d’un groupe de bandits qui pullulent au centre-ville de Bujumbura qui a tenté ce coup, mais des citoyens-témoins de ce scénario ont vite interpellé l’un de ces présumés bandits. N’eut été l’intervention musclée de quelques éléments de la police qui étaient sur place, le présumé voleur allait être lynché. Dans l’entre-temps, les autres ont profité de cette occasion pour prendre fuite.

Le présumé voleur a été interpellé par six policiers à bord d’une camionnette pickup à vitres teintées et placé en garde à vue au commissariat de la police judiciaire des parquets, sis au quartier Jabe, en zone Bwiza, commune urbaine de Mukaza. Selon les mêmes sources d’information, ces policiers auraient l’intention de démanteler ce groupe. N.R.

Burundi - Commerce - Sécurité

Les commerçants de Ngozi priés de se munir des extincteurs pour se protéger contre les incendies

Ngozi, le 30 mars 2021 (Net Press) . C’est l’une des recommandations du gouverneur de la province Ngozi, Epipode Baranyikwa, lors d’une réunion qu’il a organisée ce lundi 29 mars 2021 à l’intention des commerçants du marché central de Ngozi. Les récents incendies ont servi apparemment de leçon car cette autorité leur a demandé de se munir des extincteurs pour prévenir d’éventuels incendies.

Pour le gouverneur, le marché doit emmagasiner l’eau de part et d’autre pour qu’en cas d’incendie, les intervenants puissent l’utiliser pour limiter les dégâts. Le premier lieutenant de cette province a conseillé aux commerçants de faire assurer leurs marchandises pour qu’en cas de dégâts, ils continuent à vaquer à leurs activités.

Il a plaidé pour une assistance à ceux dont les marchandises ont pris feu lors de l’incendie du marché la semaine passée pour qu’ils puissent relancer le commerce, solidarité oblige ! Le gouverneur Baranyikwa a profité de cette réunion pour remercier la population, les autorités et la police qui n’ont ménagé aucun effort pour sauver ce qui pouvait l’être après l’incendie, notamment le banditisme qui s’annonçait. N.B.

Burundi - Administration

L’assemblée nationale dans le collimateur des commerçants du marché de Jabe

Bujumbura, le 30 mars 2021 (Net Press). Des propriétaires des kiosques détruits à la fin de la semaine dernière se plaignent du fait qu’ils ne savent pas à quel saint se vouer. Ces constructions leur permettaient de joindre les deux bouts du mois et indiquent qu’ils avaient eu l’autorisation du gouvernement avant de les installer.

Dans la logique de la continuité de l’Etat, ils ne comprennent pas comment un gouvernement peut annuler les décisions d’une équipe ministérielle précédente. Ils en veulent à l’assemblée nationale qui n’a pas levé son petit doigt pour défendre leurs droits alors qu’ailleurs, c’est plutôt l’assemblée qui contrôle l’action du gouvernement.

L’on rappellera qu’une décision du ministre ayant l’intérieur dans ses attributions visait la destruction de ces kiosques construits de façon anarchique aux alentours du marché de Jabe, dans la zone de Bwiza. A la date indiquée, les kiosques n’ont pas été détruits comme prévu initialement, le chef de zone Bwiza affirmant que les propriétaires de ces stands sont plus puissants que lui.

Les commerçants se trouvant à l’intérieur du marché se sont plaints de cette concurrence déloyale et les jérémiades étaient parvenues au ministre de tutelle. C’est ainsi qu’il a ordonné leur destruction sans autre forme de procès. Les commerçants déboutés estiment que les députés jouent le rôle de figurants. J.M.

Burundi - Administration

Approbation de nouveaux dirigeants de la société Burundi Airlines

Bujumbura, le 30 mars 2021 (Net Press) . Ce lundi 29 mars 2021, la ministre du commerce, du transport, de l’industrie et du tourisme, Immaculée Ndabaneze, a dirigé une assemblée extraordinaire de la nouvelle société Airlines. A l’ordre du jour, figuraient l’approbation des actionnaires au conseil d’administration, de la constitution du bureau du conseil d’administration et la remise et reprise entre le comité Ad hoc de fusion Air Burundi - Sobugea et le conseil d’administration de Burundi Airlines.

Après avoir présenté les réalisations du comité Ad hoc chargé de la fusion d’Air Burundi et de la Sobugea, la ministre Ndabaneze a salué le travail accompli par cette équipe. Après avoir vérifié les dispositifs statutaires en rapport avec la composition d’administration et après les échanges, les actionnaires, dont l’Etat, la Socabu et l’ex Sabena en faillite, ont pris différentes résolutions.

Il y a eu l’approbation des administrateurs de la nouvelle société où Marie Salomé Ndabahariye, représente l’Etat à la société Burundi Airlines, a été élue président du conseil d’administration de la société. De son côté, Fabrice Bangemu, représentant la Socabu, a été élu vice-président du conseil d’administration et le colonel Prime Yamuremye, représentant lui aussi l’Etat, a été élu secrétaire du conseil d’administration de la société.

L’assemblée générale a désigné le colonel Prime Yamuremye comme administrateur directeur général de la société Burundi Airlines. Les actionnaires ont en outre approuvé les administrateurs de cette nouvelle société à savoir Marie Salomé Ndabahariye, Prime Yamuremye, major Gervais Harerimana, Claver Sabushimike et Channel Sabimbona qui représentent le gouvernement du Burundi. Fabrice Bangemu lui représente la Socabu et Pierre Claver Rwasa représente l’ex Sabena en faillite.

Ils ont clôturé leur activité par la remise et reprise des documents de travail élaborés par le comité ad hoc de fusion d’Air Burundi et la Sobugea au nouveau conseil d’administration de la société Burundi Airlines. N.B.

Burundi - Nécrologie

L’ambassadeur Guillaume Ruzoviyo s’éteint à l’âge de 65 ans

Bujumbura, le 30 mars 2021 (Net Press). Le président du Parti Monarchiste Parlementaire du Burundi (P.M.P.) et président de la commission de l’Unité Nationale et la Réconciliation (2017), l’ambassadeur Guillaume Ruzoviyo, s’est éteint dans la soirée de lundi 29 mars à l’âge de 65 ans. Un peu avant, il avait fondé, en collaboration avec feu Mathias Hitimana alias Difficile, le PRP ou parti royaliste parlementaire.

Guillaume Ruzoviyo a occupé plusieurs postes, notamment au ministère de la Culture. Il a dirigé le CEBULAC (Centre Burundais pour l’Étude et l’Animation Culturelle) et sur le plan politique, il a fondé, le Parti Monarchiste Parlementaire du Burundi (P.M.P.), servi comme Ambassadeur du Burundi (Russie), Président du Conseil National pour l’Unité Nationale et réconciliation

L’ambassadeur Guillaume Ruzoviyo n’était pas loin des intrigues du parti au pouvoir Cndd-Fdd. Sa formation politique, parti monarchiste parlementaire (Pmp), dont il était président, a décidé de se rallier en 2020 à la coalition pour une opposition démocratique participative pour les élections de 2020, (Copa) pour voter " massivement " pour le candidat du conseil national pour la défense de la démocratie - force de défense de la démocratie (Cndd-Fdd), le général Evariste Ndayishimiye. N.R.

Burundi - République Centrafricaine – Politique

Rca : Faustin Archange Touadera officiellement investi !

Bangui, le 30 mars 2021 (Net Press) . Faustin-Archange Touadéra doit être investi ce mardi 30 mars pour un nouveau mandant de 5 ans. Des délégations étrangères ont commencé à atterrir sur le sol centrafricain ce 29 mars. Parmi elles, l’on note celle du Burundi représentée au plus haut sommet par le président Evariste Ndayishimiye.

De son côté, le président rwandais, Paul Kagame, initialement attendu à Bangui, s’est finalement fait représenter par son premier ministre. Rappelons que le Rwanda a envoyé des troupes en renfort en décembre pour aider les Centrafricains à combattre la rébellion entretenue par l’ancien président de ce pays, François Bozize.

Parmi les hautes personnalités arrivées ce lundi 29 mars à Bangui pour l’investiture, outre le président du Burundi, l’on enregistre deux premiers ministres, la Gabonaise Rose Christiane Ossouka Raponda et le Camerounais Joseph Dion Ngute. L’Angola, le Congo, le Tchad et la Guinée équatoriale seront représentés par leurs ministres des Affaires étrangères, la RDC par le président de l’Assemblée nationale. N.R.

Burundi - Usa - Politique

Donald Trump lance un site internet officiel pour ses supporters et vanter son bilan

Washington, le 30 mars 2021 (Net Press) . L’ancien président américain Donald Trump a annoncé ce lundi 29 mars avoir lancé un nouveau site internet. Avec un double objectif : maintenir le contact avec ses supporters et défendre son bilan à la Maison Blanche.

Sur 45office.com, le site officiel lancé par Donald et Mélania Trump, les éloges ne manquent pas. Destiné à maintenir le contact avec ses partisans, l’ancien président américain utilise également ce site pour promouvoir son bilan après quatre années passées à la Maison Blanche.

Dès la page d’accueil, on peut voir des photos de Donald Trump accompagné de Mélania et d’autres personnalités politiques et militaires. On peut également lire les ambitions du 45e président des États-Unis : « Préserver le magnifique héritage de l’administration Trump, tout en essayant de faire avancer le programme America First ».

Une occasion pour l’ancien chef d’État de mettre en avant ce qu’il a présenté comme ses plus grands succès, tels que la sécurité aux frontières, le renforcement de l’Otan ou encore des alliances internationales. Tout cela sans toutefois aborder ni les scandales, ni les enquêtes pour corruption, ni encore les procédures de destitution qui ont chahuté son mandat.

Comme Barack Obama

Ce site internet peut être une manière pour Donald Trump de maintenir le lien avec ses supporters, lui qui a été banni de plusieurs réseaux sociaux, dont Twitter, plateforme qu’il plébiscitait pour une communication intensive, relève le site Axios.

La méthode est toutefois loin d’être inédite. Les autres ex-présidents ne sont pas étrangers à la création de site internet élogieux, rappelle Forbes. Barack Obama dispose également du sien, sur lequel il se vante d’avoir notamment « inauguré une économie plus forte, une société plus égalitaire, une nation plus sûre chez elle et plus respectée dans le monde ». D.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE