Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité5 octobre 2021
|Saisie de deux tenues militaires dans une fouille-perquisition

Burundi - Sécurité 4 octobre 2021
|Un enfant trouve la mort dans une noyade

Burundi - Sécurité 2 octobre 2021
|Une tentative d’assassinat en commune Gashikanwa !

Burundi - Sécurité 1er octobre 2021
|Une tentative d’assassinat en province de Kayanza !

Burundi – Sécurité30 septembre 2021
|Encore une détonation de grenade dans notre pays

Burundi – Sécurité29 septembre 2021
|Une explosion de grenade fait des morts et des blessés dans la zone de Gatumba

Burundi – Sécurité28 septembre 2021
|Le banditisme fait parler de lui en province de Muramvya

Burundi - Sécurité27 septembre 2021
|Une femme grièvement blessée lors d’une tentative d’assassinat !

Burundi - Sécurité25 septembre 2021
|Quand la province de Cibitoke n’arrête plus de compter ses morts !

Burundi - Sécurité24 septembre 2021
|Deux personnes tuées en zone Kamenge !

Burundi - Sécurité 23 septembre 2021
|Des coups de feux entendus en zone Kamenge !

Burundi - Sécurité 22 septembre 2021
|Quand l’insécurité augmente d’un cran !

Burundi - Sécurité 21 septembre 2021
|Rumonge : Deux corps sans vie découverts à Magara en commune Bugarama

Burundi – Sécurité20 septembre 2021
|Une grenade fait deux victimes dans la capitale politique

Burundi – Sécurité18 septembre 2021
|La police tue un présumé voleur de bétail dans la province de Gitega

Burundi – Sécurité17 septembre 2021
|Six personnes d’une même famille foudroyées au Sud du pays

Burundi - Sécurité 16 septembre 2021
|Ngozi : Une tentative d’assassinat en commune de Ruhororo !

Burundi - Sécurité15 septembre 2021
|Une femme tue son enfant en lui submergeant de l’eau chaude

Burundi - Sécurité 14 septembre 2021
|L’administrateur de la commune Nyamurenza accusé de tremper dans une affaire d’assassinat d’un sexagénaire

Burundi - Politique13 septembre 2021
|Le président de la République sur le point de voyager en dehors du continent

Burundi - Sécurité 11 septembre 2021
|Une personne portée disparue en mairie de Bujumbura

Burundi – Belgique - Coopération10 septembre 2021
|La route dénommée « Astrida » sur le point d’être réhabilitée par la Belgique

Burundi - Sécurité 9 septembre 2021
|Un jeune homme meurt foudroyé en province de Muramvya

Burundi – Rd Congo – Sécurité8 septembre 2021
|Deux militaires congolais tués dans une altercation avec des militaires burundais dans le lac Tanganyika

Burundi – Sécurité Maritime7 septembre 2021
|Quatre présumés bandits déboutés par les militaires de la marine

Archives

 

 

 



Burundi – Sécurité

Six personnes d’une même famille foudroyées au Sud du pays

17 septembre 2021

Makamba, le 17 septembre 2021 (Net Press). Deux personnes ont trouvé la mort dans l’après-midi de ce 16 septembre, foudroyées lors des pluies qui se sont abattues sur la colline Gitaba, de la province de Makamba, au Sud du pays. Nous apprenons également que 4 autres ont été blessées et dépêchées dans les structures de santé de cette province.

Selon les mêmes informations en provenance de cette entité administrative, toutes ces personnes sont de la même famille. Des spécialistes de la pluviométrie dans notre pays indiquent qu’il y a des régions qui sont souvent les cibles des foudres, en l’occurrence les provinces de Makamba, de Rutana et de Ruyigi au sud et à l’est, ainsi que les régions de Bubanza et de Cibitoke au nord-ouest.

Sur la même rubrique sécuritaire, le commissaire Moïse Arakaza connu sous le sobriquet de Nyeganyega, continue à défrayer la chronique des médias. Il semble qu’en date du 11 septembre, il ait été désarmé par la police dans la province de Makamba, au Sud du pays, lors qu’il tentait de tirer sur des civils au chef-lieu de la province.

Selon des informations en provenance de Makamba, il se serait introduit dans une buvette locale et aurait commencé à agresser des gens qui étanchaient leur soif. Il aurait par après tabassé quelques-uns parmi eux pour la simple raison qu’ils sont de l’ethnie tutsi avant de récupérer son revolver dans son véhicule.

Il aurait été maîtrisé et empêché de commettre le forfait avant que la police n’intervienne, sous la houlette du commissaire régional adjoint, il a été désarmé mais il ne s’est pas inquiété de son intention de commettre le forfait. Rappelons que cet homme est connu pour ses bavures dans les provinces de Makamba, au Sud, de Bururi (Sud) et de Bujumbura, à l’Ouest. D.N.

Burundi - Economie

La banque centrale fixe un plafond pour les chèques en compensation

Bujumbura, le 17 septembre 2021 (Net Press). Cette décision figure dans une correspondance écrite par la banque de la République du Burundi aux gestionnaires des comptes le 8 septembre 2021, où la elle informe ces derniers qu’à partir du 10 sepembre2021, le montant des chèques en compensations ne va pas dépasser les 15.000.000 BIF.

La Brb ajoute que les chèques dont le montant est supérieur seront reçus par les banques mais doivent les traiter en nombre limité. La banque centrale demande de respecter la mesure en évitant d’émettre les ordres de virement pour tout paiement supérieur au plafond indiqué.

Les spécialistes en économie trouvent que la banque de la République du Burundi a pris cette mesure probablement parce qu’elle n’est plus en mesure de rembourser les dettes intérieures contractées auprès des banques commerciales. L’on se souviendra que dans le même ordre d’idées, il est strictement interdit de toucher un chèque de plus de 500.000 Fbu quand on n’est pas le propriétaire du compte. N.B.

Burundi – Diplomatie

Le président de la République reçoit dans son palais deux diplomates

Gitega, le 17 septembre 2021 (Net Press). Le président de la République, Evariste Ndayishimiye, a reçu en audience dans son palais de Gitega, la capitale politique du pays, deux diplomates qui venaient de présenter leurs lettres de créances. L’un est de la Grande Bretagne au moment où l’autre est de Qatar.

Celui de l’Angleterre avait dans ses mains un message personnel de la reine Elisabeth, dont le royaume se félicite des bons projets de société initiés par le président burundais, notamment la lutte contre la corruption, le développement de la culture du thé, la formation des militaires en mission de maintien de la paix en Somalie, Amisom, etc.

Quant au diplomate de Qatar, les deux parties se sont félicitées du développement plus que rapide des relations entre les deux pays. L’on saura que le Burundi a ouvert son ambassade dans ce pays et qu’un ambassadeur résident est déjà sur place, il y a de cela une année. Le Qatar veut coopérer avec le Burundi dans plusieurs projets et le diplomate en a profité pour demander au président Ndayishimiye de visiter son pays.

Rappelons que le Qatar est le pays organisateur de la coupe du monde de l’année prochaine. Le Burundi n’a pas l’habitude de voir son équipe nationale, les Hirondelles, participer à la coupe du monde du simple fait qu’il est éliminé lors des premières rencontres par de grandes nations africaines de football.

Avec ce rapprochement entre les deux pays, l’on pourrait espérer que l’octroi des visas pour se rendre dans ce pays pour les Burundais à cette occasion sera facile. A l’invitation du président à se rendre dans ce pays, ce dernier n’a dit oui ni non, ce qui laisse croire qu’il se donne la marge de réserver une suite à cette offre le moment venu. J.M.

Burundi - Diplomatie

Très peu de diplomates burundais regagnent le pays après leur mandat

Bujumbura, le 17 septembre 2021 (Net Press) . Ce sont les propos du patron de la diplomatie burundaise, Albert Shingiro, ce vendredi 17 septembre 2021 lors des questions orales à l’assemblée nationale. Il était en train d’expliquer la nouvelle loi sur la coopération avec les autres pays et le statut des diplomates qui doit être adapté à la constitution nationale.

Albert Shingiro a souligné que selon les statistiques, depuis 2015, 15% seulement de diplomates accrédités dans les différents pays ont regagné le pays au moment où les autres, après leur mandat de 4 ans, préfèrent se déclarer refugiés, de peur de mener une vie de « clochard » car s’ils regagnent la fonction publique, ils touchent les 100.000 fbu, avec peu de probabilités de se rendre encore une fois en mission à l’étranger, d’où ils préfèrent se déclarer refugiés.

Le ministre Shingiro trouve que c’est une insulte pour le pays mais aussi que c’est une fuite de cerveaux et qu’une fois la loi amendée, cela permettra le renforcement d’appartenance aux institutions, a-t-il conclu. N.B.

Burundi – Kenya – Santé

Des personnalités se bousculent à l’ambassade du Kenya au Burundi pour le vaccin contre le covid-19

Bujumbura, le 17 septembre 2021 (Net Press) . Un mouvement inhabituel des hommes d’affaires, des hauts gradés de l’armée et de la police, les religieux ainsi que des dignitaires a été observé vers 15 heures de ce jeudi 16 septembre. Toutes ces personnalités, avec leurs familles respectives, se rendaient à l’ambassade du Kenya au Burundi pour recevoir la première dose du vaccin contre le covid-19.

Des véhicules privés, de l’armée et de la police ou alors ceux dont l’immatriculation est celle de l’Etat faisaient des navettes, ce qui a étonné le personnel de l’ambassade qui ne s’attentait pas à un tel afflux. L’on saura que cette maladie se propage de plus en plus dans le pays, ce qui pousse les autorités, dont le maire de la ville Jimmy Hatungimana, à renforcer des mesures de prévention.

Signalons que les autorités du ministère de la santé publique et de lutte contre le sida ont fait part au début de cette semaine de l’augmentation des cas de covid-19 dans le pays et que jusqu’à présent, 12 personnes seulement avaient déjà trouvé la mort suite à cette pandémie. De son côté, le président de l’assemblée nationale, Daniel Gélase Ndabirabe, avait pointé du doigt la diaspora burundaise comme étant à la base de cette propagation. Ch.N.

Burundi - Agriculture

La Cogerco travaille à perte depuis 10ans

Bujumbura, le 17 septembre 2021 (Net Press). Ce sont des affirmations de Gustave Majambere, le directeur général de la compagnie de gérance du coton, Cogerco, ce vendredi 17 septembre 2021, lors d’une conférence de presse sur les réalisations de l’année agricole 2021-2022.

Gustave Majambere a signalé que la Cogerco a connu des difficultés liées au manque de domaines pour l’extension agricole, un mauvais encadrement technique de décision, etc. Il a fait savoir que la Cogerco est à l’état de faillite car elle accuse en endettement d’une allure inquiétante. Il estime qu’actuellement, suite à la prise de décision que l’Etat a proposée pour faire face aux problématiques de cette entreprise, la situation pourrait se normaliser. Toutefois, la Cogerco a connu une grande production pour la récolte précédente.

L’on saura que l’une des mesures prises par le gouvernement pour raviver la société, il y a l’intégration des actions privées. Une certaine opinion estime que c’est dans ce cadre que la société Afritextile, qui fabrique des tissus à base de coton, serait intéressée par cette décision du gouvernement. N.B.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION