Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité16 mai 2022
|Deux cadavres découverts dans la commune urbaine de Ntahangwa

Burundi – Sécurité14 mai 2022
|Découverte d’une cache de matériels de la Regideso dans la zone de Buyenzi

Burundi - Sécurité13 mai 2022
|Quand la police disperse la foule qui écoute les prédicateurs de la rue

Burundi – Sécurité12 mai 2022
|La police burundaise montre des criminels récidivistes

Burundi - Sécurité 11 mai 2022
|Le président Ndayishimiye lève la voile sur les pratiques des Imbonerakure !

Burundi – Sécurité10 mai 2022
|Un cadavre découvert dans les eaux de la rivière Malagarazi

Burundi - Sécurité Routière9 mai 2022
|Trois personnes blessées lors d’un accident de roulage

Burundi - Sécurité 7 mai 2022
|Bubanza : Deux personnes tuées en commune de Rugazi

Burundi - Sécurité 6 mai 2022
|Une personne tuée par coup de hache en province de Ruyigi !

Burundi – Sécurité5 mai 2022
|Trois personnes détenues pour des raisons de meurtre

Burundi – Somalie – Sécurité4 mai 2022
|Une basée de l’Union africaine visée par des Shababs, des soldats burundais tués

Burundi – Sécurité - Justice3 mai 2022
|Elle réclame une enquête après la découverte d’un corps sans vie

Burundi - Sécurité 2 mai 2022
|Le magasin Ladak attaqué par un incendie

Burundi – Politique 30 avril 2022
|Sept opposants arrêtés en province de Ngozi

Burundi - Sécurité 29 avril 2022
|Quatre personnes tuées en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité Routière28 avril 2022
|Muramvya : Un enfant tué et deux autres blessés lors d’un accident de roulage

Burundi - Sécurité 27 avril 2022
|Une bagatelle somme d’argent volée au boulevard Melchior Ndadaye

Burundi – Sécurité Routière26 avril 2022
|Bujumbura Mairie : Une personne tuée lors d’un accident de roulage

Burundi - Sécurité 25 avril 2022
|Un corps en décomposition découvert en province de Cibitoke

Burundi – Sécurité23 avril 2022
|Vers l’éradication de la conservation du carburant dans les ménages à Rumonge

Burundi – Sécurité22 avril 2022
|Un homme accusé de meurtre incarcéré dans le cachot de la police à Ngozi

Burundi – Sécurité21 avril 2022
|Trois personnes mortes lors de l’extraction des minerais à Mabayi

Burundi - Sécurité 20 avril 2022
|Une jeune fille retrouvée morte en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité19 avril 2022
|Deux personnes sans vie retrouvées sur la colline Gatunguru

Burundi – Sécurité18 avril 2022
|Un policier tué lors d’une attaque à la grenade au centre-ville de Kirundo

 

 

 

 

 

 



Burundi – Sécurité

La police burundaise met la main sur trois personnes accusées d’« escroquerie de pyramide »

5 avril 2022

Bujumbura, le 5 avril 2022 (Net Press). En date du 30 mars 2022, la police de recherche criminelle a mis la main sur trois personnes accusées d’ « escroquerie de pyramide », comme l’indique Pierre Nkurikiye, porte-parole du ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique.

Ce dernier fait savoir que parmi eux, il y a deux prélats des églises reformées, il s’agit du pasteur Audace Ndikumana, le représentant de l’église « Faith Miracles Church », le pasteur Vital Mpebere, représentant de l’église « God News Mission » et Anne Marie Bakira. Ces derniers avaient créé une coopérative agro-pastorale agréée légalement le 31 mai 2021, ayant comme siège social en zone de Kanyosha, dans Bujumbura Mairie, avec des branches dans les provinces de Ngozi (Nord), de Bubanza et Bujumbura rural, à l’Ouest du pays.

Pierre Nkurikiye dit que, parallèlement, au lieu d’accomplir leur cahier des charges, les trois personnes ont viré vers « l’escroquerie à pyramide », en mettant en place un groupement de financement social appelé « Nduza » non agréé par la Banque de la République du Burundi (BRB). A partir des séances de vulgarisation faites à travers les églises Faith Miracles Church et God News Mission, ces présumés escrocs prônaient pour la mobilisation des fonds qui allaient générer le triple pour les fidèles associés et un montant d’un milliard de nos francs a été collecté au cours de ce groupement de financement illégal.

Pierre Nkurikiye dit que les trois personnes s’apprêtaient à se volatiliser avec ce montant d’un milliard avant que cette tentative de cavale ne puisse être déjouée par la police criminelle qui a procédé à leur arrestation. Pierre Nkurikiye appelle la population à redoubler de vigilance face à ce genre d’escroqueries qui prennent une allure inquiétante, qui cachent le vol à caractère criminel. N.R.

Burundi - Sécurité

Quand le phénomène de banditisme prend une allure inquiétante au centre-ville de Ngozi

Ngozi, le 5 avril 2022 (Net Press) . Selon nos informations, le phénomène de banditisme prend une allure inquiétante au centre-ville de Ngozi, au Nord du pays, plus précisément dans la localité de « Kigarama », au quartier Kanyami, dans les parages de l’Université de Ngozi.

Les bandits profitent de la coupure de l’électricité dans cette localité pour voler de l’argent ou autres objets précieux, tels les téléphones portables, aux citoyens qui rentrent tard dans la nuit. Pour ceux qui connaissent cette localité, elle est réputée d’abriter les faiseurs de sexe et le trafic sexuel des jeunes filles, apprend on de sources sur place.

Les ménages ne sont pas non plus à l’abri car les voleurs profitent de l’absence des lampes veilleuses pour entrer dans les maisons et voler des appareils ménagers. L’administration locale recommande aux ménages d’installer des lampes veilleuses sous peine des sanctions aux récalcitrants. Elle demande enfin aux mêmes ménages de veiller à leur propre sécurité. N.R.

Burundi – Politique

Le Burundi commémore le 28ème anniversaire de la mort de Cyprien Ntaryamira

Bujumbura, le 5 avril 2022 (Net Press). Dans 24 heures, le Burundi commémorera le 28ème anniversaire, jour pour jour, après la mort du président le plus éphémère, Cyprien Ntaryamira, investi le 5 février 1994 et décédé, dans un accident d’avion, dans le ciel de Kigali, le 6 avril de la même année.

Cyprien Ntaryamira, dont la notion qui lui était chère était la « Discipline », était membre du parti Sahwanya Frodebu, qui avait gagné les élections l’année précédente face à l’Uprona, au pouvoir depuis plus de 30 ans. Il venait de succéder à Melchior Ndadaye, qui avait été tué en octobre 1993, quelques 102 jours après son investiture.

Cyprien Ntaryamira s’était rendu à Arusha, au Nord de la Tanzanie, où il participait à un sommet pour la paix au Rwanda. Il était en compagnie de ses deux ministres, à savoir Cyriaque Simbizi et Bernard Ciza. Les trois hommes avaient abandonné le Falcon 50 burundais pour s’embarquer dans celui du Rwanda aux côté de l’ancien président de ce pays, Juvénal Habyalimana, alors que le leur était en parfait état de voler.

Selon des informations de l’époque, les deux ministres ont eu peur des questions des journalistes une fois arrivés à Bujumbura et ont préféré « rester collés » au président Ntaryamira, ils ne savaient pas qu’ils entamaient un voyage sans retour.

De son côté, le président rwandais chérissait ce genre de compagnies, - il l’avait fait avec le président Melchior Ndadaye – lors de son voyage en Belgique à l’enterrement du roi des Belges. Il semble que son calcul était simple, comme il devenait de plus en plus isolé sur la scène internationale, il avait pressenti que son avion pouvait être abattu d’un moment à l’autre, ce qui s’avéra plus tard.

Il pensait alors qu’en embarquant de hautes autorités, ses adversaires n’oseraient pas tirer sur son avion personnel. Jusqu’à présent, les autorités burundaises qui ont présidé aux destinées de notre pays n’ont pas levé leur doigt pour avoir des précisions sur la mort de notre président en territoire étranger.

Vingt-huit ans plus tard, il y aura certainement une messe en sa mémoire, suivie du dépôt des gerbes des fleurs de la part de sa famille, des autorités politiques, des partis politiques ainsi que des missions diplomatiques et consulaires accréditées au Burundi. J.M. 

Burundi - Energie

Le manque de carburant entraîne le chômage dans la commune Mabanda

Makamba, le 5 avril 2022 (Net Press) . Ce sont les propos de la population de la commune Mabanda, dans la province Makamba, au Sud du pays, qui disent que cela fait deux semaines qu’il s’observe une pénurie du carburant dans toutes les stations de cette localité.

Les motards disent que pour le moment, ils travaillent à perte car ils ne trouvent pas du carburant et une fois qu’ils le trouvent, c’est de façon frauduleuse, les passagers sont obligés de payer le double du prix du ticket, mais même là, ils travaillent à perte car un litre de carburant revient à 6000 Fbu

Ceux qui transportent le sable et le gravier à l’aide des camions disent qu’ils ont arrêté leur travail suite à cette pénurie du carburant et que pour le moment, ils ont des difficultés à prendre en charge leurs familles. Ils demandent à l’Etat de revoir comment régler cette pénurie du carburant. Il faut noter qu’elle concerne, non seulement la province Makamba, mais plusieurs localité du pays, y compris les deux capitales du Burundi. N.B.

Burundi - Santé

Vers un nouveau vaccin contre le paludisme dans notre pays

Bujumbura, le 5 avril 2022 (Net Press) . Le ministère de la santé publique, en collaboration avec l’organisation mondiale de la santé, Oms, compte introduire un nouveau vaccin contre le paludisme dans notre pays. Cela fait partie du programme du gouvernement de lutter contre le paludisme, 2021 2027, un vaccin dénommé « RTS S/A501 ». Ceci transparaît dans la réunion du programme national de lutte contre le paludisme, Pnlp, à l’intention de ses partenaires et des chefs de districts sanitaires ce vendredi le 1er avril 2022.

Nous apprenons que la population, surtout celle de Bukeye, en province Muramvya, au Centre du pays, salue la préoccupation du gouvernement dans la lutte contre le paludisme qui est pour le moment la maladie qui menace très sérieusement la région alors que dans le temps, cette maladie y était pratiquement inexistante.

Les gens rencontrés au centre de santé de Bukeye disent que cette maladie est fréquente dans la région et même les comprimés qu’on leur administre sont des calmants car quelques deux semaines après, les mêmes patients connaissent une rechute. Ils estiment que ce vaccin est très indispensable car pour le moment, la maladie fait beaucoup de victimes dans la région. Ils se plaignent du fait que les autorités évoquent le covid-19 et la guerre en Ukraine alors que la malaria est parmi les principales causes de décès.

Nous avons tenté d’entrer en contact avec le directeur du programme national de lutte contre le paludisme pour avoir beaucoup de précisions sur ce vaccin, mais en vain car il était en réunion. N.B.

Burundi – Assainissement

Les propriétaires des parcelles situés au bord des routes exhortés d’arracher les mauvaises herbes et de curer les caniveaux

Bubanza, le 5 avril 2022 (Net Press) . Ce sont les propos du gouverneur de la province Bubanza, à l’Ouest du pays, à travers une lettre qu’il a adressée aux chefs collinaires de cette province. Il a demandé à ceux qui ont des parcelles ou des champs de culture au bord des routes de curer des caniveaux et d’arracher les herbes jusqu’aux bornes qui délimitent leurs parcelles.

Le gouverneur met en garde ceux qui se montreront récalcitrants face à cette mesure. Des mesures punitives conformes à la loi sont prévues. Il conclut en demandant aux chefs de zone de se rassurer que les chefs collinaires ont fait respecter la mesure.

Signalons que le ministre des infrastructures, de l’équipement et des logements sociaux, Deogratias Nsanganiyumwami, dans un point de presse qu’il a animé le 22 mars 2022 sur la stratégie de ce ministère à travers l’ARB et les coopératives collinaires de développement dans l’entretien courant manuel des routes, a expliqué que le gouvernement a initié une très bonne stratégie d’entretien courant des routes qui va couvrir tout le pays et qu’à part les 9 routes qui vont être entretenues par les coopératives communales, les autres routes seront entretenues par les gens lors des travaux communautaires.

Signalons également que le gouverneur de la province Bujumbura a lancé le même communiqué pour que les habitants fassent l’entretien des routes, chacun devant sa parcelle, le long des routes jusqu’à la délimitation de sa parcelle. N.B.

Burundi - Rwanda- Justice

Le tribunal a confirmé la peine de 25 ans de prison pour Paul Rusesabagina

Kigali, le 5 avril 2022 (Net Press) . Un tribunal rwandais de la capitale Kigali a confirmé lundi la peine de 25 ans de prison de Paul Rusesabagina, un ancien hôtelier présenté comme un héros dans un film intitulé "Hôtel Rwanda".

Paul Rusesabagina, 67 ans, a été reconnu coupable en septembre dernier de huit chefs d’accusation liés à des actes de terrorisme commis par le Front de libération nationale (FLN) en 2018 qui ont coûté la vie à neuf civils dans le sud-ouest du Rwanda.

Mais le parquet a fait appel en février au motif que le tribunal de première instance avait infligé à Rusesabagina une peine clémente. Cependant, lundi, la cour d’appel dirigée par François Régis a déclaré qu’"il n’y avait aucune raison de prolonger sa peine".

Rusesabagina, qui n’était pas au tribunal lundi, a fait face à de multiples accusations, notamment la formation d’un groupe armé illégal, le financement d’activités terroristes, le meurtre, l’enlèvement et l’incendie criminel lors d’un procès qu’il a boycotté, affirmant qu’il y avait "injustice et manque d’indépendance".

Sur les 20 autres accusés dans l’affaire, le tribunal a réduit la peine du seul Callixte Nsabimana, dit Sankara, qui était porte-parole du FLN, à 15 de 20 ans de prison pour son rôle dans les attentats terroristes contre le Rwanda et la mobilisation pour le terrorisme. Le tribunal a déclaré que Nsabimana s’était montré coopératif pendant le procès.

Rusesabagina a été rendu célèbre par "Hôtel Rwanda", où il a sauvé plus de 1.000 Tutsis lors du génocide rwandais de 1994 contre les Tutsi, qui a fait plus ou moins un million de morts. N.R.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA