Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 17 juin 2022
|Arrestation d’un chanteur « rappeur » accusé de se pendre sur la croix

Burundi – Sécurité16 juin 2022
|Découverte d’un cadavre dans la commune de Buganda

Burundi - Sécurité 15 juin 2022
|Kirundo : Une vielle femme de plus de quatre-vingt ans morte calcinée en commune de Vumbi

Burundi - Sécurité Routière14 juin 2022
|Makamba : Quatre personnes tuées lors d’un accident de roulage en commune de Mabanda

Burundi - Sécurité 13 juin 2022
|Une personne morte d’une fusillade en province de Kirundo

Burundi - Sécurité 11 juin 2022
|Bururi : Trois personnes blessées lors d’une tentative de vol dans la commune de Rutovu

Burundi – Malawi – Sécurité10 juin 2022
|Deux Burundais du camp de réfugiés de Dzaleka portés disparus

Burundi - Sécurité 9 juin 2022
|Une personne retrouvée morte en commune de Mugamba

Burundi - Sécurité8 juin 2022
|Une deuxième femme blessée suite à une agression d’un chimpanzé en province de Makamba

Burundi - Sécurité 7 juin 2022
|Une fillette de 4 ans victime de violence sexuelle par deux jeunes gens

Burundi - Sécurité 6 juin 2022
|Une enfant en bas âge tuée par un chimpanzé en province de Makamba

Burundi - Sécurité 4 juin 2022
|La police burundaise dévoile les présumés auteurs de l’assassinat d’une Belgo-Burundaise au Nord de la capitale économique

Burundi - Sécurité3 juin 2022
|Trois corps sans vie découverts en commune de Nyanza-lac

Burundi - Sécurité 2 juin 2022
|Une personne accusée des pratiques de sorcellerie entre les mains de la police de Rumonge

Burundi - Sécurité 1er juin 2022
|Une personne se donne la mort en commune de Gasorwe

Burundi - Sécurité 31 mai 2022
|Deux personnes tuées dans un glissement de terrain en province de Cibitoke !

Burundi - Sécurité 30 mai 2022
|Bujumbura : Encore des raffles des « bandits » en zone Bwiza

Burundi - Sécurité 28 mai 2022
|Gitega : Une personne échappe à un assassinat en commune de Mutaho !

Burundi – Sécurité27 mai 2022
|La police met la main sur un véhicule de l’Etat qui fraude des pagnes

Burundi – Sécurité26 mai 2022
|Un jeune motard tué dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 25 mai 2022
|Des matériels et équipements d’une valeur de plus ou moins trois cent millions volés à la Regideso

Burundi - Sécurité 24 mai 2022
|Bujumbura : Dix personnes « suspectes » interpellées au quartier Jabe

Burundi - Sécurité23 mai 2022
|Trois personnes grièvement blessées dans la province de Cibitoke

Burundi – Politique21 mai 2022
|Le président congolais dans nos murs

Burundi – Sécurité20 mai 2022
|Des personnes trouvent la mort, une opinion s’interroge …

 

 

 

 

 

 



Burundi - Sécurité

Trois personnes grièvement blessées dans la province de Cibitoke

23 mai 2022

Cibitoke, le 23 mai 2022 (Net Press) . Selon des sources place, dans la nuit de ce dimanche 22 mai vers 19h, des gens non encore identifiés ont lancé une grenade dans un ménage d’un certain Japhet Bambonihankuye, se trouvant sur la colline Rugeregere de la commune Rugombo, dans la province Cibitoke, au Nord-ouest du pays.

Nos sources précisent que cette grenade lancée a blessé 3 personnes qui ont été évacués vers l’hôpital de la commune Rugombo. Les mêmes sources rapportent en outre que ce ménage est parmi ceux qui sont ciblés par la population de la localité car il est soupçonné de sorcellerie. Ils ajoutent même que ces derniers temps, des tracts des listes des noms accusés de telle pratique circulent dans cette région.

L’administrateur de la commune Rugombo a déclaré que les enquêtes ont commencé et demande à la population de ne pas se faire justice. Les mêmes informations sont confirmées par la police de Rugombo. N.B.

Burundi - Sécurité Alimentaire

Karusi : Plus de 70 personnes « empoisonnées » en commune de Mutumba !

Karusi, le 23 mai 2022 (Net Press). Plus de 70 personnes ont été admises dans la nuit de samedi à dimanche 22 mai dans des structures sanitaires de la province de Karusi, au Centre-est du pays. Ils seraient victime de la consommation du vin de sorgho « empoisonné » dans les parages du chef -lieu de la commune de Mutumba, de cette entité provinciale.

Des sources concordantes indiquent que tout se passe au chef- lieu de la commune de Mutumba, au moment où le public venu pour faire le marché a consommé le vin de sorgho « empoisonné » chez une commerçante.

D’autres sources indiquent que cette commerçante n’avait pas une intention « malveillante » de faire du mal à ses clients, d’autant plus que les consommateurs habitués à consommer ce produit clament haut et fort qu’il ne traîne pas derrière elle la pratique d’empoisonner les gens. Elles privilégient la piste « d’un malfaiteurs » qui avait l’intention de faire régresser sa popularité dans ce commerce.

L’administration civile et policière dans cette contrée administrative fait savoir que les enquêtes sont en cours pour élucider l’auteur de cette tentative d’assassinat. Plus de 70 personnes qui présentent des signes d’empoisonnement dû à la consommation de ce vin de sorgho sont soignés dans les différentes structures sanitaires de Karusi. N.R.

Burundi - Economie

L’Olucome demande de l’austérité budgétaire de la loi des finances exercice 2022-2023

Bujumbura, le 23 mai 2022 (Net Press). Au cours d’une conférence de presse animée ce matin au siège de l’observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques, Olucome, son président, Gabriel Rufyiri, demande de l’austérité budgétaire de la loi des finances, exercice 2022-2023, orientée vers les secteurs de croissance économique.

Le patron de l’Olucome, Gabriel Rufyiri, se référant sur la tenue du conseil des ministres qui a adopté mercredi le 18 mai 2022 , le projet de loi des finances, demande au parlement que ce budget soit celui d’austérité orienté vers la croissance économique et non un budget dominé par le dépenses de fonctionnement, qu’il soit un budget répondant aux aspirations et aux besoins des citoyens burundais.

Par la suite, l’Olucome demande au parlement que le montant de la rubrique de recouvrement des fonds détournés n’oscille plus 0 à 1.250.000 Fbu, mais qu’il soit de 400 milliards francs burundais au moins car les montants détournés atteignent un seuil considérable. Il demande qu’il soit inséré une rubrique « Taxe sur le fortune » dans le but de l’élargissement de l’assiette fiscale. Selon lui, il faut qu’un citoyen burundais qui a plus d’une maison sans aucun crédit bancaire puisse payer cette taxe sur fortune.

Abondant dans le sens de manque du carburant, d’eau potable, de l’électricité, des denrées alimentaires dans ce projet de budget, l’Olucome demande au parlement de prendre des mesures qui s’imposent pour que chaque citoyen burundais puissent satisfaire les 4 besoins fondamentaux sans problème notamment se nourrir, se vêtir, se loger et se faire soigner.

L’Olucome dit que suite aux facteurs endogènes et exogènes de la pénurie des produits essentiels tels que les produits pétroliers et les intrants agricoles, demande au parlement d’instruire les services compétents de créer deux rubriques budgétaires, l’une pour la constitution d’un stock stratégique carburant de plus ou moins six mois et l’autre pour la constitution d’un stock stratégique d’intrants agricoles pour au moins deux ans pour faire face à la cherté de la vie.

L’Olucome demande en outre au parlement qu’il y ait la mise en place d’une chambre qui jugera tous les comptes publics d’une part ainsi qu’un secrétariat exécutif indépendant et compétent de la cellule nationale des renseignements financiers et un registre national des administrateurs fondateurs des sociétés privées qui gagnent les marchés publics d’autre part.

L’Olucome est conscient du facteur exogène de la pénurie des produits essentiels et inflation qui est la guerre déclenchée en Ukraine par la Russie, mais demande au gouvernement de gérer rationnellement et équitablement le peu de devises existantes pour l’importation des produits essentiels dans le pays.

Nous apprenons dans la foulée, que le ministre des finances et de la planification au développement, Dr. Domitien Ndihokubwayo, est devant la chambre basse du parlement burundais pour répondre aux questions orales sur l’exécution de la loi des finances exercice 2021-2022. N.R.

Burundi - Commerce

La police de Kayanza met la main sur 500 kg de café cerise frauduleux en partance pour le Rwanda

Kayanza, le 23 mai 2022 (Net Press) . Des éléments de la police accrédités en commune de Busiga, en province de Ngozi, au Nord du pays, ont mis la main dans la soirée de ce samedi 21 mai, en zone de Mparamirundi, sur 500 kg de café cerise et 60 kg de café sec frauduleux qui s’apprêtaient à être vendus au Rwanda.

Nos sources s’interrogent comment ces trafiquants auraient trompé la vigilance du comité mixte de sécurité accrédités dans les parages de la frontière entre le Burundi et le Rwanda pour effectuer ce commerce frauduleux du café qui prend une allure inquiétante à l’approche de la saison sèche.

Un spécialiste du commerce transfrontalier a indiqué à la rédaction qu’une telle attitude s’observera toujours car le but de chaque commerçant est de gagner le maximum possible. Or, il se fait que la monnaie rwandaise est plus forte que celle du Burundi et celui qui parvient à avoir des francs rwandais gagne beaucoup lors des changes en francs burundais. N.R.

Burundi – Recherches Scientifiques

Les étudiants de l’université du Burundi bénéficiaires du prêt–bourse lancent un cri d’alarme !

Bujumbura, le 23 mai 2022 (Net Press) . Contactés par la rédaction, une large majorité des étudiants de l’université du Burundi vivent dans des conditions déplorables suite au retard de versement du prêt–bourse et demandent aux services habilités de verse ce dû pour la reprise des cours.

Nous sommes dans les enceintes du campus Mutanga, à l’université du Burundi. Un étudiant bénéficiaire du prêt–bourse témoigne qu’ils sont nombreux à vivre dans la précarité suite au retard de versement du prêt-bourse qui leur fait vivre. Certains d’entre eux ont abandonné le tableau noir pour quémander de quoi mettre sous la dent.

Un autre étudiant évoque une situation honteuse et embarrassante. Certains étudiants ont été chassés de leurs maisons pour retard de versements de loyer mensuel. « Imaginez, je vis chez mon oncle habitant en zone Kamenge » au nord de la capitale économique, une famille qui croupit dans la misère sans nom et d’ajouter « mes amis de classes vivent le même scénario »

Un étudiant ressortissant de la commune de Marangara, en province de Ngozi, au Nord du pays, dit que n’eut été l’intervention de l’administrateur de cette commune, Goreth Nshimirimana, « une dame charitable » qui vole au secours aux étudiants ressortissants de cette commune en leur octroyant des vivres et charbon, les choses allaient se passer autrement.

Tous ces étudiants demandent au recteur de l’université du Burundi et le ministre ayant l’éducation et la recherche scientifique dans ses attributions de faciliter le versement à temps du prêt-bourse pour la reprise des cours.

Burundi - Elevage

« Life Way company » veut donner la vie à la communauté en réduisant la pauvreté via l’élevage

Bubanza, le 23 mai 2022 (Net Press) . Ce sont les propos de Prosper Ndangamira, le directeur général de la société « Life Way company » sise à Buringa, dans la commune Gihanga, de la province Bubanza, à l’Ouest du pays, ce lundi 23 mai 2022.

Prosper Ndangamira s’adressait aux deux ministres Deo Guide Rurema et Albert Shingiro, respectivement de l’agriculture, de l’élevage et de l’environnement et celui chargé de la diplomatie burundaise au moment où ils attendaient l’arrivée des deux chefs d’Etat, celui du Burundi et de la Rd Congo qui devaient rendre visite à cette société.

Il a expliqué que la société est spécialisée dans la conservation, le traitement et la production du lait et les sous-produits dont la qualité répondant aux normes et standards internationaux.

Il a expliqué que l’objectif de la création de cette société était l’amélioration du mode de vie de la société burundaise où la grande partie de la population vie en milieu rural, essentiellement de l’agriculture et de l’élevage. N.B.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION