Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Justice16 mars 2017
|Comparution des étudiants délégués généraux

Burundi - Sécurité15 mars 2017
|Une personne kidnappée tout près de la réserve naturelle de la Rukoko

Burundi - Sécurité 14 mars 2017
|Un autre cimetière !

Burundi - Rwanda - Sécurité13 mars 2017
|Deux personnes tuées, une autre blessée au Rwanda

Burundi - Sécurité 11 mars 2017
|Se dirige-t-on vers l’hécatombe la plus meurtrière de l’histoire ? S’interroge une opinion

Burundi - Sécurité 10 mars 2017
|Makamba, mouroir de l’opposition ?

Burundi - Sécurité9 mars 2017
| Encore une autre personne assassinée

Burundi—Sécurité8 mars 2017
|Un Gitega qui n’arrête pas de compter ses morts

Burundi - Sécurité7 mars 2017
|Trois pêcheurs burundais auraient été tués par les militaires rwandais

Burundi - Sécurité 6 mars 2017
|Rugombo sous le joug de tous les démons du monde

Burundi - Sécurité 4 mars 2017
|Vers une "amélioration salariale" des putschistes

Burundi - Sécurité 3 mars 2017
|Burundi : mouroir de tout le temps ?

Burundi - Sécurité 2 mars 2017
|Encore des Imbonerakure qui font la justice de tous les temps

Burundi - Sécurité 1er mars 2017
|Serait-elle une manœuvre de pourchasser les Rwandais ?

Burundi - Sécurité 28 février 2017
|Quand le Burundi n’arrête pas de compter ses morts

Burundi - Sécurité 27 février 2017
|Deux attaques simultanées faisant 4 blessés

Burundi - Sécurité 25 février 2017
|Des enlèvements dans l’église

Burundi - Sécurité Routière24 février 2017
|Quand la police anti-émeute perturbe la sécurité routière

Burundi - Sécurité23 février 2017
|Deux personnes ont été arrêtées

Burundi - Sécurité 22 février 2017
|Transfert vers la prison de neuf membres du Fnl proches d’Agathon Rwasa

Burundi - Sécurité 21 février 2017
|Huit membres du Fnl pro-Rwasa interpellés

Burundi - Sécurité 20 février 2017
|Une fouille-perquisition dans Musaga

Burundi - Politique 18 février 2017
|L’action de Benjamin Mkapa n’est plus bénie sur Bujumbura

Burundi - Justice - Sécurité17 février 2017
|Fouille - perquisition à la prison centrale de Mpimba

Burundi - Sécurité 16 février 2017
|Une guerre fratricide qui débouche sur un assassinat

Archives

 

 

 



Burundi - Economie

Zone Bwiza : tous les kiosques en bois démolis

9 février 2017

Bujumbura, le 9 février 2017 (Net Press) . Ce matin, les habitants de la zone Bwiza, commune Mukaza, ont procédé à la destruction de leurs propres kiosques en bois. Ils l’ont fait à contre cœur car il leur a été imposé une mesure de les détruire, jeudi le 2 février 2017, sans qu’il n’y ait pas de plan B pour leurs activités commerciales. Ils affirment sans exception qu’ils vivaient de cette activité et qu’ils ne savent pas à quel saint se vouer.

La rédaction a cherché à savoir si dans les autres zones les choses se passent de la même manière. Dans les zones Nyakabiga et Buyenzi, la situation était normale mais l’un des responsables a indiqué à notre rédaction que cela devra se faire un jour car il s’agit d’une mesure de protection de la population du fait que les malfaiteurs passent par ces kiosques en bois pour brûler.

Burundi - Justice

Le procès de tentative d’assassinat du général prime Niyongabo ajourné

Gitega, le 9 février 2017 (Net Press) . Les 5 prévenus sont convoqués pour le 22 de ce mois devant le tribunal de grande instance de Muha (en itinérance à Gitega). Parmi eux, il y a 2 caporaux et 2 civils incarcérés à la prison centrale de Gitega et un dernier - sous-officier - est détenu à la prison centrale de Mpimba (Bujumbuta Mairie). L’information a été confirmée par le chef du service juridique de la prison centrale de Gitega.

Selon nos informations, les prévenus rencontrent des difficultés pour trouver des avocats qui les assisteront. Dans un autre chapitre, une imposante équipe de militaires et policiers ont effectué hier une fouille-perquisition à la prison centrale de Gitega dans le quartier "Kibossi" ou VIP de la prison centrale de Gitega.

Sous la conduite du commissaire provincial, Melchior Hakizimana, 22 téléphones portables et leurs chargeurs ont été saisis. Parallèlement, des militaires et policiers ont effectué ce matin une opération de contrôle dans le quartier de Kinanira 2 en zone de Musaga (au sud de Bujumbura). Un témoin indique que des personnes ont été interpellées. Il s’agirait essentiellement des domestiques qui n’ont pas de badges pour travailler.

Burundi - Politique

Quand le gouvernement et le Cnared convergent...

Bujumbura, le 9 février 2017 (Net Press) . Pour des raisons diamétralement opposées, le gouvernement et le Cnared ont pris la décision de ne pas se rendre aux pourparlers d’Arusha du 16 au 18 février 2017. Le Cnared indique avoir perdu toute confiance en le médiateur Benjamin Mkapa parce qu’il met en avant la division des partis politiques en invitant qui il veut, ce qui réconforte le pouvoir de Bujumbura.

Pour cette plateforme, il n’y aura aucune solution à la crise burundaise liée à ce type de dialogue sous l’égide de Benjamin Mkapa. Par ailleurs, elle indique qu’elle n’est pas engagée par ce dialogue où toutes les parties au conflit n’ont pas été invitées. Elle demande au médiateur de changer son équipe de collaborateurs, son langage et sa méthode de travail pour que les Burundais aient de nouveau confiance en lui.

De son côté, le gouvernement dit qu’il soutient le processus de dialogue inter burundais à l’intérieur ou à l’extérieur mais, le conseiller principal en charge de la communication à la présidence de la République informe qu’il n’est pas au courant de la session du 16 au 18 février 2017.

Par ailleurs, a ajouté Willy Nyamitwe, la présidence de la République n’a pas besoin d’invitation. Chaque fois que le facilitateur a besoin des autorités, il se déplace pour les rencontrer en commençant par le premier d’entre elles, Pierre Nkurunziza.

Un autre "gros poisson" proche de la mouvance présidentielle, Jacques Bigirimana, président du Fnl reconnu par le ministère de l’intérieur, indique qu’il n’a pas encore reçu d’invitation à cette session mais qu’il est prêt à y prendre part.

Burundi - Développement

L’Abutip au chevet des infrastructures burundaises

Bujumbura, le 9 février 2017 (Net Press) . Le directeur général de l’agence burundaise pour la réalisation des travaux d’intérêt public, Abutif, Dr Catherine Bucumi Sommer, a animé une conférence de presse ce mercredi le 8 février 2017 où elle a rappelé que l’Abutip, avec onze ans d’expérience, a pour mission principale de « faire faire » et pour le « compte du maitre d’ouvrage « dans le respect d’un programme défini, d’un coup budgété et dans des délais.

Le Dr Catherine Bucumi Sommer a indiqué que l’Abutip contribue largement à l’épanouissement des petites et moyennes entreprises en les impliquant dans leurs marchés pour créer de l’emploi en utilisant la haute intensité de main d’œuvre, notamment dans le pavage des routes.

Le Dr Catherine Bucumi Sommer affirme que l’Abutip est au chevet des infrastructures et parmi ses réalisations, cette agence a contribué à la construction de 155 km de routes pavées, 155 marchés, 2 abattoirs, 955 locaux des écoles primaires, 279 salles de classes des écoles secondaires, 249 logements des enseignants, l’aménagement des infrastructures hydrauliques pour protéger l’environnement de plus de 4424 ha, d’un montant de 42 milliards de nos francs.

Le Dr Catherine Bucumi Sommer affirme que l’année 2015 était une année charnière pour la préparation des projets. Depuis août 2016, l’agence a mis en place un projet d’urgence qui sera centré sur la canalisation de Kinyankonge, Nyabagere et qu’actuellement, l’Abutip est en train d’indemniser la population de cette circonscription, avant d’indiquer que l’agence, dans ses perspectives d’avenir, projette l’exploration des nouveaux marchés, l’exploration des nouveaux métiers, les investissements, une approche proactive pour la recherche des financements et une volonté de permettre aux petites et moyennes entreprises dans le secteur de la construction d’accéder aux marchés.

Elle a informé qu’en en formant les intervenant dans ce secteur, la même source indique que l’agence rencontre une forte dépendance aux projets financés par les partenaires techniques et financiers ; en l’occurrence la banque mondiale, la banque africaine de développement ainsi que les litiges anciens toujours en cours et dans les mains de la justice. Elle déplore que les infrastructures construites ne sont pas gardées en bon père de famille par la population et l’administration.

Sur la question de la fermeture des robinets par les principaux bailleurs de fonds, l’Abutip n’a pas été touché et le Dr Catherine Bucumi Sommer affirme que ses partenaires financiers, la banque mondiale, la banque africaine de développement entretiennent une très bonne relation truffée de confiance avec l’Abutip.

Burundi - Santé

Iprosalude pour la promotion de la santé rurale et le développement

Bujumbura, le 9 février 2017 (Net Press) . Initiative pour la promotion de la santé rurale (Iprosalude) contacté par la rédaction, à travers son représentant Joseph Bigirimana, indique que sa mission et de sauver les vies humaines et améliorer la santé en milieu rural et œuvre dans 10 provinces sur les 18 que compte le pays.

Joseph Bigirimana dit que cette initiative intervient par 4 axes stratégiques, notamment l’amélioration de la santé communautaire, accès aux services de qualité, appui à la promotion du développement durable ainsi que la gouvernance et la gestion des connaissances.

Dans l’optique d’améliorer la santé communautaire, l’Iprosalude a mis en place des cliniques dans les provinces de Gitega (polyclinique espoir de Gitega Pegi), de Makamba (centre médical espoir de Kayogoro ) et de Mwaro (clinique espoir de Mwaro), le renforcement des capacités de 193 prestataires des soins de santé dans le cadre du projet sexuel et reproductif des jeunes adolescents.

Dans le cadre de la recherche, l’Iprosalude a mené trois études sur le cancer du col, l’impact des pratiques d’allaitement maternel sur la nutrition des enfants de moins de 2 ans, l’impact des activités humaines sur le parc de la Rusizi, environ 45.540 personnes reçoivent annuellement différents services d’Iprosalude centrés sur la prise en charge psychosociale, médicale, gynéco-obstétrique. A travers des projets communautaires, Iprosalude contribue à l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive des jeunes scolarisés et non scolarisés.

Dans les perspectives d’avenir, Joseph Bigirimana indique que cette initiative projette de mettre en place une clinique mobile pour les soins maternels, oculaires et dentaires, équiper de l’énergie solaire dans ces cliniques, la création d’une microfinance pour disponibiliser des capitaux en faveur des jeunes et aussi la promotion des initiatives de protection contre la pollution des sources d’eau ainsi que l’élargissement des partenaires techniques et financiers.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte

Burundi – Médias – Sécurité25 janvier 2015
|Le directeur de la radio Isanganiro en clandestinité

Comité contre la torture1er décembre 2014
|Observations finales concernant le deuxième rapport périodique du Burundi

Burundi - Politique24 septembre 2014
|DECLARATION DU PARTI CNDD-FDD NO. 007/2014 PAR RAPPORT A LA RECENTE RESOLUTION DU PARLEMENT EUROPEEN SUR LE BURUNDI

Burundi – Droits de l’Homme - Union européenne19 septembre 2014
|Résolution du Parlement européen sur le Burundi, en particulier le cas de Pierre Claver Mbonimpa (2014/2833(RSP))

La commémoration du centenaire de la 1ère guerre mondiale 1914-1918.6 août 2014
|Au delà des limites de notre patience !!!

Administration5 août 2014
|Petite note sur l’arrêté n°1 du 10/6/2014

Opinion28 juillet 2014
| J’OBSERVE ET J’ACCUSE :

Section UPRONA en Belgique : Conférence publique24 mars 2014
|Gouvernance démocratique au Burundi : défis et propositions de solutions.

Burundi - Parti Politique7 février 2014
|Lettre de l’Honorable Bonaventure Niyoyankana au Ministre de l’Intérieur

A L’OCCASION DE L’OUVERTURE DE L’ANNÉE ACADÉMIQUE 1964-1965.13 janvier 2014
|DISCOURS PRONONCE LE 1er OCTOBRE 1964 PAR LE PROFESSEUR W. DEROUAU RECTEUR DE L’UNIVERSITÉ OFFICIELLE DE BUJUMBURA

Rwanda - Génocide6 décembre 2013
|LA TOUSSAINT ROUGE RWANDAISE DU 1er novembre 1959. (Révolution, fratricides, déicides ou génocides assistés 54 ans après ?) ssimbananiye@gmail.com Genèse et chronologie.