Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité 5 février 2019
|Une femme tuée par son fils en province de Cibitoke !

Burundi - Sécurité4 février 2019
|Sept personnes grièvement blessées au Nord Ouest du pays

Burundi - Rdc - Sécurité2 février 2019
|Les combats des Burundais en Rdc de plus en plus confirmés

Burundi - Rdc - Sécurité 1er février 2019
| Quatre corps de militaires burundais tués en Rdc rejetés par la rivière Rusizi

Burundi – Justice 31 janvier 2019
|L’étau judiciaire se resserre autour des membres de l’opposition !

Burundi - Sécurité30 janvier 2019
|Des tris nourris inquiètent la population de Gihanga

Burundi - Rdc - Sécurité29 janvier 2019
|La province de Rumonge suspend provisoirement les voyages vers la Rdc

Burundi - Sécurité28 janvier 2019
|Un dimanche pas tendre dans plusieurs coins du pays

Burundi - Sécurité26 janvier 2019
|Quand des rumeurs se propagent dans un laps de temps

Burundi - Sécurité 25 janvier 2019
|Des crépitements d’arme lourde entendus en province de Cibitoke !

Burundi - Sécurité24 janvier 2019
|L’immeuble de Lumitel, agence de Kayanza, réduit en cendres

Burundi – Sécurité 23 janvier 2019
|Le ministre de la défense remercie les forces de sécurité et les jeunes ...

Burundi - Sécurité 22 janvier 2019
|Un réfugié burundais vivant au Kenya tué

Burundi - Sécurité - Environnement21 janvier 2019
|Une foudre fait des morts dans la province de Ngozi

Burundi - Kenya - Rwanda - Sécurité 19 janvier 2019
|Le passeport biométrique des réfugiés burundais vivant au Rwanda remis en cause au Kenya

Burundi - Sécurité 18 janvier 2019
|Deux personnes tuées en province de Kayanza !

Burundi - Sécurité17 janvier 2019
|Une personne tuée à l’Est de la capitale

Burundi - Sécurité 16 janvier 2019
|Cibitoke : Un membre de l’opposition sérieusement tabassé par la police

Burundi - Sécurité 15 janvier 2019
|Un jeune agent de l’autorité de l’aviation civile tué

Burundi - Sécurité 14 janvier 2019
|Le marché de Matana dévasté par un incendie

Burundi - Tanzanie - Sécurité12 janvier 2019
|Peur-panique dans les camps des réfugiés basés en Tanzanie

Burundi - Sécurité11 janvier 2019
|Une vision différente de la mouvance présidentielle !

Burundi - Sécurité10 janvier 2019
|Le gouverneur de la province de Rumonge échappe de justesse à un attentant à la grenade

Burundi - Sécurité9 janvier 2019
|La police met la main sur 6 voleurs présumés de véhicules

Burundi - Rdc - Sécurité 8 janvier 2019
|Les réfugiés burundais vivant en Rdc s’inquiètent !

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Bujumbura dans le collimateur de l’église adventiste du 7ème jour !

12 juillet 2018

Bujumbura, le 12 juillet 2018 (Net Press) . Lors du lancement officiel d’une croisade de ce mardi 10 juillet qui va se tenir à Bujumbura, l’église adventiste du 7ème Jour a demandé au gouvernement de revoir le système éducatif burundais pour permettre aux adventistes de fréquenter l’école.

Lors du discours du représentant de cette église, qui a vu le jour au Burundi en 1925, il a déploré que le système éducatif burundais constitue une entrave pour l’accès a l’école pour les enfants adventistes. Il témoigne que la journée de samedi est désigné le sabbat, le septième jour de la semaine, considéré par les adventistes comme le jour biblique de repos et d’adoration.

Or souligne le représentant de cette église, les écoles et les universités profitent de l’absence des adeptes de l’église pendant les weekend pour passer des examens et parfois ils échouent , ou renvoyés de l’école. Il a lancé un appel vibrant au premier vice-président qui était sur place ce 10 juillet lors du lancement officiel pour demander au gouvernement burundais de revoir le système d’enseignement qui inclue les garçons et la filles adventistes.

Burundi - Kenya - Réfugiés

Des Burundais réfugiés au Kenya rentrent sur Bujumbura

Bujumbura, le 12 juillet 2018 (Net Press) . De sources concordantes, 51 Burundais qui vivaient au Kenya, dans le camp des déplacés de Kakuma, sont arrivés hier dans l’après-midi à l’aéroport international de Bujumbura. Les mêmes sources d’information indiquent que 44 parmi eux sont originaires de la province de Kirundo, 6 sont des ressortissants de la province Cankuzo et une personne vient de Ngozi.

Nous apprenons également que ces personnes sont composées de 23 hommes et de 28 femmes qui sont rentrés et que d’autres réfugiés sont attendus dans les prochains jours. Signalons qu’un autre groupe de Burundais qui s’étaient réfugiés dans le même camp de Kakuma au Kenya sont rentrés la semaine dernière et ils étaient au nombre de 48.

Burundi - Société

Une rencontre qui inspire !

Bujumbura, le 12 juillet 2018 (Net Press) . Bujumbura abrite la 14ème réunion de l’association des ombudsmans et médiateurs Africains, Aoma, venus dd treize pays africains, en l’occurrence l’Ethiopie, le Kenya, le Madagascar, les deux Soudans, l’Afrique du sud, Djibouti, la Zambie, le Malawi, le Lesotho, la Côte d’Ivoire et le Burundi. Cette réunion a été tenue ce mercredi 11 juillet dans une petite salle de l’Hôtel Best out Look appartenant à l’ancien vice-président de la République et président du sénat, Gabriel Ntisezerana. La majorité des personnes présentes estiment qu’il était compréhensible que le sommet du Comesa puisse être relocalisé en Zambie.

Selon nos témoignages, les participants venus de ces treize pays étaient serrés, incapables d’avoir une bouffée d’oxygène et sur leurs visages, l’on pouvait lire un malaise généralisé. Même tout un troupeau de journalistes qui étaient venus couvrir cet évènement d’intérêt international n’avaient pas eu des places pour faire le reportage.

Nos sources confient que le moment de prendre une décision de relocaliser le sommet du Comesa, qui a fait mal au dos au gouvernement burundais, était compréhensible faute des moyens logistiques et établissements hôteliers adaptés au standard internationale pour abriter un évènement d’une telle envergure. Et d’ajouter que ce qui est déplorable, c’est que le gouvernement burundais s’en prend à l’Union européenne comme source de malheurs du Burundi alors que ses difficultés viennent des Burundais eux-mêmes, s’indigent ces sources.

Ouvrant les travaux de cette rencontre centrée sur la préparation de l’Assemblée Générale pour le remplacement de certains organes de l’Association des Ombudsmans et Médiateurs Africains, l’ombudsman de la République du Burundi, Edouard Nduwimana, a déclaré que malgré les turbulences politiques qu’a traversées le pays depuis 2015, le Burundi a recouvert la paix et la tranquillité.

L’on saura que cette délégation de haut niveau constituée par les Ombudsmans et médiateurs venus de 13 pays africains, ont été reçus ce matin en audience par le président de la République, Pierre Nkurunziza.

Burundi - Commerce - Assainissement

La Regideso dans le collimateur des populations du sud de la capitale

Bujumbura, le 12 juillet 2018 (Net Press) . Pour la deuxième fois en moins de deux semaines, la régie de distribution d’eau et d’électricité, Regideso, vient de prier aux populations des communes urbaines de Mukaza et de Muha de prendre leurs dispositions en dates des 12 et 13 juillet 2018 car il y aura des travaux de réfection des conduits d’eau se trouvant au centre-ville de Bujumbura.

Les habitants de la commune de Muha, surtout dans les zones de Musaga et de Kanyosha, rencontrés par la rédaction ont indiqué que chaque fois qu’il y a des travaux de cette entreprise commerciale publique, ce sont uniquement les deux communes qui sont victimes, jamais celle de Ntahangwa.

Par ailleurs, les communiqués de cette Regideso ne sont pas exacts car, dans les deux zones précitées, s’indigent-elles, l’eau manque presqu’en permanence. Les mêmes populations pensent qu’il y a délestage même si l’on ne veut pas le dire tout haut.

Signalons que ce manque d’eau est également perceptible, dans une moindre mesure, dans la zone de Kinindo. Une bonne partie de l’opinion dans les deux zones pense que ce manque d’eau serait lié au fait que le gros des personnes influentes au niveau de l’Etat et membres du parti au pouvoir vivent au Nord de la capitale Bujumbura.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte