Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité3 octobre 2018
|Le début du mois d’octobre peu tendre !

Burundi - Sécurité2 octobre 2018
|Une personne s’est « suicidée », trouvée pendue sur un avocatier

Burundi - Sécurité1er octobre 2018
|Deux personnes tuées dans la commune de Gitaramuka

Burundi - Sécurité Routière29 septembre 2018
|Le gouvernement prévoit des sanctions contre les pannes sur la voie publique

Burundi - Sécurité28 septembre 2018
|Les habitants de Gihanga agacés par une mesure impopulaire

Burundi - Sécurité27 septembre 2018
|La police montre à la presse un rebelle du mouvement Red Tabara

Burundi - Sécurité26 septembre 2018
|Les populations de la zone Musaga se plaignent..

Burundi - Sécurité 25 septembre 2018
|Une attaque à la grenade fait 4 personnes blessées en commune Mugina

Burundi - Sécurité 24 septembre 2018
|Quand un père tue sa fillette !

Burundi - Sécurité22 septembre 2018
|Deux policiers tués lors d’un accident de roulage !

Burundi - Sécurité 21 septembre 2018
|Une arrestation qui inquiète !

Burundi - Tanzanie – Sécurité20 septembre 2018
|Les réfugiés burundais de Nduta craignent d’autres disparitions !

Burundi - Sécurité 19 septembre 2018
|Deux corps en extrême décomposition repêchés dans la rivière Ruvyironza

Burundi - Sécurité18 septembre 2018
|Une découverte d’armes à Kabondo !

Burundi - Sécurité 17 septembre 2018
|L’attaque de Gatumba interprétée différemment !

Burundi - Sécurité 15 septembre 2018
|Une personne tuée lors de l’attaque de l’agence Bancobu !

Burundi - Sécurité14 septembre 2018
|Arrestation d’un homme en possession illégale d’armes à feu

Burundi - Sécurité13 septembre 2018
|Deux personnes tuées dans un immeuble en construction du ministre des finances

Burundi - Sécurité12 septembre 2018
|Quand les conflits fonciers deviennent parmi les premières causes de décès au pays !

Burundi - Education 11 septembre 2018
|Une rentrée émaillée d’énormes défis !

Burundi - Sécurité 10 septembre 2018
| Des crépitements d’armes entendus à la frontière tanzano-burundaise

Burundi - Sécurité 8 septembre 2018
|Une personne tuée en commune Nyabihanga

Burundi - Sécurité7 septembre 2018
|Des grenades découvertes au chef-lieu de la province de Ngozi

Burundi - Sécurité6 septembre 2018
|Le chef de poste de la zone Kivumu assassiné par les forces de l’ordre...

Burundi - Sécurité 5 septembre 2018
|La police donne la lumière sur l’attaque de Ngozi

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

" Il n’y a pas d’hommes armés sur la frontière avec le Rwanda ", dixit le porte-parole de l’armée burundaise

21 juillet 2018

Bujumbura, le 21 juillet 2018 (Net Press) . Cette affirmation est du colonel Floribert Biyereke, porte-parole de la force de défense nationale du Burundi, rendue publique ce 20 juillet 2018. Celui-ci fait savoir que la patrouille de routine faite par l’armée burundaise ne donne aucun indice de la présence des hommes armés à la frontière des deux pays voisins aux relations délétères ces derniers jours.

Malgré ce démenti, il appelle ses collègues qui sont basés sur la frontière d’être plus vigilants pour bien protéger le sol burundais. Cette sortie médiatique fait suite à des remarques faites par le voisin du Nord qui ne cesse de se plaindre, affirmant sans ambages qu’il y a des attaques sporadiques au Sud de ce pays par des gens qui se replient du côté du Burundi.

Burundi - Commerce

Produits vendus sans facture dans certains milieux commerçants, constat de l’Obr

Bujumbura, le 21 juillet 2018 (Net Press) . C’est le constat du commissaire chargé des taxes à l’intérieur du pays, Jean Berchmans Niyonzima, ce 20 juillet 2018, après une descente sur terrain dans le quartier asiatique. Il a fait savoir qu’un commerçant qui est attrapé en vendant ses articles sans factures doit payer une amende de 20% de la valeur des articles vendus.

Ce commissaire a fait savoir qu’après cette descente, le constat est qu’il n’y a pas de livraison de factures en général. Pourtant, a-t-il poursuivi, celles-ci permettent au commerçant de bien calculer les articles vendus et de bien identifier l’acheteur. Il a enfin fait savoir que dans les prochains jours, les factures seront livrées par voie de nouvelles technologies d’information et de communication.

Burundi - Médias - Sécurité

Jean Bigirimana, disparu il y a bientôt 24 mois

Muramvya, le 21 juillet 2018 (Net Press) . Dans 24 heures, 24 mois jour pour jour se seront écoulés après la disparition de notre confrère Jean Bigirimana. Journaliste à la radio et télévision Rema dans un premier temps, il a "bougé" vers l’hebdomadaire Iwacu jusqu’en date du 22 juillet 2016, le jour fatidique pour lui et pour ses familles à la fois biologique et professionnelle.

Jean Bigirimana a répondu à un appel téléphonique dans l’après-midi de ce 22 juillet 2016 à Bugarama, dans la commune et province de Muramvya, au centre du pays. Il ne savait pas qu’il allait faire un voyage sans retour car depuis cette date, personne n’a la nouvelle ni la trace de notre confrère.

Les journalistes du groupe de presse Iwacu ont tout fait pour retrouver le leur, mort ou vif, ce fut vain. Ils ont demandé assistance à la police, à la commission nationale indépendante chargée des droits de l’homme, à la justice, bref, à toute personne compétente en la matière, mais le résultat est resté le même. Deux ans après, l’on ne connaît pas le sort du journaliste du groupe de presse Iwacu.

Il faudrait mentionner ici qu’au mois d’août 2016, deux cadavres flottant sur la rivière Mubarazi ont été découverts, l’on croyait que celui de notre confrère pouvait être parmi ceux-là, mais là non plus, le résultat fut négatif. Aujourd’hui, deux ans après, l’on ne sait pas dire que Jean Bigirimana est encore en vie ou alors affirmer qu’il est décédé. Mais la tendance est que l’espoir de le retrouver vivant va decrescendo.

Il faudrait mentionner enfin que quelques temps plus tard, même sa famille s’est sentie menacée et d’après des informations des proches de ce professionnel des médias, elle a été obligée de fuir le pays pour sa sécurité.

Burundi - Environnement

De moins en moins de place pour l’eau dans l’administration burundaise

Bujumbura, le 21 juillet 2018 (Net Press) . La date du 22 juillet est une journée nationale de l’eau dans notre pays. C’est une occasion de parler des défis qui menace l’eau au Burundi, surtout le lac Tanganyika qui a été identifié comme un milieu très important de part sa richesse.

A cette occasion, l’on présente les problèmes que connaît ce lac le plus profond au monde après le lac Baïkal situé dans le Sud de la Sibérie, en Russie orientale, qui constitue la plus grande réserve d’eau douce à la surface de la Terre, selon des géographes spécialisés en la matière.

Pour le moment, outre que cette date arrive un dimanche, un jour férié, l’on apprend que lors du dernier remaniement ministériel, il n’y a pas eu de ministère chargé de l’eau comme tel du fait que l’ancien ministère de l’environnement et de l’aménagement du territoire a été disloqué en plusieurs ministères.

Burundi - Belgique - Indépendance

La Belgique commémore ses 188 ans d’indépendance

Bruxelles, le 21 juillet 2018 (Net Press) . C’est aujourd’hui que la Belgique entonne la Brabançonne à l’occasion de la fête de son indépendance. C’est une autonomie qui a passé par plusieurs étapes si bien que la Belgique possède deux déclarations d’indépendance. La première est celle du 4 octobre 1830, date officielle de l’indépendance belge. La seconde est celle du 18 novembre 1830 qui est le décret constitutionnel garantissant l’indépendance nationale mais c’est la date du 21 juillet qui a été retenue comme date d’indépendance.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte

Burundi – Médias – Sécurité25 janvier 2015
|Le directeur de la radio Isanganiro en clandestinité

Comité contre la torture1er décembre 2014
|Observations finales concernant le deuxième rapport périodique du Burundi