Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi- Sécurité 7 août 2019
|A quand la commémoration de la mort de nos héros par Gitega ?

Burundi - Sécurité6 août 2019
|Un incendie vient de ravager un bar restaurant au Sud de la capitale économique

Burundi - Sécurité5 août 2019
|Une famille d’un membre du Cnl attaquée par des Imbonerakure

Burundi - Sécurité 3 août 2019
|Des menaces de mort pèsent sur les enseignants de Kirundo qui ont dénoncé le viol

Burundi - Sécurité2 août 2019
|Un membre du parti Uprona tué dans la province de Kayanza

Burundi – Politique1er août 2019
|Echec d’une réconciliation de tous les dangers

Burundi - Sécurité Routière31 juillet 2019
|Quand un accident fait rire les gens !!!

Burundi - Sécurité30 juillet 2019
|Une mort subite de trois personnes d’une même famille suscite des inquiétudes

Burundi - Sécurité29 juillet 2019
|Un cadavre découvert dans la zone de Ngagara

Burundi - Politique27 juillet 2019
|L’intolérance politique augmente d’un cran un peu partout dans le pays

Burundi - Sécurité26 juillet 2019
|Trois hommes arrêtés dans un bistrot dans la localité de Rubira

Burundi - Sécurité25 juillet 2019
|Arrestation d’une personne en possession de plusieurs armes

Burundi - Sécurité 24 juillet 2019
|Un membre du parti Cnl retrouvé agonisant !

Burundi - Sécurité23 juillet 2019
|Le service national des renseignements à Cibitoke dans le collimateur du Cnl

Burundi - Sécurité Routière22 juillet 2019
|Des passagers blessés et traumatisés

Burundi - Sécurité20 juillet 2019
|Le service national des renseignements à Cibitoke accusé d’enlever une personne

Burundi - Sécurité19 juillet 2019
|Deux présumés voleurs tués dans la province de Kayanza

Burundi - Justice18 juillet 2019
|Commémoration de la journée internationale des prisonniers

Burundi - Sécurité17 juillet 2019
|Un homme tue sa femme dans la province de Mwaro

Burundi - Sécurité 16 juillet 2019
|La police donne la lumière sur l’insécurité qui règne à l’ouest du pays !

Burundi - Sécurité15 juillet 2019
|Une personne portée disparue dans la province de Muyinga

Burundi - Tanzanie - Sécurité13 juillet 2019
|Les réfugiés burundais du camp de Nduta inquiets pour leur sécurité

Burundi - Sécurité12 juillet 2019
|Deux hommes tués par des policiers dans la commune de Gihanga

Burundi - Justice11 juillet 2019
|Interbank Burundi soupçonnée de soutenir la rébellion basée en Rdc

Burundi - Sécurité10 juillet 2019
|Un étudiant de l’université de Ngozi porté disparu

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Un commissaire communal de police tire sur un conducteur de taxi vélo

6 juillet 2019

Makamba, le 6 juillet 2019 (Net Press) . Le commissaire communal de police à Nyanza-lac, dans la province méridionale de Makamba, Hassan Rumbete, a tiré hier soir vers 17 heures sur un conducteur de taxi vélo du nom de Denis Niyonkuru, l’accusant d’avoir consommé des boissons interdites.

La scène horrible s’est déroulée sur la colline Mugerama, mais d’autres sources précisent que la victime venait plutôt d’être cognée par le véhicule du commissaire communal de police et son occupant a alors tiré une balle directement dans le genou du conducteur de ce taxi vélo. Il a été laissé sur place et a été évacué à l’hôpital par des passants qui ont été témoins de la scène.

L’on apprend par ailleurs qu’en date du 29 juin dernier, le même commissaire de police avait heurté un autre conducteur de taxi vélo, arguant qu’il s’était rendu coupable de mauvais chargement de son vélo. Des habitants de la place demandent des sanctions pour ce commissaire. Du côté officiel, c’est le silence radio sur cette information.

Toujours dans la même province, au chef-lieu de la province Makamba, un fils d’un retraité ex-Fab et un enseignant, tous du quartier Gitwa, ont été interpellés dans l’avant-midi de ce 4 juillet. En effet, il y avait eu explosion de grenade très tôt le matin, vers 5 heures du matin, ce qui a étonné plus d’un car la détonation de la grenade a eu lieu dans une parcelle en conflit qui n’engage pas les deux personnes arrêtées.

Malgré cela, la police a procédé à une fouille-perquisition dans les ménages voisins du lieu d’explosion. Une moto du retraité ex-Fab a été saisie. Pour le moment, les détenus se trouvent au cachot du commissariat communal de police à Makamba pour des raisons d’enquêtes, dit-on officiellement.

Les activistes des droits de l’homme indiquent de leur côté qu’au mois de juin, au moins 16 cas d’assassinats, 3 d’enlèvements,12 arrestations arbitraires et détentions illégales, ainsi que 28 cas d’atteintes à l’intégrité physique, dont 26 cas de torture, ont pu être répertoriés. J.M.

Burundi - Politique

Des services d’état-civil refusés aux membres du Cnl dans Bujumbura rural

Bujumbura, le 6 juillet 2019 (Net Press) . Nous sommes dans la commune de Mubimbi, de la province de Bujumbura rural, à l’Ouest du pays. L’on apprend que dans cette localité, les membres du parti politique d’Agathon Rwasa ne peuvent pas prétendre accéder aux documents administratifs.

Un tel se plaint de ne pas avoir un extrait d’acte de naissance de son nouveau né, un tel autre est désigné indésirable à la commune, pour la simple raison qu’ils font partie de la formation politique "Cnloise". Pour qu’ils redeviennent "fréquentables", il leur est donné une condition ferme de quitter ce parti, confient-ils.

Lors de la guerre de Troie, alors que les Troyens ont vu des Grecs arriver avec un cheval, l’un d’eux a dit : "Je crains les Grecs même quand ils m’apportent un cadeau". Il avait raison car le cadeau en soi était empoisonné. Même si comparaison n’est pas raison, mais l’on simuler cet exemple aux relations entre le Cnl et le Cndd-Fdd.

En effet, les "Cnlois" qui veulent vendre leurs biens n’ont pas de papiers relatifs à cette vente. Les jeunes de cette formation politique qui veulent se marier prennent beaucoup de temps pour être inscrits et des fois, les services d’état civil refusent de célébrer de tels mariages. La condition est toujours la même, il faut quitter le Cnl. Les autorités communales ne disent rien sur cette situation. D.N.

Burundi - Démographie

Deux Burundais contribuent à la maîtrise de la croissance de la population

Bujumbura, le 6 juillet 2019 (Net Press) . Il s’agit de deux intellectuels burundais, Aloys Kamuragiye, un médecin de santé publique, actuellement représentant de l’Unicef pour les pays des Caraïbes de l’Est et Déogratias Buzingo, géographe démographe de formation qui est également un consultant international.

Ils viennent de publier un livre intitulé "Maîtriser la croissance de la population pour profiter du dividende démographique en Afrique subsaharienne. Le cas du Burundi". Le livre produit a été préfacé par un autre Burundais, Léonce Ndikumana, professeur au Département d’Economie à l’université de Massachussetts, aux Etats-Unis d’Amérique.

Le livre a été édité au Canada, à la maison d’édition "L’Empreinte du Passant". Les deux co-auteurs indiquent que ce livre se veut une contribution destinée à éclairer tous les acteurs du secteur du développement pour qu’ils puissent cerner l’enjeu et l’urgence d’une action immédiate.

Il sera procédé au vernissage et à la présentation de ce livre en date du mercredi le 10 juillet 2019 à l’institut national de santé publique, Insp, à partir de 15 heures. Il convient de souligner que ce livre a été publié à Ottawa, au Canada, le mois de mai 2019. Ch.N.

Burundi - Vatican - Russie - Coopération

Vladimir Poutine reçu par le pape François : un entretien « très substantiel », dixit Rfi

Vatican, le 6 juillet 2019 (Net Press) . Vladimir Poutine a effectué ce jeudi 4 juillet une visite-éclair en Italie et au Vatican. La journée a débuté au Vatican pour une audience privée avec le pape François, la troisième du pontificat du pape argentin. Un long entretien en tête-à-tête qui témoigne de la solidité des relations bilatérales entre Moscou et le Saint-Siège. Une visite qui intervient à la veille de la venue à Rome d’une délégation de l’Église catholique ukrainienne.

C’est devenu une habitude pour le président russe : faire attendre le pape François. C’est avec près d’une heure de retard que Vladimir Poutine s’est présenté au palais apostolique. Le souverain pontife et son hôte se sont entretenus en privé pendant près d’une heure dans la bibliothèque du palais apostolique.

Au menu de leurs discussions, les questions écologiques, mais surtout les grands dossiers internationaux comme la Syrie, l’Ukraine ou le Venezuela, où la Russie joue un rôle important. Le président russe était accompagné de son ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, arrivé plus tôt pour s’entretenir avec les chefs de la diplomatie vaticane.

Vladimir Poutine a qualifié de « très substantiel » son entretien avec François. La « diplomatie des cadeaux » était intéressante à suivre : le pape a offert au président russe son message dédicacé pour la Journée mondiale de la paix et la déclaration d’Abou Dhabi signée en février dernier sur la fraternité humaine, comme pour inviter Moscou à œuvrer encore plus pour la paix.

Cette rencontre, la troisième entre François et le chef du Kremlin, a permis aussi de renforcer les liens bilatéraux entre la Russie et le Vatican. Symboliquement, un accord a été signé en marge de la rencontre d’aujourd’hui entre l’hôpital pédiatrique géré par le Saint-Siège et des hôpitaux russes. N.R.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte